BTTH Chapitre 472 [Bonus]

BTTH Chapitre 471
BTTH Chapitre 473

Voilà un petit chapitre bonus pour bien commencer la journée, et on le droit à Ragnar et à sa grande générosité ! 〈3

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 472 — Rencontre

 

L’ambiance de la salle bien éclairée, où dix personnes se tenaient assises ou debout, était tendue. Certains hommes avaient même des expressions colériques.

Un des types ne parvint plus à se contrôler et frapper la table du poing en hurlant : « Ces types de la secte du roc ne savent pas ce qui est bon pour eux, Chef. Ils ont osé tabasser Fu Ao à ce point ! Comment notre Gang Blanc survivra dans l’académie interne plus tard si nous ne leur rendons pas la monnaie de leur pièce ?»

Les autres individus présents demandèrent alors de concert : « C’est vrai, Chef ! Nous ne pouvons pas laisser grand‐frère Fu Ao endurer cette raclée sans rien faire !»

Un homme, vautré dans le fauteuil du chef, se frotta le menton de la main. Il partageait avec Bai Shan un petit air de famille. C’était vraisemblablement le meneur du Gang Blanc, le cousin aïné de Bai Shan et le trente‐quatrième au Classement des Puissants, Bai Cheng.

Celui‐ci ignora les demandes vengeresses des protestataires, et arrêta son regard sur la personne à sa gauche, dont le visage était à moitié couvert de bandages. On pouvait vaguement deviner son identité avec la moitié restante : c’était Fu Ao, celui qui s’était évanoui après s’être pris un coup sans pitié au visage de la part de Xiao Yan.

Bai Cheng fronça les sourcils devant son triste état et lui demanda : « Comment vont tes blessures, Fu Ao ?»

Tout le monde se tut à sa question, et leurs regards se tournèrent vers leur camarade blessé.

La demie‐momie dit d’une voix différente de d’habitude : « Je n’ai pas subi de blessures internes trop sérieuses, mais je ne récupérerai pleinement qu’après quatre‐cinq jours de repos. »

Le chef du groupe hocha légèrement les sourcils et plissa les yeux. Il dit alors d’une voix calme, mais néanmoins froide : « Quelle est la force de ce Xiao Yan ?»

« Sa propre force ne dépasse pas le niveau de Da Dou Shi cinq ou six étoiles, mais il a une sorte de technique secrète qui lui permet d’augmenter de force sa puissance jusqu’au niveau d’un Dou Ling. De plus, la flamme qu’il utilise est extrêmement puissante et tyrannique. Elle a totalement neutralisé mon attaque combinée de technique de Dou et d’agrégation de Dou Qi. » Ses yeux brillèrent de mécontentement, et la colère dans sa voix devint plus manifeste : « Je n’aurais pas perdu aussi misérablement en temps normal, mais je ne m’attendais pas du tout à ce que ce type connaissance une technique de Dou acoustique. Il a profité que je ne pouvais pas me défendre pour m’attaquer avec, et il m’a asséné un gros coup lorsque j’étais étourdi… Et c’est comme ça que j’ai perdu. »

Bai Cheng opina légèrement du chef, et tourna la tête à gauche vers son cousin à l’expression glaciale. Celui‐ci remarqua son regard et dit doucement : « Ça s’est passé en gros comme grand‐frère Fu Ao l’a dit, cousin aîné. Ce Xiao Yan possède effectivement ces techniques et en plus, il connaît même une technique de Dou plus puissante encore : cette flamme mystérieuse avec laquelle il a attaqué Luo Hou dans la forêt. Pour une raison que j’ignore, il ne s’en est pas servi aujourd’hui. »

Bai Cheng hocha la tête et répondit : « J’ai aussi entendu parler de cette technique de Dou de lotus de feu. Elle a effectivement l’air très puissante, mais elle semble toute aussi épuisante. Avec sa force actuelle, ce Xiao Yan ne peut probablement s’en servir qu’une ou deux fois au sommet de sa forme. »

« Je me suis fait vaincre parce que j’ignorais tout ça, Chef. Je ne perdrais absolument pas face à lui une nouvelle fois si je devais l’affronter à nouveau !» Dit Fu Ao en grognant.

