TDG Chapitre 169

TDG Chapitre 168
TDG Chapitre 170

Laaaaaaaaaaaaadies and gentlemen, je vous présente enfin le chapitre bonus, généreusement offert par Bressouu et Lelouch !

ALL HAIL LELOUCH & BRESSOUU

 

 

 

Chapitre 169 - Herbe de Langue Draconique

 

Une dague apparut soudain dans la main droite de Ye Han et perça férocement le dos de Ye Zong ; du sang frais l’éclaboussa à ce moment.

Ye Zong fut soudainement attaqué par son fils, sentant une toxine se diriger droit vers son cœur. La colère y remplaça la tristesse et il donna à Ye Han un coup de paume qui l’envoya voler. Il trébucha sur quelques pas pour se stabiliser et il fixa son fils adoptif, le regard plein de rage : « Espèce de… misérable !»

Ye Han, après être tombé, essuya le sang coulant au coin de ses lèvres en fixant Ye Zong. Il dit d’un air dingue : « Seigneur père, c’est ce que tu m’as forcé à faire. Je n’ai plus rien, à présent. Je n’ai plus de route à suivre, aussi je n’ai plus d’autre choix que de faire ça !»

« Pourquoi ?» Ye Zong tenta de rassembler un peu de force spirituelle mais réalisa que celle-ci s’était effondrée et ne pouvait être rassemblée. Son expression changea ; il était absolument incapable de raffiner le poison de la dague !

Nomalement, avec sa force, il n’aurait pas pu être blessé par un rang Or qui tenterait de l’assassiner. Cependant, Ye Han était une des personnes dont il était le plus proche, et ne s’y était pas du tout préparé. Qui aurait pu penser que ce jeune homme aurait pris un tel risque de désespoir.

« Pourquoi ? Ah ah, c’est risible. En te tuant, je serai capable de mettre la main sur la position de Gouverneur !» Ye Han rit follement, le sang frais au coin de ses lèvres lui donnait l’air plus féroce encore !

« Même en me tuant, tu ne pourras pas devenir Gouverneur !» dit solennellement Ye Zong.

« Ce n’est pas à toi que reviendra la décision finale. D’ici quelques jours, la rumeur se répandra comme quoi tu as été assassiné par des gens de la Guilde Noire et que moi, j’ai combattu les assassins et les ai tué. Le vrai coupable, responsable de la mort de Seigneur Père sera annoncé comme étant Nie Li ! Peu après ça, la Guilde Noire lancera un assaut contre la Famille Vent&Neige. A ce moment, la Famille sera éparpillée et n’aura plus la moindre qualification lui permettant de contrôler Bourg-Triomphe. Et moi, avec le soutien de la Famille Sacrée, obtiendrai la position de Gouverneur !» Ye Han rit follement. « Seigneur Père, si tu m’avais juste donné cette position, rien de tout ça ne serait arrivé !»

« Misérable, tu t’es vraiment associé avec la Guilde Noire ?» Ye Zong haleta pour prendre une bouffée d’air frais. Le poison s’était déjà répandu dans tout son corps. Il l’avait combattu jusque là avec son royaume spirituel mais n’aurait jamais pensé qu’il aurait été aussi tyrannique.

« Et alors ? J’ai plus de futur à les suivre qu’à te suivre ! Tu voulais juste faire de moi un gouverneur fantoche sous ton contrôle !»

« Et pas la Guilde Noire ?»

« Ah ah, en devenant ta marionnette, j’aurais dû penser tout les jours à des manières de te satisfaire, à me pencher sur mes tâches et à ne jamais me reposer jusqu’à ma mort. Ye Zong, t’es pas fatigué de vivre ? En devenant la marionnette de la Guilde Noire, je peux faire ce que je veux, comme je veux ; n’est ce pas merveilleux ?» Ye Han eut un autre rire de cinglé.

Ye Zong était plein de regrets. Il n’aurait jamais pensé qu’après toutes ces années à travailler dur à élever Ye Han, il élevait en fait un tigre et invitait chez lui le désastre. Peut-être pouvait-ce être considéré comme une sorte de punition…

« Ye Han, ton plan perfide n’aboutira jamais !» Ye Zong fixa froidement son fils adoptif en rassemblant les derniers restes de sa force spirituelle.

