OG Chapitre 185

OG Chapitre 184
OG Chapitre 186 [Bonus]

Coucou, tu veux voir mon Grid ? :3

Un OG bonus arrive d’ici une ou deux heures, et un BTTH bonus dans la soirée si j’ai le temps !

Bonne lecture à vous touuuuuus !

 

 

Chapitre 185

 

Yubadakan était une des villes les plus développées du Royaume de Harken.

Sa population dépassait les 70,000 habitants grâce aux compétences de ses habiles politiciens et de ses énormes capitaux – bien qu’une grande partie de cette population soit flottante, à cause des nombreux terrains de chasse alentour-. Les marchés de la ville étaient toujours bondés et assuraient une croissance économique constante.

Ainsi, le propriétaire de cette cité riche pouvait amasser plus de 1,5 million de pièces d’or par mois, et ce n’était pas un PNJ, mais un joueur. Et ce joueur était Zibal.

Château de Yubadakan

Kukuku ! Tu as pris Grid pour un rigolo, mais au final c’est toi le dindon de la farce !”

Asuka, le 12e cadre de la Guilde du Serpent, ricana : “Tu t’es marré quand il nous a vaincus, Nounours Noir et moi, alors quelle est ton excuse ? C’était très drôle que de voir ta vouivre être vaincue par un chat ! Kukuku !”

Asuka était entrée dans la Guilde Tzedakah immédiatement après le raid contre le pape Drevigo, et elle s’était battue contre Grid avec Nounours Noir, Box et Toban, pour finir complètement vaincue. Dès lors, Zibai n’eut de cesse de se payer sa poire.

Mais à présent, Grid était quelqu’un qu’il ne pouvait plus ignorer. Il l’avait également vaincu. Asuka se sentait bien mieux à présent, comme si elle avait rajeuni de dix ans. Elle ne pouvait s’arrêter de rire.

Alors, ça fait quoi de se faire latter par quelqu’un que tu ignorais ? Hein ?”

Asuka, n’en fais pas trop…”

Au moment où Box essaya de la calmer…

Je suis désolé.” Zibal s’excusa respectueusement auprès de la jeune femme. “J’ai sous-estimé Grid. Je suis vraiment désolé de m’être moqué de toi.”

Asuka n’était pas mesquine, aussi fut-elle satisfaire de voir son chef reconnaître son erreur et s’excuser devant les 13 cadres.

Bon, d’accord, je vais me montrer généreuse et pardonner ta précédente ignorance.”

Merci.”

Au final, l’atmosphère se détendit, mais les cadres revêtaient toujours des expressions maussades.

Maître, le public n’a jamais eu une opinion aussi basse de vous depuis la Compétition Internationale.”

Vous êtes le visage de la Guilde du Serpent ; que votre réputation baisse, et celle de la guilde chute avec. Vous devriez temporairement concentrer vos efforts sur l’amélioration de votre image.”

Non, je préférerais que vous obteniez votre troisième évolution de classe. Vous devez impérativement réduire l’écart qui vous sépare de Kraugel et Grid.”

J’ai cru comprendre que vous n’avez pas réussi à inviter Hurent et Lauel ? Il est impératif de les remplacer par d’autres joueurs talentueux.”

Nous devons booster le moral de la guilde, qui est au plus bas après qu’ils aient vu la puissance de la Guilde Tzedakah… Les membres ne dépendent pas de nous, les cadres, mais du maître de guilde.”

Ces cadres discutaient des futures actions que Zibal allait devoir entreprendre. Ils trouvèrent des idées quant à ce qu’il pourrait faire pour la guilde, mais Zibal ne parvenait pas à se concentrer sur la réunion.

Grid…

La 1ère Compétition Internationale s’était terminée la veille. Son ambition était d’obtenir d’excellents résultats sous les yeux de millions de téléspectateurs ; aurait-il réussi que la réputation de la Guilde du Serpent aurait grimpé en flèche, tout comme ses effectifs.

Mais ce plan tomba à l’eau à cause de Grid. Ce dernier avait été le plus brillant athlète de la Compétition, et toute l’attention du public s’était tournée vers la Guilde Tzedakah, qui croissait à présent à une vitesse stupéfiante.

Le nombre de joueurs immigrant à Bairan explose également…

Certains de ses joueurs étaient des talents qu’il désirait. Comme Lauel, effectivement.

Ça ne peut pas continuer.

Il allait tout d’abord devoir faire sienne la puissance du Royaume de Harken, puis en faire la base de son ambition qui était de conquérir le continent tout entier. Pour cela, il allait avoir besoin d’argent, de gens talentueux et de forces militaires. Il prévoyait de commencer par embaucher ces talents avec de l’argent, et ces personnes paveraient la voie pour ses forces armées.

Cependant, il réalisa quelque chose lors de la Compétition : il ne suffisait pas d’avoir de l’argent pour réunir des gens.

Ce qui le lui a fait réaliser, c’était…

Les objets.

