OG Chapitre 209

OG Chapitre 208
OG Chapitre 210

Et voilà le chapitre de mercredi ! Les OG sont donc à jour !

Par quoi commencé-je demain ? Les BTTH ou les DNC ? À vous de voter !

Bonne lecture à tous =)

 

 

Chapitre 209

[Nom : Piaro]
[Âge : 39 ans]
[Genre : Homme]
[Classe : Épéiste / Ermite]
[Titre : Grand Épéiste]
[ * L’homme le plus près de devenir un saint épéiste à cette époque.]
[ * Quand il est équipé d’une arme dotée d’une lame, sa puissance d’attaque augmente de 40 % et sa vitesse d’attaque de 10 %. Ces effets sont appliqués séparément de l’effet de la maîtrise de l’épée.]
[Niveau : 367]
[Force : 2,038   Endurance : 1,380]
[Agilité : 1,910   Intelligence : 530]
[Commandement : 812   Indomptable : 824]
[Compétences : Pose de Pièges (C+), Habileté à l’épée de l’Empire (B), Accablant (A), Stratégies Militaires de l’Empire (A+), Illumination du Grand Épéiste (S+), Habileté à l’épée Suprême (SS), Destiné à Mourir (??).]
[Le descendant d’une lignée prestigieuse de l’Empire Saharan, né avec un talent naturel pour l’escrime et la stratégie. Il rejoignit tôt les chevaliers et en devint le capitaine en seulement 12 ans.]
[Il réalisa de nombreuses prouesses durant les 5 années suivantes, mais il fut témoin il y a 2 ans de la liaison entre Asmophel et l’Impératrice Marie.]
[Accusé à tort de trahison, il fut forcé de fuir.]
[ * Cette personne souffre actuellement
d’une profonde peine de coeur. Il a perdu sa bonne nature originelle et toutes ses stats sont réduites de 20 % – celles affichées dans la fenêtre de statut ne prennent pas en compte la réduction.]

[Installation de pièges]
[Piaro peut installer des pièges simples. C’est une aptitude qu’il a acquise pour vaincre ses poursuivants.]

[Habileté à l’épée de l’Empire]
[L’habilité à l’épée basique transmise aux chevaliers de l’Empire Saharan. Elle est composée de cinq formes et est facile à apprendre, mais elle a une assez bonne puissance.]

[Accablant]
[Piaro peut subjuguer une cible ayant un niveau bien inférieur au sien. La cible subjuguée éprouvera de la peur.]

[Stratégies Militaires de l’Empire]
[Tactiques militaires de haut niveau enseignées aux commandants de l’Empire. Piaro a personnellement étudié ces stratégies et les a amenés à un tout autre niveau. Il peut diriger des milliers de troupes sans problèmes.]

[Illumination du Grand Épéiste]
[Piaro a développé une aura après avoir atteint l’illumination en tant qu’épéiste. Soyez prudent, car former cette aura va prendre du temps.]
[À présent qu’il ne fait plus qu’un avec son épée, son aura est devenue intangible et plus puissante.]
[Ses techniques à l’épée ont surpassé les limites humaines.]

[Habileté à l’épée Suprême]
[Cette habileté a été transmise dans la famille de Piaro de génération en génération. Il put devenir un grand épéiste en maîtrisant cette habileté à l’épée, que personne dans sa famille n’avait maîtrisée depuis des siècles.]
[Une théorie prétend que cette habileté à l’épée vient du Continent Est.]

[Destiné à Mourir]
[Une technique unique à Piaro, où l’épée frappera un endroit précis de la cible, qui devra mourir.]
[Piaro mérite d’être une légende ne serait-ce que pour cette technique.]
[Coût en mana : 40% de la mana maximum.]
[Temps de rechargement : 1 heure]
[ * Cette technique ne peut être utilisée pendant les quêtes et les raids.]

Ça dépasse tout ce à quoi je m’attendais.

La technique passive de Piaro était comparable à la Danse du Sabre de Pagma (niveau 2), qui augmentait les dégâts des attaques physiques de 30%, le taux de coups critiques de 20%, et les dégâts de coups critiques de 10%. De plus, ses techniques actives étaient fantastiques.

Destiné à Mourir’ est tout particulièrement terrifiant. Une technique avec 100 % de tuer une personne ? 

Cette seule technique le rendait éligible au titre de légende, et on pouvait sans se tromper considérer cette technique comme étant de rang légendaire. Mais Grid admirait Piaro pour une autre raison.

Il n’y a aucune limite à l’évolution de ses stats.

Jusqu’à présent, tous les PNJs qu’il avait observés avaient des limites à leurs stats, et les PNJs mieux cotés comme Jude et Mineur n’échappaient pas à la règle. Le nom de Piaro était peut-être doré, mais il pouvait croître indéfiniment comme un joueur.

Yep, il est vraiment digne d’être un PNJ nommé.

Grid était enchanté. « Ne veux-tu pas devenir mon chevalier ? »

« Quoi ? » Piaro fronça les sourcils. « Je veux éclaircir plusieurs points : tout d’abord, qui êtes-vous ? »

Le forgeron se présenta avec assurance.