« Que ça aboutisse ou non, tu ne seras pas là pour le voir. Merci, Seigneur Père, pour toutes ces années à m’élever. Maintenant, je vais te dire adieu !» Ye Han se rapprocha de Ye Zong pas à pas. Il avait autant parlé pour que le poison fasse lentement effet !

Voyant que Ye Zong luttait pour tenir debout, il sourit : « Ne t’embête pas à lutter. Le poison que j’ai utilisé est l’Herbe de Langue Draconique, un poison pouvant tuer en une demie-heure et qui a un effet plus fort encore sur ceux de la tribu des dragons. Seigneur Père a fusionné avec un Dragon de Terre aux Écailles Noires. Au mieux, tu as une demie-heure avant de crever en saignant des sept orifices. Je crains que Seigneur Père ne puisse même pas réunir une trace de force spirituelle, pas vrai ?»

Ye Han approcha de Ye Zong, levant la dague puis bondissant impitoyablement vers lui.

Ye Zong poussa un rugissement furieux et son corps subit une transformation hâtive tandis qu’il devint un Singe Géant Vent&Neige, qui balança un coup de paume vers Ye Han.

Ce dernier ne se serait jamais attendu à ce que son père adoptif ait encore l’énergie de se battre. Il fut choqué intérieurement et fusionna rapidement avec son Dragon des Terres à la Corne Dorée.

Boum !

Les deux poings entrèrent en collision et une aura majestueuse éclata dans la zone environnante. Le corps de Ye Han ne put s’empêcher d’être envoyé bouler et s’écrasa violemment sur le mur du bureau. Le mur entier fut démoli et Ye Han vola sur quelques douzaines de mètres avant de s’arrêter.

Ses yeux montraient une peur farouche ; il avait, pendant cet échange de coups, subit de lourdes blessures mais cela étant, il se fichait de son état. Il fixait Ye Zong, qui était au centre de la pièce.

« Pourquoi est-ce un Singe Géant Vent&Neige et pas le Dragon de Terre Aux Écailles Noires ?» rugit-il furieusement, refusant de croire ce qu’il voyait. Il n’aurait jamais pensé que Ye Zon assimilerait le Singe Géant si rapidement et abandonnerait son dragon. S’il l’avait encore eu, les toxines de l’Herbe de Langue Draconique l’aurait déjà privé de sa force. Son intégration du Singe avait un peu ralenti la propagation des toxiques et c’est pour ça qu’il pouvait encore lutter.

Le plan était parfait, mais le résultat était totalement inattendu. Qui aurait pensé que Ye Zong abandonnerait le dragon qu’il avait si longtemps utilisé et aurait assimilé le Singe Géant ?

L’énorme vacarme provenant du bureau avait complètement réveillé et agité tout le Manoir.

« Un assassin !»

« Capturez l’assassin !» Les experts du Manoir se précipitèrent vers le bureau.

L’expression de Ye Han devint morne ; il n’avait plus d’autre chance de tuer Ye Zong. Il fit demi-tour et courut rapidement, frénétiquement vers les ténèbres.

Les gardes qui avaient accouru lui demandèrent : « Jeune Maître, où allez-vous ?»

« Allez vite protéger mon père, je vais pourchasser l’assassin !» cria Ye Han en courant.

 

Dans le bureau

Ye Xiu accourut à toute vitesse  et devint immédiatement anxieux en voyant Ye Zong. Il tint ce dernier qui tremblait et lui demanda urgemment : « Gouverneur, comment allez-vous ?»

« C’est ce misérable de Ye Han. Il s’est acoquiné avec la Guilde Noire. J’ai été frappé avec du poison de l’Herbe de Langue Draconique, je n’ai plus beaucoup de temps. Vite, amène moi Ziyun et Nie Li !» Ye Zong inspira et toussa quelques gorgées de sang.

L’Herbe de Langue Draconique ? Ye Xiu devint immédiatement anxieux en apprenant cela ; on en connaissait aucun antidote. Il craignait que Ye Zong ne puisse pas tenir plus d’une heure, voire même une demie-heure avant de mourir.

