OG Chapitre 390
OG Chapitre 392

Coucou, tu veux voir mon OG du jeudi soir ?

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 391

 

Le fléau était un outil contondant avec lequel il était impossible de couper ou planter, et c’est pourquoi Grid avait choisi de le faire en bois de fer noir.

Il est important que ce type d’arme soit solide.

Le bois de fer noir était du ‘fer plié’.

Il était aussi rigide qu’élastique et généralement, on s’en servait pour faire des lances. C’était un matériau très onéreux, d’autant que les joueurs classés comme les chevaliers de chaque royaux voulaient des lances de bois de fer noir.

En gros, c’est un des meilleurs matériaux du marché.

Il était impossible d’en acheter le cœur léger, mais le forgeron jugeait qu’il était normal d’employer les meilleurs matériaux pour ses objets. Il était impensable qu’un forgeron légendaire emploie des matériaux de mauvaise qualité pour produire ses objets, non ?

Ça coûte tellement cher que ça picote…

Ttang ! Ttang !

Grid ravala ses larmes et se dévoua à son travail. Il commença d’abord par faire un manche d’1m30 de long, au bout duquel il attacha quatre grands bâtons. Le manche était assez épais pour être confortable en main, tandis que les bâtons fins étaient taillés aussi nettement et finement que possible.

Je le sens bien.

Il tailla le bois, le combina, etc… Après maintes étapes répétées, le forgeron observa les bâtons minces et s’attendit à produire un objet légendaire, mais… Son ‘je le sens bien’ était à côté de la plaque.

[Vous avez terminé la production du Fléau Bigarré.]

[Fléau Bigarré]
[Rang : Unique]
[Durabilité : 259/259    Puissance d’attaque : 143~191]
[ * La cible subira un effet aléatoire à chaque touche.]
[ * La vitesse de battage augmentera de 150%.]
[ * Rien ne peut prédire de quelle façon le grain risque de changer.]
[Équipement agricole conçu par Grid, qui renaquit en tant que légende. Créé sur une base de bois de fer noir, il possède une durabilité et une puissance d’attaque excellentes, au point qu’on puisse le désigner comme une arme.]
[Cependant, il provoque des effets aléatoires à cause du Remède Secret de Silverun. Utilisez cet outil avec précaution. Nous vous recommandons de ne pas vous en servir.]
[Conditions d’utilisation : Niveau 200 et plus.]
[Poids : 109]

 

« Putain, à peu de choses près… »

C’eut été bien que les choses se déroulent comme il l’espérait, juste une fois… Sticks, qui ne remarqua pas sa déception, lui dit : « C’est un super fléau. Ce doit être un excellent outil agricole. »

C’était sa façon de demander sarcastiquement à Grid pourquoi il forgeait de l’outillage agricole.

« Ce n’est pas un outil agricole normal, mais une arme. Je vais m’en servir pour vaincre la 41e ile. » Répondit ce dernier.

« Une arme… !! »

L’elfe admira son esprit imaginatif incroyable qui était capable de penser à utiliser un fléau comme carte maîtresse. Il était rusé… Il essaya de le comprendre plutôt que de le traiter comme un type bizarre.

Il doit avoir décidé d’utiliser un fléau après une longue réflexion.

Cependant, il n’était pas confiant pour autant. Il ramena son regard vers le forgeron, qui se saisit à nouveau de son marteau.

Je donnerai le fléau unique à Piaro.

Il allait défier le destin une fois de plus.

Je dois obtenir un fléau de rang légendaire !

Ttang ! Ttang !

Après cette nouvelle affirmation, il commença à travailler le bois de fer noir qui lui restait jusqu’à obtenir la forme désirée, après quoi il ajouta le Remède Secret de Silverun… Pour obtenir à nouveau un fléau de rang unique.

« … Pu*** de b$%!# de m~~~~~.”

Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas juré ainsi. Il était peut-être devenu plus intelligent et plus mature, mais fondamentalement il n’avait pas changé.

Il était devenu le Sucesseur de Pagma il y a 18 mois de ça, et il n’avait entretemps produit que 12 objets légendaires. Même un saint deviendrait fou de rage.

Pourquoi est-ce qu’un forgeron légendaire ne peut pas faire d’objets légendaires ? HEIN ? 

Les jeux de hasard étaient vraiment pourris jusqu’à la moëlle. Après avoir réalisé à nouveau ce fait, le forgeron parvint à se calmer.

Okay, détends-toi, tu n’as pas besoin d’un fléau légendaire pour vaincre la 41e ile.

De fait, ce n’était pas pour sa puissance d’attaque qu’il voulait un fléau, juste pour ses effets aléatoires capables de retourner la situation. Il voulait un légendaire pour progresser vers l’évènement spécial et l’augmentation de ses stats, mais il valait mieux ne pas se focaliser dessus.

« Je vais m’entraîner avec, à présent. »

Il avait passé 21 heures à créer et produire le fléau, et à présent il allait passer 3 heures à s’y habituer, soit jusqu’à ce que le temps de rechargement de son immortalité s’écoule et que Noé et Randy reviennent.

 

***

 

La 41e Ile.

« Amène-toi. »

« … »

Le clone fut perplexe de voir l’original tenir un fléau

[Fléau Bigarré]

« … »

Le clone vérifia les options du fléau et comprit encore moins où Grid voulait en venir.

C’est une arme inefficace. Pourquoi m’affronte-t-il avec ? 

Malgré ses interrogations, le clone n’y réfléchit pas davantage. Sa seule existence avait pour but de tuer Grid, aussi trouva-t-il inutile de questionner les raisons d’un homme qui allait bientôt mourir.

« Danse du Sabre de Pagma. »

Teong !

