TDG Chapitre 288

TDG Chapitre 287
TDG Chapitre 289

Salut tout le monde, comment allez-vous en ce début de semaine ? 🙂 Voilà en tout cas le premier chap’ de TDG pour vous accompagner !

Bonne lecture ! (Pas eu le temps de relire, navré, notre Angel national devrait bientôt s’en occuper é_è)

 

 

Chapitre 288 - Confrontation

 

L’Honorable Chiling n’avait aucune idée de ce que pouvait être la technique de culture que le gamin utilisait, mais il pouvait sentir que sa méthode de raffinage physique était extrêmement complexe.

Les génies se détachaient bel et bien du lot… Le vieillard ne trouvait pas qu’il soit nécessaire de lui donner le moindre conseil et resta simplement là à le regarder un moment, avant de passer à quelqu’un d’autre.

Tout le monde s’entraîna pour renforcer son corps et quelques heures plus tard, chaque étudiant excepté le jeune prodige avait reçu des conseils de la part de leur enseignant et s’était amélioré.

Auparavant, Nie Li ne s’était occupé que de cultiver son Énergie Céleste, aussi à présent qu’il exerçait son corps, il pouvait le sentir se renforcer extrêmement rapidement.

Long Yuyin, de son côté, lui jetait périodiquement des regards en s’entraînant de son côté. Sa méthode d’entraînement était différente de toutes celles qu’elle avait vues par le passé, ce qui attisa sa curiosité. Son cœur débordait d’esprit compétitif : elle devait effacer l’humiliation qu’elle avait subie quoi qu’il arrive.

Elle voulait montrer au jeune homme qu’il avait beau l’avoir surpassée sur la Liste des Âmes Saintes, il n’était cependant pas un adversaire à sa hauteur en terme de force. Elle voulait lui rendre toute la honte qu’il lui avait donnée.

Les blessures engendrées par ses coups la picotaient vaguement, mais elles n’avaient aucune importance à ses yeux ; la honte qu’elle éprouvait était le plus insupportable.

Elle devait lui rendre ces trois coups de fouet !

L’Honorable Chiling hocha la tête et dit : « Vous êtes tous des génies possédant des Racines Spirituelles Célestes et par conséquent, votre vitesse de compréhension surpasse également celle des autres. Les génies de cette année ont déjà largement surpassé mes attentes mais cela étant, vous devez éviter d’être orgueilleux et impatients. Souvenez-vous que dans le domaine des Ruines Draconiques, il y aura toujours quelqu’un de plus puissant que vous. Vous pouvez être parmi les meilleurs au sein de la Secte des Plumes Divines mais cela dit, il y a plein d’autres génies dans les autres sectes des Ruines qui continuent de s’entraîner pendant que vous vous reposez. Votre but est de les surpasser !»

Il regarda la foule de disciple et dit : « À présent, vous devez vous familiariser avec votre propre force. Nous allons bientôt commencer les combats amicaux, aussi chacun d’entre vous devra se trouver un partenaire. Le mieux serait que vous vous mettiez avec un ami à la force comparable à la vôtre !»

Lu Piao fut abasourdi un moment : « On va faire des combats amicaux ?»

Papi Bei, qui était à côté de lui, lui sourit et dit : « Frère Lu, pourquoi ne nous entraînerions nous pas ensemble ?»

Le benêt hocha immédiatement la tête : « Ça m’paraît une bonne idée !» Il ne voulait pas s’exercer avec Nie Li ; ce type et lui ne jouaient clairement pas dans la même catégorie.

À ce moment, une beauté portant des vêtements de sport blanc approcha du petit génie. Elle avait une silhouette voluptueuse et paraissait douce. Elle était un poil inférieure à la despote, mais restait néanmoins d’une grande beauté.

Elle lui demanda timidement : « Nie Li, je cherchais quelqu’un avec qui m’exercer ; pourquoi ne nous entraînerions-nous pas ensemble ?»

Il y avait au total trente-six étudiants dans la classe et onze d’entre eux étaient de jeunes femmes. Elles discutaient souvent ensemble, à part Long Yuyin qui était solitaire. Ces filles avaient attentivement observé leurs camarades de classe, aussi Nie Li était-il indubitablement sur leur radar.

Il était classé troisième sur le Terrain des Âmes Saintes et avait écrasé la jeune tyran sous ses pieds. Il avait un tel talent qu’il en était le plus éblouissant, et était devenu une cible de choix pour bien des jeunes femmes. Cependant, celles-ci n’osaient pas l’approcher à l’exception de He Yinyin ; elle était d’une famille assez puissante et avait une grande beauté, de sorte que dans la classe elle était le meilleur parti, après la Despote.

Une beauté pareille lui demandant de s’entraîner avec elle, n’était-ce pas là une invitation tout à fait alléchante ? Les yeux de Lu Piao s’illuminèrent tandis qu’il fixait son ami en clignant des yeux ; pourquoi ne pouvait-il pas avoir une chance pareille.

