TDG Chapitre 313

TDG Chapitre 312
TDG Chapitre 314

Et hop, voilà donc le premier bonus de la soirée ! Je vais effectivement essayer de vous en faire un deuxième dans la foulée qui sortira vers les 23h 23h30 pour les couche-tard !

Richard, ce bonus est pour toi et la générosité que tu as démontrée à mon égard ! Merci énormément !

Bonne lecture à tous 〈3

 

 

Chapitre 313 - Compréhension profonde du Dao

 

Long Tianming marcha jusqu’à la scène, balaya la foule du regard et sourit doucement : « Qin Yue et Ye Xuan viennent tous deux de nous montrer à l’instant leur talent respectifs dans la cithare et la calligraphie. Puisqu’il faut être deux pour jouer au Go, je ne vais pas m’y attarder. Je vais donc me ridiculiser en vous présentant mes compétences de peintre !»

Il leva un pinceau qu’il trempa ensuite dans l’encre, puis tourna son regard sur la page blanche devant lui.

Une seconde auparavant encore, il affichait un sourire satisfait, mais il avait à présent un air aussi concentré qu’imposant, accompagné d’une aura dominatrice et terrifiante. Les spectateurs au bord de la scène ne purent s’empêcher de haleter en cherchant à respirer.

Le jeune maître Long était alors semblable à une épée légendaire qu’on aurait dégainée. On aurait dit qu’il tentait de forcer l’audience à se soumettre à lui par sa seule aura. Le pinceau entre ses doigts descendit et s’enroula sur le papier comme un reptile, laissant derrière lui des motifs noir d’encre. Une bête féroce prit doucement, mais sûrement forme sur la feuille ; c’était un Dragon Sacré de Sang Divin aux ailes déployées.

Chaque trait du dragon, des os aux écailles en passant par les ailes, était tracé vigoureusement.

Ce dragon semblait prêt à bondir hors de la feuille et des rayons de lueur glacée se dégageaient de ses yeux, comme s’il supervisait toute vie sur terre.

Ce tableau contenait une compréhension du dao extraordinaire et une certaine grandeur. La foule de disciples se sentit captivée et étouffée rien qu’en l’admirant. Il était clair que le morceau de cithare de Qin Yue et la calligraphie de Ye Xuan étaient bien trop inférieurs à ce dessin qui contenait une aura d’autorité suprême.

Comparer la compréhension qu’avaient ces deux-là de celle de Long Tianming était comme comparer une luciole à la Lune. Un monde les séparait.

« J’ai ainsi démontré mon incompétence. » Il cessa de bouger le pinceau et le posa. L’aura puissante qui se dégageait de lui se rétracta instantanément.

« La peinture de Frère Senior Long Tianming est vraiment imposante et emplie du Dao des Rois ! Nous ne pouvons que nous esbaudir d’admiration !»

Ye Xuan se leva et ajouta sa propre flatterie à celles de la foule : « Le dragon sacré de sang divin de Frère Senior Long Tianming règne sur la terre avec plus de fierté que n’importe quel héros notable ! On peut voir grâce à ce dessin sa grande largeur d’esprit !» (NdT bon bah s’il ne peut pas faire carrière dans les arts martiaux, il pourra bosser à la poste avec des timbres vu ses capacités de lèche-cul.)

Nie Li ricana à ces flatteries. La compréhension du Dao démontrée par ce dessin était au mieux « autoritaire », mais était très loin d’être au niveau du Dao des Rois. Ça n’avait non plus rien à voir avec une quelconque largesse d’esprit comme le disait Ye Xuan. On pouvait juste dire que Long Tianming avait de grandes ambitions démesurées.

C’était effectivement vrai ; il avait bien d’énormes ambitions. De plus, son talent était extraordinaire aussi allait-il être un ennemi ennuyeux le cas échéant.

Le jeune maître Long regarda Mingyue Wushuang et Yan Yang en souriant doucement : « Seul reste le Go parmi les quatre arts. Allez-vous tous deux nous montrer vos talents en la matière ?»

Il fallait deux personnes pour y jouer et le résultat d’un tel match serait couru d’avance. Si la compréhension du Dao de l’un était plus puissante et écrasait celle de l’autre, alors le perdant aurait plutôt du mal à montrer ses capacités et serait embarrassé. Il tentait de dresser ses deux adversaires l’un contre l’autre.

L’un était le Saint de la Secte du Dieu du Feu, l’autre la Sainte de la Secte de la Note Divine. S’ils venaient tous deux à s’affronter, quel en serait le résultat ? Le public ne put s’empêcher d’éprouver quelques attentes envers un tel match.

Yan Yang répondit légèrement : « Ça me va. »

Bien qu’il soit conscient des ruses de Long Tianming, il n’y prêtait aucune attention et par conséquent, ne rejeta pas son idée. Il n’était pas du genre à reculer devant un défi.

