OG Chapitre 360
OG Chapitre 362

Bonsoir tout le monde !

On continue ce soir avec un chapitre où Grid fait du mal au coeur d’un vieil elfe…

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 361

 

[Vous êtes entré dans la 20e ile.]

« Heok… Heok… »

Grid, visiblement épuisé, haleta pour retrouver son souffle. C’était tout à fait normal, considérant qu’il avait traversé 19 iles en 45 heures et 19 minutes, soit plus de 15h en temps réel. Ce n’était pas facile de passer 15h d’affilée dans la réalité virtuelle : ça épuisait physiquement et mentalement, outre le problème de la résolution des besoins physiologiques

J’ai perdu pas mal de temps après la 11e ile.

De la 11e à la 19° ile, les missions consistaient en des chasses ou des raids, ce qui prenait inévitablement un long moment. C’est d’ailleurs pourquoi sa fatigue s’était considérablement accumulée.

J’aimerais en finir aujourd’hui.

L’Archipel Behen n’avait pas de limites de temps, donc il n’avait aucune raison de se mettre en danger par impatience. Son niveau avait atteint 306 et le forgeron allait se déconnecter quand il s’arrêta tout à coup.

Qu’est-ce que… ?

Une ombre énorme commença à recouvrir la surface de l’ile, comme si la nuit était tombée soudainement.

Oh m-… !

Grid leva la tête vers le ciel et fut choqué par ce qu’il vit. Un énorme cercle cachait le ciel ; c’était un cercle fait de dizaines de milliers d’yeux.

« Beuargh. »

Il fronça les sourcils de dégoût et dût se forcer à déglutir pour repousser son envie de vomir. L’apparence de ce cercle même était bizarre : d’innombrables choses ressemblant à des vaisseaux sanguins gigotaient lorsque les yeux clignaient. Ces yeux boursouflés stimulaient la peur et le dégoût chez les êtres humains.

Que devait-il faire ici ? La fenêtre de notification familière apparut sous ses yeux.

[Une mission va être crée.]

[20° Ile]
[Évitez le regard de la lune des enfers !]
[Récompense de réussite initiale : 130 Points Challengeur.]

[La mission va commencer dans 30 minutes.]

La lune des enfers ?

La lune des enfers ressemblait à ça ?

C’est possible.

Le forgeron avait déjà visité les enfers, et ils ne ressemblaient en rien au monde des hommes. Il était difficile de croire qu’une lune aussi terrifiante y apparaissait.

Mais qui sait ? J’y suis allé pendant la journée.

C’était répugnant à voir, mais il devait bien observer sa cible afin de comprendre le principe de la mission. Et alors qu’il leva la tête…

[Une fée assistante est apparue.]

Un système qui n’existait pas avant la 20e ile fut lancé.

« Bonjour, Challengeur. »

Une petite fée mâle d’une cinquantaine de centimètres de haut apparut devant lui dans un éclat de lumière. Il le salua très poliment, mais son expression était enjouée.

« Qui êtes-vous ? » Demanda Grid, confus.

« Je suis Bini, une fée de l’amour de l’amour et de la justice, à qui le Sage Sticks a demandé d’aider les challengeurs. »

« Oui, Sticks attend anxieusement l’arrivée d’un puissant challengeur capable de vaincre l’Archipel Behen. »

« Il attend… ? »

Le forgeron pensait que Sticks avait créé les épreuves de chaque ile et qu’il devait prouver qu’il était digne d’être envoyé au Continent Est. Il réalisait à présent son erreur.

« Si ce n’est pas Sticks, qui a fait les épreuves de chaque ile ? »

« Je ne sais pas, c’est comme ça depuis le début. »

« Qu’y a-t-il sur la dernière ile ? »

« Je ne sais pas non plus. Vous pourrez demander à Sticks quand vous le rencontrerez. »

« … Je pensais que vous étiez une fée assistante, mais vous ne m’assistez pas beaucoup, là. »

« Nope,je suis sûr que je vous serai utile. Mon rôle est d’aider les challengeurs à surmonter les épreuves. »

« Pourquoi ne pas être apparu plutôt, dans ce cas ? »

« Je ne peux pas aider la piétaille, seulement les challengeurs qui sont arrivés à la 20° ile d’eux-mêmes ! »

Bini s’équipa d’une paire de lunettes et commença son explication.

