WARNING : unbalanced footnote start tag short code found.

If this warning is irrelevant, please disable the syntax validation feature in the dashboard under General settings > Footnote start and end short codes > Check for balanced shortcodes.

Unbalanced start tag short code found before :

Yu = ailes/plume, Yan = Flamme. Comme Xiao Yan ;p) « D’accord, nous l’appellerons Yu Yan, alors. » « Petite Yu Yan, tu dois vite grandir ! » La déesse commença à grandir, sous les bons soins du couple. Ces souvenirs entrèrent dans le cerveau de Nie Li qui fronça les sourcil…”

TDG Chapitre 199
TDG Chapitre 201

Pfiou, eh bien, je n’aurais jamais imaginé que nous atteindrions les DEUX CENT CHAPITRES de TDG en moins d’un an ! Et tout ça, c’est grâce à vous, mes lecteurs, mes mécènes ! Nous avons déjà passé deux cent chapitres ensemble, alors j’en profite pour vous remercier de me lire et de m’être fidèle !

Le mécène de ce 200eme chapitre est PASCAL ! Un grand merci à lui et à tout ceux qui ont fait que nous en sommes arrivés là ! J’espère avoir votre compagnie encore très longtemps !

 

Sans plus attendre, je vous souhaite une bonne lecture !

 

 

Chapitre 200 –  Soutien

 

Si je continue à utiliser le pouvoir de la loi pour raffiner mon corps, je pourrais être capable d’avoir le corps d’un rang Légende dans les trois prochains mois.’ se dit Nie Li en son for intérieur. Puisque les corps physiques étaient plus puissants (NdT que les corps spirituels), avoir un corps plus résistant lui permettrait de ne plus s’inquiéter pour sa vie. Tels Duan Jian et son physique de dragon, même une épée ne pourra pas percer son corps.

Le jeune homme ouvrit les yeux après avoir coupé ses sens pour pouvoir cultiver un bon moment.

Yu Yan n’avait aucun commentaire à faire sur la vitesse de culture de Nie Li, vu que sa compréhension du pouvoir de la loi semblait supérieure à la sienne.

Elle ne put plus se retenir davantage et lui demanda : « Nie Li, quelle est la méthode de restructuration dont tu parlais tout à l’heure ? »

Il sourit, vu que la déesse voulait enfin bien le croire, et dit : « L’essence même des lois réside dans les patrons de gravure. Comprendre le pouvoir de la loi est la même chose que de prendre le contrôle de patron qui la compose ; votre Étincelle Divine éclatée est identique à un patron de gravure brisé. J’ai juste à reconstruire le patron de gravure de la loi et votre corps divin devrait lentement se renforcer. Le pouvoir de la loi entre la terre et les cieux se versa également à nouveau dans votre corps »

Yu Yan sembla comprendre ce qu’il disait, mais elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi le point fondamental du pouvoir des lois était les patrons de gravure.

Nie Li n’eut pas envie d’expliquer davantage et dit : « Tout ce que vous devez savoir, c’est que je peux vous aider à restructurer votre corps divin ! »

La déesse réfléchit un moment, puis demanda : « Si tu dois le restructurer, ça veut dire que tu devrais y établir des patrons de gravure ? »

Nie Li hocha la tête : « C’est exact. »

Elle opina également du chef : « D’accord, dans ce cas tu peux essayer. »

« Une fois que j’aurais reconstruit votre corps, il attirera à nouveau les lois du monde. Cependant, la portée de cette attraction est très limitée. Si vous restez à la Source Noire, une fois que vous aurez absorbé le pouvoir de la loi alentour, votre vitesse de restructuration ralentira grandement. »

Yu Yan plissa légèrement ses sourcils l’un contre l’autre en entendant son avertissement. « Mais, si je quitte la Source Noire, les bêtes démons de rang Légende hors de l’étang le sentiront, et je suis incapable de les affronter avec ma force actuelle ! Même si tu m’aidais à restructurer mon corps divin, je n’aurais au plus que la force d’un rang Légende. »

« Il ne nous sera pas difficile de partir d’ici. » dit le jeune homme en souriant doucement. Il avait déjà préparé un plan dans ce but. La Déesse avait beau avoir vécu des dizaines de millénaires, elle avait passé la plupart de son temps à cultiver et du coup, ses pensées étaient assez simples. Même si cette restructuration ne pouvait lui permettre que d’avoir une force de rang Légende, c’était quand même du rang Légende, quoi ! Si Yu Yan pouvait venir avec lui, il aurait au moins un assistant de rang Légende à ses côtés.