Mingyue Wushuang ne put s’empêcher de sourire. « Pardonnez-moi de me moquer de moi-même, mais je joue rarement au Go et n’y suis donc pas très bonne. Par conséquent, ma compréhension du Dao en la matière est incomparable à celle de Frère Junior Yan Yang. Je préfère donc ne pas rivaliser avec lui dans ce domaine afin de ne pas m’humilier. Je vais plutôt démontrer mes talents dans le guzheng !»

La foule ne put s’empêcher d’être un peu déçue par cette réponse calme. Ils n’osèrent néanmoins pas en tirer la conclusion hâtive qu’elle avait trop peur pour concourir face à Yan Yang. Même s’ils ne pouvaient pas assister à une partie de Go entre deux experts, ils savaient que le talent de la jeune femme dans le domaine de la cithare méritait qu’on s’en enthousiasme !

Les sourcils de Long Tianming tressaillirent. La demoiselle semblait battre en retraite devant un tel défi. Il ne pouvait pas l’en blâmer, lui non plus n’avait aucune envie de défier ce jeune homme. Il était bien trop puissant !

Mingyue Wushuang marcha jusqu’à la scène, mais au lieu de s’asseoir une fois qu’elle avait atteint la cithare, elle tendit simplement un doigt fin blanc comme le jade et frotta légèrement une corde.

*Zennnnnnng*

Un ton clair et mélodieux ronfla comme une source et se répandit lentement à travers la salle tout entière. Elle persista longuement…

L’auditoire se détendit instantanément comme si elle était assise au paradis. Ce son éthéré les détendit complètement et leurs visages affichèrent des expressions amourachées. Bien que Yan Yang et Long Tianming ne soient pas autant affectés que les autres, ils se calmèrent également en entendant la cithare vibrer.

Ce son avait tranquillisé la salle tout entière.

L’audience se plongea dans la compréhension profonde et mystérieuse que contenait cette note et se trouva incapable de s’en sortir complètement.

Ce n’est qu’un long moment plus tard que la note se tut. Cependant, elle persista un long moment dans le cœur de tout un chacun.

Cette seule note était bien plus profonde que la peinture de Long Tianming et contenait une force émouvante qui captivait la foule.

Ce dernier joignit humblement ses mains et dit avec un sourire amer : « Je n’aurais jamais pensé que Sœur Senior Mingyue aurait maîtrisé la Paix Céleste de la Note de Cithare. C’est vraiment extraordinaire ! Je reconnais ma défaite !»

Bien qu’il l’ait oralement reconnue, il y avait néanmoins un message sous-jacent à ses propos. Il avait mentionné le nom de la technique qu’elle avait employée, ce qui voulait dire qu’il reconnaissait avoir été vaincu par la technique susdite et non par elle.

Mingyue Wushuang ne releva pas ce sous-entendu et sourit. Elle avait joué cette note pour calmer la compétitivité qui brûlait dans le cœur de l’assemblée et n’avait nullement l’intention de gagner une quelconque supériorité.

« C’était effectivement la Paix Céleste. Tu as une bonne ouïe, Frère Junior Long Tianming ! Maintenant que j’ai terminé ma prestation, passons au prochain interprète, je vous prie. » Une fois cela dit, elle descendit calmement de la scène à pas gracieux.

Ce ne fut qu’alors que le public se réveilla abruptement de sa contemplation. Ils la regardèrent avec un calme exceptionnel. Bien que ce n’ait été qu’une seule note de guzheng, l’effet qu’elle avait laissé sur eux avait largement surpassé le dessin de Long Tianming.

Ce dessin oppressait les gens par la puissance, tandis que la note de la jeune femme était comme une musique céleste qui conférait une grande compréhension.

Même à présent, les disciples continuaient de méditer quant à cette note.

Sa tranquillité d’esprit avait été transmise à tout le monde.

Elle était vraiment digne du titre de Sainte de la Secte de la Note Divine. Ses connaissances dans l’art de la cithare avaient déjà atteint un niveau extraordinaire.

Nie Li regarda la demoiselle repartir à sa place, plongé dans ses pensées. Peu importe qui d’entre Long Tianming ou Mingyue Wushuang était le plus puissant, la force mentale de cette dernière surpassait largement celle de son rival. Il n’y avait qu’une seule personne pouvant probablement gagner face à elle en termes de force mentale.

Sa Maîtresse, Ying Yueru !

Ensuite vint le tour de Yan Yang, qui marcha lentement vers la scène.

La foule ne put s’empêcher de le fixer en se demandant sur lequel des quatre arts son choix allait se porter.

« Il est regrettable que Sœur Aînée Mingyue n’ait pas voulu rivaliser avec moi lors d’une partie de Go. Par conséquent, je ne peux que vous présenter une prestation informelle. » dit-il en souriant avant de se diriger vers le damier de Go. Il prit une pièce noire puis tourna son attention vers le plateau.

Quelque chose d’étrange arriva au moment où il se saisit de la pièce. Bien qu’il était évident qu’il se trouvait sur la scène, on aurait dit qu’il en avait disparu. Personne ne put détecter sa présence.