Bai Cheng s’assombrit et frappa de la paume sur la table. « Tu penses que tu ne t’es pas assez humilié comme ça ?» Sa voix claire choqua tout le monde au point que personne n’ose l’interrompre.

« J’aurais emmené tout le gang écraser la secte du roc et les auraient forcé à se dissoudre sur‐le‐champ si tu n’avais pas fait cette promesse avant de te battre. Mais voilà, il a fallu que tu oses faire cette promesse en sachant pertinemment que ce Xiao Yan avait vaincu Luo Hou, comme un gros imbécile imbu de lui‐même que tu es. À présent que toute l’académie est au courant de cet accord, on nous cassera du sucre sur le dos si on va leur chercher des noises. Nombre de gens attendent de nous voir nous ridiculiser. »

Fu Ao baissa d’un ton sous ces réprimandes et répondit d’un ton indigné : « Que va‐t‐on faire alors ? On ne peut pas laisser  passer ça aussi facilement, non ? Notre réputation en prendra un coup si on agit comme si de rien était. »

Bai Cheng leva la tasse de thé à côté de lui et en but une gorgée. Il leva la tête, resta silencieux un temps et dit lentement : « Tu as déjà promis qu’on ne les toucherait pas pendant six mois, alors nos membres vont devoir éviter de leur causer le moindre problème pendant un petit moment..;»

Bai Shan ne put s’empêcher de froncer les sourcils et de demander : « Tu penses laisser le groupe de Xiao Yan tranquille pendant six mois, cousin aîné ?»

Bai Cheng tint fermement sa coupe de thé et réfléchit un temps avant de hocher la tête. Il dit à voix basse : « Ils ne seront pas beaucoup plus fort d’ici là et le moment venu, j’irai personnellement défier la secte du roc. »

« N’est-ce pas un peu trop risqué ? Qui sait ce qui pourrait se passer durant ces six mois ? Il ne faut pas juger Xiao Yan à l’aune du sens commun. » Répondit son petit cousin d’une voix grave.

« Du calme. Ils atteindront au mieux l’apex du rang de Da Dou Shi s’ils passent chaque jour à la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste pendant ce temps. Percer au rang de Dou Ling n’est pas aussi simple que ça. De plus, je ne suis pas aussi stupide que Fu Ao : je ne promettrai pas de me battre en un contre un même en étant sûr de gagner. Nous attaquerons tous ensemble le moment venu. Je veux voir si cette secte peut encore lutter pour sa survie. » Dit Bai Cheng d’un revers de la main.

« C’est que…» Dit Bai Shan  d’un ton hésitant. Il avait vu son rival créer de nombreux miracles stupéfiants le temps qu’il avait passé avec lui dans la forêt, et c’est pourquoi le doute persistait en son sein.

Devant le trouble de son petit cousin, Bai Cheng ne put que secouer la tête d’un air désarmé et reformula : « Ce n’est que le plan de base, nous agirons selon la situation le moment venu. Envoie quelqu’un observer tous leurs faits et gestes. »

Il se leva et ordonna vaguement : « Bien, il est déjà tard, donc tout le monde devrait se retirer. Je vais me rendre demain à la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste pour m’entraîner, et je n’en ressortirai probablement qu’au bout de cinq‐six jours. Pendant ce temps, Fu Ao et les deux autres s’occuperont du gang. »

« D’accord. »

.…..

Le lendemain matin, la lumière de la résidence des nouveaux étudiants brillait avec éclat alors que le ciel s’éclairait à peine. De nombreuses silhouettes déboulèrent de leurs chambres et s’alignèrent de façon ordonné devant le pavillon du groupe de Xiao Yan.

La porte dudit pavillon s’ouvrit lentement un long moment plus tard, et le groupe des quatre experts en sortit à petits pas. Ils se tinrent devant la porte, et observèrent les membres de leur secte pleins d’entrain et d’excitation aux visages rayonnants. Bien qu’ils soient encore faibles, ils avaient un grand potentiel et leur chef était sûr qu’ils deviendraient de puissants experts si on leur laissait assez de temps.

