BTTH Chapitre 596
BTTH Chapitre 598

Ce fut long, mais voici cet abominable chapitre de BTTH, qui finit sur un sacré cliffhanger !

Bonne lecture et à lundi =)

 

 

Chapitre 597 – Coup de main

Plusieurs personnes se faisaient face en flottant dans les airs loin du champ de bataille chaotique. On voyait derrière l’un deux groupes un énorme filet de sang rond plutôt tape-à-l’oeil.

Xiao Yan balaya du regard Zi Yan et les autres du regard. « Donnez-moi trois minutes ! » Dit-il soudainement.

Zi Yan et leurs deux camarades furent stupéfaits par sa demande, mais ils acquiescèrent presque aussitôt.

« Tsk tsk, vous espérez me retenir avec juste trois Dou Wangs ? Sachant qu’en plus, deux d’entre vous n’ont qu’un pied dans le niveau Dou Wang ? » Ricana la vieille peau.

« Tu délires complètement, vieux bonhomme ! » Gronda Zi Yan. Elle cria aussitôt à Liu Qing et à Lin Xiuya, à côté d’elle : « Je vais attaquer alors faites attention, tous les deux ! » À peine eut-elle terminé que sa silhouette trembla légèrement et, sans attendre de réponse, elle fonça droit vers le vieil homme pas loin d’elle. Son poing était légèrement serré et une énergie terrifiante s’y concentrait.

Les deux jeunes hommes se sentirent désarmés en la voyant bondir, mais ils lui emboîtèrent précipitamment le pas en déployant leur Dou Qi à leur maximum. Ils étaient pleinement conscients que leur adversaire était bien plus puissant que tous les gens qu’ils avaient affrontés jusque là. La moindre imprudence pouvait leur coûter des blessures sérieuses voire même la vie.

Les trois compères, en venant à la rescousse du jeune alchimiste, étaient indubitablement devenus le centre de l’attention des étudiants. Les quatre plus puissants experts de l’académie interne parmi les élèves affrontaient un Dou Huang ! Cette bataille excitante fit bouillir le sang de bien des spectateurs. Ceux d’entre eux qui étaient assez forts pour se lancer dans la mêlée mais qui étaient incapables de voler étaient terriblement frustrés par cette combativité qui les rongeait. Parmi eux se trouvaient Lin Yan, Yan Hao et d’autres grands experts. Cela dit, des gens de leur niveau avaient à peine le droit de participer à un combat de cette envergure.

« Des gamins de la jeune génération osent être aussi téméraires… ? » Fan Lao rit froidement en voyant Zi Yan et les deux autres lui foncer dessus. Sa vieille main pâle et ridée trembla soudainement et aussitôt, trois vagues de Dou Qi sanglant y apparurent et s’agglomérèrent en des serpents aussi épais qu’un bras. Il les envoya d’une pichenette vers les jeunes gens, tandis que les créatures ouvrirent sauvagement leurs gueules puant le fer rouillé.

Les trois jeunes experts prirent une expression sérieuse en sentant l’énergie froide, violente et sauvage s’échappant des serpents qui fonçaient vers eux. Zi Yan ouvrit lentement son petit poing, et ses cinq doigts ciblèrent le reptile qui la visait. « Brise-toi ! »

À ces mots, elle plia subitement les doigts et aussitôt, une ondulation invisible se répandit à la vitesse de l’éclair.

« Bang ! »

Les dix mètres devant elle semblèrent être modelés par un amas d’air d’une taille terrifiante, qui traversa par coïncidence le serpent de sang. Celui-ci fut comprimé jusqu’à éclater dans un nuage sanglant.

Débarrassée du reptile, Zi Yan vola rapidement vers ses deux camarades, qui se démenaient pour éviter les serpents de Qi. Elle donna deux nouvelles pichenettes, et deux rafales de vent surgirent explosivement vers les deux serpents, qui finirent par exploser dans une brume sanglante.

Une fois la menace éliminée, la petite fille prit appui dans les airs, puis elle apparut devant la vieille chauve-souris comme un fantôme. Elle se pencha alors et traça une demi-lune de sa jambe, qu’elle abattit droit vers la tête de son adversaire.