Le clone s’avança avec un jeu de jambes éblouissant, nécessaire à l’incantation de Liens.

Pit !

Pipipipipit !

Il déploya rapidement son attaque, et les lames d’énergie acérées jaillirent de l’Épée à deux Mains de Grid droit vers ce dernier. Il y a 24 heures encore, il aurait évité l’attaque et aurait contre-attaqué, mais il était revenu à son état d’esprit original. Les lames volant vers lui ?

Je ne vais pas les éviter !

Pepepepeok !

Du sang jaillit comme une brume autour du forgeron, frappé par Liens. Pourquoi ne s’était-il pas défendu ? Pour contre-attaquer rapidement. Il encaissa l’attaque ennemie et brandit son fléau.

Hwiririk !

« … ! »

Les yeux du clone tremblèrent sous le coup. Grid était incomparablement plus rapide qu’avant, ce qui le plongea dans la confusion.

Peeok !

Le fléau le frappa en plein visage. On entendit un bruit de pastèque éclater et du sang gicla, mais ce n’était que des dégâts de surface. Le sang était dû aux quatre bâtons qui avaient provoqué l’effet saignement, mais l’attaque avait causé peu de dégâts. Cela dit, les dégâts importaient peu…

Ssik !

Le forgeron sourit en coin.

« Essayons une fois de plus. »

Le Fléau Bigarré infligeait un effet aléatoire à la cible qu’il touchait, que ce soit un buff ou un débuff. La pire situation serait qu’il donne un buff à la cible.

Et un débuff n’aura aucune utilité.

Il le savait, et son clone en était conscient également : un débuff ne causerait pas de gros effets. Quoi qu’il en soit, il se battait avec le fléau car il croyait dur comme fer qu’il allait causer des effets bien définis, comme diminuer les points de vie de la cible jusqu’à 1, augmenter sa barre de poids à fond, etc…

Ce genre d’effets n’était pas considéré comme des débuffs, aussi y était-il sensible.

[L’effet du Fléau Bigarré est déclenché !]

L’effet de l’arme se déclencha immédiatement après le coup. Une lumière brilla rapidement.

[La puissance d’attaque de la cible va doubler pendant 10 secondes.]

« … »

Grid savait déjà qu’un poissard comme lui avait aussi peu de chances de provoquer un effet intéressant que de gagner au loto, mais là c’était vraiment trop.

Si ça double la puissance d’attaque… !

Il recula alors que le clone commença à brandir son épée à deux mains.

Seokeok !

« Kuak ! »

Ce n’était qu’une attaque de base, mais elle était aussi violente qu’une technique. Grid fut un peu secoué par les dégâts, mais il n’oublia pas de contre-attaquer.

[L’effet du Fléau Bigarré est déclenché !]
[Les points de vie maximum de la cible sont triplés pendant 10 secondes.]

[L’effet du Fléau Bigarré est déclenché !]
[Les techniques de la cible infligeront 20% de dégâts supplémentaires pendant 10 secondes.]

[L’effet du Fléau Bigarré est déclenché !]
[Donne un sort de bouclier à la cible.]

[L’effet du Fléau Bigarré est déclenché !]
[La cible est affectée par un sort de silence.]
[La cible a résisté.]

« Ah, sans déconner ! »

La bataille continua tandis que la colère de Grid atteignit des sommets.

Pisik.

Le clone se paya sa tête. C’était la première fois qu’il démontrait une émotion.

« Espèce d’enfoiré… ! »

Le forgeron serra les dents. On aurait pu croire au premier abord qu’il avait perdu la tête, mais la réalité était toute autre. Il avait déjà anticipé cette situation, et il était prêt à mourir encore un paquet de fois. Il frappa constamment le clone, activant l’effet du fléau.

Le clone, de son côté, devenait imprudent à cause des effets continuellement positifs du fléau. Il n’esquiva même plus les attaques de l’original et continua sans cesse de le charger.

[Vous avez subi des dégâts mortels !]
[Une légende ne meurt pas facilement. Vous pouvez résister à toutes les attaques durant 5 secondes avec un point de vie.]

Au final, Grid se mit sur la défensive. Il tenta d’attaquer plus vite encore avec Courroux du Forgeron et Mouvements Rapides afin d’engendrer plus d’effets, mais ça ne fit que servir le clone.

Tant pis, je n’ai d’autre choix que d’avoir plus de chance la prochaine fois.

Il jetait l’éponge pour cette tentative. Il se vida l’esprit et brandit le fléau, que le clone n’essaya même pas d’éviter, vu qu’il n’avait qu’une infime chance de lui causer du tort. Tout ça prouvait qu’il avait une très haute intelligence artificielle.

Le concept de ‘chance’ ne représentait rien pour lui. Le clone se moquait de l’original.

Peeok !

« … ! »

Juste avant que l’immortalité de Grid ne disparaisse, il parvint à frapper par surprise le clone au visage. Et le forgeron fut plus surpris encore par la suite.

[L’effet du Fléau Bigarré est déclenché !] 
[Vous échangez vos points de vie avec la cible.]

« … ! »

Confus, le clone tenta précipitamment de sortir une potion de soin.

« Où crois-tu aller ? » Demanda Grid en lui donna un coup de pied au ventre, un sourire satisfait ayx lèvres. Les points de vie du clone tombèrent à 1 et il entra dans l’état d’immortalité.

« Je ne peux pas rater cette occasion. » Déclara le forgeron en invoquant Noé et Randy. La longue bataille approchait de sa fin.

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! J’apprécie toujours votre soutien =)

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 390
OG Chapitre 392

Related Posts

5 thoughts on “OG Chapitre 391

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com