« Vous devez éviter le regard de la lune des enfers afin de vous échapper de la 20e ile. Une théorie affirme que la lune des enfers a 66,666 yeux ; par conséquent, rien ne peut lui échapper sur cette île. »

« Comment puis-je lui échapper, alors ? »

« Faites semblant de ne pas être une personne. »

« Quoi ? »

Il lui fallait faire semblant de ne pas être une personne ?

Attends une minute.

Alors que cet ordre ridicule le laissait perplexe, Grid se souvint de Noircissement.

« Et si je me changeais en démon ? »

« Woah, vous possédez le pouvoir de Noircissement ? Vous êtes bien digne d’un challengeur ayant atteint cette ile ! Malheureusement, c’est une mauvaise réponse. La lune des enfers est hostile envers toutes les créatures vivantes. »

« Vous auriez dû dire ça dès le départ. »

« Vous êtes un humain, c’est pourquoi j’ai voulu expliquer ça de votre point de vue. Eheh. »

« Et comment je fais pour faire semblant de ne pas être un être vivant ? »

« Arrêtez-vous. »

« … ? »

« La lune des enfers ne reconnait pas les choses immobiles comme des êtres vivants. Arrêtez de bouger quand ses yeux sont ouverts et, exactement toutes les cinq secondes, avancez lentement d’un pas quand ses yeux sont clos. »

Est-ce comme 1-2-3 soleil ?

Il jeta un coup d’œil à l’ile et fronça alors les sourcils. Cette ile était d’une taille considérable et semblait faire approximativement entre 16 et 25 km².

« Et je dois avancer d’un pas toutes les cinq secondes… Où se trouve la sortie ? » Demanda-t-il d’une voix tremblante.

« La porte menant à la sortie est de l’autre côté de l’ile. » Répondit Bini avec un grand sourire.

« … »

Lorsqu’une personne parvenait à réfléchir davantage, changeait-elle de personnalité également ? Pas du tout. Le cerveau du forgeron se développait peut-être, mais ça ne changeait pas sa nature fondamentale.

« Vous êtes cinglé ou quoi ? » Dit-il en attrapant l’espèce de couche que Bini portait. La fée, les fesses mi à l’air, fut très embarrassée.

« Qu’est-ce qui vous prend ? »

Bini frémit tandis que Grid rapprocha son visage du sien.

« Votre façon de m’aider est de me dire que la meilleure chose à faire est de faire un pas toutes les cinq secondes ? Vous vous payez ma tête au lieu de m’aider. »

Il ne pouvait pas imaginer combien de jours il lui faudrait pour arriver de l’autre côté de l’ile avec cette méthode. Et de toute façon, il doutait pouvoir maintenir sa patience et sa concentration aussi longtemps.

Le pire serait de devoir cesser de bouger alors qu’un monstre m’attaque.

« Le soleil se lèvera dans 12 heures ! 12 heures ! La lune des enfers se cachera une fois le soleil levé ! » Expliqua précipitamment la fée au forgeron furieux.

« Je ne peux avancer que d’un pas toutes les 5 secondes la nuit, mais je peux agir librement le jour ? »

« Exactement ! Vous avancez de jour et vous battez contre la lune des enfers la nuit ! Vous ne devez souffrir que quelques jours ! Ce ne sera pas simple avec l’épuisement, mais c’est possible ! »

C’est trop difficile.

Il admira d’autant plus Kraugel, qui avait atteint la 30e ile.

Attends un peu… Est-ce que je peux utiliser ça ?

Grid relâcha la couche à cette pensée merveilleuse. Pouvait-il profiter du second objet qu’il avait créé après Échec ?

« Est-ce que la lune des enfers se sert d’autres sens que de la vue ? »

« Non, pas que je sache… » Répondit Bini, les yeux remplies de larmes de honte.

Sticks était probablement en train de les observer…

« Ah oui ? »

Un sourire ténébreux fleurit aux lèvres de Grid. Il venait de trouver une façon d’échapper aux yeux de la lune des enfers, mais ce n’était pas le moment. Il avait besoin de se reposer, physiquement et mentalement.

« Déconnexion. »

 

***

 

« Aaah, ça fait du bien. »

Une bonne nuit de sommeil était agréable. Yougnwoo s’étira en se rendant vers le salon, où il vit Sehee.

« La chef d’équipe Do Minjun a appelé. »

« La chef d’équipe Do Minjun ? »

Do Minjun était une jeune élite de Saint Construction, la meilleure compagnie du bâtiment qui n’appartenait à aucun conglomérat. C’était la 5e meilleure compagnie du pays, et celle qui était chargée de la construction du bâtiment à 10 milliards de wons de Youngwoo.

