OG Chapitre 175
OG Chapitre 177

Désolé pour le retard, la journée fut euh… Compliquée, dirons-nous !

Voici votre OG du lundi ! Bonne lecture à tous !

 

 

 

Chapitre 176

 

« Y’a-t-il une raison pour laquelle tu ne t’es pas servi de ta technique à distance, ‘Liens Transcendés’ ? N’était-ce pas la technique la plus apte à intercepter Hurent alors qu’il fuyait ? » Demanda Yura.

Les deux athlètes coréens retournaient à leur salle d’attente après la remise de médailles. Youngwoo fredonnait joyeusement, au point que personne n’aurait cru qu’il avait été furieux durant la cérémonie.

[Contre toute attente, la Corée du Sud a remporté l’épreuve d’élimination de cibles ! Le pays tout entier célèbre cette victoire et chante les louanges du Descendant de Pagma !]

[Le possesseur de la première classe légendaire est coréen ? Qui est donc Shin Youngwoo ?]

[La brillante apparition du joueur de nom de Grid ! La puissante impression qu’il a laissée fait battre le coeur des femmes !]

[〈Éditorial〉 Grid pourra-t-il rendre à la Corée du Sud sa place de puissance dans le domaine du jeu vidéo professionnel ?]

[Le monde entier observe la Corée du Sud et le descendant de Pagma !]

[Grid a aidé Jishuka, la représentante brésilienne ; qu’est-ce que ça signifie ? Sortent-ils ensemble ?]

L’influence de Satisfy était effectivement fantastique : il suffit de quelques minutes pour que le forgeron devienne une star internationale. Ce dernier lut des articles sur son téléphone ; il était complètement excité, aussi répondit-il honnêtement.

« J’aurais bien voulu me servir de Liens Transcendés, mais le temps de rechargement ne s’était pas encore écoulé. »

« C’est ce que je pensais. »

L’équipe de Corée du Sud mit exactement 14 minutes et 47 secondes pour marquer 150 points, après que l’aventurier soit entré dans la compétition et se soit servi de la technique en question. Yura put ainsi en déduire que son temps de rechargement était d’au moins 15min.

Youngwoo a utilisé de nombreuses techniques qu’il n’avait pas dévoilées durant la bataille de Bairan. L’habileté à l’épée de Pagma est puissante, mais sa faiblesse est que son utilisation requiert une danse du sabre, et que les temps de rechargement des techniques sont longs.

La jeune femme avait analysé la classe de son sauveur des douzaines de fois depuis la fameuse bataille.

En d’autres termes, elle avait pu comprendre les fonctions et la puissance des quatre techniques que Grid avait utilisés durant la bataille de Bairan : Liens Transcendés, Liens, Tuer et Vagues.

Et la conclusion qu’elle en tirait était que ses performances étaient insuffisantes. Ce n’était pas une question de talent, juste que le Descendant de Pagma était fondamentalement une classe de production et que par conséquent, ses capacités offensives étaient médiocres. Ses faiblesses étaient également évidentes, et sa puissance d’attaque semblait relativement similaire à celle de classes épiques, bien qu’elle soit elle-même une classe légendaire.

Il a le plus puissant sort passif, ‘immunité aux changements de statuts’. Il a aussi l’avantage de produire des objets légendaires.

Cependant, il ne pouvait pas tenir tête aux meilleurs joueurs. C’était là la limite d’une classe de production. Le Descendant de Pagma pourrait générer des revenus astronomiques, mais il était relativement anodin au combat.

C’était l’analyse de Yura et des experts mondiaux. Cependant, ils se fourvoyaient : Pagma était le meilleur forgeron et le meilleur épéiste.

En fait, Youngwoo avait encore plusieurs techniques qu’il n’avait jamais montrés au public : Restriction, Transcender, et Tuer Lié. Se serait-il servi des deux premiers qu’il aurait pu facilement maîtriser l’américain.

Restriction limitait les mouvements durant trois secondes, soit largement assez pour infliger une blessure fatale. Ou alors, il aurait pu détruire Hurent avec la puissance de feu écrasante de Transcender.

Mais ce n’était pas tout. Le forgeron avait obtenu le titre d’Apôtre de la Justice par le passé, et il avait appris la technique ‘Justice Inébranlable’. Cela étant, le coût conséquent en mana de cette dernière l’avait poussé à ne plus l’utiliser, au profit de l’habileté à l’épée de Pagma qui avait un coût moindre pour des résultats égaux.

La stat d’intelligence de l’aventurier avait régulièrement augmenté après quatre mois à produire des centaines d’objets, jusqu’à atteindre les 643. Il en gagnerait 200 de plus en portant la Cape de Malacus, sachant qu’un joueur niveau 200 obtenait 6 points de mana par point en intelligence.

