OG Chapitre 398
OG Chapitre 400

Et comme les choses sont bien faites, nous sommes jeudi et vous allez lire le 399 !

Donc le dernier chapitre de la semaine ( :3 ) sera le 400 ! TOUT ETAIT PREVU !

Bonne lecture à tous et à demain !

 

 

Chapitre 399

 

La plus puissante nation dans Satisfy, les États-Unis d’Amérique.

Des milliers de gens étaient venus à la conférence de presse de Zibal, dont le sujet était la 2nd Compétition Internationale. Cependant, la plupart des questions étaient à propos de Grid.

« Grid ? Il s’est certainement amélioré, oui. J’ai été impressionné par sa performance lors de la guerre du Royaume Éternel. »

« Par le passé, il se reposait sur ses objets, ses techniques et ses stats, mais à présent il a acquis un niveau modéré de contrôle à tout ça. Au vu de son talent, je suppose que c’est le résultat de ses efforts, et je l’admire pour ça. »

« Vous avez qualifié son contrôle de ‘modéré’ ; insinuez-vous par là que son contrôle n’a rien d’exceptionnel ? »

« Eh bien… C’est assez bien du point de vue du public, j’imagine ? »

« Donc il n’a pas encore atteint le niveau des joueurs classés de haut rang. On dit que Grid va être affaibli à cause du patch ; qu’en pensez-vous ? »

« Je partage cet avis. Sans ses objets et ses stats… Il va être très ordinaire. »

« J’ai une question à ce sujet : Grid est-il vraiment faible ? Si ses dégâts ont été réduits de moitié, ne peut-il pas simplement subjuguer un adversaire en deux coups plutôt qu’en un ? »

La question de ce journaliste fit rire tout le monde dans la salle, dont Zibal. Ses connaissances étaient vraiment rudimentaires. Zibal cessa de rire et expliqua :

« Les stats de Satisfy ne sont pas juste santé et puissance d’attaque ; vous avez également le concept de défense. Mettons que ma défense soit de 100 et la puissance d’attaque de Grid de 1,000. Combien de dégâts m’infligerait Grid s’il m’attaquait ? »

« … 900, non ? »

Le vieux journaliste, normalement à la retraite, ne connaissait rien à Satisfy et pour tout dire, ce n’était pas par choix qu’il participait à cette conférence de presse. Par la force des choses, son junior avait eu un empêchement et il avait dû prendre sa place au pied levé.

Zibal comprit qu’il était un profane, aussi lui donna-t-il gentiment une explication.

« Non, pas vraiment. Une formule est appliquée à la défense, notamment la résistance unique de chaque classe qui est indiquée dans la feuille de personnage, et qu’on ajoute à la défense pour réduire les dégâts ennemis. »

« Donc en gros, ce patch va réduire la puissance de Grid de plus de 50% ? »

« Exactement. »

« Dans ce cas, est-ce que ce patch n’est pas également fatal pour les joueurs ayant une faible attaque ? Comment allez-vous vous infliger des dégâts les uns les autres ? »

Encore une question basique. Zibal secoua la tête et pointa du doigt sa tête, puis son cœur.

« Il faut attaquer les points faibles ennemis, comme la tête ou le cœur. »

Mais ça n’était pas quelque chose dont Grid était capable. Le vieux journaliste comprit enfin et s’assit pour prendre des notes. Ses collègues enchaînèrent les questions.

« Maintenant que l’influence de Grid a été réduite en JcJ, quel rang va globalement atteindre la Corée du Sud, selon vous ? »

« Je dirais qu’ils finiront 22e ? Comme vous le savez, il n’y a pas d’autres talent que Yura en Corée du Sud. Elle ne va pas pouvoir tout faire toute seule. »

« Et Lame au Zénith alors ? »

« Lame au Zénit est évidemment un excellent joueur, mais il attaque avec des frappes uniques. C’est très puissant, mais le délai entre chaque attaque est long. Il est également une des victimes de ce patch… La Corée du Sud en souffre de bien des manières. »

« Et que pensez-vous de la Russie et de Kraugel ? »

« La Russie a quelques bons participants, et Kraugel est le seul athlète que j’admire… Ils peuvent facilement entrer dans le top 10. »

« Et vos estimations pour le pays hôte, la France ? »

« Ils peuvent au moins atteindre le top 5. »

« Et les États-Unis ? »

« Nous serons bien sûr 1er, comme toujours, comme partout. »

 

***

 

Pékin, Chine

« Hao, vous n’avez pas participé à la 1ere Compétition Internationale l’année dernière et à cause de ça, la Chine a été forcée de rester en 7e place. Vous avez exprimé votre intention de participer à la session de cette année pour apaiser la déception du peuple chinois, n’est-ce pas ? »

Hao était parvenu à garder sa 16e place au Classement malgré les chamboulements provoqués par les Surstuffés. Il était considéré comme le miracle du pays et un génie du combat. Que ce soit en compétition solo ou en équipe, il démontrait des stats écrasantes en JcJ.

Son absence l’année dernière avait été cruellement ressentie par la Chine, qui n’avait rien pu faire dans les épreuves de JcJ. Les questions des journalistes le rendaient cynique.

J’ai envie de dire que ça n’a rien à voir avec la déception du peuple chinois, mais bon…

En tant que chinois lui-même, il savait parfaitement comment fonctionnait ce pays : s’il devait par inattention dire ce qu’il pensait réellement, il pourrait disparaître de la surface de la terre du jour au lendemain.

Il prit une profonde inspiration et opina du chef.

