EER : Chapitre 96 Bonus
EER : Chapitre 98

Et deuxième chapitre bonus pour notre ami William !

En te remerciant encore, le chapitre régulier arrivera dans la soirée !

 


 

Chapitre 97 – Étrangers 16/17

 

Des dizaines de Dragons excédant le niveau 220 et des milliers de draconiques exhibant une puissance physique exceptionnelle et atteignant presque le niveau 200 se rassemblaient tous sur une petite île inhabitée. On aurait dit le regroupement annuel d’aviateurs posant leurs Boeings sur un aérodrome de campagne.

Les Dragons se rendaient-ils à une fête de Dragons ? Si l’un d’eux avait pu être interrogé, la réponse aurait bien évidemment été non, mais pour Yu Ilhan, c’était l’annonciation de la plus joyeuse fête imaginable.

Bon, parce qu’il avait évolué à ce point, évidemment.

Lorsque les gens atteignaient le niveau 130, ils devaient occire au moins dix mille créatures du même niveau afin d’en gagner un seul de plus. C’était littéralement de la torture.

Mis à part la difficulté d’une chasse, ce n’était pas comme si une gigantesque quantité de monstre attendait patiemment pour être massacrés, aussi la douleur de la montée de niveau était clairement indescriptible. Lentement et sans promesses, voilà la seule façon de faire. Ils ne pouvaient qu’aller de l’avant à mesure que leur espérance de vie diminuait.

Aussi, même dans des mondes passés par trois Grands Cataclysmes, des êtres de quatrième classe étaient une rareté. Seuls les guerriers ayant dansé plus d’un tango endiablé avec la mort pouvaient à peine atteindre ce niveau, et à condition d’avoir survécu.

Le mage de quatrième classe que Yu Ilhan avait achevé comme il aurait pu écraser une mouche se trouvait être un génie comme on n’en voit qu’en plusieurs dizaines d’années. Ce génie avait eu besoin de 227 ans pour gagner sa quatrième classe.

Même après avoir considéré que la majorité des pays possédaient un ou deux agents de quatrième classe, ça restait malgré tout aussi rare qu’exceptionnel.

Et tout ça n’importait pas du tout à Yu Ilhan…

[Vous avez reçu 2.422.175.40 points d’expérience.]

[Dragon de Flammes (niveau 225) ajouté aux archives.]

— Ouais ! Presque deux milliards et demi ! Ça fond dans la bouche ! s’extasia Yu Ilhan.

…parce qu’un Dragon de ce niveau donnait plus de deux cent fois l’expérience d’un niveau 130, et d’après un calcul simple, Yu Ilhan n’aurait besoin d’en occire qu’une cinquantaine pour gagner un niveau.

— Alors, facile, non ? demanda-t-il à Herta.

— Ouiiii ! cria-t-elle, comme si elle se trouvait sur des montagnes russes, bras levés et sourire aux lèvres.

— Satanée vermine ! entendirent-ils hurler au loin.

Yu Ilhan se servit de recul du lance-pieux pour se propulser dans les airs. Maintenant que son niveau avait explosé après avoir gagné sa troisième classe, il ne se sentait plus du tout nerveux, même entouré de dizaines de Dragons.

Il ne savait pas pour la Terre, mais il était sur Darus. Et sur Darus, tandis qu’il était épaulé par Ami des Anges, il sentait qu’il pourrait affronter des Dragons de quatrième classe sans aucun problème.

En plus de ça, non seulement était-il en possession de toutes sortes d’équipements de chasseur de Dragon comme la Lance Géante, mais il pouvait également se servir du Camouflage à chaque fois que les Dragons baissaient leur garde, et au final, il n’était que très peu différent d’un véritable cataclysme pour eux.

— Yu Ilhan, éclair en approche ! Tu dois bloquer ça !

