OG Chapitre 118

OG Chapitre 117 [Bonus]
OG Chapitre 119

Gné, suis épuisé mais on est arrivé au bout de tous les OG bonus ! x_x Un dernier cadeau pour vous remercier d’avoir joué le jeu et de m’avoir soutenus ♥

Bonne lecture à tous !

 

 

 

Chapitre 118

 

Comme dans tout jeu, le rôle de soigneur était très important dans Satisfy. Ils étaient indispensables au succès d’un raid ou à la stabilité d’un groupe de chasse. Dans Satisfy, les soigneurs étaient des prêtres au service de Rebecca, la déesse de la lumière, et eux seuls pouvaient obtenir le sort Soin.

On cherche un prêtre pour finir le raid Dunpapa en deux minutes !”

On cherche un prêtre pour un groupe au niveau moyen de 150~.”

Rejoignez notre groupe s’il vous plaît, les prêtres ! Vous aurez la priorité sur les objets !”

Les soigneurs bénéficiaient d’une popularité inimaginable, mais malheureusement, il y en avait très peu. Il était très difficile de devenir un prêtre de l’Église de Rebecca, car non seulement il leur était interdit de sortir avec quelqu’un, mais ils avaient des obligations telles que jeûner, prier durant des jours ou encore le silence obligatoire occasionnel.

De nombreuses blagues courraient à leur sujet, par exemple celle suggérant que les prêtres étaient des moines dans la réalité. Du coup, la plupart des joueurs rechignaient à se mettre au service de Rebecca, et la plupart des prêtres étaient des PNJs.

Soupir… Il n’y a pas de prêtres aujourd’hui.”

Il faut qu’on aille à nouveau au temple en engager un.”

Les groupes cherchant des prêtres devaient visiter l’Église de Rebecca et verser une grosse donation pour embaucher des prêtres PNJs. Comme c’est ce qui arrivait la plupart du temps, l’église gagna une fortune colossale qui corrompit les hauts prêtres, alors réputés pour leur probité, sans que personne ne le remarque.

Tout ça était dû aux actions du pape actuel, Drevigo. Le 13e pape en fonction à la tête de l’Église de Rebecca était très différent du premier, car il cherchait surtout à satisfaire ses propres besoins.

Une fois qu’il entra en fonction, il fit des prêtres des marchandises après avoir étudié le marché, se faisant ainsi une fortune. Il envoya aux hauts prêtres de l’encens et les corrompit en leur faisant commettre toutes sortes de péchés.

Par conséquent, l’Église déclina au fil du temps et devint un symbole de décadence.

Pas de réponses.”

Une belle jeune femme ayant l’habitude de soupirer se trouvait là. Elle s’appelait Isabelle, et était une des Filles de Rebecca, les meilleures paladins de l’Église, et la maîtresse de la Lance de Lifael.

Elle tremblait en entendant les bruits parvenant de la chambre du pape, à côté de la sienne.

Le pseudo représentant divin remue son bassin comme un chien en rut tous les soirs.”

Le prêtre Cassus tourna son attention vers elle. “Shh, de telles paroles ne conviennent pas dans la bouche d’une vierge de la lumière sacrée.”

La paladin fronça les sourcils. “Que devrais-je dire alors ? Notre pape a des relations sexuelles chaque nuit… Hmpf ! Hmpf !”

Cassus finit par lui couvrir la bouche de la main et regarda nerveusement la guerrière impétueuse.

Je ne peux rien dire devant Sa Sainteté, et maintenant je ne peux même pas me plaindre dans son dos ?”

… Sa Sainteté a des yeux et des oreilles partout. Faites attention, s’il vous plaît.”

Tché… !”

Le pape ouvrit la porte et sortit de sa chambre, nu et transpirant, lors que les deux ecclésiastes discutaient. Sa peau humide brillait sous la lueur sélène ; il avait beau avoir 60 ans le surlendemain, il conservait néanmoins une peau élastique et un corps sain.

C’est bruyant, par ici. Pestiez-vous contre moi ?”

Isabelle et Cassus s’inclinèrent. “Heureux de vous voir, Votre Sainteté.”

Tu es toujours aussi belle, Isabelle.”

