DNC Chapitre 51

DNC Chapitre 50
DNC Chapitre 52

Et voici notre second DNC de la semaine ! Désolé pour le retard, il m’a fallu sorti le dictionnaire de chinois… x)

Il devrait normalement y avoir un chapitre bonus ce soir, mais je ne vous promets rien ! Au pire, il y en aura deux demain ;p

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 51 - Capturer le Chef pour vaincre l’ennemi

 

Le premier que Chu Yang repéra était caché sous une couche de feuilles. On ne voyait que ses yeux froids et alertes, dépourvus de la moindre émotion.

Un regard sur ces yeux suffisait à savoir que c’était un soldat expérimenté et compétent ! Ce genre d’individus n’a qu’un credo dans la vie : tuer les ennemis et accomplir sa mission !

Il y avait devant lui, au sol, une rangée d’arbalètes cachées et chacune d’entre elles était préchargée de dix carreaux noirs et brillants, prêts à l’emploi.

Chu Yang retint prudemment son souffle et avança lentement ; il était alors planqué à la cime d’un arbre. Il avança d’une façon extraordinaire, tel un fantôme.

Il jeta un regard sous lui et examina les environs avec attentions. Près de lui, il vit bien d’autres traits luire ; d’après leur nombre, il estima qu’il devait y avoir au moins cinquante à soixante personnes !

Cette embuscade avait clairement été préparée à l’avance ! Comment les ennemies avaient-il pu savoir que leur groupe allait se reposer là ? De plus, ils avaient vraiment enterrés les arbalètes et les carreaux à l’avance ?

Le jeune homme observa les positions où s’étaient cachés ses ennemis et ne put s’empêcher de grimacer. Ces positions avaient été parfaitement calculées !

Chaque soldat, depuis sa position, pouvait veiller sur trois de ses compagnons ; ainsi, ils pouvaient facilement s’entraider les uns les autres et si l’un d’entre eux était découvert, les autres pouvaient le couvrir !

Seule la crème de l’élite de l’armée pouvait trouver de telles idées ! S’il attaquait qui que ce soit de ce groupe, trois autres personnes le sauraient immédiatement !

Non seulement les ennemis étaient extrêmement bien dissimulés aux yeux du monde, mais en plus ils avaient créé une formation de combat sans angle mort ! Il était impossible d’attaquer furtivement un groupe pareil. S’il voulait annihiler silencieusement de telles troupes, il lui fallait les attaquer de l’intérieur !

La vague silhouette d’une personne, assise et immobile, était visible derrière quelques petits buissons au milieu de la formation. A première vue, cet individu n’avait rien de particulier par rapport aux autres mais Chu Yang devina que ce devait être la personne la plus importante du groupe.

Pourquoi ? Parce que sa cachette était surveillée par au moins dix autres soldats, tandis que les autres positions de la formation étaient couvertes par cinq soldats, tout au plus. De plus, ce type était au centre de cette formation qui n’était, en fait, qu’une sorte de gros filet le protégeant. A côté de lui, nichée dans la verdure, se trouvait un équipement extrêmement large ; c’était l’arbalète de siège !

A ce moment, hors de la forêt dense, il entendit clairement le Vieux Gao et les huit assaillants parler :»… si vous nous laissez Du Shiqing et vous en allez, ne ne vous pourchasserons pas…» Chu Yang trembla un peu en entendant ça. Il put déjà vaguement deviner qui étaient ces gens.

Ils avaient une arbalète de siège, étaient très disciplinés… Ils avaient été dans l’armée ! (NdT Noooooooooooon ?)

Chu Yang continua de flotter de façon fantomatique en approchant du chef du groupe. Tout d’un coup, il s’appuya sur ses deux jambes et se propulsa vers le bas depuis la cime comme un éclair. Ses doigts étaient courbés, comme les serres d’un aigle attrapant sa proie, tandis qu’il bondit férocement en avant ! (NdT DEATH FROM ABOOOOOOOOOVE ! un bon point à qui voit la référence)

Quand il ne fut plus qu’à un mètre de sa cible, l’air siffla ; un carreau vola soudainement vers Chu Yang. Ce trait sembla avoir alerté tout le groupe et trois à quarante carreaux acérés filèrent comme des éclairs depuis toutes les directions, créant une série de violents sifflements dans les airs.

Le premier trait était le vrai danger, les autres avaient clairement un temps de retard.

Le jeune homme inclina son corps d’un côté et le premier carreau passa sous son nez, le manquant à un centimètre près. Ses mains gardèrent leur posture tandis qu’il continua de descendre à toute vitesse.

Après avoir vu les positions qu’occupaient ses adversaires, Chu Yang changea immédiatement d’approche et passa à l’offensive. Il avait juste besoin d’être découvert et avec sa vitesse qui perturbait leur rythme, il allait détruire leur coopération parfaite !

Ce n’était pas le moment de tuer les ennemies, mais d’abord de désorganiser leur formation !

De plus, leur chef était d’une grande importance, et le capturer revenait à détruire leur embuscade !

