BTTH Chapitre 471

BTTH Chapitre 470
BTTH Chapitre 472 [Bonus]

Et voilà le  BTTH régulier du jour ! On se retrouve demain pour la suite des aventures de Grid et des bonuuuus !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 471 — La puissance du Gang Blanc

 

L’atmosphère du champ de bataille devint aussi silencieuse que lourde. De nombreux regards visiblement abasourdis se tournèrent les uns après les autres sur Fu Ao, qui gisait inconscient à quelques dizaines de mètres de là.

Il était un Dou Ling trois étoiles ; sa puissance lui permettait de faire partie des soixante‐dix élèves les plus puissants de l’académie interne, mais il avait été vaincu par un nouveau arrivé il y a cinq jours à peine. Et de plus, il avait été vaincu de façon aussi misérable… Tout le monde se souvenait encore de ses bravades il y a dix minutes à peine, et à présent il gisait à terre comme un chien mort… Le comique de la situation avait vraiment de quoi troubler les spectateurs.

Une toux intense résonna subitement et brisa le silence.

*Cough*, *cough*, *cough*…”

Xiao Yan se couvrit la bouche en posant un genou à terre. Son beau visage délicat pâlit un peu, et de la sueur froide dégoulinait répétitivement de son front. À en juger par sa respiration précipitée, sa victoire avait clairement eu un prix.

Une silhouette apparut à ses côtés et passa son bras délicat autour de ses hanches. La demoiselle vêtue de vert observa son visage blanc, le coeur serré, et lui demanda : « Est‐ce que ça va, Xiao Yan ge‐ge ?»

Le jeune homme se leva avec beaucoup de mal en serrant les dents, et il secoua la tête : « Je vais bien, je subis juste un contrecoup pour avoir augmenté ma puissance de force. » Les trois changements mystérieux du feu céleste lui  permettaient peut‐être d’augmenter sa force pendant un court instant, mais l’énergie folle courant dans son corps avait provoqué des blessures internes conséquentes. Il n’aurait pas osé se servir de cette technique imprudemment s’il n’avait pas été un alchimiste et n’avait pas eu Yao Lao, un grand‐maître à l’expérience extraordinaire, pour l’aider de l’intérieur. Enfin, même ainsi, il souffrait terriblement après chaque utilisation.

Il posa la main sur l’épaule gracieuse de sa bien‐aimée et jeta un regard glacial vers son adversaire. En temps normal, ce type n’aurait pas perdu aussi lamentablement, mais il avait sous‐estimé la restriction qu’imposait la Flamme de Lotus cyan sur son élément eau. L’adolescent n’aurait probablement pas oser affronter de front cette puissante attaque, mêlant technique de Dou et une chose créée à partir de Dou Qi aggloméré, si sa flamme n’avait pas le dessus sur son élément.

Cela étant, il avait gagné, que ça soit ou non par chance, et ça suffisait en soi !

Il prit une pilule médicinale pour les blessures internes de son anneau de stockage et la jeta entre ses lèvres. Ce ne fut qu’alors qu’il tourna la tête vers le groupe de Bai Shan.

Les seniors, ainsi que Bai Shan même, ne purent s’empêcher de reculer de deux pas sous son regard acéré en l’observant avec vigilance.

Le jeune alchimiste ne fit rien d’extravagant et s’adressa simplement avec eux sur un ton glacial. « Fu Ao a perdu, emmenez‐le avec vous. N’oubliez pas votre promesse ; nous avons de nombreux témoins, alors vous serez complètement discrédité dans l’académie si vous revenez sur votre promesse. »

Bai Shan serra les dents et jura rageusement en son for intérieur en fixant le Dou Ling inconscient. Cet imbécile avait une trop haute opinion de lui‐même et s’imaginait que personne ne pouvait le vaincre, tout ça parce qu’il est un Dou Ling trois étoiles. Maintenant, il a non seulement perdu, mais il a également donné à la Secte du Roc et à Xiao Yan six mois pour se développer. Mon cousin devra probablement intervenir lui‐même dans six mois s’ils veulent se débarrasser de la Secte du Roc !