Le pape Drevigo sourit et toucha les cheveux de la paladin comme si c’était des objets précieux. Honteuse, la jeune femme se mordit les lèvres. Elle voulait dégager la main du pape, mais comme elle n’osait pas agir, elle ravala sa rage et l’implora : “Votre Sainteté, vous êtes certainement très occupé avec ces prostituées sur votre lit, non ? Ça ne vous pose pas de problème que de les laisser pour me parler ?”

Hu hu, tu as beau être une Fille de Rebecca, c’est un peu exagéré que de m’injurier, non ?”

Le pape souriant rétracta sa main des cheveux d’Isabelle, qui n’osa pas laisser sa révulsion apparaître sur son visage.

J’ai trouvé pourquoi l’Église de Yatta voulait le bouclier divin. Il y a un phénomène où le bouclier divin peut être imprégné de puissance magique noire ; la puissance du bouclier est alors convertie en magie noire. L’Église de Yatan pensait sûrement transformer le bouclier divin en une arme.”

Le pape montra de l’intérêt envers cette information. “Les ténèbres sont présentes là où il y a de la lumière… En fait, la puissance divine et la puissance des ténèbres ont une bonne compatibilité, non ?”

Nous devons prendre des mesures pour empêcher qu’ils mettent la main sur les boucliers divins.”

Il va falloir tous les récupérer.”

La méthode de production dudit bouclier avait été répandue auprès des familles et pays proches de l’Église, et comme un prêtre était nécessaire à sa réalisation, aucun forgeron ne pouvait en produire seul. Ainsi, l’église savait où, quand et par qui un bouclier avait été produit et quel prêtre l’avait aidé. Il ne leur serait pas donc pas difficile de tous les récupérer.

Je vais prendre la tête des paladins et récupérer les boucliers divins de chaque famille et pays.” Dit Isabelle.

Laisse les autres faire le sale boulot, j’ai autre chose pour toi.”

… ?”

Le pape prit un air entendu : “J’ai reçu un message divin, la nuit dernière. La Déesse Rebecca a dit qu’une de ses filles allait me trahir tôt ou tard.”

Qu’est-ce que ça veut dire ?!”

Que voulait-il dire par là ? La jeune femme eut un mauvais pressentiment et se raidit, tandis que le pape lui ordonna avec un sourire glacial : “Ramène-moi Rin. Elle est certainement la traîtresse dont m’a parlé la déesse. J’ai l’intention de la punir.”

Isabelle manifesta son opposition : “Les Filles de Rebecca ne sont fidèles qu’à la Déesse et à Votre Sainteté ! Il n’y a pas de traîtresses parmi nous !”

Rin est au temple d’un petit village et par trois fois, elle n’a pas répondu à mes messages. Pourquoi agit-elle ainsi si ce n’est parce qu’elle compte me trahir ?”

Au final, la paladin ne put contenir sa colère. “Elle a certainement une raison de ne pas répondre à vos appels ! Votre Sainteté ! Êtes-vous sûr d’avoir bien compris le message qui vous a été donné ? Je ne savais pas que vous pouviez entendre les messages divins, d’ailleurs.”

Quelle arrogance !”

Le pape saisit Isabelle à la gorge d’une main, puis il ajouta d’un ton menaçant : “Ma volonté est celle de la Déesse Rebecca. Me défies-tu ?”

Elle avait été élevée à l’église et, comme n’importe quel autre prêtre ou paladin, elle avait été entraînée de sorte à avoir une loyauté absolue envers la déesse et le pape. C’était une sorte de lavage de cerveau qui l’empêcher de se rebeller contre Sa Sainteté, et ce bien qu’elle soit intrinsèquement un esprit libre.

… Je vous crois.” Dit-elle à peine du bout des lèvres. Le pape la relâcha alors et lui adressa un sourire amical qui restait pourtant lugubre.

Je te donne deux jours. Ramène Rin ici.”

Kwang !

Après cet ordre, le pape retourna dans sa chambre. Cassus, qui s’était incliné tout le long, se releva précipitamment et tendit la main à sa camarade en disant : “… Que vas-tu faire, du coup ?”