« En effet. Je n’ai pas participé à la Compétition l’année dernière à cause de circonstances personnelles, et je le regrette amèrement. Je jure devant l’esprit du grand Mao Zedong et de la Chine que je vais mener notre pays à la victoire cette année ! »

« L’année dernière, Grid et la Corée du Sud se sont tenus en travers du chemin de la Chine et sont arrivés à la 3e place. Maintenant que Grid a été nerfé, allez-vous pouvoir le lui faire payer ? »

Grid…

D’après Lauel, Grid avait surpassé Kraugel. En temps normal, il n’aurait pas pris sa déclaration au sérieux, mais Lauel n’était pas du genre à exagérer. Grid avait clairement quelque chose pour lui.

Mais je ne peux rien dire de positif à son sujet.

Hao jeta un œil à la ronde. Tous les journalistes le fixaient d’un regard plein d’attente, aussi finit-il par soupirer et répondre.

« Nerfé ou pas, Grid n’est pas mon adversaire de toute façon. »

« Ooooh !! »

Les journalistes entendirent ce qu’ils voulurent. Que le peuple d’un grand pays veuille l’emporter sur celui d’un petit pays était naturel.

Snap !

Snap snap !

On publia des articles sur ses propos partout sur internet, et on prit de nombreuses photos de lui. Pendant ce temps, Hao but une gorgée d’eau fraiche.

Je n’ai pas menti.

Seul Kraugel était meilleur que lui. Hao évaluait grandement ses propres capacités, car il avait pu bloquer plusieurs Surstuffés à lui seul durant l’invasion de Reidan.

 

***

 

Paris, France

« Bondre, vous avez subi une défaite humiliante en 4 secondes face à Grid. Cet incident vous-a-t ’il traumatisé ?  Allez-vous pouvoir participer à la Compétition Internationale ? »

Lors de la 1ere Compétition, la France était un des favoris pour la victoire ; des experts avaient même, aussi étonnant que ça puisse paraître, jugé qu’elle pourrait même vaincre les États-Unis. Cependant Bondre, le meilleur joueur Français, s’était fait démonter par Grid et tout s’est écroulé après ça. La France avait fini de justesse à la 2nd place.

Bondre ricana à cette question malicieuse et répondit avec une remarque cinglante.

« Si j’ai été traumatisé ? C’est quelque chose qui arrive aux hyènes comme vous. Je suis un prédateur, je ne fuis pas le combat. »

« C’est bien d’être confiant, mais ce patch vous est également fatal, pas vrai ? Votre Zéro Absolu ne va pas pouvoir fonctionner correctement. »

La France était le pays hôte de la 2nd Compétition Internationale et en tant que tel, la nation toute entière aspirait à la victoire, mais… Le public n’avait pas confiance en Bondre. Ce dernier se moqua de la question du journaliste. »

« Vous pensez toujours que Zéro Absolu est mon seul sort ? »

« … ? »

« Un an s’est écoulé depuis la 1ere Compétition et entretemps, j’ai appris de nombreux sorts puissants. De toute façon, les mystiques de glace sont spécialisés dans la défense et le soutien plutôt que dans l’attaque. Ce patch me donne tout simplement des ailes. »

Bondre était si furieux qu’il commença à employer un langage vulgaire devant tous les journalistes présents : « Je vais exploser ces barbares de coréens qui bouffent de la viande de chiens, et vous changerez alors d’attitude à mon égard. Je vais mener la France à la victoire. »

 

***

 

Ottawa, Canada

Chris, le 3e au Classement Global, tenait également une conférence de presse.

« L’année dernière, le Canada était un des favoris de la Compétition mais au final, nous ne sommes même pas montés sur le podium, et ça nous a choqué. »

« Le pays espère que les choses seront différentes, cette année. Chris, êtes-vous sûr de pouvoir raviver l’espoir des canadiens ? »

Fournis-nous une réponse satisfaisante stp. Chris lut ces mots dans les yeux des journalistes et baissa la tête.

« J’ai été impuissant, l’année passée. J’ai perdu face à Zibal lors du raid de boss, j’ai été vaincu par Bondre lors de l’épreuve du labyrinthe, et j’ai été vaincu par Regas en JcJ. Je veux profiter de cette conférence pour m’excuser une fois de plus. »

En fait, il n’avait aucune raison de s’excuser puisqu’il avait gagné deux médailles d’argent, avait atteint les quarts de final en JcJ et avait été somme toute très cool. Eh oui, il s’était débattu seul face aux meilleurs joueurs du monde.

« Relevez la tête ! »

« Vous êtes notre héros ! »

Aux cris des reporters, Chris leva lentement la tête et sourit.

« Je vais montrer de meilleures performances cette année. Je suis sûr de pouvoir gagner contre tout le monde, à part Kraugel et Grid. »

« G-Grid ? » Bégayèrent les journalistes, surpris. Grid n’était-il pas victime du patch ? Pourquoi Chris le considérait meilleur que lui quand tous les analystes et experts du monde entier jugeaient qu’il ne parviendrait pas à jouer un rôle majeur ?

Chris est aussi une victime du patch, mais…

Il est bien plus doué à l’épée à deux mains que Grid, il est différent de lui.

Chris rit devant leurs expressions.

Je ne peux pas aisément vaincre Grid, qui rivalise avec le fermier cinglé depuis longtemps.

Le monde ignorait la véritable valeur de Grid. Chris ne comprenait pas pourquoi le monde se payait sa tête pour son contrôle banal, alors qu’il avait accompli tous ces exploits. Évidemment, ça ne voulait pas dire non plus qu’il était obsédé par la défaite.

Grid et Kraugel étaient deux hommes difficiles à vaincre, mais il ne pensait pas n’avoir aucune chance non plus. C’était la fierté du 3e au Classement Global.

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! J’apprécie toujours votre soutien =)

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 398
OG Chapitre 400

Related Posts

7 thoughts on “OG Chapitre 399

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com