OG Chapitre 339
OG Chapitre 341

Voilà, quand il fait frais, je peux bosser :p

Voici votre dernier chapitre de la semaine, et quel chapitre !

Quelle fin !

Bonne lecture à tous x)

 

 

Chapitre 340

 

De l’entraînement, encore de l’entraînement, toujours plus d’entraînement ! Pourquoi devaient-ils traverser des journées aussi infernales ? C’était la question que se posaient quotidiennement les soldats de Reidan.

Je comprends qu’on doive devenir plus fort pour protéger nos foyers et nos familles, mais c’est un peu trop, là ! Une fois qu’on s’est habitué à un régime d’entraînement, nous sommes forcés d’en faire un autre et de nous ajuster à celui-là. Et ça se répète en boucle !

« Je pense que personne sur le continent ne s’entraîne aussi dur que nous. »

« L’infanterie à l’arrière grogne. Le niveau de notre entraînement a déjà surpassé celui d’un soldat ordinaire, non ? »

« Évidemment. Notre entraînement n’est-il pas du niveau de celui des forces spéciales ? C’est dingue ! Pourquoi devons-nous escalader un mur sans échelle ? »

« Je n’aime pas l’entraînement infernal du vert géant. J’ai l’impression d’être un hamster dans une roue quand je traverse ce sable qui ne cesse de couler… Et quand je vois les vers géants, j’ai la chair de poule… »

« C’est ridicule d’entraîner de nouveaux archers en leur faisant tirer sur des oiseaux ! Pourquoi nous, l’infanterie, devons être de bons archers ? »

« Je ne comprends pas pourquoi on doit travailler dans les champs. Ce n’est plus de l’entraînement, mais de l’exploitation de main-d’œuvre ! »

« Aaah… Pourquoi le duc nous donne de telles épreuves ? »

Les soldats de Reidan aimaient et respectaient Grid. Ce n’était pas une exagération : le Duc les avait sauvés de la famine dans leur patrie désolée. Ils donneraient leurs vies pour lui.

Cependant, cette dévotion disparut peu à peu. À force de subir cet entraînement rigoureux imposé par Grid, la gratitude des soldats disparut et laissa place à la haine. C‘était naturel vu ce qu’on leur faisait subir…

Leur entraînement était similaire à celui des Chevaliers Noirs, les 2nd plus puissants chevaliers de l’Empire. Avec un entraînement aussi rigoureux, il était normal que des soldats ordinaires ne tiennent pas physiquement et moralement.

Cependant, les soldats parvinrent à tenir d’une manière ou l’autre.

C’était grâce à leurs instructeurs Piaro et Asmophel, ces deux hommes qui auraient dû être les piliers de l’empire.

 

***

 

« Bandez vos arcs ! »

Un vent d’ouest soufflait sur le désert. Les soldats de Reidan bandèrent leurs arcs comme un seul homme. Leurs regards brillaient de la lueur venimeuse de ceux qui avaient enduré l’entraînement infernal.

Grid se débattait seul sur le champ de bataille.

« Feu ! »

Pak ! Pa pa pa pa pak !

Les 1,000 relâchèrent simultanément leurs cordes. Leurs excellentes postures permirent aux flèches de filer parfaitement avec le vent.

Puk ! Puuoooook !

« Kyaak ! »

« Hik ! »

Khan avait atteint le rang de Forgeron Avancé niveau 8. Il était le descendant d’Albatino ainsi que l’ami et le disciple de Grid, aussi le pouvoir des arcs et des flèches qu’il avait produit surpassaient l’imagination.

Les flèches volèrent plus de 300 mètres et tuèrent les troupes royales.

« Encore ! »

Les soldats de Reidan furent couverts de piliers de lumière signalant leur gain de niveau, tandis que les pertes de l’armée royale augmentaient. Ils bandèrent leurs arcs en sentant leur force, leur agilité et leur endurance augmenter.

Le dos du Duc apparut dans leurs regards féroces.

Duc Grid !

C’est pour ça que vous nous avez forcé à subir un entraînement aussi difficile !

Vous aviez prédit l’invasion ennemi !

Je suis impressionné par votre sagacité, Mon Seigneur ! Je vous admire vraiment !

L’invasion inattendue de Reidan et le quiproquo à propos de Grid permit à leur haine de disparaître. À la place brûlait une loyauté féroce.

Il a fait face aux ennemis seul afin de minimiser les pertes !

Vous êtes vraiment génial et courageux !

Je vais me dévouer davantage à vous !

