BTTH Chapitre 317

BTTH Chapitre 316
BTTH Chapitre 318

La journée a été pénible, mais voilà enfin votre BTTH ! Je ne fail­li­rai pas et vous aurez bel et bien votre SW réguli­er, ain­si que le DNC bonus ce soir !

Bonne lec­ture et à tout à l’heure !

Chapitre 317 — Chaque con­cur­rent mon­tre ce dont il est capa­ble

Fa Ma pres­sa ses mains l’une con­tre l’autre en bal­ayant l’esplanade tout entière du regard pour avoir le silence, et le bruit assour­dis­sant des dis­cus­sions se réduisit peu à peu. Il prit la parole d’une voix pleine de vigueur, qui réson­na à tra­vers toute la place un long moment.

« L’association n’accordera aucune aide aux par­tic­i­pants durant la troisième manche de la com­péti­tion. Vous devrez tous dépen­dre de vos pro­pres ressources, que ça soit pour les for­mules médic­i­nales, les ingré­di­ents, etc… En d’autres ter­mes, vous devez réus­sir à raf­fin­er une pilule médic­i­nale dans vos capac­ités durant le temps qui vous est accordé. Le gag­nant final sera naturelle­ment celui dont la pilule sera à la fois la plus utile et de plus haut rang. »

La plu­part des con­cur­rents furent stupé­faits par l’énoncé inat­ten­du de l’examen et, un long moment plus tard, cer­tains com­mencèrent à pâlir… Ces gens n’avaient claire­ment pas pré­paré assez de for­mules appro­priées, ou prévu assez d’ingrédients. S’ils ne pou­vaient rem­plir ces deux préreq­uis, leurs chances de réus­sir durant ce genre d’examens allaient être très réduites.

Xiao Yan avait beau avoir appris à l’avance la nature de l’examen du jour, il changea tout de même légère­ment d’expression pour jouer le jeu. Quiconque parviendrait à rester calme face à un énon­cé aus­si inat­ten­du attir­erait indu­bitable­ment la sus­pi­cion de ses pairs.

Il regar­da autour de lui tout en mimant la sur­prise, et décou­vrit que la Petite Princesse et Liu Ling étaient par­venus à rapi­de­ment retrou­ver leur calme après leur sur­prise ini­tiale. Leurs expres­sions ne parurent pas trop lugubres con­traire­ment à la majorité.

Ils ont vrai­ment d’énormes ressources… D’après leurs expres­sions, le sujet de l’examen les a juste un peu sur­pris et ne devrait pas influ­encer sur leurs per­for­mances. 

Tout en se faisant cette réflex­ion l’adolescent tour­na son regard vers Yan Li qui se trou­vait près de là.

Celui-ci fronçait forte­ment les sour­cils à ce moment, puis il se mit à rire froide­ment un moment plus tard et à dire à voix basse : « Je serais le cham­pi­on de l’Assemblée, quel que soit le sujet tor­du que vous pour­rez trou­ver !»

« Main­tenant que tout le monde con­naît l’intitulé de l’examen, la…» Fa Ma leva lente­ment sa main avant de l’abaisser abrupte­ment, ce qui provo­qua un léger sif­fle­ment qui se réper­cu­ta à tra­vers toute l’esplanade. « La troisième manche com­mence… Main­tenant !»

Les con­ver­sa­tions privées qui bruis­saient sur la Grand’Place se turent instan­ta­né­ment au lance­ment de la manche. Le pub­lic, assis dans les gradins, fixa inten­sé­ment la grosse cen­taine de par­tic­i­pants en con­tre­bas, atten­dant de voir quelles presta­tions for­mi­da­bles ils leur réser­vaient.

Con­tre toute attente, les com­péti­teurs ne bougèrent pas après que Fa Ma ait déclaré le début de la com­péti­tion. Ils restèrent tous silen­cieux et réfléchirent, en fronçant les sour­cils, à la façon dont ils allaient abor­der le sujet du jour.

Le silence per­sista près de dix min­utes avant d’être brisé par la Petite Prince et Liu Ling. Ils se rap­prochèrent lente­ment de leur table de pierre et firent un petit geste de leurs mains. Deux chau­drons rouge et vert à l’apparence rel­a­tive­ment anci­enne apparurent sur leurs tables.