La paladin resta silencieuse un moment, puis elle baissa la tête et dit à voix basse : “Que puis-je faire d’autre que ce qu’il m’ordonne… ?”

Rin était également une Fille de Rebecca. Le pape était peut-être une ordure et l’église déclinante, mais il était impossible que Rin ne les trahisse. Elle ne pouvait probablement plus supporter de rester dans cette église corrompue et vagabondait probablement un peu.

Isabelle le savait mieux que personne, mais elle était forcée de suivre cet ordre.

…”

Cassus compatissait envers la pauvre demoiselle. Il tourna rapidement son regard vers la fenêtre et pria à la lune. Déesse Rebecca… Je vous en prie, frappez le pape corrompu de votre justice divine…

***

Grid avait quitté Winston pendant quatre jours, durant lesquels il atteignit le niveau 130. C’était grâce à la cape de Malacus qu’il portait depuis son départ.

C’est bon, ça.”

Grrrung.

Il se trouvait à la frontière entre le Royaume Éternel et l’Empire Saharan, et des dizaines de monstres se réunirent pour l’approcher tandis qu’il franchissait les montagnes Suaz. Ils étaient attirés par l’odeur sanglante de la cape.

C’était ainsi que le forgeron chassait continuellement durant ces quatre derniers jours.

Haap !”

Les créatures de ces montagnes avaient un niveau moyen de 160. Grid était à présent assez puissant pour ne pas avoir à se servir de sorts face à eux ; d’ailleurs, afin de s’entraîner, il n’employait que son habilité à l’épée pour tuer les monstres un par  un.

Kuaaak~ !

Yip ! Yelp !

Son corps phénoménal avait déjà surpassé les limites humaines de par ses stats écrasantes. Il bougeait suivant sa pensée et lui permettait de démontrer une habileté à l’épée qu’il lui aurait été impossible d’atteindre lors qu’il était encore un guerrier.

Sukakak !

Le forgeron sauta en brandissant Dainsleif à deux mains, puis il tournoya trois fois sur lui-même et se servit de la puissance de la force centrifuge pour détruire un eti. Il para immédiatement la hache brandie par un troll et détruisit un eti.

Au même moment, un ogre frappa de sa hache et trois autres etis lancèrent des rochers. Grid, dont la vue sur la droite était obstruée par d’énormes arbres, trancha la gorge d’un troll. Cependant, celui-ci ne mourut pas et frappa à nouveau de sa hache.

Chengkang !

Le forgeron évita le coup et bondit sur la droite, puis il prit appui sur la hache en question et détruisit les trois pierres avant de sauter et de tomber au milieu des trois etis désemparés.

Papat ! Pa pa pa pa !

L’épée noire suivit une orbite imprévisible à travers les monstres et ils moururent, aveuglés par la cape battant au vent. Grid sauta et rattrapa les monstres qui s’échappaient puis, après avoir planté son épée dans le coeur d’un eti, il le lança vers une gargouille qui descendait du ciel.

Peok !

La gargouille repoussa nerveusement le cadavre de l’eti d’un coup de pied, ce qui fit rire Grid qui avait utilisé ‘Vol’ pour arriver au-dessus d’elle.

Salut ?”

Kyaack !

Surprise, le monstre se précipita de cracher un rayon magique. Ils étaient si proches que le forgeron ne pouvait éviter le rayon, et il continua d’ailleurs de voler en sa direction. La gargouille s’imagina déjà le voir se changer en pierre et poussa un cri d’excitation.

Mais sa proie allait bien, et elle lui planta son épée dans le cou durant sa confusion.

Haha !”

Grid riait toujours. Plus il se battait et plus il gagnait d’expérience et de niveaux, ce qui lui permettait de se sentir devenir plus fort.

Allons-y !”

Il y avait encore de nombreux monstres en contrebas, aussi sortit-il le pavranium de son inventaire. Il avait, durant ces quatre jours, tenté d’améliorer sa communication avec le minerai, et il avait énormément progressé.

À présent, le pavranium ne faisait plus que tournoyer autour de lui en le protégeant. Au lieu de ça, il attaquait tout d’abord l’ennemi en suivant sa volonté.

Pipit !