« Vite, allez chercher la petite demoiselle et Nie Li !» dit il aux gardes qui accouraient. Ses pensées étaient quelque peu embrumées ; il n’aurait jamais cru que l’assassin soit ce misérable de Ye Han. Il était coupable de ne pas avoir pu exposer la nature vicieuse de ce dernier et éprouvait énormément de remords pour cela.

Très rapidement, Ye Ziyun se précipita dans le bureau et elle fut légèrement stupéfaite en voyant son père blessé.

Elle bondit aux côtés de Ye Zong, le tint et cria : « Père !»

Ye Zong tapota l’épaule de sa fille. Il n’aurait jamais cru être assassiné par Ye Han. S’il mourrait, Ye Ziyun se retrouverait seule et il ne put s’empêcher de sentir son coeur se tordre à cette idée. Le remord l’envahit de ne pas avoir été auprès de sa fille plus souvent.

Il regarda Ye Xiu et demanda faiblement : « Où est Nie Li ?»

« Il semblerait qu’il se soit rendu à l’Association des Alchimistes, j’ai déjà envoyé des gens le récupérer. » répondit-il.

Après presque une demie-heure, Nie Li déboula en toute hâte.

Son regard rencontra celui de Ye Ziyun et ils restèrent stupéfaits un moment mais ne dirent rien.

« Quel est le problème avec beau-père ?» demanda-t’il à Ye Xiu.

« C’est ce traître de Ye Han ; il a empoisonné le Seigneur Ye Zong avec une Herbe de Langue Draconique. » Le visage de Ye Xiu démontrait un chagrin indescriptible. Être empoisonné par cette herbe revenait à être condamné à mort.

« Oh, l’Herbe de Langue Draconique. » Nie Li était plutôt calme. Il n’aurait pensé que ce soit Ye Han ; ce gamin était vraiment un type révoltant. Pas étonnant que Ziyun refusait même de parler de lui dans sa vie passée, il s’avère qu’il y avait un problème chez lui. Quelque soit la raison, aussi longtemps qu’une personne est révoltante, elle finira toujours par être un traître.

Les larmes de Ye Ziyun coulèrent sur ses joues blanches délicates. Bien que son père ait été strict avec elle, il était, dans son coeur, la personne qu’elle respectait le plus. Elle ne pouvait voir son père qu’une fois tout les trente-six du mois mais n’aurait jamais pensé que la fois où ils se reverraient serait la dernière. Elle se souvint de la mort de sa mère. Est-ce que son père allait partir comme elle ? Pour de bon ?

« Yun’er !» Ye Zong toussa quelques gorgées de sang et dit faiblement : « Dans ma vie, les deux personnes à qui je dois le plus sont ta mère et toi. Je suis désolé de ne pas avoir accompli mon devoir de père, de ne pas avoir pris soin de toi. » Il leva ensuite sa tête, regarda Nie Li et lui demanda d’une voix suppliante : « Nie Li, moi Ye Zong n’ai jamais supplié qui que ce soit de ma vie toute entière. Je te supplie seulement de bien prendre soin de Yun’er à partir de maintenant !»

Nie Li éprouva de l’amertume en l’entendant parler. Il soupira et dit : « Beau-père, ce n’est que face à la mort que vous pouvez réaliser ce qui est vraiment important. Je vous promets de bien prendre soin de Yun’er. Prenez-soin d’elle également dans le  futur et passez plus de temps avec elle !»

Ye Zong soupira en voyant le visage larmoyant de sa fille, secoua la tête et dit d’un air abattu : « Je n’ai plus qu’une demie-heure à vivre au plus, puisque j’ai été empoisonné par l’Herbe de Langue Draconique. J’ai bien peur de ne pas avoir la chance de pouvoir m’occuper de Ziyun…»

Sa vision se troubla de plus en plus, devenant déjà flou. Il voulait vraiment voir de près le visage de sa fille.

Il attrapa sa main, comme s’il s’accrochait désespérément à sa vie, la voix légèrement tremblante : « Yun’er, j’aurais aimé voir ton mariage, ton enfant et ta belle vie, mais je crains que ça ne soit plus possible !»

