BTTH Chapitre 544

BTTH Chapitre 543
BTTH Chapitre 545

Hop, voilà le BTTH du jour ! A toute pour le DNC o/

 

Bonne lecture !

 

 

 

Chapitre 544 – Retour à l’académie externe

 

Quelques personnes apparurent en un éclair à la sortie illusoire de l’académie interne. Il s’agissait en fait de Xiao Yan, Xun’Er et des autres, suivis par Lin Yan qui les avait accompagnés par curiosité.

Au moment où la bande sortit de la forêt en trombe, une faible et vieille voix retentit au-dessus d’eux. “Vous devez avoir la permission écrite d’un doyen pour sortir de l’académie interne. Qu’est-ce qu’un groupe comme le vôtre a l’intention de faire en sortant ?”

Les jeunes gens levèrent précipitamment la tête et virent un vieil homme, debout sur une grosse branche dans un arbre. En y regardant de plus près, il s’agissait du Doyen Su, qu’ils avaient rencontré pour la première fois lors de leur arrivée à l’académie interne.

Xiao Yan sortit du rang, étouffa l’anxiété qui le rongeait et s’adressa respectueusement au vieillard : “Doyen Su, je m’appelle Xiao Yan, et une affaire urgente me pousse à me rendre à l’académie externe. Acceptez ma demande, je vous en prie !”

Oh ? Xiao Yan ?” Surpris, le vieil homme tourna prestement son regard vers le jeune homme. Il reconnut son visage relativement familier et un sourire fleurit sur son visage jusque là indifférent. “Ké ké, c’est bien toi, jeune homme. Pourquoi veux-tu sortir ? L’académie interne t’ennuie-t-elle tant que tu veuilles sortir faire un tour ?”

L’alchimiste rit amèrement : “Où trouverais-je le temps libre pour ça ? C’est juste qu’une affaire urgente requiert ma présence expresse.” Il joignit les mains à l’intention du Doyen : “S’il vous plaît, Doyen.”

Ce dernier réfléchit une seconde vu que les règles de l’académie interne stipulaient expressément que sans lettre, il ne pouvait laisser personne passer. Cependant, l’adolescent face à lui était différent, et le Premier Doyen lui-même leur avait demandé de lui donner une attention toute particulière. De plus, bien qu’il monte la garde là, il avait également appris que ce petit bonhomme était capable de raffiner une pilule de cinquième rang. Du coup, il était heureux de pouvoir l’aider.

Le vieillard réfléchit un temps, puis il sourit et fit un petit geste de la main : “D’après les règles, je n’ai pas le droit de vous laissez-passer sans lettre, mais… je vais fermer les yeux ce coup-ci pour Xiao Yan.”

Ce dernier se réjouit aussitôt de sa décision : “Merci énormément, Doyen !”

Derrière lui, Lin Yan fut un peu surpris : “Eh ben, t’es sacrément bien vu. Je suis déjà venu trouver ce doyen une paire de fois et à chaque coup, il avait une tête d’enterrement et se montrait intraitable. Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il soit aussi indulgent avec toi.”

Xiao Yan sourit, car il savait parfaitement que ces doyens se montraient aussi courtois à son égard parce qu’il était au niveau d’un alchimiste de cinquième rang.

Xun’Er, qui veillait sur lui, dit tout à coup à voix basse : “Ne t’inquiète pas autant, Xiao Yan ge-ge. Quoi qu’il se passe, ce ne devrait pas être trop grave puisque c’est dans l’enceinte de l’Académie Jia Nan.” Son bien-aimé avait beau le cacher, elle pouvait néanmoins déceler son anxiété.

Le jeune homme acquiesça vaguement et répondit tout aussi bas : “Oui mais tu devrais savoir que Xiao Yu est hautaine, donc elle ne serait définitivement pas venue me trouver à moins que ce soit grave. Quoi qu’on en dise, on est du même clan, et c’est de ma faute si le clan Xiao a été réduit à cet état. Je culpabilise un peu à leur égard.”

La jeune femme sourit et prit sa main dans la sienne pour le rassurer un peu.

Tandis qu’ils discutaient doucement, l’espace de la clairière face à eux se mit soudainement à fluctuer intensément. Aussitôt, l’espace sembla être déchiré de force par une main invisible, et une porte argentée éblouissante apparut sous leurs yeux.

Le Doyen Su descendit de sa branche et atterrit doucement à terre. Il sourit : “J’ai déjà envoyé le signal. Par conséquent, des griffons vous attendront de l’autre côté. Les chaînes montagneuses de l’académie interne sont remplies de bêtes magiques, du coup vous perdriez probablement une semaine avant d’atteindre l’académie externe sans griffon.”