L’adolescent pen­cha la tête en enten­dant les chau­drons clin­quer con­tre les tables, et il fronça légère­ment les sour­cils. Les mar­mites qu’ils avaient sor­ties n’étaient claire­ment pas les mêmes que ceux dont ils s’étaient servis la veille. D’après l’aura pro­fonde qu’ils émet­taient, ils étaient vis­i­ble­ment d’une bien meilleure qual­ité que le chau­dron rouge qu’il util­i­sait.

Le Prési­dent de l’Association sourit en voy­ant la mar­mite verte que la Petite Princesse avait invo­quée, et dit en la fix­ant : « Tsk tsk, ta famille impéri­ale est vrai­ment généreuse, Vieux Jia. Vous avez vrai­ment sor­ti le Chau­dron Flamme Verte, ce chau­dron de cinquième rang… Je me sou­viens qu’un cer­tain nom­bre d’alchimistes de qua­trième rang s’étaient bat­tus pour l’avoir, à un moment. Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il soit entre tes mains. »

« Ké ké, je ne sais pas trop non plus où ils l’ont eu. La petite fille a prob­a­ble­ment dû harcel­er son père de toutes les manières pour l’avoir. » Jia Lao sec­oua la tête et sourit douce­ment : « Gu He a égale­ment sor­ti le grand jeu ; le chau­dron rouge de Liu Ling m’a tout l’air d’être celui dont il s’était servi pour rem­porter la vic­toire à l’époque, non ? Le Chau­dron Flamme de Vol­can, c’est ça ? C’est égale­ment un chau­dron de cinquième rang. »

Dans le monde des alchimistes, un chau­dron médic­i­nal était extrême­ment utile à un alchimiste. Les meilleurs pou­vaient aug­menter con­sid­érable­ment les chances de suc­cès de raf­fi­nage de pilules, et pou­vaient bien mieux résis­ter aux hautes tem­péra­tures que ceux de bas niveau, qui finis­saient par éclater soudaine­ment en plein raf­fi­nage. Par con­séquent, les chau­drons étaient égale­ment très dif­férents d’un rang à l’autre. On les clas­sait du pre­mier au huitième rang, passé lequel ils fai­saient par­tie du ’Classe­ment des Chau­drons Célestes’.  Ce classe­ment ne con­te­nait que treize chau­drons médic­in­aux seule­ment, ce qui per­me­t­tait de mieux appréhen­der la valeur qu’ils pou­vaient avoir. Le chau­dron rouge du Dou Shi, d’un autre côté, n’était qu’un pot miteux de sec­ond rang sans le moin­dre effet béné­fique, et qui était prob­a­ble­ment  inca­pable de sup­port­er le raf­fi­nage com­plet d’une pilule de haut rang.

Bien sûr, l’aide de ces chau­drons n’était rien de plus qu’une assis­tance extérieure. Le plus impor­tant restait l’habileté de l’alchimiste, et c’est pourquoi Yao Lao n’avait que vague­ment évo­qué le classe­ment en présence de son dis­ci­ple, sans lui par­ler en détail des rangs entre les chau­drons.

Un véri­ta­ble grand-maître alchimiste pou­vait se servir de sa paume comme un chau­dron, et raf­fin­er les pilules à son envie sans la moin­dre lim­i­ta­tion. Seule cette méth­ode élé­gante pou­vait mon­tr­er le véri­ta­ble style d’un grand-maître.

Fa Ma hocha la tête : « C’est effec­tive­ment le Chau­dron Flamme de Vol­can. » Il sourit et con­tin­ua : « Gu He s’en était servi à l’époque pour rafler la place de cham­pi­on. Il doit vrai­ment avoir de hautes attentes en son dis­ci­ple pour lui remet­tre ce chau­dron pour par­ticiper à la Grande Assem­blée »

Hai Bodong sec­oua la tête et sourit d’un air jubi­la­toire : « Liu Ling aurait pu devenir le cham­pi­on si Xiao Yan n’avait pas été là mais mal­heureuse­ment pour lui, ça risque d’être com­pliqué, cette année…»

Le Prési­dent sourit mais se tut. Il tour­na son regard sur l’esplanade en con­tre­bas.