Un homme comme Ye Zong n’avait pas peur face à la mort mais aujourd’hui, il avait peur. Le chemin vers la mort est fait de ténèbres éternelles.

« Père, non ! Ne meurs pas s’il te plaît ! Yun’er ne veut pas encore être séparé de toi. » Elle pleura en attrapant les vêtements de son père et le secoua de toutes ses forces.

Nie Li se souvint de quelque chose de sa vie passée en les regardant tout les deux. Il était alors dans la même situation, à tenir la main de son père tandis que celui-ci fermait lentement les yeux, des larmes coulant incontrôlablement sur son visage. Il essuya les larmes et eut un rictus sur les lèvres. « Quelle mort ? Ce n’est pas le cas. Être empoisonné par l’Herbe de Langue Draconique ne donne que l’apparence de la mort !»

Ye Xiu et Ye Ziyun furent stupéfaits en entendant cela.

Les yeux de Ye Xiu brillèrent d’espoir : « Tu peux sauver le Gouverneur ?»

« Nie Li, tu peux sauver mon père ? Je t’en supplie, s’il te plaît, sauve le ! Je ferai tout ce que tu voudras pourvu que tu sauves mon père !» dit Ye Ziyun en pleurant.

Son air triste emplit le coeur de Nie Li de pitié. Cet incident déplaisant qui eut lieu tout à l’heure dans l’après-midi était déjà oublié. Il essuya les larmes de Ziyun et sourit calmement : « Rassure-toi, il ne mourra pas du poison de l’Herbe. C’est mon beau-père, il doit assister à notre mariage. Même s’il veut mourir, je ne le permettrai pas !»

Une fois cela dit, Nie Li rassembla une petite quantité de force spirituelle dans son dos et le plaça sur la poitrine de Ye Zong (NdT il tripotera toute la famille, c’est pas vrai ça…), appuyant doucement : « Bien que la toxicité de l’Herbe de Langue Draconique soit puissante, elle ne tue pas. Elle paralyse seulement le corps entier d’une personne et le plonge dans un arrêt cardiaque, donnant l’impression qu’il est mort. (NdT lol wut, mec si le coeur s’arrête, technique tu meurs, hein. A moins de le réanimer dans les 5mn, c’est foutu). En tant qu’expert de rang Or Noir, aussi longtemps que ça ne dépasse pas les dix jours, il sera sauvé !»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 168
TDG Chapitre 170

16 Commentaires

  1. grenvious

    all hail lelouch

    Répondre
  2. max

    aaaaaa la suite
    c’est tros deux foi de suite ou le chapitre te laisse sur une fin ou tu en veux +

    bon merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Je le savais ! All Hail Lelouch !
    PPS:Merci aussi à Bressouu… (perte d’enthousisme)

    Répondre
    1. Zhexiel Kurokage

      PPPS:OMG ! TDG à dépassé Posséder ou déposséder en nombre de chapitre traduit !

      Répondre
  4. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Fabulas

    Merci a vouqs tous traducteur et donnateurs
    Par contre on pourrait avoir l’avancement du concours de dotation svp ?

    Répondre
  6. lainkonifer

    merci pour le chapitre et all hail Lelouch et all hail Bressouu

    Répondre
  7. ALIXINE24

    merci

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci et ALL HAIL LELOUCH & BRESSOUU

    Répondre
  9. dragondessonges

    merci pour le chapitre Lelouch et Bressouu il sera dan la mise a jour de la semaine prochaine pour le EPUB et le PDF bonne lecture

    Répondre
  10. Lelouch

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  11. Starish

    Merci les donnateurs merci xiaowaz
    Merci pour le chapitre plus sa avance plus les tension monte

    Répondre
  12. Myrddin

    Merci aux donateurs !!!!

    Répondre
  13. #Uta

    Ye Zong!!!!!!

    Répondre
  14. korojii

    Dr Nie Lie à la rescousse de beau père = + de point pour Ye Ziyun ^^
    ALL HAIL LELOUCH !!! Merci à toi 🙂
    Merci pour le chapitre =)

    Répondre
  15. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com