Les disques dorés se déplacèrent tels des boomerangs et frappèrent les talons d’Achille des ogres. Le forgeron sauta sur ce dernier et entama un massacre à sens unique. Davantage de monstres accoururent lorsqu’il se battait, attirés par la cape de Malacus, et la nuit arriva rapidement.

Heok… Heok…”

La force et l’endurance de Grid étaient si élevées que ça en était déraisonnable, mais même lui finirait par s’épuiser à force de se battre toute la journée. Et après avoir tué des centaines de monstres…

Satisfait du niveau qu’il avait atteint, il enleva sa cape et se reposa. Il eut l’impression de pouvoir attraper les étoiles dans le ciel en tendant la main…

J’aimerais pouvoir monter en niveau tout en voyageant… Mais il y a des monstres partout, alors j’avance lentement…

Il ne pouvait pas perdre trop de temps, vu qu’il devait se rendre aux églises de Judar, de Dominion, de Yatan et de Rebecca afin de réussir sa quête.

Devrait-il enlever sa cape le lendemain ? Il se plongea dans ses réflexions pour en décider.

Je ne peux pas flâner alentour trop souvent… Mais après cette quête, je dois me marier et travailler à la forge… Oui, autant en profiter autant que possible.

Le jour suivant, le soleil brilla haut dans le ciel et comme il avait récupéré toute son endurance, le forgeron rééquipa la cape de Malacus, puis il traversa les montagnes sans cesser de chasser. Du coup, il y passa une semaine là où les gens normaux mettaient trois jours à traverser la chaîne montagneuse.

Grid s’amusait beaucoup ce faisant, mais pendant ce temps, quelqu’un souffrait à cause de lui…

Grid… Quand vas-tu revenir ?”

Il avait disparu de la forge de Khan, où un chauve était accroupi dans un coin. C’était Vantner, qui marmonnait en observant l’entrée de la forge.

Grid… Reviens… Dépêche-toi… Reviens…”

C’était enfin son tour de recevoir un objet de Grid ! Il n’avait enfin plus à attendre ! Et pourtant cet enfoiré avait disparu pour suivre sa quête sans rien faire, et ça faisait à présent 10 jours qu’il était parti. Quand allait-il revenir, bordel ?

Pourquoi… ? Pourquoi lors de mon tour… ?”

Pendant ce temps, Pon et Ibellin montaient en niveaux grâce au forgeron. Le niveau du lancier surpassait largement celui du chauve, et le jeune Ibellin commençait même à rattraper ce dernier.

Reviens vite, s’il te plaît~~~ !!”

Des membres de la guilde vinrent à la forge faire réparer leurs armes et y trouvèrent Vantner.

Pourquoi agit-il comme ça ?”

Peut-être qu’il a vu Pon et Ibellin balayer les monstres avec leurs armes. Il ne peut plus aller chasser après ça.”

Mais il est dans une meilleure situation que nous, non ? Ses haches n’ont-elles pas été renforcées par Grid après examen ?”

Pourtant… Il ne peut pas chasser sur un terrain à son niveau parce que sa défense est trop faible.”

C’est vrai, s’il avait fait un peu plus attention à sa défense… Il a beau être un chevalier gardien, il a investi tous ses points en force et il ne s’est jamais soucié que de ses armes. Et voilà comment il en est arrivé là.”

Puis un jour, Vantner fit une suggestion à Jishuka : “La prochaine fois que Grid  part accomplir une quête, tous les guildeux devraient l’accompagner et coopérer avec lui. Comme ça, il ne perdra pas son temps à faire ses quêtes et pourra se dévouer à la production de nos objets.”

… Grid a aussi le droit de s’amuser en jouant.”

C’est un forgeron ! Il devrait accomplir son devoir !”

…”

Vantner ne pensait plus qu’à la forge, où il voulait que Grid lui fasse son armure.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 117 [Bonus]
OG Chapitre 119

8 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Sympa le pape qui pèche et consomme le fruit interdit xD

    Répondre
  3. Leira

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre, je sens que le pape va manger chaud

    Répondre
  5. Aranor

    grid = justice divine ? ^^

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Cèlen

    Merci pour le chap !

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com