Si la Déesse savait ce à quoi Nie Li pensait, elle en vomirait certainement du sang de colère. Elle était une Déesse Spirituelle et lui se la représentait comme une assistante !

Naturellement, Nie Li agissait dans l’intérêt des deux partis. Yu Yan pourrait récupérait sa force plus rapidement, et du coup en bénéficierait aussi.

« Oh ? Tu as une idée ? » demanda la déesse en fronçant les sourcils.

Le jeune homme sourit et dit : « Je peux utiliser des patrons de gravure pour établir une formation qui imitera votre aura. Ensuite, j’en utiliserai d’autres pour masquer celle que vous dégagez et vous ferai sortir. Cependant, c’est un peu gênant et soeur déesse va devoir subir une petite contrariété. »

Yu Yan réfléchit un moment, puis elle hocha la tête : « Soit, aide-moi à restructurer mon corps divin en ce cas. »

Bien qu’elle soit déprimée à l’idée d’être matée par Nie Li, ça n’avait aucune importance si elle pouvait récupérer son corps.  Une fois ressuscitée, elle aiderait le clan humain à survivre.

« D’accord, je descends alors. » Nie Lie hocha la tête en plongeant dans la Source Noire.

Il nagea jusqu’au fond de l’étang à nouveau et s’arrêta à côté de la boule de lumière écarlate. En la regardant, il vit le petit corps de la déesse reposer tranquillement dans la boule. Bien qu’elle soit de petite taille, elle avait néanmoins une silhouette en forme de sablier. Cependant, le jeune homme n’eut pas à ce moment d’autres pensées coquines et fit apparaître un patron de gravure dans sa main en rassemblant la force de la loi.

Après avoir vu ce patron sur sa paume, il posa lentement sa main droite sur le corps de Yu Yan et ressentit la structure du patron de gravure de son corps divin. Elle était si petite que les deux mains du jeune homme purent couvrirent la moitié de son corps. Il ne put s’empêcher d’être un peu gêné de sentir sa peau lisse et exquise sous sa paume, ainsi que les deux petits monts de sa poitrine.

Après tout, la Déesse ne portait aucun vêtement à ce moment.

Nie Li se calma et commença à créer les patrons de gravure.

Boum !

Les patrons furent envoyés dans le corps divin de Yu Yan.

Une fois qu’ils y entrèrent, ils fusionnèrent rapidement ensemble comme s’ils étaient naturellement compatibles les uns avec les autres.

La déesse, qui flottait au-dessus de l’étang, ouvrit soudainement les yeux. Elle avait beau encore n’être qu’une âme, elle pouvait sentir les changements opérés dans son corps. Une puissante énergie y était entrée par sa poitrine ; c’était comme si de la foudre circulait dans son corps, ce qui était assez singulier.

Elle eut un peu de mal à endurer la douleur sourde et la sensation d’engourdissement. « Mmmh. »

Pendant que Nie Li envoyait les patrons de gravure, le corps divin de Yu Yan se tourner de gauche à droite.

« Bonté divine… » se dit Nie Li. Il ne put s’empêcher de se dire que si elle n’avait pas la taille d’un enfant, elle serait définitivement une femme à la beauté dévastatrice.

Boum !

Le jeune homme envoya une seconde série de patrons de gravure. Alors qu’il sentait les changements se produire dans le corps de la déesse, un torrent de pensées se précipita tout à coup dans s a tête. Il pouvait voir des scènes défiler sous ses yeux.

C’était… les souvenirs cachés au plus profond de Yu Yan ?

Le premier souvenir qu’il vit fut un météore traversant le ciel en laissant deux rangées de flammes derrière lui, comme si c’était une paire d’ailes.  La Déesse était en position foetale dans ce météore, qui s’écrasa au sol en formant un énorme cratère dans un spectacle éblouissant.

Un jeune couple marcha jusque là, la ramassa du cratère et la prit dans leurs bras.