— Ouah, c’est…

Bien sûr, il était toujours humain. Prendre leurs vies ne lui posait aucun problème, car il possédait des schémas d’attaques clairs et efficaces, mais ça ne changeait rien au fait que leurs attaques pouvaient le blesser, et pas qu’un peu.

Il était capable de résister à la magie du feu grâce aux différents bonus dont il bénéficiait, mais les magies d’entrave, de vent, de glace, de foudre, et d’autres attributs encore étaient aussi douloureuses que ça s’il se faisait toucher, et critiques après deux impacts.

— Kyaaaa ! Meurs ! hurla un des lézards géants.

— Forteresse de fer ! hurla Yu Ilhan pour lui répondre.

— Tu n’as toujours pas abandonné ce nome ?! se lamenta Herta en vain.

S’il devait encaisser une attaque de foudre de ce calibre, il n’aurait pas pleuré, non. Par contre, il aurait sans aucun doute vu ses os se briser et ses entrailles cuire comme un poulet en papillote, et il ne tenait pas à découvrir ce que ça faisait. Aussi ne put-il que se résoudre à utiliser les trois mille boucliers qui n’étaient ni en fer, ni forteresse.

Il semblait que même tout ça n’était pas suffisant pour bloquer parfaitement l’attaque, et ce qui filtra ne laissa pas Yu Ilhan indemne. Il ne parvint à en sortir plus ou moins intact qu’à grandes succions de Boissang et de Souffle !

[Coup critique !]

— Kyaaaaak ! Humain !

— N’est-il pas malin, celui-là ? Oui, je suis un humain.

Ça ne lui avait pas fait si mal, même lorsqu’il s’était mis à chasser les Dragons de niveau 210.

La plupart du temps, il avait commencé par réduire leurs nombres autant que possible après avoir préparé un terrain piégé, et la situation s’était toujours avérée légèrement différente… mais il ne fallait jamais oublier que les pouvoirs magiques des Dragons possédaient une courbe de croissance plus importante que les celle des défenses de Yu Ilhan.

Et c’était devenu plus douloureux, en particulier lorsque ses ennemis avaient commencé à employer d’autres magies, et non plus uniquement le feu. Selon Yu Ilhan, ils n’avaient que dix niveaux de différence, mais pour eux, ces simples dix niveaux étaient la preuve de dizaines, peut-être de centaines d’années de vie supplémentaires. Il était naturel alors qu’ils usassent d’une plus grande variété de sorts.

— Meurs !! lui rappela-t-il, au cas où cet humain aurait oublié ce qu’il était supposé faire.

Même dans ces conditions infernales, la raison pour laquelle Yu Ilhan était capable d’endurer le combat ne se situait pas uniquement dans sa puissance propre.

— Maintenant ! hurla un autre Dragon, arrivant d’une autre direction. Barrière explosive !

— Khhhhk, salope ! la complimenta le premier Dragon. Tu oses prendre le parti d’un humain !

Oui. Comme tous les Dragons du continent se rassemblaient sur cette île, il y avait forcément des individus appartenant au Jardin du Crépuscule. Ceux-là même qui se trouvaient dans le groupe de Yu Ilhan.

— Yu Ilhan-nim ! continua Lecidna sans se préoccuper de l’insulte. Je vais l’entraver maintenant !

— Surveille plutôt tes arrières ! lui conseilla Yu Ilhan.

— Yu Ilhan ! le reprit Herta. Nous y allons aussi !

Yu Ilhan ne s’était honnêtement pas attendu à tant de la part de ses alliés, mais ils venaient d’apparaître juste alors qu’il se fatiguait après avoir abattu cinquante Dragons et près de mille draconiques de troisième classe. Arrivés pile au moment où il fallait, ils se jetèrent au cou de ceux qui les croyaient dans leur camp depuis le début pour les égorger.

Un chaos sans nom s’ensuivit, et grâce au support méticuleux des membres du groupe, Yu Ilhan se trouva capable de se déchaîner encore plus librement dans cet enfer indescriptible qui n’était que sang, explosions de sorts en tout genre et Dragons qui dansaient dans les airs et au sol.