Ses deux épées à deux mains, la noire et la bleue, avaient taillé les meilleurs joueurs classés comme dans du beurre. Chris, lui, avait été vaincu par les poings américains de Regas. La lance rouge de Pon avait amené son confrère de moine au bord de la mort.

L’énorme puissance de ces quatre armes lui restait constamment en tête. Il désirait énormément les avoir, mais c’était un désir qu’il partageait avec tous les joueurs. De fait, Lauel n’avait-il pas choisi d’approcher Grid après avoir vu ces objets ? Il se demanda si le forgeron n’allait pas mettre la main sur tous les joueurs talentueux à ce rythme.

Un des cadres fit une proposition intéressante.

Et si on contactait Panmir ?”

Le n°1 du classement des forgerons, Panmir. Toutes les guildes avaient tenté de le recruter, mais l’apparition du Descendant de Pagma l’avait complètement éclipsé.

Je sais où il se trouve. Il réside actuellement dans la ville des naines.”

Des nains… ?”

Les nains étaient des forgerons innés, aussi avaient-ils produit d’innombrables forgerons au talent remarquable. Ils étaient si arrogants qu’ils snobaient les forgerons humains, alors comment Panmir avait-il fait pour rester là-bas ?

Les cadres émirent des suppositions à ce sujet.

Il est possible que les nains aient reconnu son talent, et qu’il soit en pleine quête de changement de classe secrète.”

Hein… ?”

Un petit nombre de nains étaient capables d’insuffler la vie aux objets, et leur espèce en elle-même était tout à fait capable de manier proprement la poudre à canon. Pagma était peut-être globalement le meilleur forgeron, mais ils le surpassaient sur certains points. Et si Panmir héritait du talent des nains ?

Alors il deviendra le seul rival de Grid.

Ils devaient l’inviter. Zibal prit sa décision et se leva aussitôt.

Je vais aller voir Panmir.”

Et une fois qu’il le trouverait, il l’inviterait à rejoindre la Guilde du Serpent, et celle-ci croîtra rapidement grâce à son aide.

***

Troisième Temple de l’Église de Yatan.

Les serviteurs de Yatan se rassemblaient au temple situé dans feu la Principauté de Bonkost. Yura était également là-bas.

Le successeur du Prêtre Malacus a enfin été choisi.”

L’Église de Yatan s’était peu à peu affaiblie après que Grid et la Guilde Tzedakah aient tué Malacus, car ils ne pouvaient plus tenir de rituels en son absence. Mais à présent, un nouveau prêtre avait été choisi.

Yura fut stupéfaite en regardant ce nouveau prêtre.

Il est niveau 420… ? (NdT insérez une blague sur la weed)

Il avait 100 niveaux de plus que Malacus !

Un PNJ ayant fait sa quatrième évolution de classe…

Le Second et le Troisième Serviteur étaient du même niveau, et on s’attendait à ce que le futur successeur de Néberius ne soit pas moins fort. Yura était curieuse de connaître l’identité du Premier Serviteur.

Quelle puissance peut avoir l’être qui règne sur tous les Serviteurs ?

Elle ne l’avait jamais rencontré. Grid avait dit avoir besoin de la bénédiction du Dieu Yatan pour sa quête, mais elle n’avait pas pu trouver de quelle façon l’aider.

Le Second Serviteur, Likaos, lui ordonna : “Huitième Servante, tu es encore trop faible pour démontrer la grandeur du Dieu Yatan. Lance-toi sur le chemin de la rédemption et accrois tes forces.”

[La quête ‘Chemin de la Rédemption’ a été créée]
[Chemin de la Rédemption]
[Difficulté : SS]
[Rencontrez le Premier Serviteur saine et sauve.]
[Conditions de réussite de la quête : ??]
[Conditions d’échec de la quête : ??]

La description était bien trop courte pour une quête du plus haut niveau de difficulté. Elle en avait déjà une migraine.

Ça s’annonce difficile…

Mais comme elle avait enfin atteint le minimum requis pour rencontrer le Premier Serviteur, elle était aussi tendue qu’impatiente.

Pour le Dieu Yatan.”

D’après la vision du monde de Satisfy, elle était évidemment quelqu’un de maléfique.

***

À la Station Radio S située à Ilsan

Merci pour vos efforts.”

Youngwoo bondit sur ses pieds dès que l’émission se termina. L’animateur principal, le directeur des programmes et d’autres membres de l’équipe l’approchèrent et le saluèrent.

Vous avez fait un excellent travail.”

L’émission s’est bien passée grâce à vous.”

À la prochaine fois, monsieur Youngwoo. Je vous paierai un resto.”

Allez-vous vous connecter à Satisfy dès que vous serez rentrés ? Dites-nous quel est votre niveau, s’il vous plaît !”

Satisfy avait révolutionné le monde de l’innovation en tant que premier jeu de réalité virtuelle qui surpassait la technologie existante. Il obtint plus de deux millions de joueurs et s’implanta profondément dans l’économie mondiale. Il avait une influence écrasante dans tous les domaines. Les coréens étaient extrêmement fiers que cette superbe oeuvre vienne de Corée du Sud.