C’était leur première bataille depuis qu’ils avaient commencé l’entraînement avec Jude. Les soldats de Reidan montrèrent une grande concentration qui affecta grandement leurs capacités.

« Feu ! » Ordonna Asmophel.

Les flèches volèrent à nouveau.

Pak ! Pa pa pa pa pak !

Puk ! Puuoooook !

« Ugh ! »

« Kuheok ! »

Les soldats de Reidan progressaient en temps réel en gagnant des niveaux. Des centaines de soldats royaux moururent sous leurs puissantes flèches.

« Mais que se passe-t-il ? »

Le Prince Ren était ébranlé. Les 5,000 soldats, dont l’attention était captivée par Grid, encaissèrent une attaque surprise. Il en fut si choqué qu’il plongea dans le désespoir sur ce champ de bataille où un homme démontrait une puissance absolue.

 

***

 

Ferrell, l’archer en chef du Royaume Éternel, était stupéfait.

Ne me dites pas que ce sont tous des archers !

Tirer une flèche à une distance de 300 mètres n’était pas quelque chose dont un soldat ordinaire était capable. Normalement, il fallait 10 ans d’entraînement à une personne talentueuse pour atteindre ce résultat.

C’est pourquoi Ferrell en perdait son latin.

Je pensais que Reidan était une ville mourante.

Reidan comptait 20,000 habitants et Grid en avait pris le contrôle il y a 16 mois seulement. Il avait réussi à entraîner des archers d’élite en 16 mois seulement ? C’était n’importe quoi. C’était impossible. Ferrel en était persuadé car il avait personnellement formé des archers.

De plus !

Il avait entendu dire que Reidan avait un total de 1,000 troupes. Était-il plausible qu’ils soient tous des archers ? Non. Une armée sans infanterie était impuissante. Grid serait dingue de composer son armée uniquement d’archers.

Ce n’est quand-même pas… !

Une pensée choquante traversa son esprit.

Et s’ils étaient tous des chevaliers ?

L’archerie était une des disciplines de l’arsenal des chevaliers, et un individu assez talentueux pour être un chevalier pourrait maîtriser ce niveau d’archerie après 16 mois.

Incroyable ! Reidan est une véritable mine d’or !

Ferrel s’imaginait qu’il y avait à Reidan autant de talents capables de suivre un entraînement de chevaliers. Il dégaina son arc, l’Arc Foudre, qui était transmis de génération en génération dans sa famille.

Reidan… ! Je vais couper ce bourgeon avant qu’il ne pousse !

Pachik ! Pachichik !

Ferrel banda son arc dans un jet d’étincelles, puis une lueur éclata et une flèche semblable à la foudre en fila.

Peeng !

Pepepepeng !

Le tonnerre déchira le ciel ! Des éclairs apparurent les uns après les autres vers les soldats de Reidan, qui ne savaient que faire face à des flèches magiques.

« Heok ?  »

« C’est quoi ça, tout à coup ? »

Les soldiers de Reidan avaient supporté un entraînement infernal qui les avaient fait frôler la mort, mais c’était la première fois qu’un danger aussi soudain leur faisait face. Ils pâlirent en voyant les flèches volant vers eux. Quelqu’un arriva alors devant eux.

C’était Asmophel, avec sa cape rouge claquant au vent. Il dégaina l’épée longue dont il se servait depuis l’époque des Chevaliers Rouges, puis il fit suivre à son épée une trajectoire ressemblant à celle d’un pinceau sur une feuille blanche.

Pepepepeong !

« Quoi ?! »  Ferrel, qui avait une aussi bonne vision qu’un faucon, fut abasourdi. C’était la première fois que ses flèches se faisaient détruire par une épée.

Même le Capitaine Chucksley ne peut pas les affronter de face… !

Il n’en croyait pas ses yeux.

« Essaie d’arrêter ça pour voir ! »

Un archer n’avait aucune utilité s’il ne pouvait pas toucher sa cible. Ferrell, le meilleur archer du royaume, banda à nouveau son arc et tira des flèches bien plus rapides et fortes que les précédentes.

Kwa kwang !

Le tonnerre claqua tandis que des flèches volèrent vers le nez d’Asmophel, qui sourit en coin. N’était-ce pas sa première occasion de jouer un rôle de premier rang depuis qu’il s’était mis au service du Duc ? Jusqu’à présent, il n’avait fait que collecter des pièces d’or et entrainer les soldats.

Asmophel voulait prouver sa valeur en jouant un rôle actif, et Ferrel était un bon adversaire. Le commandant manifesta une aura rouge et bloqua les flèches de l’archer avec. Il cria ensuite :

« Je vais couper la tête du général ! »

Taack !