Il se sentit mal à l’aise sous le regard acéré et glacial de son rival. Un moment plus tard, il se décida enfin à faire un signe de la main, et cria avec tristesse et une énorme réticence : « On s’en va. »

Une fois cela dit, il prit la tête du groupe et se  retourna pour sortir rapidement de la résidence des nouveaux étudiants. Les membres du Gang Blanc le suivirent précipitamment, et deux d’entre eux allèrent se saisir de Fu Ao en passant à côté de lui.

Les membres de la secte du roc, jusque là tendus, soupirèrent de soulagement en les voyant disparaître de leur vue aussi misérablement. Cependant, ils ne poussèrent aucun vivat ce coup‐ci. Ils s’échangèrent des regards où flottait une certaine urgence : il leur fallait devenir plus fort aussi vite que possible.

Ils n’étaient peut‐être entrés dans l’académie interne que très récemment, ils avaient vraiment pu sentir l’importance que revêtait la force en son sein. Auparavant, ils avaient été les meilleurs de l’académie externe mais à présent, ils étaient absolument quelconques. S’ils ne voulaient pas se faire humilier une fois de plus, il leur fallait augmenter leur force aussi vite que possible. Ils comprenaient très bien qu’il leur était impossible de laisser Xiao Yan et les autres porter le poids de tous leurs problèmes en ces lieux ; en tant que membres de la secte du roc, ils avaient également besoin d’apporter leur contribution !

Xiao Yan joignit ses mains à l’intention des seniors spectateurs, et leur dit en souriant : « Le spectacle est terminé, veuillez partir à présent, s’il vous plaît. »

Les seniors en question joignirent également les mains à son attention très poliment, puis ils s’en allèrent par petits groupes en bavardant sur le chemin. Ils discutaient probablement du combat auquel ils venaient d’assister.

Xun’Er le soutint en lui adressant un sourire adorable : « Ké ké, je crains que tout le monde dans l’académie interne apprenne rapidement que tu as vaincu Fu Ao, Xiao Yan ge‐ge. »

Le jeune homme soupira : « Ce n’est pas plus mal. Ce devrait au moins suffire à effrayer les factions qui voulaient nous nuire. » Il leva la tête et observa les membres de sa secte, qui le regardaient avec ferveur, et leur dit : « Je pense que vous avez tous compris l’importance qu’a la force au sein de l’académie interne, pas vrai ?»

« Oui, chef !» Répondirent en choeur les dizaines d’élèves.

« Sans force, nous ne pourrons que nous faire harceler par des types bloquant notre porte ! Voulez‐vous subir une seconde fois ce que vous avez enduré aujourd’hui ?» Leur demanda‐t‐il d’une voix grave.

Les nouveaux étudiants rougirent tandis que leur esprit combatif s’embrasa. Ils rugirent : « Non, chef !»

« Les membres de la secte du roc iront s’entraîner à la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste à partir de demain ! Après la défaite de Fu Ao, aucune faction ne devrait venir nous chercher des noises pendant un petit moment. Du coup, nous devons augmenter notre puissance autant que possible durant ce répit !» Dit l’adolescent à voix basse.

« De plus, nous avons indubitablement humilié le Gang Blanc après avoir vaincu leur Dou Ling aujourd’hui, donc vous pouvez être sûr qu’ils n’en resteront pas là. Ils ne nous attaqueront peut‐être pas durant six mois suite à leur promesse, mais une fois qu’ils seront passés, ils viendront se montrer à coup sûr !»

« Il est extrêmement important que nous devenions plus fort pour pouvoir leur résister !»

Tous les nouveaux élèves opinèrent violemment du chef.

« Bien, dispersez‐vous pour aujourd’hui. On se retrouve ici demain ; nous entrerons ensemble dans la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste !» Le jeune alchimiste leur fit un signe de la main, puis il se retourna aussitôt et se dirigea vers son petit pavillon. Alors qu’il allait en passer la porte, il s’arrêta soudainement et murmura à Xun’Er à côté de lui : « J’y pense ; dis à Atai de venir. J’ai des questions à lui poser. »

La jeune femme hocha légèrement la tête, fit demi‐tour et partit.

……

Xiao Yan, Xun Er, Wu Hao, et Hu Jia étaient tous assis sur leurs chaises dans leur salon. Atai était également assis du côté gauche.

« Que sais‐tu du Gang Blanc ?»