— Défoncez-les ! put-on entendre quelque part, une voix résonnant d’une puissance dominatrice. Éradiquez toute trace des sous-fifres de l’Armée du Démon de la Destruction !

— Krooaaaaar ! fut une réponse unanime, apparemment même dans l’autre camp.

— Ugh ! Pathétiques vermines !

Contrairement aux alliés du Jardin du Crépuscule qui pouvaient facilement identifier ceux de leur camp grâce à leur groupe, les autres étaient tous solitaires et le chaos ne fit que s’amplifier. De plus, comme deux camps chacun comprenant des Dragons était en train de ravager ce qui restait de logique sur un champ de bataille chaotique, Yu Ilhan voyait là les conditions parfaites pour activer son Camouflage à n’en plus finir.

Comme maintenant !

[Vous avez reçu 1.725.607.882 point d’expérience.]

[Vous avez atteint le niveau 137.]
[Force +1]
[Agilité +1]
[Santé +1]
[Magie +2]

— Huh, nota-t-il. L’expérience a été divisée cette fois.

Peut-être parce qu’il venait d’achever un Dragon déjà blessé par un de ses alliés, Yu Ilhan avait perdu à peu près 30% de l’expérience. Il avait malgré tout gagné un niveau, le troisième depuis son gain de classe ; le fait que tout ça était arrivé en une seule journée en disait long sur ses prouesses au combat.

Combien de Dragons étaient morts sur cette île, depuis le début de la bataille ? En comptant ceux tués par le Jardin du Crépuscule et ceux qu’il avait tués grâce à leur aide, sans doute pas loin de cent soixante.

Et il ne restait plus qu’une soixantaine de Dragons de quatrième classe en vie, même en comptant ses alliés.

— Beaucoup sont morts, hein ? commenta Herta. Je craignais que les Dragons du Jardin du Crépuscule se fassent exterminer rapidement à cause de leur infériorité numérique, mais plus de la moitié d’entre eux sont encore en vie. Spécialement celle-là, ses compétences sont vraiment impressionnantes.

— C’est vrai, mais je pense qu’elle fait tout pour m’offrir son support. Regarde-là.

Bondissant en prenant appui dans les airs, Yu Ilhan pointa du doigt vers celle-là, celle dont Herta parlait. Un Dragon doré entourée d’un bouclier semblable à une tempête déchaînée chargeait au travers du champ de bataille et attirait l’attention des Dragons proches.

— Garde de la Tempête ! Votre adversaire, c’est moi ! hurla-t-elle en direction d’un petit groupe d’ennemis.

— Kroaaaaaar !

Elle n’était autre que Lecidna, bien entendu, celle-là même qui avait demandé à Yu Ilhan de rejoindre son groupe. Elle n’était pas l’entité au niveau le plus élevé dans les environs, mais elle était la plus sage.

Yu Ilhan ne savait pas si sa couleur dorée unique avait une quelconque influence sur ça, mais sa magie du vent était très avancée, et elle l’utilisait pour dévier, bloquer, provoquer et esquiver les autres Dragons tout en se déplaçant de façon désordonnée afin de détourner l’attention des Dragons de Yu Ilhan, afin qu’il puisse les attaquer selon son bon vouloir.

— Khaaaaa ! Hors de ma route, Lecidna ! Je vais tuer cet enfoiré, que tu le veuilles ou non !

La religion était une chose effrayante, oui. Et les Dragons semblaient désormais vouloir tuer cet humain comme s’il était l’assassin de leur dieu. Et celui-là, les yeux injectés de sang, semblait prêt à tout. Aussi Lecidna ne vit-elle aucune raison de lui refuser ce qu’il demandait si poliment, puisque ce dernier avait profité de l’occasion pour se camoufler dans son dos.