« Comment devrions-nous l’appeler ? » demanda la jeune femme.

Son mari réfléchit un moment et dit : « Des ailes volantes, une flamme tombante. Appelons la Yu Yan ! (( Yu = ailes/plume, Yan = Flamme. Comme Xiao Yan ;p)

« D’accord, nous l’appellerons Yu Yan, alors. »

« Petite Yu Yan, tu dois vite grandir ! »

La déesse commença à grandir, sous les bons soins du couple.

Ces souvenirs entrèrent dans le cerveau de Nie Li qui fronça les sourcils, un peu curieux. Alors elle était venue dans son monde dans un météore… Qui était-elle et d’où venait-elle, exactement ?

Il remarqua qu’en plus des patrons de gravure reconstructeurs, elle avait également cinq lueurs dorées extraordinaires dans son corps. Ces cinq lueurs dorées étaient à peine discernables parce qu’elles flottaient entre les patrons. Nie Li essaya d’utiliser ses pensées pour s’en rapprocher, mais les lueurs dorées se mirent à émettre tout d’un coup une lumière extrêmement aveuglante. (NdT Genre NOPE, BARRE TOI ! Vilain petit mateur !)

Il sentit une série de douleurs aiguës dans son royaume spirituel et retira vite ses pensées.

Le jeune comprit que ces lueurs devaient être la source de la vie de Yu Yan. Même si son Étincelle Divine était pulvérisée et qu’on lui arrachait sa loi du feu, tant que ces lueurs existaient, elle ne mourrait pas, car elles étaient bien plus complexes que la loi du feu.

Il sentit vaguement qu’un énorme secret était dissimulé dans la déesse.

Nie Li réfléchit. « Tout d’abord, je vais vous aider à récupérer votre corps divin. » Ce secret n’était pas quelque chose dans quoi il pouvait s’impliquer, pas plus qu’il ne pouvait trouver une explication à ce sujet pour le moment.

Boum ! Boum ! Boum !

Il envoya les patrons de gravure des lois du feu dans le corps divin de Yu Yan, dont la structure des patrons commença à petit à petit se parfaire, jusqu’à atteindre au final une perfection totale. Ses patrons de gravure finirent par pivoter comme une formation et attirèrent l’énergie de la loi du feu dans les alentours, qui se précipita follement dans son corps divin.

Nie Li reprit sa respiration. Il avait quasi épuisé le pouvoir de la loi dans son royaume spirituel pour aider la déesse à reconstruire ses patrons de gravure, le faisant haleter de fatigue.

Cependant, il pouvait dire qu’il avait terminé. Le jeune homme baissa la tête et vit le corps divin de Yu Yan devenir brillant et translucide. Sa peau lumineuse semblait avoir été faite dans le jade le plus pur du monde, qui la faisait scintiller. Ces courbes choquantes, ses longues jambes fines et fermes et ses fesses fièrement rebondies dégageaient une tentation infinie.

La déesse, au-dessus de l’étang, ouvrit soudainement les yeux et eut un air incrédule en murmurant : « Je n’aurais jamais pensé qu’il y était vraiment capable d’y arriver ! »

Reconstruire un corps divin était une chose que même les plus puissants Dieux Spirituels du passé ne pourraient accomplir, et pourtant Nie Li y était vraiment parvenu !

Yu Yan en était sans voix, ne sachant pas comment exprimer ses pensées.

Son corps divin, qui était jusque là dans la boule écarlate, commença à lentement remonter de la Source Noire. À ce moment, il semblait aussi transparent que de la glace et aussi clair que du jade. Son apparence élégante et sacrée empêcherait quiconque d’avoir la moindre pensée profane. Ses yeux étaient encore fermés tandis qu’elle remontait. Son élégante silhouette était tel un cygne dansant sur l’eau. Tout s’illuminait où qu’elle passe.

Son corps remonta jusqu’à la surface, puis flotta au-dessus de la Source et fusionna avec son corps spirituel et elle ouvrit enfin les yeux.

Son physique ne change pas. Elle faisait seulement près de soixante-six centimètres et semblait vraiment exquise, bien que de format poche. Après qu’elle ait ouvert les yeux, des vêtements de soie se formèrent rapidement et couvrirent son corps. Cependant, ces vêtements semblaient être à peine visibles, ce qui exerçait une attraction mortelle sur qui la voyait.