Tout d’un coup, Long Yuyin arriva, regarda froidement la jeune femme et lui dit : « Dégage, He Yinyin, il est mon adversaire !»

Le jeune homme ne put s’empêcher de froncer les sourcils un court instant à son apparition. Cette fille ne savait vraiment pas quand s’arrêter ! La leçon précédente ne lui avait pas suffi et du coup elle venait en redemander ? Elle avait beau faire partie de la lignée du Dragon de Sang, il ne la craignait pas en combat en un contre un.

He Yinyin fronça également les sourcils : elle haïssait la despote plus que quiconque dans la classe. Elle avait voulu se servir de l’opportunité pour transformer l’adolescent en un petit chien courant après sa jupe, et il avait fallu que cette brute débarque et ruine ses plans. Sa famille avait beau sortir de l’ordinaire, elle restait incomparable à celle du Sceau du Dragon et par conséquent, elle n’osa pas la provoquer.

Elle se pinça les lèvres, sourit et dit d’une voix légère qui pouvait faire fondre n’importe quel homme : « Frère Aîné Nie Li, je vais me retirer en ce cas. Nous discuterons si tu as du temps après les cours. »

Ce dernier lui répondit nonchalamment : « Peut-être plus tard. »

Il n’allait évidemment pas se laisser charmer par son apparence. Il avait compris que les gens comme elle étaient l’incarnation de la méchanceté et de la cupidité. La Despote était peut-être violente et discourtoise, mais au moins était elle franche ce qui la rendait plus facile à contrer.

Cette dernière ne put d’ailleurs s’empêcher de renifler intérieurement en regardant la demoiselle calculatrice.

He Yinyin était plutôt déprimée que sa cible soit si froide à son égard. Elle jeta un dernier regard indigné à la brute avant de faire demi-tour et de s’en aller.

Plusieurs filles commencèrent à papoter à voix basse.

« C’est quoi son problème à Long Yuyin ? Quand on pense qu’elle est allé chercher Nie Li d’elle-même pour un combat amical… Peut-être qu’elle a des vues sur lui ?»

« De quoi tu parles ? Tu ne sais pas ce qui s’est passé il y a quelques jours ? Nie Li l’a écrasée sans pitié et lui a même donné trois coups de fouet ! Comment pourrait-elle le supporter avec sa fierté ? Elle est évidemment aller le trouver pour se venger !»

« Il lui a donné trois coups de fouet ? J’étais tellement occupée à cultiver ces derniers jours que je n’en sais absolument rien ! Vite, dis-moi ce qui s’est passé !»

« Nie Li est vraiment formidable d’avoir réussi à lui infliger une défaite !» jasèrent quelques filles à voix basse. « Elle essaye de retrouver sa dignité, du coup ?»

« Elle a la lignée du Dragon de Sang, aussi Frère Aîné Nie Li va probablement souffrir sous sa grande force physique ce coup-ci !»

Long Yuyin avait un teint cendreux en fixant Nie Li. Elle pouvait sentir les blessures sur sa poitrine et ses fesses la lancer. Elle n’oublierait jamais cette douleur lancinante et la rendrait à son bourreau en personne ! Il l’avait traitée de merde qui ne savait qu’utiliser la puissance de sa famille aussi voulait-elle lui prouver que même sans l’influence de cette dernière, elle était bien plus forte que lui !

L’Honorable Chiling ne put s’empêcher de sourire amèrement en regardant les deux jeunes gens.

L’adolescent était un génie au talent inimaginable, comparé aux personnes ordinaires et selon ses observations, son talent devait même être supérieur à celui de la demoiselle. Celle-ci était bien née et avait un talent abasourdissant mais elle avait un peu trop de caractère et ne permettait à personne de la surpasser. Maintenant qu’elle l’avait rencontré, ils allaient s’opposer brutalement sans céder la moindre once de terrain à l’autre. La jeune femme n’allait rien lâcher tant qu’elle ne parviendrait pas à le vaincre, ou tant qu’elle ne se ferait pas complètement écraser…

« Vous n’avez le droit que de vous servir de votre force physique lors du prochain combat amical ! Je vous interdis de vous servir de votre Énergie Céleste !» Le vieil homme poursuivit : « Votre puissance physique est la clef de tout et pendant le combat, vous devrez également faire très attention aux mouvements dans vos méridiens !»

Papi Bei marcha jusqu’au petit prodige et lui tapota l’épaule en souriant amèrement : « Bonne chance Nie Li ! Long Yuyin possède la lignée du Dragon de Sang, aussi a-t-elle un physique puissant et je crains que tu sois pas à son niveau…»

Nie Li haussa les épaules : « Je suis au courant, merci !» Comment pourrait-il avoir peur d’elle ? Bien qu’il soit moins fort qu’elle physiquement, il ne se souciait pas vraiment d’elle.

Long Yuyin le regarda froidement. Elle avait toujours été fière de sa force physique alors bien qu’elle n’ait pu gagner face à lui sur la Liste des Âmes Saintes, elle n’allait définitivement pas perdre sur ce plan !

Tous deux commencèrent à vouloir se battre.