Alors qu’il sauta d’une dune et s’apprêtait à fondre sur l’ennemi…

« Cet arc a l’air bien ! » Grid atteignit Ferrel en premier, une lueur de cupidité dans le regard. Pour être précis, c’était les matériaux composant l’arc qui l’intéressait.

Asmophel eut envie de pleurer.

« Mon Seigneur ! Laissez-moi une chance de travailler, s’il vous plaît ! »

Sa voix fut ensevelie sous les cris des milliers de soldats royaux qui se faisaient attaquer et n’atteignit pas le Duc.

Puok !

« Kuk… ! »

Ferrell s’était concentré uniquement sur Asmophel et s’imaginait que Grid affrontait Chucksley. Il n’avait donc aucune idée qu’il se prendrait une attaque surprise. Il encaissa l’attaque et commença à saigner, pendant que son adversaire lui infligea le coup suivant.

[Coup Critique !]
[L’option de Iyarugt est activée et réduit la puissance régénératrice de la cible de 50%.]

[Coup Critique !]
[L’option de Iyarugt est activée et inflige un saignement qui durera 3 secondes.]

[Troisième combo réussi !]
[L’effet de saignement est maximisé, et la cible subira 200% de dégâts en plus pendant 1 seconde.]

Maintenant !

Grid visa le NPC nommé qui avait beaucoup de points de vie, les yeux brillants.

« Danse du Sabre de Pagma, Pinacle. »

Seokeok !

Pinacle s’abattit et fit jaillir de la poitrine de Ferrel une fontaine de sang, qui couvrit la vue du forgeron alors qu’il s’apprêtait à frapper à nouveau.

[Cinquième combo réussi !
[Les capacités cognitives de la cible ont été détruites pendant 0.3 secondes. Vous pouvez enchaîner avec Épée d’Enfer.]

Furrel fut sonné par l’assaut répété de Grid.

« Épée d’Enfer. »

Kwajik !

Pajijijijijik ― !

Des douzaines de traits rouge-noir jaillirent de Iyarugt et percèrent la poitrine de Ferrell.

« Okay ! C’est magnifique ! Y’a rien de mieux ! » S’exclama Bunny Bunny.

Sa vidéo passa sans transition entre le ciel et le sol. Il allait certainement retranscrire parfaitement l’image de Grid dominant le champ de bataille aux spectateurs.

« Ferrell ! »

Chucksley, qui était tombé face à Grid après avoir encaissé une technique lors d’un échange, devint furieux en voyant Ferrel être pris de court suite à son imprudence, et il attaqua à nouveau le Duc.

« Épée du Levant ! »

C’était une technique extrêmement irrégulière qui donnait l’impression de s’élever du sol. Chucksley était sûr que Grid allait se la prendre, mais il avait tort. Le forgeron avait été incapable de le vaincre malgré son avantage en termes de vitesse à cause de la fermeté de son escrime. En utilisant une grosse technique et en abandonnant son principal avantage, le grand épéiste révéla une faille dans sa garde.

« Danse du Sabre de Pagma, Tuer. »

Peeeeeong !

Grid fut touché à la poitrine tandis que Chucksley fut frappé à la taille. La différence entre les deux techniques était claire : le Duc était touché dans une zone bien plus mortelle. Au moment où le grand épéiste semblait avoir l’initiative…

« Ohhhh ! »

« Mon Seigneur ! »

Le Prince Ren et les troupes royales poussèrent des vivats tandis que Asmophel et les soldats de Reidan parurent désespérés. Même Bunny Bunny filma d’un air sombre. Tous étaient abattus, à part Lauel qui souriait en regardant son chef.

« J’t’ai eu. »

Grid attapa le cou de Chucksley.

« La puissance de Mon Seigneur ne se trouve pas dans l’escrime. »

Lauel haussa les épaules. C’était une chose que seules deux personnes savaient. Grid n’était pas un épéiste.

« C’est d’être surstuffé. »

Il avait reçu une blessure dans une zone critique ? Son armure avait une défense remarquable et minisait les dégâts. Il ne pouvait pas toucher l’ennemi ? Alors il maximiserait ses dégâts avec des armes supérieures.

Clink !

Clink clink.

Quatre mains dorées apparurent en un éclair autour de l’épéiste haletant et l’encerclèrent, puis une lueur blanche illumina le champ de bataille.

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 339
OG Chapitre 341

Related Posts

6 thoughts on “OG Chapitre 340

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com