En se saisissant de lui, le jeune homme aurait l’opportunité de boucler tout ça en un coup !

Le chef en question vit immédiatement Chu Yang. Ses yeux brillèrent, mais il ne paniqua pas. Il cria et bondit de tout son long dans les airs. Quand il eut sauté, il pivota et, les bras tendus, il tira dix carreaux en direction du jeune homme. Ces derniers furent suivi par un coup de sabre féroce en direction du cou du jeune homme.

Le corps agile de ce dernier esquiva facilement les dix carreaux et, en un éclair, dépassa le sabre. Sa main en forme de griffe se tendit et il lui donna un coup de peau à la nuque. Tout ça se passa extrêmement vite.

Le chef lança un regard noir à Chu Yang et ses yeux brillèrent d’incrédulité tandis qu’il tomba au sol comme une bûche de bois.

Bien que son ennemi ait réagi très vite, le jeune homme avait l’élan de la chute pour lui. De plus, il l’avait pris par surprise, aussi son adversaire avait-il réagi trop tard !

Chu Yang n’attendit pas que son corps touche le sol ; sa main droite l’attrapa au col et le souleva. Il s’appuya de ses deux jambes  au sol et en poussant fortement, il bondit à nouveau dans les airs.

Juste après qu’il ait sauté, ses jambes prirent immédiatement appui contre un gros arbre, qui trembla violemment quand il en bondit ; les feuilles en tombèrent comme la pluie.  Le jeune homme vola droit hors de la forêt, tel un carreau. Le type qu’il portait devait peser quasi deux cent kilos, mais il le portait de sa main droite comme si de rien était. Ses mouvements rapides n’en furent pas le moins du monde affecté.

Des centaines de carreaux se lancèrent à sa poursuite, mais Chu Yang ne s’en soucia pas. Il balança juste son corps quelques fois pour les éviter ; ses vêtements noirs étaient déchirés devant comme derrière, mais il n’avait pas la moindre égratignure.

On aurait vraiment dit que ces traits avaient percé le corps du jeune homme, mais juste après, ils ne traversèrent que ses vêtements et en sortirent d’une étrange façon. La silhouette de Chu Yang ne changeait pas tandis qu’il volait de plus en plus vite !

Les soldats camouflés étaient clairement préoccupés par le fait qu’il ait capturé leur chef. Ils firent de leur mieux à chaque carreau pour l’éviter. Cependant, en agissant ainsi, ils aidèrent à leur insu Chu Yang à esquiver et à deviner l’identité de son captif.

Ce type n’est définitivement pas un mec ordinaire !

Les deux jambes du jeune homme donnèrent des coups de pieds successifs contre les troncs d’arbres, propulsant son corps à travers la forêt dense, rapide comme l’éclair.

Quelques secondes plus tard, Chu Yang avait disparu tel un mirage tandis que les soldats en étaient encore à se mobiliser ; il était quasi sorti de la forêt !

Il entendit tout d’un coup un puissant rugissement devant lui alors que plusieurs personnes bondirent simultanément hors de leur cachette. Ils brandirent leur sabre férocement, bloquant la fuite du jeune homme.

Ses yeux brillèrent alors qu’il prit appui de ses deux jambes. Lui qui se déplaçait en avant vola mystérieusement dans les airs, à trois mètres du sol. S’élevant au-dessus des assaillants, il continua à prendre appui sur de gros troncs pour se propulser tel une étoile filante, faisant trembler les arbres sur son passage.

Il sortit enfin de la forêt et arriva sur la plaine.

Le groupe d’embuscade ne pouvait pas rester caché davantage. Ils se révélèrent en arrivant de toute les directions pour pourchasser Chu Yang. Leurs yeux avaient perdu leur calme extrême, derrière leur masque. Ce calme avait été remplacé par de l’inquiétude.

Ils avaient développé un plan très méticuleux : huit experts sortiraient et réduiraient la puissance du groupe (NdT en tuant les gardes) et, profitant du chaos, ils attaqueraient et tueraient Du Shiqing, avant de disparaître juste après.

Ils n’avaient pas prévu l’apparition de ce misérable gamin inconnu, qui avait bondit droit sur leur position, capturé leur commandant et, par conséquent, ruiné leur plan !

Bien qu’ils soient tous furieux, ils étaient également extrêmement perplexes : Comment ce gamin a t’il pu pénétrer notre défense impeccable avec autant de précision ?  Avait-il la capacité de voir l’avenir ?

Comment pouvaient-ils repartir en ayant échoué de la sorte ?

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 50
DNC Chapitre 52

12 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Jin Kazaragi

    merci

    Répondre
  3. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. jayledingue

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Conan

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. nickylaboum

    merci

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Voir l’avenir ? Non. Venir de l’avenir oui. 😉

    Répondre
  8. Kathysse

    Merciiiii ^^

    Répondre
  9. Dark-iop

    merci pour le chapitre 😉

    Répondre
  10. Myrddin

    Merci

    Répondre
  11. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  12. korojii

    Merci pour le chapitre 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com