Mais il y avait un problème. La Corée du Sud avait régné sur le monde du jeu vidéo professionnel il y a plusieurs décennies, mais elle était à présent faiblarde. Satisfy était définitivement un jeu coréen, mais la plupart des coréens n’y jouaient pas. L’écrasante majorité des joueurs classés venaient des États-Unis, de France, du Canada et de Chine. La Corée du Sud avait Yura et Lame au Zénith, mais ça n’était pas assez.

Les Coréens avaient soif de vengeance. Pourquoi étaient-ils aussi faibles dans un jeu qui était leur fierté nationale ? C’était une situation douloureuse.

Mais plus maintenant.

Il y a un mois… Shin Youngwoo avait participé à la Compétition Internationale en tant que représentant de la Corée du Sud, et il avait remporté 3 médailles d’or grâce à sa supériorité écrasante. Il satisfit ainsi la soif du peuple coréen tout entier en un coup.

Il devint ainsi le héros de la Corée du Sud. Tous les Coréens l’aimaient, et sa popularité surpassait celle que Park Jisung et Kim Yuna avaient connu par le passé. Il approchait même du niveau de popularité de Yura.

Toutes les apparitions TV de Youngwoo avaient d’excellentes audiences, et les publicités auxquelles il participait faisaient vendre. Par conséquent, il était devenu une valeur sûre dans ces deux domaines.

De nombreuses sociétés de diffusion ainsi que des annonceurs tentèrent de lui mettre le grappin dessus.

Mais le jeune homme était quelqu’un de très occupé. Il tentait de passer au moins 14 heures par jour sur Satisfy.

Les émissions radio sont pénibles.

Afin d’engranger de gros bénéfices dans Satisfy, il avait besoin de produire des objets niveau 200 avec au moins un rang unique. Cependant, il ne pouvait pas en faire n’importe quand ; parfois, il investissait toute une semaine dans la production d’un objet pour n’avoir, au final, qu’un rang épique.

D’un autre côté, il pouvait gagner des dizaines de millions de won en tournant une seule émission, et des centaines de millions de won avec une seule publicité. Cependant, il n’aimait pas tourner des émissions ou des pubs. Passer à la TV avait été excitant la première fois, mais ça lui était vite passé.

Participer à des émissions était difficile pour lui, car il était banal et ne savait pas improviser sur le tard. D’un autre côté, il fallait souvent tourner la même scène plusieurs fois durant les pubs, et il manquait de concentration et de talent d’acteur.

Tous ces tracas lui faisaient perdre des cheveux. Youngwoo préférerait largement jouer.

J’ai les nerfs en pelote.

De toute façon, il lui était bien plus profitable de passer du temps dans Satisfy plutôt que le tournage d’émission. C’était profitable même s’il produisait des objets rares et épiques.

Je gagne des points d’expérience pour ma classe.

Plus le niveau de sa classe était élevé et meilleurs étaient les objets qu’il produisait. Le forgeron avait prévu d’arrêter les émissions et de se concentrer sur le jeu ; il avait pris sa décision grâce au conseil avisé de Yura.

Je dois minimiser la banalisation de mon image.

Elle avait dit que son influence diminuerait s’il passait trop fréquemment à la TV. Youngwoo partageait son opinion et avait décidé que plus tard, il ne tournerait d’émissions et de pubs que lorsque c’est nécessaire.

J’espère que nous tournerons ensemble la prochaine fois.”

Si j’ai le temps.” Répondit vaguement le forgeron au producteur enjoué. Il quitta ensuite le studio à grands pas et, une fois qu’il atteignit le parking, il monta dans sa 23 et regarda dans le rétroviseur.

Pfiou, ça va mieux maintenant, non ?”

Ce dernier mois, il n’avait quasiment pas dormi, et il avait passé son temps à travailler afin de compenser le terrible impact des taxes. Il avait ainsi passé 14h par jour dans Satisfy à faire des objets, puis 6h à tourner des émissions ou des films. Il ne dormait que 4h par nuit.

Le stress causé par la fatigue avait grandement accéléré sa chute de cheveu, aussi Youngwoo avait craint de finir chauve comme un monstre chauve du folklore japonais. Cependant, grâce à la prise régulière de médicaments et à l’aide d’un bon comptable que Yura lui avait trouvé, il avait réussi à vaincre sa perte de cheveux. On en voyait de nouveau apparaître sur les zones chauves de son crâne.

Bien, tout s’arrangera tôt ou tard.”

Buaang !

Le moteur de la 23 rugit plus joyeusement que d’habitude, comme si elle avait remarqué la joie de son maître. Il se rendait évidemment chez lui.

Il ne restait plus que trois mois avant que son immeuble ne soit terminé, aussi la famille de Youngwoo résidait encore dans sa maison habituelle.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 184
OG Chapitre 186 [Bonus]

7 Commentaires

  1. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Akasha80

    Merci

    Répondre
  3. georgesjungle

    Merci pour le retour de Grid.

    Répondre
  4. Hyrtik

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com