Sa jambe avait beau paraître fragile et délicate au point de se briser au moindre toucher, sous-estimer l’effroyable puissance qu’elle contenait était une grossière et douloureuse erreur.

Fan Lao, avec toutes ses années d’expérience dans cette région chaotique et sans pitié, n’allait naturellement pas commettre une telle erreur, d’autant qu’il avait vu la jeune femme éclater sa lance de sang d’un coup de poing !

Du coup, il n’allait naturellement pas choisir d’ignorer son attaque au corps à corps.

Il fit rapidement danser sa main décrépite, et une vague d’énergie rouge sang turbulente s’échappa soudainement de son corps pour s’agglomérer en une barrière d’énergie quasi liquide à sa gauche.

La jambe de Zi Yan déchira l’air dans un bruit sourd et explosif et s’écrasa violemment dans la barrière.

« Bang ! »

Une explosion assourdie retentit aussitôt et de nombreuses ondulations apparurent rapidement sur la barrière sanglante, qui se comprima dans un arc terrifiant sous la puissance considérable du coup. Cependant, alors que son pied n’était plus qu’à quinze centimètres du visage du vieillard, la force de son coup se dissipa complètement dans la barrière. Un ‘bang’ éclata alors, et la barrière terriblement comprimée prit rapidement sa forme et envoya bouler le pied de la jeune femme.

Celle-ci renifla simplement lorsque son coup fut bloqué. « Hmpf ! » Elle se servit de la force de répulsion pour, en un éclair, foncer droit vers la poitrine du vieil homme. Elle frappa rapidement de ses petits poings au point de créer de nombreuses images rémanentes, chaque coup faisait siffler le vent en s’abattant vicieusement sur sa poitrine.

Fan Lao avait beau ne pas prendre Zi Yan de haut, il avait tout de même sous-estimé son agilité, sa vitesse de déplacement et de réaction. Du coup, il se prit de plein fouet les premiers coups de poing de la petite, dont la puissance effrayante lui fit légèrement changer d’expression. Même certains Dou Wangs spécialisés dans les combats au corps à corps avaient du mal à atteindre une telle puissance physique.

« Armure de sang dévorante ! »

Bien que cette paire de coups de poing ait un peu affaibli son aura sanglante, le vieillard restait un Dou Huang chevronné. Il se reprit extrêmement rapidement et bougea ses mains à la vitesse de l’éclair en faisant circuler son Dou Qi. Une armure sanglante apparemment solide apparut sur son corps.

« Gong, gong ! »

Les images rémanentes des poings s’écrasèrent violemment sur l’armure liquide, accompagnée de bruits de collision métalliques. L’armure était extrêmement solide, et elle parvint à endurer l’assaut féroce de la jeune femme sans craquer.

Le vieil homme recula constamment dans le ciel car bien que son armure disperse une grande partie des impacts, la force restante le faisait rapidement reculer. Se faire misérablement tabasser par une gamine du niveau de Dou Wang devant toute une foule le rendit encore plus sombre, solennel et furieux.

D’innombrables étudiants furent complètement abasourdis par la démonstration de force de Zi Yan. Elle se battait rarement dans l’académie interne, et elle n’avait pas révélé sa toute-puissance durant la Compétition du Classement des Puissants pour diverses raisons. Par conséquent, de nombreuses personnes doutaient de sa force comme ils ne connaissaient pas ses origines, mais leurs doutes disparurent complètement. Une personne capable de faire reculer un Dou Huang… Avec une puissance pareille, sa place de numéro un du classement était effectivement intouchable !

« Gong ! »

Un autre coup vicieux atterrit sur l’armure dentée qui finit par craquer complètement. Cependant, la petite fille n’eut pas le temps de se réjouir car dès que l’armure se brisa, une vague d’aura sanglante gonfla en Fan Lao. La puissance de cette aura secoua la jeune femme qui recula même de quelques pas.

Avant qu’elle n’ait le temps de se ressaisir, un cri sourd tonna soudainement à côté de son oreille. « Main du démon de sang ! »

Une bourrasque violente contenant une pointe d’aura sanglante souffla alors dans le ciel.

Zi Yan leva rapidement la tête et changea d’expression en voyant l’énorme main rouge sang de six mètres de large, qui était soudainement apparue au-dessus de sa tête et s’écrasait droit vers elle.