Youngwoo était donc maintenant en position de pouvoir utiliser facilement ‘Justice Inébranlable’ en parallèle de l’habileté à l’épée de Pagma. C’était un sort qu’il pouvait utiliser sur-le-champ, contrairement aux techniques de Pagma, et il aurait pu s’en servir contre Hurent.

Ce n’était pas tout. Il possédait également ‘Coup de Vent’ et ‘Vent de la Justice’, qui était liée à la Dague Idéale, ainsi que ‘Flash Doré’ qui était attaché à Dainsleif. Flash Doré était le seul sort infligeant des dégâts proportionnels à sa puissance magique, et du coup c’était un sort utile pour pénétrer les défenses de l’ennemi.

En résumé, Youngwoo était bien plus puissant que les gens ne le pensaient. Pourquoi ne s’était-il pas servi de toutes ces techniques, même humilié par Hurent ? La raison était simple : il ne voulait pas dévoiler toutes ses cartes.

Sans le pavranium, j’aurais éventuellement forcé Hurent à se déconnecter. La conclusion de notre combat fut décevante, car j’ai oublié le pavranium comme un con.

La Compétition Internationale était loin d’être terminée ; ce n’était que le second jour des épreuves. L’équipe coréenne manquait d’athlètes compétents et dépendait terriblement de Youngwoo. Cependant, ce dernier avait décidé de participer à l’épreuve de JcJ (NdT Joueur contre Joueur).

Vous avez bien lu. Il était prêt à dévoiler sa véritable puissance durant cette épreuve. Il allait pouvoir présenter une nouvelle technique à chaque nouvel adversaire, et ainsi faire sensation et devenir une star.

Je te le ferai payer tôt ou tard, Hurent. Je te ferai subir l’embarras que j’ai éprouvé.

Maîtriser ses mouvements ? Ça n’était rien face à la trinité des techniques, des stats, et des objets. Le Maître de l’Aura était une classe cachée de type croissance ?

Et alors ? Ma classe est de niveau légendaire de base.

Il participait à la Compétition Internationale, à présent, aussi allait-il gagner une médaille d’or dans chacune de ses épreuves !

Des centaines de journalistes s’étaient rassemblés devant la salle d’attente de l’équipe coréenne. Les reporters nationaux et internationaux ne s’intéressaient qu’à Youngwoo.

« Eh bien. » Yura était ignorée, ce qui était une première pour elle qui était toujours traitée avec tous les égards. Est-ce que sa fierté en était piquée ? Pas du tout. Elle était également excitée.

Calme-toi.

Faire face à autant de journalistes était particulièrement éprouvant, mais le forgeron l’avait débarrassé de cette engeance. Elle pensa du coup qu’elle devrait rester auprès de lui dans le futur.

L’aventurier, par contre, était encerclé par les reporters.

« Quand êtes-vous devenu le Descendant de Pagma ? »

« Dites-nous comment vous l’êtes devenu exactement. »

« Pour quelle raison avez-vous caché votre identité jusque là ? »

« Vous n’êtes pas enregistré au Classement Global, alors quel est votre niveau ? »

« Le n°1 actuel du Classement, Kraugel, est niveau 297. Avez-vous déjà dépassé le niveau 300 ? »

« Pouvez-vous révéler les informations de vos objets ? Bien des gens sont particulièrement curieux quant à l’épée à deux mains bleue. »

« Que sont ces lames dorées ? »

« Comment se fait-il que personne ne vous ait vu entrer dans l’épreuve d’élimination de cibles ? Était-ce grâce à un sort, ou avez-vous créé une cape d’invisibilité comme de nombreux experts le supposaient ? »

« Quelle est la nature de votre relation avec Jishuka, exactement ? »

« À quelle école êtes-vous allé ? Quel est votre âge ? Où habitez-vous ? Avez-vous des frères et soeurs ? »

« Êtes-vous marié ? »

« Quel genre d’animaux aimez-vous ? »

« Quel est votre plat préféré ? »

Ce qui avait commencé par des questions entrant dans le vif du sujet tourna à l’absurde, d’autant que ces questions étaient posées dans des langues différentes.

C’est dingue…

Youngwoo devint confus face à cette expérience inédite, et Yura finit par intervenir.

« Avant toute chose, donner à Youngwoo le temps de porter une oreillette interprète. » Dit-elle en anglais.

« Ah… »

Les journalistes se turent brièvement, et la jeune femme reçut tardivement une de ces fameuses oreillettes d’un membre de l’organisation. Elle tenta alors de convaincre son compagnon.