Merci énormément, Doyen Su. Je vous rendrai absolument cette faveur que vous me faites.” Dit l’adolescent avec gratitude en joignant les mains. Il resta la tête baissée un petit moment, puis il prit la tête du groupe et se dirigea vers la porte argentée. Il en passa le pas et disparut dans un halo scintillant.

Xun’Er et les autres lui emboîtèrent le pas et après quelques scintillements, la forêt retrouva à nouveau son calme.

Vu l’air anxieux qu’avait Xiao Yan, ça a effectivement l’air urgent. J’ai bien peur de devoir prévenir le Premier Doyen…” Dit le doyen après un moment de réflexion. Il se retourna ensuite et bondit dans le ciel ; une paire d’ailes de Dou Qi apparut dans son dos et il fonça vers l’académie interne.

……

Une chaîne montagneuse s’étendant à perte de vue apparut devant leurs yeux dès qu’ils sortirent de la porte argentée. C’était une gorge sas fond qui s’étendaient à perte de vue jusqu’à disparaître à l’horizon.

À ce moment, un énorme Griffon battait des ailes à côté de cette gorge, monté par deux personnes le guidant.

L’un des deux hommes se leva, sourit et s’adressa aux jeunes gens : “Ké ké, vous voulez vous rentrer à l’académie externe, pas vrai ? Montez !”

Merci beaucoup.” Dit Xiao Yan sans se perdre en palabres. Il fit signe à ses camarades et bondit sur le dos du griffon, où il se tint droit bien que les plumes soient assez glissantes. Xun’Er et les autres le suivirent de près et comme chacun d’entre eux était extraordinairement puissant, pas un seul ne cassa la figure comme les nouveaux qui montaient pour la première fois.

Les deux pilotes du griffon les complimentèrent silencieusement devant leurs mouvements stables.  Ces élèves étaient dignes d’appartenir à l’académie interne. L’agilité qu’ils démontraient était loin de celles des élèves de l’académie interne.

Accrochez-vous !” Cria l’un des deux. Le griffon battit alors soudainement ses ailes dans une bourrasque, et son énorme corps se lança dans le ciel avant de prendre rapidement la direction de l’académie externe.

 

Au point d’ancrage des griffons, dans une clairière de l’académie externe.

Comme les griffons étaient extrêmement voyants, un grand nombre d’étudiants de l’académie externe se réunit à la clairière. Ces élèves furent surpris de voir le groupe de gens descendre du griffon qui venait d’atterrir. Xiao Yan, Xun’Er, Hu Jia et Wu Hao étaient en gros les stars locales que tout le monde connaissait avant qu’ils n’entrent à l’académie externe. Six mois avaient beau s’être écoulés, de nombreux étudiants se souvenaient tout de même d’eux et du coup, les arrivants furent couverts de regards embrasés et devinrent les sujets de maintes conversations.

Xiao Yan, qui était pressé, ne se soucia pas de ces regards et mena le groupe vers la résidence de l’instructrice Ruo Ling en se fiant à sa mémoire.

Comme une nouvelle fournée de nouveaux était entrée dans l’académie interne durant ces six derniers mois, ils n’avaient évidemment jamais vu Xun’Er et les autres. Cela dit, ils n’osèrent pas se faire remarquer vu leurs manières imposantes. Cela dit, une fois que la bande disparut de leurs regards, certains s’enhardirent et parlèrent à haute voix. “Hé ben, cette nana habillée en vert est vraiment belle. Pourquoi ne l’ai-je jamais vu auparavant ? C’est vraiment dommage… Si je l’avais rencontré auparavant, j’aurais pu m’approcher d’elle et la faire mienne.”

Un étudiant plus âgé jeta un oeil au nouveau qui venait de parler, et il lui dit en riant froidement : “Tché, tu ne te sens plus péter, gamin. C’est la copine de senior Xiao Yan. Tu crois vraiment pouvoir t’approcher d’elle avec ta force actuelle ?”

Cette pique agaça le nouveau, qui répliqua aussitôt avec colère : “C’est qui ce Xiao Yan ? J’ai seulement entendu parler du nouveau roi des nouveaux, le chef Yan Cheng, et je ne connais personne de ce nom-là.”