L’Honorable Chiling réfléchit un court instant, inquiet qu’une fois que les deux élèves commencent à se battre, leur affrontement échappe à tout contrôle et affecte toute la salle de culture. Il prit la parole : « Je vais établir une barrière autour d’une zone de trois mètres de large ; vous ne pouvez que vous déplacer au sein de cette zone durant votre entraînement ! !»

Il se mit donc à l’oeuvre et établit la barrière dans laquelle entrèrent ensuite les deux disciples.

La jeune femme fixa l’adolescent d’un air déterminé : « Je vais te rendre plusieurs fois toute la honte que tu m’as infligée ! Aujourd’hui, je vais te vaincre totalement !»

Il lui répondit calmement : « Tu peux toujours essayer !» Comment pourrait-il la craindre ?

Les autres disciples avaient déjà commencé leur combat amical tandis que la demoiselle restait immobile. Elle était légèrement penchée avec un air extrêmement sérieux sur le visage, comme un léopard accumulant de la force et attendant avant de bondir. Son corps désirable caché par ses vêtements débordait d’énergie et ses deux longues jambes fines étaient tendues.

« Haaa !» Elle poussa un léger rugissement en bondissant soudain en l’air. Elle donna un coup de pied en direction de la tête de son adversaire qui provoqua un vent violent.

*Boum !* *Boum !* *Boum !*

Nie Li leva le bras droit pour bloquer le coup qui était sur le point de frapper son crâne. Il recula de plusieurs pas après un gros boum en sentant la douleur envahir son membre.

La puissance physique de Long Yuyin était effectivement stupéfiante.

Au moment où son pied retoucha le sol, elle s’apprêta à donner une série de coups de pieds successifs. (NdT Chun-li style !)

Si le jeune homme l’affrontait directement, il perdrait sans le moindre doute possible. Ses coups donnaient l’impression qu’elle se battait avec sa vie en jeu et exerçait une puissante terrifiante !

Ses longues jambes produisaient des coups de pied circulaires puissants mais tant qu’il ne s’agissait que d’attaques basées sur la force pure, l’adolescent pourrait trouver une faille à exploiter. Il recula et esquiva le deuxième coup de pied rotatif ; la jambe de la jeune femme siffla juste devant son nez.

Elle s’aperçut qu’elle l’avait raté, se tordit dans les airs et donna un troisième coup de pied circulaire.

Au moment où ce coup effleura sa tête, le génie trouva immédiatement la faille et frappa l’intérieur des cuisses de son opposante. (NdT ÇA SE FAIT PAAAAAAAAAAAS)

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 287
TDG Chapitre 289

30 Commentaires

  1. Fabulas

    SI CA SE FAITTTTTTTTTTTT

    Répondre
    1. Aven

      Pas trop

      Répondre
      1. newkan

        qu’on ne lui reproche pas sont impolitesse XD

        Répondre
        1. Belouz

          Un peu éhonté ce Nie li XD

          Répondre
    2. Max

      Tous les coups sont bons pour gagner !!! Même ceux-la

      Répondre
      1. Ryushikki

        Bande de pervers il frappe juste la cuisse interieur pas plus haut XD et il vise les méridiens ou nerf de la jambe pour l’immobilisé ou un truc du genre et c’est elle qui cherche nie li donc il montre qu’il connais beaucoup de chose autre que la force brute

        Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. Kingdo

    thx pour le chap

    Répondre
  4. Conan

    Merci pour le chapitre ! Vas y Nie Li, défonce la!!!!!!!! \(^o^)/

    Répondre
  5. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. titiop

    Merci

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Myrddin

    Merci pour le chapitre.
    Krav maga style!!!!

    Répondre
  9. Cavonstavant

    WOW ! Nie Li en mode vicelard

    Répondre
  10. #Uta

    merci♥

    Répondre
  11. Max

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  12. Laghtt

    Merci !!

    Répondre
  13. turlax

    merci pour se chapitre (:aller Nie Li aller Nie Le:)

    Répondre
  14. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Erate

    HADOOOOOKEEEEN prrrchhhh !!

    Répondre
    1. natsu

      mauvais casting ? x)

      merci xiao wazz

      Répondre
  16. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  17. Dark

    Merci pour ce chapitre mais une petite question : les chapitres bonus ont des sorties aléatoire ou c’est programmé ?

    Répondre
  18. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  19. yann

    Merci pour ce chapitre !
    Whoua Nie li défonce la 🙂

    Répondre
  20. Duck

    Merci pour votre travail traducteur-sama (pour avoir fini la version anglaise, vos NDT m’ont fortement manquées !)

    Répondre
  21. essitamessitam

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  22. Quelqu un

    Merci pou le chapitre ! Je trouve sa un peux dommage que l auteur nous prend un peut pour des idiots a force de repeter des trucks tous con .…

    Répondre
    1. Coucou

      Ça passe sûrement mieux dans la culture chinoise. Mais bon après plus de 220 chapitres on commence à s’y habituer non ? ^^

      Répondre
  23. TouSen

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com