— Voilà l’enfoiré que vous avez demandé, monsieur ?

Ce qui s’ensuivit fut assez simple. Yu Ilhan calcula l’angle selon lequel il ne serait pas en travers des sorts des Dragons à proximité, et utiliserait trois rebonds aériens pour effectuer un arc de cercle afin de frapper le Dragon de sa lance à l’arrière de la tête.

— Kyaaaaaak !

Et immédiatement après son attaque, il élargirait la plaie à l’aide d’une attaque latérale à la Trajectoire Intraçable avant d’enfouir deux grenades faites de pierres magiques de troisième classe dans la blessure béante, ce qui terminerait le paquet-cadeau de l’attaque surprise.

[Coup critique !]

[Vous avez reçu 2.119.029.334 points d’expérience.]

— Bien. Tout se passe bien, jugea-t-il.

Au-dessus du corps du Dragon qui chutait, Yu Ilhan bloqua une attaque qui venait de sa gauche, avant de récupérer le cadavre grâce à sa récupération à distance.

Cependant, il ne pouvait pas baisser sa garde simplement parce que les choses se passaient bien. Les Dragons toujours en vie n’étaient que des existences terrifiantes. De plus, le nombre de ses alliés commençait à s’amenuiser également.

Ce n’était pas exagéré que d’annoncer que le nombre de victimes de Yu Ilhan déciderait de l’issue du combat !

Par contre, il semblait que quelqu’un d’autre était arrivé à la même conclusion.

— Kihyaaaaaaa !

Accompagné d’un cri qui ressemblait fortement au rire de l’Orochi, quelque chose tomba, au-dessus de Yu Ilhan. Il changea immédiatement de direction en effectuant un bond aérien, mais la chose le rattrapa malgré sa taille trop imposante.

— Réglons ça entre créatures à même de décider de l’issue de la bataille !

C’était une voix profonde, appartenant à un Dragon qu’il ne fallait clairement pas prendre de haut. Au moment où Yu Ilhan sentit la réaction de mana immense accompagnant sa présence et se protégea immédiatement à l’aide de bouclier sortis en toute hâte. Mais comme il le craignait, la violente éruption de mana balaya les boucliers et se rua sur lui.

Yu Ilhan bondit une fois de plus afin d’esquiver l’attaque et s’éleva encore plus haut dans les airs. Et il put alors observer, à plusieurs kilomètres de là, sous ses pieds, un Dragon nettement plus petit qu’il l’imaginait, fonçant droit sur lui.

— Tu es rapide pour fuir ! cria le Dragon.

— Hmm, tu as l’air d’être leur boss. Pas trop tôt.

Voyant la bête charger en ligne droite, Yu Ilhan sortit l’un des cadavres de Dragons de troisième classe de sa besace. Juste avant qu’il se mît à chuter, il posa sa main dessus et murmura transfert de poids.

— Kihyaaa…….. Kahak !?

[Coup critique !]

Le corps d’un draconique de troisième classe qui tomba à une vitesse proche de celle d’un météore de millions de tonnes s’écrasa de plein fouet contre le Dragon noir. L’écho sourd de l’impact fut la chose la plus impressionnante que Yu Ilhan eût entendue de la journée, et la journée avait été longue…

Tous les Dragons tournèrent la tête dans leur direction.

— Eh beh, il va bien même après ça.

Il n’employait habituellement pas ce genre de méthode, car il n’aimait pas gâcher de corps, mais il avait jugé qu’il devait blesser ce nouvel ennemi avant qu’il n’arrivât à sa hauteur et avait trouvé cette solution la plus rapide. Et voir le Dragon dissoudre le cadavre grâce à l’aura noire qui l’entourait le conforta dans son choix : il avait bien fait de l’arrêter.

— Kyaha ! ricana celui-ci. Satané humain !