Le jeune homme à la peau mate réfléchit un temps, puis il répondit lentement : « Le chef de ce gang se nomme Bai Cheng, le cousin aîné de Bai Shan. Il est très fort du haut de son niveau de Dou Ling six étoiles, et il paraît qu’il fait partie du Classement des Puissants. Il jouit également d’une grande réputation au sein de l’académie interne. »

L’adolescent fronça légèrement les sourcils en tapotant doucement la table du doigt : « C’est un Dou Ling six étoiles et un expert classé ? Quel est son rang ?» Il avait certes vaincu Fu Ao par chance, mais il avait dû pour cela faire usage des trois changements mystérieux du feu céleste, et en plus se fier à l’avantage de la Flamme du Lotus Cyan sur son élément. Une classe entière le séparait d’un Dou Ling six étoiles… Ses chances d’en vaincre un étaient nulles, à moins qu’il n’utilise le tsunami séparant les flammes, ou…  D’un Lotus du Courroux du Bouddha à pleine puissance.

« Il est trente‐quatrième au classement. » Répondit honnêtement Altai, en faisait étalage d’une compréhension des complexités de l’académie interne surpassant ce à quoi il s’attendait.

Xun’Er répondit en souriant en coin, une tasse de thé chaude entre les mains : « Un Dou Ling six étoiles n’est que trente‐quatrième… Le Classement des Puissants de l’académie a vraiment de nombreux talents. »

Wu Hao hocha la tête, un sourire aux lèvres : « Oui, ça représente un sacré défi. » Une combativité sauvage et ardente occupait son visage.

Le jeune alchimiste croisa ses doigts, s’adossa contre sa chaise et soupira : « Qu’en est‐il des autres membres du Gang Blanc ? Quelles sont leurs forces ?»

« Le Gang Blanc a trois autres Dou Lings en plus de Bai Cheng, l’un d’entre eux étant évidemment Fu Ao contre lequel tu t’es battu aujourd’hui. Les deux autres sont peut‐être un peu plus puissants que Fu Ao, mais ils sont tout également des Dou Lings trois étoiles. » Atai soupira. « Ils ont trente‐quatre membres supplémentaires ; treize sont au rang de de Da Dou Shis, et le reste est majoritairement des Dou Shis au pic de leur niveau. Ils pourraient directement percer au rang de Da Dou Shi si l’opportunité se présentait. »

Xiao Yan soupira et murmura. « Quatre Dou Lings, treize Da Dou Shis et le reste des Dou Shis prêts à percer… Ce Gang Blanc est effectivement plutôt puissant… C’est problématique. »

« Ils sont effectivement assez puissants, oui. Le Gang Blanc n’est pas considéré comme une faction de premier plan dans l’académie interne, mais peu de gens oseraient les provoquer ouvertement. » Atai rit amèrement. « Auparavant, une faction de leur niveau ne viendrait pas chercher des noises à une faction de nouveaux étudiants. Ils sont probablement venus nous trouver à cause de Bai Shan. »

L’adolescent opina du chef. Bai Shan et lui avaient toujours été comme chien et chat, et maintenant qu’il était entré à l’académie interne et pouvait utiliser une puissance extérieure, il était normal qu’il soit venu lui causer des problèmes. On pouvait considérer que c’était par sa faute que la secte du roc avait été mêlée à cette histoire.

« Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, les membres de la secte du roc iront s’entraîner dans la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste à partir de demain. Nous avons besoin d’augmenter notre force aussi vite que possible. » Il réfléchit un moment, puis il leva la tête et demanda : « Vous avez tous assez d’énergie de feu, n’est-ce pas ?»

Atai sourit et hocha la tête : « Ké ké, grâce à vous chef, l’énergie de feu que nous avons obtenu durant la Chasse devrait nous suffire à nous entraîner dans la tour un mois durant. »

« Hmm, c’est bien…» Le jeune alchimiste hocha la tête et expira doucement. Il murmura : « Avec de la chance, nous ne devrions pas faire face à d’autres imprévus. La secte du roc est trop faible actuellement. Il nous est vraiment difficile de creuser notre trou dans l’académie interne…»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 470
BTTH Chapitre 472 [Bonus]

6 Commentaires

  1. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  2. eLoElO

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com