« Montagne séparant les cieux ! »

Un cri grave retentit alors à ce moment, et une rafale cinglante dorée pâle bondit explosivement vers le ciel dans un sifflement aigu. Il s’écrasa alors contre la paume de sang et éclata dans une explosion tonitruante qui se répandit à l’horizon, accompagnée par une ondulation d’énergie turbulente qui secoua l’air au point de le faire vibrer.

La technique de Dou que Fan Lao avait aggloméré pendant un moment fut dispersée par cette attaque, ce qui le choqua grandement. Il jeta un regard à Liu Qing qui haletait, le visage pâle, et il fut encore plus abasourdi. Les étudiants de l’académie interne étaient en fait aussi puissants ? Même un Dou Wang ordinaire aurait été grièvement blessé par sa technique, s’il l’avait encaissé, et ce petit bonhomme qui n’avait qu’un pied dans le niveau de Dou Wang l’avait dispersé ?

Alors que le vieillard était distrait, une silhouette vert pâle apparut soudainement au-dessus de sa tête. Un tintement clair retentit depuis l’épée qu’il tenait en main, et une énergie vert sombre s’y aggloméra rapidement jusqu’à la recouvrir en un clin d’oeil. D’innombrables bourrasques tourbillonnèrent autour de la lame. « Coup d’épée submergé vert ! »

L’épée quitta alors subitement sa main et fusionna avec la dizaine de bourrasques tourbillonnantes, avant de se changer en une vague ombre silencieuse qui fonça vers la tête de la vieille chouette à toute vitesse !

L’attaque-surprise de Lin Xiuya frappa à la vitesse de l’éclair. Le temps que Fan Lao la détecte, elle arrivait déjà au-dessus de sa tête ; il n’eut d’autre choix que d’abandonner l’idée de la contrer avec une technique de Dou. Son corps trembla et son aura sanglante surgit aussitôt de sa tête pour se répandre dans toutes les directions, telle une mer de sang.

L’ombre d’épée verte pénétra instantanément la mer de sang, qui’elle fit osciller sous sa terrifiante puissance.

« Agglomère-toi ! » Cria tout à coup le vieillard. La mer de sang fluctua abruptement, et l’ombre qui la tranchait aisément ralentit comme si elle s’était retrouvée plongée dans un bourbier. Elle eut de plus en plus de mal à avancer.

Alors que la viscosité de la mer augmentait de plus en plus, l’ombre d’épée s’arrêta complètement à juste soixante centimètres de sa tête.

Cette attaque, contenant toutes les forces de Lin Xiuya, ne parvint pas à causer le moindre dégât à sa cible, ce qui ne manqua pas de lui faire légèrement changer d’expression. La différence entre la vieille chauve-souris et lui était vraiment trop grande.

Alors que le jeune homme était encore abasourdi, un sifflement parvint tout à coup de la mer de sang. « Xiu ! » Une paume sanglante en surgit abruptement et le frappa lourdement, car il n’eut pas le temps de l’esquiver.

« Argh ! » Lin Xiuya cracha une gorgée de sang frais sous le coup. Il tomba en tremblotant, et la paire vague d’ailes de Dou Qi dans son dos commença à se dissiper. Cette attaque de Fan Lao l’avait clairement grièvement blessé.

Liu Qing changea d’expression en le voyant tomber. Alors qu’il s’élançait pour l’intercepter, une autre paume sanglante jaillit de la mer à une vitesse prodigieuse.

Après avoir lancé sa plus puissante attaque, Liu Qing était devenu bien plus lent, et il ne put que regarda la paume approcher de plus en plus sans rien pouvoir faire !

Au moment où il allait se prendre le coup, une adorable petite silhouette apparut devant lui, et elle lança violemment son poing à la rencontre de la paume. L’air fut à nouveau rapidement compressé devant son poing, et une rafale de vent jaillit de sous la pression de la force avant d’entrer en collision avec la paume, qu’elle dispersa dans une brume de sang à travers le ciel.

Le vieillard la fusilla d’un regard sombre et glacial, et il fit légèrement battre ses ailes sanglantes pour remonter dans les airs. Un instant plus tard, il disparut dans la mer de sang qui s’était répandu sur plusieurs dizaines de mètres dans les toutes les directions.