Là-bas, Xiao Yan avait été quelque peu aba­sour­di par les chau­drons médic­in­aux de haut rang de ses col­lègues. Cela dit, en tant que dis­ci­ple de Yao Lao, un chau­dron n’était à ses yeux rien de plus qu’une aide extérieure, aus­si ne leur accor­da-t-il pas davan­tage d’attention et rétrac­ta son regard. Il fit un geste de la main et un chau­dron rouge assez miteux, com­paré à ceux de ses deux con­frères, apparut devant lui.

Nom­bre de gens furent stupé­faits en voy­ant ce piètre pot. Ils s’étaient imag­iné que, comme les autres, le jeune homme aurait gardé le meilleur pour la fin et par con­séquent, ils ne s’attendaient pas à ce qu’il sorte un truc aus­si quel­conque.

Le jeune alchimiste ne se sou­cia pas des regards autour de lui. Il fer­ma les yeux et réflé­chit un moment, puis il fit un petit geste du doigt et fit appa­raître un assor­ti­ment d’ingrédients néces­saires au raf­fi­nage de la Pilule spir­ituelle verte à trois lignes sur la table de pierre. Il y avait pas moins d’une ving­taine d’ingrédients, et c’était la pre­mière fois depuis qu’il était devenu alchimiste qu’il avait à raf­fin­er une pilule faite d’autant d’éléments.

Il soupi­ra douce­ment : « Une pilule de qua­trième rang est effec­tive­ment d’une tout autre dif­fi­culté. » Il leva la tête, jeta un oeil autour de lui et s’aperçut que de nom­breux par­tic­i­pants avaient déjà com­mencé à faire ron­fler leurs flammes et se pré­paraient à raf­fin­er leurs ingré­di­ents.

Il fronça légère­ment les sour­cils et mar­mon­na en son for intérieur : Cette Pilule spir­ituelle verte à trois lignes a beau être une pilule de qua­trième rang de nom, je pense qu’il me fau­dra au moins en pro­duire une à deux lignes si je veux sur­pass­er tout le monde. Avec une Pilule Spir­ituelle Verte à une Ligne ordi­naire, j’aurais beau­coup de mal à l’emporter…

Alors qu’il allait lui-même faire s’élever sa flamme, une excla­ma­tion sur­prise reten­tit dans les gradins : « Wow, c’est vrai­ment une flamme une flamme bleue ?»

Il leva la tête, quelque peu per­plexe, et fut aus­sitôt sur­pris de voir une flamme bleue azure mon­ter de la main déli­cate de la Petite Princesse. Des ondu­la­tions sim­i­laires à des vagues se for­mèrent étrange­ment autour de la flamme grossis­sante.

Xiao Yan res­ta quelque per­plexe et obser­va cette flamme bleue d’un air sur­pris : « Quel genre de flamme est-ce ?»

« Mais pourquoi me paraît-elle famil­ière… ?» Il fronça légère­ment les sour­cils et réflé­chit longue­ment à la ques­tion. Ses sour­cils tres­sail­lirent soudaine­ment quant il se sou­vint enfin : « C’est la flamme qui appa­raît sur le bla­son de la famille impéri­ale, que j’ai vue sur la calèche dont elle est sor­tie l’autre fois. »

Le bla­son de la famille impéri­ale con­sis­tait en une énorme bête, la tête lev­ée vers le ciel et rugis­sant. Le corps de cette bête unique était envelop­pé de ce genre de flamme étrange entourée d’ondulations.

D’après la légende, lors des pre­mières années après la fon­da­tion de l’Empire Jia Ma, la famille impéri­ale pos­sé­dait une bête divine extrême­ment puis­sante qui leur avait sauvé la vie un cer­tain nom­bre de fois. Cela dit, ces petites rumeurs courant à tra­vers la pop­u­lace n’étaient pour l’essentiel que des affir­ma­tions sans fonde­ments, qui avaient été répétées et défor­mées ; on ne pou­vait pas les pren­dre pour argent comp­tant. Par con­séquent, peu de monde les croy­ait, excep­té ceux qui dis­po­saient d’informations de pre­mière main.