Le roi des nouveaux, Yan Cheng ? Hé hé, encore un truc de mômes qui ignorent tout de l’immensité du monde. Tu oses vraiment te comparer à lui ? Senior Xiao Yan était déjà un Dadou Shi six étoiles lorsqu’il est entré dans l’académie interne. Il doit définitivement avoir grandement progressé après s’être durement entraîné dans l’académie interne durant six mois. Il pourrait même avoir atteint le sommet du niveau de Dadou Shi. Quel est le niveau de ce Yan Cheng, hmm ? Il suffirait que senior Xiao Yan lui colle une tarte pour qu’il ne reconnaisse plus sa vieille mère…” Se moqua l’étudiant. Ce soi-disant roi des nouveaux était juste un type que les nouveaux élèves avaient choisi dans leur rang. Ce Yan Cheng était le plus remarquable du lot et par conséquent, il était soutenu par un groupe de nouveaux qui le poussait à devenir le nouveau roi. Les nouveaux avaient beau ne pas être vraiment forts, ils avaient cependant gagné grâce à leur supériorité numérique et formaient une faction puissante dans l’académie externe.

Le nouvel élève changea d’expression en entendant son aîné parler. Il réalisa également clairement le gouffre qui les séparait et n’osa plus se perdre en balivernes. Il finit par s’enfuir, découragé et la queue entre les jambes…

……

La bande de Xiao Yan ignorait naturellement tout des changements qui avaient eu lieu dans l’académie externe ces six derniers mois. De toute façon, ils n’y auraient pas prêté attention même s’ils avaient sû. La secte du Roc, avec sa puissance actuelle, pouvait être classée parmi les meilleurs clans de l’académie interne, alors pourquoi se soucieraient-ils de ces nouveaux qui venaient juste d’entrer dans l’académie externe ?

Ils suivirent le chemin et marchèrent jusqu’à la demeure de l’instructrice Ruo Ling. Ils attirèrent bien des regards à cause de Xun’Er et de Hu Jia. Certains parmi les plus anciens élèves présents les reconnurent partiellement, mais la majorité des nouveaux les regardaient avec curiosité et bavardaient entre eux à voix basse.

Ils avancèrent à grands pas tout le long du chemin puis, environ dix minutes plus tard, ils arrivèrent en vue de l’élégante demeure de leur instructrice. Xiao Yan soupira discrètement de soulagement et accéléra de plus belle. Le groupe arriva bientôt venant la maison et frappa doucement à la porte.

Crack !”

La porte s’ouvrit en grondant et un beau visage livide et malingre, un peu familier, apparut au regard de l’alchimiste. Avec cette silhouette adorable et ces longues jambes élancées caractéristiques, qui pouvait-ce être si ce n’était Xiao Yu ?

Cette dernière fut également surprise de voir le groupe en ouvrant la porte, mais elle le fut davantage lorsque son regard tomba sur le visage de son cousin. Les larmes lui montèrent peu à peu aux yeux et coulèrent le long de ses joues.

Stupéfait par cette réaction et l’attitude timide inhabituelle de Xiao Yu, le jeune homme dit précipitamment : “Ne pleure pas, ne pleure pas… Que s’est-il passé ? Je suis venu aussi vite que j’ai pu.”

Xiao Yu se mordit la lèvre inférieure et parvint à contenir ses larmes. Elle lui attrapa alors la main et l’entraîna aussitôt dans la main. Xiao Yan n’osa pas lui résister une seconde et lui permit de faire ce qu’elle voulait.

Le groupe traversa le salon à la suite de la jeune femme et arriva devant une porte. Xiao Yu s’arrêta devant et l’ouvrit doucement.

L’alchimiste sentit sa main trembler tout à coup devant l’expression de sa cousine. Il entra lentement dans la pièce et vit aussitôt un homme allongé sur le lit qu’elle contenait.

Cet homme avait environ vingt-cinq ans ; il avait alors les yeux clos et il était aussi blanc qu’un linge. De plus, il paraissait souffrir et son corps tremblait légèrement de temps à autre. Il ressemblait un peu à Xiao Yan.

Ce dernier fixa intensément ce visage familier et tout à coup, il serra les poings et ses yeux s’injectèrent un peu de sang. Un moment plus tard, il grogna à voix basse d’un ton contenant une fureur incomparable : “Grand-frère cadet !”

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 543
BTTH Chapitre 545

5 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomurakids

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. shasamepool

    super chapitre mrc
    plus que 1400 et vous en aurai fini ^^

    Répondre
  5. Mikaël

    Je viens de rattraper !!
    Il est bien cool ce LN. Est ce que je t’attend Wazouille ou je le tente en anglais ? ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com