OG Chapitre 359
OG Chapitre 361

Bonjour tout le monde !

J’espère que vous avez passé un bon week-end !

Voici le premier OG de la semaine ! Un célèbre acteur va avoir des problèmes.

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 360

 

Kim Doohyun, 31 ans, était une des plus grandes stars coréennes. Il avait un physique remarquable et il avait prouvé son talent à Hollywood. Malgré son emploi du temps chargé, il jouait régulièrement à Satisfy et il était enfin arrivé à la ville du désert qu’est Reidan.

« Ah, que c’est excitant ! »

L’acteur du nom de ‘Nyangmong’ en jeu venait juste d’attendre le niveau 197. Il était très ému d’avoir pu traverser ce désert brûlant qui contenait de puissants monstres.

Aurais-je eu une classe normale que je n’aurais jamais pu traverser le désert.

Nyangmong était un maître des familiers, une classe unique possédant de nombreuses techniques utiles, et qui était spécialisée dans le jeu solo.

Une personne normale pouvait avoir trois familiers, mais lui pouvait en avoir neuf. Il pouvait même rendre temporairement les monstres amicaux, et c’est pourquoi bien que les monstres du désert soient forts, ils ne pouvaient pas lui bloquer le passage.

Cependant, ils n’étaient rien face à quelques fermiers.

Hors de Reidan, de vastes champs s’étendaient à l’horizon depuis les murailles extérieures.

Cette ville est incroyablement vaste, et elle appartient à Grid… L’autorité d’un duc surpasse mon imagination.

Il y avait effectivement quelque chose d’admirable chez une personne à la pointe de son domaine. Il pouvait ressentir à quel point Grid était génial.

Je dois travailler dur afin d’atteindre son niveau actuel.

Nyangmong avait également traversé d’innombrables épreuves afin de devenir une grande star, aussi avait-il une vague idée de ce que Grid avait dû vivre. Ce dernier était peut-être plus jeune que lui, mais il n’en était pas moins respectable.

Marche, marche.

Il traversa les champs de riz d’un pas léger, chatonnant à l’idée de bientôt pouvoir rencontrer Noé. C’est alors qu’un fermier se mit en travers de son chemin.

« Qui êtes-vous ? »

« … ? »

Nyangmong ne faisait que marcher, il ne voyait rien dans son comportement qui justifie la moindre méfiance. Pourquoi cet homme lui bloquait le passage en ce cas ?

« Je m’appelle Nyangmong… »

Le fermier l’observa de près ; pour être précis, il regardait les neuf familiers qui le suivaient. Il était surpris par la diversité de ces familiers, et leur loyauté et affection à son égard.

« Je convoite votre talent. Ce bœuf géant peut être utilisé dans les champs. »

« … ? »

C’était quelque chose d’étrange à dire à quelqu’un qui ne faisait que passer… En effet, Nyangmong ne connaissait pas le fermier cinglé de Reidan. Avec son programme chargé et son temps-libre passé sur Satisfy, il ne regardait pas la télé.

« Je ne suis pas un fermier. Laissez-moi passer s’il vous plaît, je dois aller à Reidan. »

« Vous n’entrerez pas à Reidan sans ma permission. »

« Et pourquoi ? Ces terres vous appartiennent ? »

« Non, elles appartiennent au Duc Grid. »

« Pourquoi devrais-je alors avoir votre permission ? »

« Parce que mon cœur le dit. »

Est-il fou ?

Nyangmong avait sérieusement des doutes. Ce fermier ne lui disait rien qui vaille… Alors qu’il tenta de fuir, le fermier le rattrapa et, au bout d’un moment, Nyangmong et ses neuf adorables familiers furent brutalement détruit par le fermier. De son point de vue, c’était vraiment absurde et déraisonnable.

G-Grid, je suis finalement arrivé à Reidan, mais j’ai été attrapé par un fermier cinglé qui m’a forcé à devenir un serf. Aide-moi…

[La personne que vous tentez de joindre est dans un endroit où les messages privés ne parviennent pas.]

Ruby, aidez-moi…

[La personne que vous tentez de joindre n’est pas connectée au jeu.]

« … »

« Suivez-moi. »

Ce jour-là, un gardien de troupeaux professionnel apparut à Reidan. Ses capacités étaient excellentes de par sa classe unique, et l’agriculture de Reidan se renforça de jour en jour. Nyangmong devint également plus fort ; il ne l’était pas encore assez pour rejoindre Surstuffé, mais il s’améliorait rapidement grâce à ‘★Quête Secrète★ Entrainement amusant et excitant !’

 

***

 

[Vous êtes entré dans la 11e ile.]

Grid avait traversé l’orage en produisant un énorme paratonnerre. Il avait vaincu l’épreuve intelligemment, mais il restait néanmoins agité.

D’autres forgerons auraient pu avoir la même idée que moi.

Il n’était pas spécial, et il se répéta cette vérité douloureuse de nombreuses fois. Cependant, c’était également encourageant car il était parvenu à penser à une manière de gagner contrairement à auparavant, où il ne pouvait pas trouver quoique ce soit de lui-même.

Oui, progressons petit à petit.

Ses yeux brillaient d’une émotion qu’il ne possédait pas par le passé : celle de celui qui se rend compte de ses travers et essaie de les corriger.

J’ai étrangement les idées claires.

Grid évoluait et commençait à réfléchir différemment. Ce n’était pas un développement soudain mais le fruit de ses progrès réguliers ces deux dernières années.

C’était possible car il n’était non plus bête. N’importe qui pouvait étendre ses connaissances et sa façon de penser grâce à l’expérience, l’apprentissage ou l’introspection. Le forgeron n’était pas différent.

« Maintenant que j’y pense. »

Était-ce parce qu’il était plus capable de réflexion à présent ? Il avait une nouvelle question.