Dans leurs gradins, Fa Ma et Hai Bodong furent momen­tané­ment sur­pris devant la flamme bleue que la Petite Princesse avait invo­quée. Ils se sou­vin­rent de quelque chose un peu plus tard et tournèrent la tête, en deman­dant avec ahurisse­ment : « Eh ? Ne me dis pas que c’est la Flamme de l’Eau Bleue de l’Onde de Choc du Drag­on ?»

Jia Lao sourit mais res­ta silen­cieux : « Ha ha. »

Le Prési­dent et le Vieil Hai sec­ouèrent la tête d’un air désar­mé : « Quelle petite chanceuse… Je ne m’attendais pas du tout à ce que ce bon­homme, qui dor­mait si pro­fondé­ment depuis Dieu sait quand, soit encore en vie…» Ils échangèrent un regard. La Flamme de l’Eau Bleue de l’Onde de Choc du Drag­on n’était peut-être pas com­pa­ra­ble à une Flamme Excep­tion­nelle, cette mer­veille unique de la nature, mais elle fai­sait par­tie des meilleures ’Flammes Bes­tiales’. De plus, ce genre de flammes avait ten­dance à être doux et som­bre. Si une femme devait s’en servir pour raf­fin­er une pilule, elle aurait bien plus de facil­ité à lui faire pren­dre la forme qu’elle désir­ait..

Peu après, deux autres cris stupé­faits reten­tirent par­mi le pub­lic. Liu Ling avait alors invo­qué, con­tre toute attente, une flamme de couleur noisette. L’autre cri était dû à la flamme qu’avait invo­qué Yan Li qui, au lieu d’avoir une couleur jaune com­mune, était noire.

Les spec­ta­teurs com­mencèrent à s’exciter devant ces flammes de plusieurs couleurs. Apparem­ment, nom­bre de can­di­dats avaient con­servé un atout dans leurs manch­es pour cette finale, ce qui allait la ren­dre plus pas­sion­nante encore.

Xiao Yan rit douce­ment tout à coup : « Tout le monde avait gardé une carte maîtresse…» Il leva lente­ment la main et remua légère­ment le doigt. Une flamme verte élé­gante s’éleva lente­ment de sa paume et aus­sitôt, la tem­péra­ture de l’esplanade aug­men­ta abrupte­ment. À ce moment, les flammes de la Petite Princesse et des autres, qui jusque là dan­saient joyeuse­ment, s’assagirent et dev­in­rent bien plus léthargiques pour une rai­son incon­nue.

Une douce brise souf­fla toute à coup sur la place. Ces flammes aux couleurs uniques et étranges s’inclinèrent tout à coup légère­ment. Le plus incroy­able était qu’elles se pen­chaient toutes en direc­tion du jeune homme au cen­tre de la Grand’Place. Pour être tout à fait exact, elles s’inclinaient devant la flamme verte, élé­gante et sur­na­turelle sur sa paume.

On aurait dit des sujets ren­dant hom­mage à leur roi.

Fa Ma soupi­ra légère­ment en obser­vant l’étrange phénomène en con­tre­bas : « Quand une Flamme Excep­tion­nelle appa­raît, toutes les flammes se soumet­tent. On dirait que ce dic­ton est effec­tive­ment vrai. » Il avait vu une scène aus­si spec­tac­u­laire une fois, lorsqu’il était jeune. Il ne s’attendait pas à pou­voir le revoir à nou­veau à ce moment.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 316
BTTH Chapitre 318

12 Commentaires

  1. nickylaboum

    mer­ci

    Répondre
  2. Khultima

    Mer­ci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Mer­ci pour le chapitre.

    Répondre
  4. vincent

    je trou­ve le chapitre trop court il arrive sort le chau­dron allume la flamme et fin
    mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  5. sai1905

    la flamme de l’eau bleue de l’onde de choc du drag­on?? tou­jours plus long les titres…

    Répondre
    1. Angel-vieur

      Alors un con­seil n’apprend aucune langue asi­a­tique, huhuhu

      Répondre
  6. grenvious

    mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  7. Metalis

    Mer­ci pour ce chapitre ! 🙂

    Répondre
  8. essitamessitam

    mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  9. XiaoZiyun

    mer­ci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  10. psycho

    Mer­ci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  11. Dark-iop

    Mer­ci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com