Une vague gonfla dans la mer de sang, d’où parvint le rire sombre et froid de la vieille chauve-souris. « Bande de minables, je vais tous vous finir en même temps. »

Zi Yan fronça légèrement les sourcils en voyant Fan Lao disparaître dans sa mer, et elle prévint aussitôt Liu Qing : « Fais attention ! » Alors qu’elle s’apprêtait à agir, elle sentit subitement la mer s’agiter, ce qui fit sombre son coeur dans sa poitrine.

Un cri glacial résonna soudainement depuis la mer de sang. « Paume de sang corrosif ! » Celle-ci s’agita immédiatement davantage encore, puis une paume de sang d’un mètre cinquante de long à la forme assez unique en jaillit, tout en faisant éclater de l’aura sur son passage.

Zi Yan posa son regard sur cette terrible attaque et poussa Liu Qing loin derrière elle. Ses petits poings brillèrent d’un halo couleur jade, qui sous la lumière donnait l’impression que ses poings étaient transparents.

Elle frappa la paume sanglante de son poing dans un tintement métallique extrêmement clair. Elle observa l’énorme paume d’un air sérieux et une seconde plus tard, un puissant lustre de jade jaillit soudainement d’elle.

« Bang ! »

Elle lança ses deux poings en avant, qui eurent alors l’effet de glaçons jeté dans de l’huile bouillante. L’air devant elle se mit aussitôt à onduler intensément, tandis qu’une force extraordinaire en émergea avant de s’écraser contre la paume de sang !

« Bang ! »

Une détonation sonore similaire au bruit que ferait une montagne s’effondrant détonant dans le ciel, attirant le regard d’innombrables observateurs.

La force résultant du point de collision balaya les alentours et frappa Zi Yan, qui était la plus proche. Elle poussa immédiatement un reniflement étouffé et tituba rapidement de quelques pas en arrière. « Hmpf ! » L’océan de sang, par contre, subit simplement une fluctuation intense avant de bloquer la force.

La mer de sang fluctua tandis qu’un rire méprisant et glacial résonna. « Une Dou Wang qui ne sait qu’utiliser la force brute… Ne reste pas là à t’embarrasser de la sorte ! » Immédiatement, la mer de sang, qui faisait une dizaine de mètres, se contracta jusqu’à n’en faire plus que trois. Sa couleur devint bien plus sombre.

À peine le rire s’éteignit qu’une autre paume de sang très sombre jaillit de la mer !

La petite fille, dont le Dou Qi avait été un peu dissipé après avoir été frappé par la force de la collision, changea légèrement d’expression en voyant que la vieille chauve-souris était encore capable de déployer une attaque encore plus puissante et encore plus rapidement.

La paume traça un arc dans les airs et apparut aussitôt devant la jeune femme sans défense, sous d’innombrables regards abasourdis.

Un rire sauvage et étrange retentit depuis la mer de sang. Il était à glacer le sang… « Crève ! »

Alors que la paume de sang allait s’abattre sur Zi Yan, un léger coup de tonnerre éclata tout à coup. « Braouuum ! » Le tonnerre roula à travers le ciel, et les yeux de tous les observateurs se contractèrent immédiatement.

Une silhouette noire apparut tel un fantôme devant la jeune femme au même moment. D’un geste quelconque de la main, elle fit apparaître une puissance flamme verte qui bloqua aisément la paume, et elle finit même par l’incinérer complètement.

Liu Qing, Lin Xiuya et tous les spectateurs furent sidérés de voir la paume extrêmement puissante de Fan Lao disparaître si facilement. La voix familière qu’ils entendirent juste après les laissa même complètement ahuris !

« Je ne m’étais vraiment pas trompé en te traitant de vieux clébard,vu comme tu utilises des attaques aussi vicieuses contre une petite fille. »

Un jeune homme en robe noire se tenait debout dans le ciel, les mains dans le dos. Une aura puissance et terrifiante se dégageait de lui comme les vagues d’un océan. Cette aura était aussi puissante que celle de Fan Lao !

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 596
BTTH Chapitre 598

Related Posts

2 thoughts on “BTTH Chapitre 597

Répondre à Aximili Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com