Qu’y a-t-il sur la dernière ile ?

Il était venu à l’Archipel Behen afin de rencontrer le sage Sticks, cependant il ne se trouvait pas sur la dernière ile mais quelque part entre la 25 et la 29e.

Qu’y avait-il donc sur la 66e ile, et pourquoi les joueurs étaient appelés ‘challengeurs’ sur l’archipel ? Il y avait aussi cette histoire de ‘points challengeur’…

« C’est une question à laquelle j’aurais la réponse en rencontrant Sticks. »

Rien ne servait de se casser la tête sur une question à laquelle il n’avait pas de réponse. Une fois qu’l rencontrerait Sticks, il obtiendrait le moyen de se rendre sur le Continent Est ainsi que les réponses à ses questions.

Une fenêtre de notification apparut devant lui.

[Une mission va être créée.]

[11e Ile]
[Battez la femme-lézard !]
[Récompense de réussite initiale : 36 points challengeur.]

[La mission va commencer dans 30 minutes.]

La femme-lézard était le boss que les hommes-lézards servaient, et elle était très recherchée car elle laissait tomber du Cuir Rose, qui était nécessaire à la fabrication de la meilleure armure de cuir.

« Hrmm. »

Grid avait l’occasion de s’attaquer à une femme-lézard, qu’on trouvait rarement, mais il n’était pas vraiment inspiré. Il connaissait parfaitement la valeur du Cuir Rose, vu qu’il en avait besoin à chaque fois que Faker lui demandait de lui faire quelque chose.

Non, il n’était pas inspiré parce que d’après son expérience, les monstres de l’archipel ne laissaient rien tomber. Eh oui, les monstres qui apparaissaient sur l’archipel n’étaient que des tas de points d’expérience.

C’était décevant, mais le forgeron ne s’en souciait guère. Il n’était pas venu à l’Archipel Behen pour obtenir des objets, mais pour rencontrer Sticks. Il devait juste avancer.

Il utilisa Vol pour faire un peu de reconnaissance au-dessus du village. C’était un grand village avec 207 huttes pouvant accommoder chacune quelques hommes-lézards. Grid put estimer grossièrement la population et continua son observation afin de noter les endroits importants.

Il y a trois étangs.

Il calcula les variables nécessaires pour chasser la puissante femme-lézard et un grand nombre d’hommes-lézards.

Ttang ! Ttang ! Ttang !

Le forgeron se mit immédiatement au travail afin de profiter de ses 30 minutes de préparation et sortit son haut-fourneau pour fondre du fer. Il créa ainsi une grande plaque de 20 mètres de diamètre, qui aurait pris plusieurs heures à un forgeron ordinaire. Cependant, il était un forgeron légendaire, et il avait même l’assistance des quatre Mains Divines.

Ttang ! Ttang !

Grid et les mains martelèrent le fer et, un moment plus tard, ils finirent trois plaques avant de se rendre à nouveau au village. Une fenêtre de notification apparut alors avec un timing parfait.

[La mission commence !]

Ai même moment, des hommes-lézards sortirent des 287 huttes. Face au presque millier de monstres, Grid cria :

« Noé, Randy ! Aidez les Mains Divines à couvrir les étangs avec ces plaques ! Je vais vous couvrir ! »

« D’accord, Grid. »

« Nyahahat ! Crois en mois, maître ! Nyang ! »

Kwa kwa kwa kwang !

La Danse du Sabre de Pagma, Transcender, vola vers les hommes-lézards qui se rendaient vers les étangs. Certains d’entre eux levèrent leurs boucliers pour se protéger, mais les autres furent coupés en deux.

Kieek !

Kyaack !

Les cris des victimes remplirent le village, accompagnés de gerbes de sang, mais ils étaient trop nombreux. Le forgeron ne resta pas les bras croisés et brandit ses deux épées à deux mains, mais le nombre d’ennemis ne diminua pas.

Chaaeng !

Les hommes-lézards se rapprochèrent de Grid, qui continua d’attaquer.

Huuuuuuong !

Les Mains Divines, Noé et Randy couvrirent enfin les trois étangs avec les plaques de fer.

Kik ?

Les créatures furent stupéfaites par le bruit des plaques qui tombaient et les étangs qui amplifiaient leurs forces furent couverts. De fait, les hommes-lézards étaient des monstres qui recevaient des stats bonus près de l’eau.

« Danse du Sabre de Pagma. »

Grid s’était souvenu de ce trait en observant le village, et c’est pourquoi il avait recouvert tous les étangs.

« Liens Transcendés ! »

Kyaack !

Kieeeek !

Les hommes-lézards avaient un niveau élevé de 230, mais sans les bonus offerts par les étangs, ils leur étaient difficile d’encaisser les attaques du forgeron. Leurs boucliers étaient inutiles devant sa plus puissante technique, qu’il avait lancé avec l’Épée à Deux Mains de Grid, qu’il lança ensuite aux Mains Divines.

Il sortit ensuite Iyarugt et s’attaqua aux survivants avec Noé et Randy.

Kyaaaak !

Devant cette situation, la femme-lézard sortit de sa hutte en rugissant. Elle était plutôt fort en tant que boss de niveau 300, mais elle ne tenait pas la comparaison face à Gao d’Enfer et Elfin Stone, et Grid était plus fort que jamais.

Il termina facilement la 11e ile et continua jusqu’à la 20e. Cependant, la 20e ile était différente : des milliers d’yeux flottaient dans le ciel en formant un énorme cercle et observaient le forgeron, qui ne put s’empêcher de déglutir.

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! J’apprécie toujours votre soutien =)

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 359
OG Chapitre 361

Related Posts

4 thoughts on “OG Chapitre 360

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com