Bien que le Dragon semblât intact à première vue, ç’avait peut-être été efficace – des jurons commençait déjà à sortir de sa bouche. Yu Ilhan esquissa un sourire et utilisa son dernier rebond pour atterrir sur le dos d’un Dragon proche.

Il ne fuyait pas le combat, loin de là. Il devait simplement toucher un sol solide – même si ce n’était qu’un dos de Dragon – afin de réinitialiser ses sauts aériens.

— Saloperie d’humain ! gueula l’escabeau de fortune en gigotant, avant de lancer se mettre à cracher de la magie, fou de rage.

Yu Ilhan courut jusqu’à sa tête et se stabilisa avant de le frapper à plusieurs reprises.

Les sorts explosèrent çà et là, et les boucliers de Yu Ilhan encaissèrent les dégâts de leur mieux tandis que Yu Ilhan perçait et tranchait même en contrôlant des dizaines de boucliers. Après une chaîne de coups critiques, les mouvements du Dragon ralentirent clairement.

— Hey, tu es sur mon chemin, bouge !

— Mais… Karrows-nim…. !

— Tch.

À ce moment, une alarme résonna dans la tête de Yu Ilhan. Il abandonna l’idée d’achever le Dragon et bondit. Immédiatement, un torrent de flammes noires assaillit l’endroit où il se trouvait une seconde auparavant.

— Khaaaaa !

Celui qui n’avait rien été de plus qu’un marchepied aérien n’était désormais plus qu’un gros tas de viande rôtie.

Tous les Dragons du champ de bataille écarquillèrent les yeux soudainement tandis que le Dragon noir nommé Karrows rattrapait Yu Ilhan en hurlant.

— Éloignez-vous de lui ! Ne vous plaignez pas si je vous tue !

— Comme il est sympa de les prévenir, murmura Yu Ilhan. Et mes marchepieds, alors ?

Il avait probablement découvert le secret des bonds aériens de Yu Ilhan ! Et quand bien même, menacer ses propres alliés de mise à mort… Tous étaient désormais figés, peu importait leur camp.

— Ouais ! Ouais ! Allons-y, humain ridicule ! hurla-t-il encore.

Seul le Dragon noir se déplaçait désormais, et avec vitalité. Il s’approchait de Yu Ilhan avec une vitesse clairement supérieure à tout ce qu’il avait vu jusqu’à présent !

Yu Ilhan n’avait aucunement l’intention de l’esquiver. Plus maintenant. Il avait déjà compris sa vitesse et sa puissance d’attaque, jusqu’à un certain point en tout cas, et s’il ne le tuait pas rapidement, ses alliés du Jardin du Crépuscule mourraient.

— Yu Ilhan, tu vas les utiliser ? s’écria Herta, presque enjouée.

— Non.

Ce dont elle parlait n’était autre que le lance-pieux à usage unique et la grenade, tous deux faits pour combattre un monstre trop puissant.

— Pourquoi ?

Laissant son corps à la gravité, Yu Ilhan se laissa tomber vers le Dragon tout en insufflant de la puissance dans la main qui tenait fermement la Lance, sa fidèle amie anti-Dragon.

Pourquoi n’utilisait-il pas une arme de ce calibre, alors que la situation l’imposait probablement ?!

Cependant, Yu Ilhan se contenta de rire avant de chuchoter, au cas où le Dragon pût l’entendre.

— Je te garantis que si je tue ça, le vrai boss va apparaître. Jamais un type avec une telle personnalité ne peut être le boss final, tu entends ? Jamais, jamais.

— …Ah, oui. Je comprends… ne comprit-elle pas.

— Khaaaaaa !

Alors que le Dragon écailé de noir n’imaginait pas qu’il y avait une très légère différence de position entre lui et Yu Ilhan, tous deux se rencontrèrent finalement.

Raka
Les derniers articles par Raka (tout voir)
EER : Chapitre 96 Bonus
EER : Chapitre 98

Related Posts

4 thoughts on “EER : Chapitre 97 Bonus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com