Au même moment, le damier sous son regard devint immense, comme si c’était un autre monde.

On aurait dit que des montagnes et des rivières étaient apparues sur le plateau de Go. On ne put voir aucune forme de vie sur ce relief quand le jeune homme posa sa pièce.

À l’instant où elle atterrit, des torrents de vie jaillirent sous la forme de fleurs et de plantes le long des flancs de montagnes et dans les rivières. Cette énergie débordante et vigoureuse affecta le cœur de tous les gens présents.

Les changements qui se déroulèrent dans ce petit monde choquèrent complètement les spectateurs. Ils avaient l’impression que la végétation qui y fleurissait était empreinte d’une vitalité débordante.

Cette pièce de Go contenait la compréhension immense du Dao de Yan Yang, et elle atterrit sur le « Point du Ciel » du plateau.

Tout le monde resta immergé dans ce petit monde un long moment.

Une fois qu’il eut placé sa pièce, Yan Yang rétracta sa main, resta immobile et sourit doucement. « Puisque je n’ai personne à affronter, je vais juste laisser cette pièce !»

Il descendit lentement de scène avec calme.

Nie Li le regarda avec stupéfaction. Il n’aurait jamais cru que la compréhension du Dao de ce jeune homme aurait atteint un tel niveau. Celle de Long Tianming pouvait être qualifiée de « dominatrice », mais le Saint comprenait réellement le Dao des Rois. Il n’était pas surprenant du coup que dans sa vie passée, il ait mené sa secte vers la prospérité.

Il était clairement bien plus puissant que Mingyue Wushuang et Long Tianming.

Cependant, aucun d’entre eux ne put influencer les deux autres ; ils étaient incapables d’affecter l’aura de leurs rivaux, ce qui prouvait que bien que Yan Yang soit au-dessus de ses deux camarades, il ne les dominait pas complètement non plus.

L’audience se réveilla du choc qu’elle avait éprouvé quand Yan Yang descendit de la scène. Elle resta cependant plongée dans une certaine stupeur.

Qin Yue sourit doucement. « Nos trois Frères et Sœur Senior nous ont fait découvrir un tout nouveau monde. À mon sens, déterminer un gagnant et des perdants n’a pas de sens. Ce qui importe, c’est qu’ils nous aient conféré une toute nouvelle compréhension du Dao Martial. Aujourd’hui nous équivaut à des mois de culture intense. Ce voyage n’aura vraiment pas été vain !»

Les disciples des trois sectes majeures approuvèrent totalement ce que la commissaire-priseuse venait de dire. Peu importe qui avait gagné ou perdu, ils leur avaient fait découvrir de tout nouveaux mondes et les étudiants restèrent plongés dans les trois concepts qu’ils avaient pu observer.

Les trois grands disciples seraient toujours le centre de l’attention de la salle annexe. En plus d’avoir gagné une certaine compréhension, tout le monde se sentit profondément inférieur face à eux. Leur propre compréhension était bien trop inférieure à la leur et essayer d’attendre leur niveau, bien trop dur.

Qin Yue sourit en balayant la foule du regard. « Est-ce que quelqu’un d’autre voudrait montrer son talent ?»

Les spectateurs s’échangèrent des regards. Les trois plus puissants parmi eux venaient juste de démontrer leur talent, alors qui oserait monter sur scène ? Quiconque monterait à leur suite aura l’air bien piètre après de tels experts !

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 312
TDG Chapitre 314

21 Commentaires

  1. Kathysse

    Merci pour ce nouveau chapitre ^^

    Répondre
  2. lendaf69

    Merci pour ce chapitre

    Mdr a peine cramé Nie LI i:n t’attend sur la scène 😀

    Répondre
  3. Néréosky

    MERCI JE VEUX LA SUITE XD VIVEMENT LES 23h/23h 30.

    Répondre
  4. Ju

    merci pour cette suite

    Répondre
  5. Riri

    Merci pour ce chapitre ! J’ai hâte de voir la suite.

    Répondre
  6. Nagami

    Yo je pense quk vont tomber de haut la vkbeme’t 23h

    Répondre
  7. Rijtoa

    Merci pour ce chapitre !

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  10. Khultima

    Merci ce bonus. Tss…je l’ai sentie venir de loin cette fin de chapitre ^^’ Reste plus qu’à résister à l’attente du prochain chapitre.

    Répondre
  11. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  13. tiseb

    Nie Li ! Nie Li ! Nie Li ! …

    Merci pour le chapitre
    Bon courage pour les quatre autres

    Répondre
  14. Starish

    Viiiiiiiiite la suite avant que j’aille lire en anglais c’est dur de résister
    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. #Uta

    merci

    Répondre
  16. Banos

    Merci

    Répondre
  17. Akkariel

    j’ai hâte de savoir quel sera l’art dans la quel Nie Li va verser son DAO

    Répondre
  18. Laghtt

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  19. jian

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  20. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  21. nicylaboum

    merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com