Nie Li émergea de l’eau et bondit sur la rive.

« Nie Li, merci de m’avoir aidé à restaurer mon corps. La vitesse de restructuration est même meilleure que je ne l’imaginais. » dit Yu Yan en le regardant. Sa voix était douce et légère.

« Mais de rien ! » Le jeune homme sourit en étirant sa taille. Il avait dû envoyer constamment de nombreux patrons de gravure dans le corps de la déesse et ça l’avait grandement épuisé. Il commença à avoir envie de dormir.

Yu Yan resta silencieuse un moment. Elle venait de récupérer son corps et n’avait rien à donner à Nie Li pour lui exprimer sa gratitude (NdT moi j’ai bien une idée ma- *SBAF*). Elle réfléchit un moment et lui dit : « Je te dois une faveur. Si tu as besoin de mon aide dans le futur, n’hésite pas à demander ! »

Il sourit à cette déclaration et répondit : « C’est vraiment très aimable et gentil de votre part, Soeur Déesse ! Les mortels comme moi peuvent marcher fièrement avec le soutien d’une déesse ! (NdT fièrement) »

Yu Yan ne put s’empêcher de sourire en l’entendant.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
TDG Chapitre 199
TDG Chapitre 201

Related Posts

34 thoughts on “TDG Chapitre 200

  1. Incroyable et félicitation pour les 200 chapitres ! Encore et toujours un grand merci pour le boulot de dingue ;D

  2. Merci, mais je trouve qu’ils sont de plus en plus courts. Lol
    Ou bien c’est moi qui les dévors trop vite…
    Merci encore pour tous votre travail.

  3. merci pour le chap est yeah 200 chap nice
    ps : d’abord le gouverneur, ensuite un descendant dragon et une déesse, quoi d’autre encore ? bientot il auras son armé exclusif x)

    pps : nie li posey entrain de toucher une petite fille et l’auteur considère sa tout a fait normal x)

  4. Merci pour le chapitre!!!
    Félicitation pour avoir franchi la barre des 200 chapitres!!!
    Un grand merci pour tout ton travail de dingue!!!!!! \(^o^)/

  5. Merci et en j’suis un peu en retard par rapport aux autres mais bravo pour le 200e chapitre ! 😀

    PS : 200 chapitres c’est beaucoup en moins d’un an, ne te surmène pas 😉

  6. allé soyons fou ! Yu Yan viens de Krypton lol
    ss m’étonnerai pas où elle revéti ses vêtements, ya la lettre Y d’son T-Shirt j’pari mdr

  7. Merci pour tous ces chapitres et félicitations pour avoir franchi la barre des 200 !
    En un an quand même ! ne meurt pas de surmenage, sinon comment on aura la suite nous?!
    En tout cas merciiii et j’ai hâte de lire la suite, comme toujours <3 <3 <3

  8. Un grand merci à Waz et à nos généreux donnateurs =D

    Vivement la suite *-*

    Chapeau pour les 200 premiers chapitres !

  9. HAAA chapitre 200, un grand bravo a toi, au regard de ta vitesse de traduction je peut le dire : je t’aime !!! lol

    Continu comme ça 😉

  10. 200 0/ RDV pour les 300 ? ‘^’

    « Bien qu’elle soit de petite taille, elle avait néanmoins une silhouette en forme de sablier »
    MA CHÉRIE ! MA CHÉRIE !! Tu as une morphologie en 8 !!!

  11. « Elle ne put plus se retenir davantage et lui demanda : « Nie Li, quelle est la méthode de restructuration dont tu parlais tout à l’heure ?» »

    Tout à l’heure, c’était plus de 20 jours avant… Je parie que l’original était « earlier » donc « plus tôt », qui aurait mieux sonné. C’est dommage de trop souvent voir des traductions approximatives (ou trop mot a mot, plutôt), mais là série est tellement énorme et je sais ce qu’est le boulot de trad, je ne peux que m’incliner et remercier.

  12. Alors pour commencer merci pour la traduction, et pour finir tu fais vivre ce novel avec tes commentaires alors une deuxième fois merci
    200

Répondre à Tendo Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com