Vu qu’ils étaient tous réunis, le jeune homme ne s’embarrassa pas d’un long discours et, d’un signe de la main, il ouvrit le chemin en compagnie de Wu Hao, de Xun’Er et de Hu Jia.  « Allons‐y. » Ils marchèrent rapidement vers la sortie, suivie de près par la quarantaine de nouveaux élèves.

Les seniors qui déambulaient sur le chemin menant à la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste observèrent avec une certaine stupeur le grand groupe qui passait à côté d’eux. Les plus observateurs parmi eux remarquèrent l’adolescent et sa grosse règle noire dans son dos, et poussèrent des exclamations surprises.

« Huh ? N’est-ce pas Xiao Yan ?»

« Ha, il a l’air plutôt beau gosse. »

« Les deux filles à ses côtés sont très belles également. Hé hé, je me demande qui sera le petit veinard qui parviendra à s’en faire une copine…»

« Ces types devraient être la faction de nouveaux étudiants, la secte du roc, qui a récemment causé un tollé dans l’académie interne. Leur aura est plutôt pas mal. »

« Il paraît que Xiao Yan a vaincu Fu Ao du Gang Blanc hier. On dirait que ce bonhomme est effectivement plutôt fort. »

.…..”

Le jeune alchimiste soupira doucement en entendant ces bavardages en passant. Leur secte du roc était à présent célèbre dans l’académie interne, mais leur puissance ne correspondait pas à leur réputation…

Il secoua la tête et ignora ces discussions à leur sujet. Il exhorta ses troupes en grognant, et le groupe augmenta son allure pour finir par disparaître rapidement au bout de la route en soulevant une traînée de poussière…

La Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste apparut enfin à leurs yeux après près d’une heure de marche, et les membres de la secte poussèrent les uns après les autres des cris de surprise à sa vue.

Xun’Er observa la tour titanesque et poussa un petit rire adorable, qui attira nombre de regards surpris des hommes qui attendaient sur place. « Est‐ce la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste, Xiao Yan ge‐ge ? Elle est effectivement vraiment unique à être enterrée de la sorte. »

Xiao Yan sourit et hocha la tête : « Yep. » Il emmena son groupe occuper un coin pas loin de l’entrée. D’après les règles de l’académie, la Tour avait des heures d’ouverture et de fermeture strictes, aussi ne purent‐ils que patienter en attendant que la porte ne s’ouvre.

Plus le temps passa, et plus la foule autour d’eux grossit. Le bruit de leurs bavardages ainsi que le nombre de personnes présentes stupéfièrent tous les membres de la secte du roc. Ils ne s’attendaient pas à ce que l’académie interne compte autant d’élèves malgré les conditions extrêmement sévères pour y entrer.

Leur groupe attirait indubitablement plus d’attention que n’importe quel autre, car le jeune homme et la création de la secte étaient devenus le centre de l’attention de toute l’académie. De plus, leur réputation s’était encore plus confirmée depuis la victoire de ce dernier sur Fu Ao et le repli du Gang Blanc .

Les nouveaux élèves s’assirent en tailleur et ignorèrent les diverses discussions et les regards dont ils étaient les sujets.

Le temps s’écoula lentement et, près de vingt minutes après leur arrivée, un autre groupe de gens traversa subitement la foule et se rendit lentement rendre vers la secte du roc.

Les badauds tournèrent la tête vers eux et, une fois qu’ils virent qui menait ledit groupe, ils concentrèrent leurs regards sur le groupe du jeune alchimiste, les yeux pétillants en prévision du spectacle s’annonçant.

Xiao Yan perçut ce soudain changement d’ambiance et ouvrit les yeux. Il leva la tête, tourna son regard vers les nouveaux arrivants et ne put s’empêcher de froncer légèrement les sourcils.

Atai, qui était à côté de lui, l’informa à voix basse avec une expression solennelle : « Chef, fais attention, ce type est le chef du Gang Blanc, Bai Cheng !»

Le jeune homme opina légèrement du chef. Il fit un geste de la main, et les dizaines de membres de la secte du roc se levèrent d’un bon à l’unisson. De nombreux regards fixèrent intensément le groupe ennemi qui approchait lentement.

L’atmosphère devint quelque peu tendue en un instant.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 471
BTTH Chapitre 473

4 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com