« Et que voulait-elle ? »

« Nous faire un rapport sur l’état des travaux et que ça se passait bien. Elle t’a demandé de visite le site de construction, en disant que c’était la première fois qu’un client n’avait pas visité son propre bâtiment. »

« Où veux-tu que je trouve le temps de m’y rendre ? Je suis trop occupé à jouer.

« Oppa, tu fais beaucoup confiance aux gens ces derniers temps. Autrefois, tu aurais pensé qu’ils feraient n’importe quoi si tu n’étais pas là pour les surveiller. Tu aurais même fait que ça de tes journées. »

« Saint Constructions fait le travail en mon nom, non ? Et de plus, c’est une compagnie que Yura m’a recommandé. Quoi qu’il en soit, je m’en fous. Veux-tu aller visiter le site avec nos parents, Sehee ? »

« D’accord. »

Au départ, Sehee voyait son frère comme un être à protéger, mais plus maintenant. À présent, elle lui faisait confiance et lui obéissait. Son aîné changeait de plus en plus.

Pourquoi lui faisait-elle confiance ? Était-ce parce qu’il gagnait beaucoup d’argent ? Ou parce qu’il était devenu célèbre ? Non, ça n’était pas pour des raisons aussi vaines, mais parce que sa nature même changeait.

« J’ai fait des recherches sur internet ; Kraugel est un type absolument incroyable, n’est-ce pas ? »

« Il n’est pas simplement incroyable. »

« Ça ne t’excite pas d’avoir gagné face à un homme pareil ? »

« Je n’ai aucune raison de l’être. J’aurais probablement perdu si on s’était battus à armes égales. »

« … »

Il avait même appris l’humilité ? Sehee eut un sourire doux-amer devant le regard profond de son ainé.

Pourquoi change-t-il chaque jour ?

Son frère mûrissait quotidiennement, mais Sehee n’en était pas très heureuse. Elle avait l’impression qu’il s’éloignait de plus en plus d’elle, même si elle était également fière de lui. »

« Je vais m’habiller et déjeuner. »

 

***

 

« Quand va-t-il arriver ? »

Ceux bénis -ou maudits- par les dieux ne mourraient pas. En d’autres termes, Sticks était au courant de l’existence des joueurs. Il attendait patiemment l’homme aux cheveux noirs, qui avait soudainement disparu de la 20e ile.

Dok. Dok dok.

Sticks tapa le sol de son bâton en regardant la boule magique. Son regard était à la fois tendu et irrité. Au moment où l’homme réapparut à nouveau…

« Mes médicaments, vite, vite… »

Il engloutit un médicament pour se préparer à ce qui allait arriver. Il prit une grande inspiration pour garder son calme, puis ramena son regard vers la boule magique.

Peut-il même traverser la 20e ile… ?

Honnêtement il avait peu de chance. Jusqu’ici, une seule personne était parvenue à traverser la 20e ile ; autrement dit, elle était extrêmement difficile. Il fallait une patience extrême pour réussir à éviter le regard de la lune des enfers, mais aussi de la sagesse pour prévenir l’attaque des monstres.

Ne sois pas déçu. Vide ton esprit.

Cependant, ses attentes ne cessèrent de gonfler. Pourquoi ? Car jusqu’ici, cet humain avait surpassé la sagesse de Sticks.

« C’est parti ! »

Gulp !

Et au moment où Sticks déglutit en regardant les yeux rouges de la lune des enfers…

« Il a disparu ! »

C’était une invisibilité parfaite, incomparable à n’importe quelle technique de furtivité.

« Ce… ! Ce n’est pas de la magie d’invisibilité ! »

Comme on pouvait s’y attendre de la part d’un sage, Sticks devina rapidement pourquoi il ne pouvait plus voir l’homme aux cheveux noirs, et ça le surprit encore plus.

« Une cape d’invisibilité… ! Un héritage de l’autel des légendes… ! »

Il n’y avait plus que deux exemplaires de ces trésors historiques, alors pourquoi cet homme en possédait un ? Il n’avait pas plus d’indices sur son identité.

« Uh… Kuock… ! »

Ce fut le moment où la sagesse du sage devint vague.

Flop !

Sticks, qui subissait à nouveau un gros choc, se saisit de sa poitrine et s’effondra. Il prit un médicament prescrit par un pharmacien professionnel.

 

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! J’apprécie toujours votre soutien =)

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 360
OG Chapitre 362

Related Posts

4 thoughts on “OG Chapitre 361

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com