« Tu t’es montré au grand jour, donc c’est bien que tu sois interviewé. Réponds à autant de questions que tu peux, mais ne sois pas stupide ; conserve autant d’informations privées que possible tout en satisfaisant les journalistes. Ils te colleront aux basques, autrement. »

Youngwoo s’était juré de devenir une star au moment où il avait décidé de participer à la Compétition, aussi prit-il une grande inspiration et acquiesça. « D’accord. »

« *Soupir*… Je suis nerveux parce que je n’ai pas l’habitude des interviews, mais il faut bien que je passe par là. »

« Huhu.”

Cet homme a parfois de belles expressions. Yura sourit et lui remit l’oreillette, puis le forgeron affronta enfin les journalistes.

« Bonjour à tous. »

Il fut surpris par la première question.

« Il semblerait que vous ayez une relation particulière avec Yura. Sortez-vous ensemble ? »

« Qu’y a-t-il entre vous et Jishuka, dans ce cas ? »

« … »

N’était-ce pas le genre de questions digne des magazines médiocres traitant des ragots des stars ? Il resta silencieux face au ridicule de ces questions.

Yura répondit habilement à sa place. « Nous sommes proches, mais nous ne sortons pas ensemble. La relation que nous partageons a pour but d’obtenir de bons résultats pour la Corée du Sud lors de la Compétition Internationale. Sa relation avec Jishuka est du même genre, car il fait partie de la Guilde Tzedakah. »

Les journalistes furent satisfaits par sa réponse, qui ne trahissait aucun intérêt envers le forgeron. Ils posèrent alors d’autres questions.

« Il y a quarante jours dans la vie réelle, une annonce suggéra que la première classe légendaire était apparue dans Satisfy. Est-ce à ce moment que vous êtes devenu le Descendant de Pagma ? »

Non. Youngwoo était devenu le Descendant de Pagma il y a huit mois de ça, et l’annonce dont il parlait venait de la production de son cinquième objet légendaire, qui lui avait permis d’être officiellement reconnu comme le descendant de Pagma. Mais il n’avait pas besoin de dire la vérité.

« C’est exact. »

« Quel est votre niveau actuel ? »

« Je ne veux pas répondre à cette question. »

« Que sont ces disques et lames dorés qui se déplacent d’eux-mêmes ? Ils ont une durabilité et une mobilité extraordinaire, non ? »

« … »

Il n’avait pas non plus envie de dévoiler cette information, mais les journalistes allaient s’acharner s’il ne se montrait pas un peu plus coopératif. Il avait retenu le conseil de Yura, qui lui avait dit de satisfaire modérément les journalistes.

« Vous pouvez les considérer comme des objets exclusifs au Descendant de Pagma. »

« Des objets exclusifs ? »

« Sont-ce des objets existants pour complémenter la puissance d’attaque quelque peu déficiente de votre classe ? »

L’aventurier fusilla du regard le journaliste qui venait de poser cette question. Le reporter américain remarqua son regard et lui posa une autre question provocante.

« Vous vous êtes fait corriger sans pouvoir réagir par le représentant américain, Hurent. Les experts du monde entier doutent des capacités offensives du Descendant de Pagma. Pagma était le plus grand forgeron et épéiste de son temps, mais avez-vous hérité de toutes ses techniques en tant que son descendant ? »

« Je me suis fait corriger sans réagir ? » Youngwoo pouffa et fixa le journaliste américain droit dans les yeux. Il fit alors une déclaration stupéfiante : « Effectivement, je n’ai pas encore pleinement hérité de la puissance de Pagma. Je n’ai toujours pas terminé ma quête de changement de classe. »

Les journalistes et Yura en restèrent ébahis. « … ! »

« Vous n’avez pas encore fini votre quête de classe ? »

« La classe légendaire est incomplète et pourtant… ! »

Et il avait pourtant vaincu de nombreux joueurs classés et avait obtenu la médaille d’or à l’épreuve d’éliminations de cible !

« Je ne suis qu’un enfant comparé au légendaire Pagma, mais seulement comparé à lui. » Youngwoo déclara alors devant les reporters avec fierté : « Hurent ? Je le déconnecterai en 30 secondes s’il participe au JcJ. »

« Heok !”

Il allait déconnecter Hurent, le 8e au Classement Global, en trente secondes ! C’était un scoop incroyable.

« … Notez-le. »

Shin Youngwoo avait fait une déclaration absurde sans avoir l’air le moins du monde inquiet. Yura sentit son coeur bondir dans sa poitrine.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 175
OG Chapitre 177

Related Posts

9 thoughts on “OG Chapitre 176

  1. Grid qui parle mal, c’est jouissif ! Et merci pour ce chapitre Waz !

    PS:Quel retard ? On est lundi, et on a le chapitre du lundi, on va pas s’embarrasser d’heure de sortie, un jour c’est déjà bien. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com