« Je suis Grid, le Descendant de Pagma et Duc du Royaume Éternel. »

L’Empire Saharan était la plus puissante nation du continent, aussi faisaient-ils peu de cas du Royaume Éternel ; en fait, ce dernier offrait un tribut à l’Empire, comme tous les autres royaumes. Piaro était un noble de l’Empire, alors le duc d’un petit royaume n’était pas vraiment impressionnant.

Par contre, il ne tint plus en place en entendant ‘Descendant de Pagma’. Le forgeron Pagma avait obtenu la réputation de meilleur épéiste depuis le Saint Épéiste Müller, aussi était-il naturel qu’il s’intéresse au descendant d’une légende.

« Est-ce vrai ? »

Piaro prit rapidement une posture offensive en suivant ses instincts d’épéiste.

Le Duc sourit maladroitement. « Pourquoi cette posture soudain ? Tu veux te battre ? Je n’en ai pas envie. »

L’Épéiste pointa son épée vers lui. « Vous êtes le premier à avoir divagué, à me demander de but en blanc de devenir votre chevalier. Je vais d’abord vérifier si vous êtes digne de mon service. »

Piaro était capable d’estimer le niveau du Descendant de Pagma ; se faisant, il pourrait alors jauger la différence entre ce dernier et le Saint Épéiste Müller. Il réduisit la distance le séparant de son adversaire en un instant, tandis que Grid trouvait sa réaction ridicule.

Il lève sérieusement son épée contre moi ? C’est un fana de combats ou quoi ?

Il aurait voulu éviter le combat, mais il dégaina tout de même Échec +9. Par le passé, le faible qu’il était aurait fui, mais il était fort, à présent.

Jeeeong !

Piaro admira l’épée à deux mains bleue en forme de requin. 

« C’est une bonne épée. »

« Ton épée est médiocre, mais bon, on peut l’améliorer en la réparant. » Le railla le forgeron après avoir identifié l’épée de son adversaire.

« Les armes n’ont aucune importance. »

Kkirik !

L’Épéiste pivota son épée, qui venait d’entrer en collision avec Échec, puis l’aventurier sentit une pression phénoménale et manqua de la lâcher. Il dut raffermir sa prise afin de ne pas la perdre.

Ma stat de force est supérieure, alors pourquoi suis-je repoussé dans un affrontement jouant sur la puissance ? Est-ce une technique ?

À ce moment, toute la force de Grid était concentrée sur le haut de son corps. Piaro frappa sa cheville du pied.

« Eh ?! »

Le forgeron trébucha latéralement, et l’Épéiste tenta de lui asséner un coup de pied au visage.

Kuk !”

Le Duc leva le genou pour se protéger face à ce coup de pied. Cette fois, sa force était concentrée dans le bas du corps.

Chukak.

Piaro pivota à nouveau son épée et frappa Échec. Du sang jaillit de la poitrine de son adversaire. « Vos techniques sont médiocres. Votre déclaration comme quoi vous êtes le Descendant de Pagma est un mensonge, ou est-ce l’habileté à l’épée de Pagma qui vole au ras des pâquerettes ? »

« Mes techniques sont médiocres ? Peu m’importe que tu manques de respect envers Pagma, mais ne m’humilie pas ! »

« …  »

Grid devint sérieux à présent que sa fierté était bafouée. Il déclencha donc la danse du sabre de Pagma et lança Liens. 21 lames blanches et bleues furent générées et couvrirent Piaro à une vitesse terrifiante.

Cependant…

Chaeeeeeng !

Piaro se défendit face aux 21 coups en faisant le moins de mouvements possible avec son épée. Il avait pu réaliser cette prouesse, car bien que ses stats soient réduites de 20 %, il avait deux fois plus de points d’agilité que le forgeron, qui n’avait investi ses points qu’en force et en endurance. Il réalisa cependant quelque chose.

La vitesse est un facteur très important dans l’habileté à l’épée. Il va falloir que j’investisse dans l’agilité, plus tard.

« Est-ce votre meilleure technique ? » Demanda un Piaro en le couvant d’un regard moqueur.

« Bien sûr que non ! »

L’aventurier utilisa une combinaison qu’il avait développée au cours de ses nombreux combats. Théoriquement, c’était une combinaison qui garantirait sa victoire.

« Danse du Sabre de Pagma, Restriction ! »

Il maîtrisa d’abord les mouvements de Piaro et le frappa trois fois, plutôt que de le combiner avec Tuer, qui pourrait le tuer. Ensuite, il utilisa Vagues lorsque Restriction toucha à sa fin, histoire de le ralentir, puis il utilisa Liens à nouveau.

L’Épéiste pouvait se protéger de la plupart des attaques grâce à sa grande agilité et à son sort passif, mais il finit par laisser passer deux attaques et cracha du sang.

Il lâcha alors son épée.

Grid, qui était absorbé par le duel, ne put s’empêcher de froncer les sourcils : « Quoi ? C’est fini ? »

« Vous retenez vos coups, non ? Je reconnais ma défaite. »

Piaro n’avait pas utilisé toutes ses forces non plus ; il ne s’était pas servi de ‘Destiné à Mourir’. Cependant, s’en serait-il servi que le forgeron aurait été protégé par son sort d’invincibilité passif.

L’expression de ce dernier s’illumina, vu qu’il était certain de sa victoire.

« Bien, maintenant que j’ai gagné, acceptes-tu de devenir mon chevalier. »

L’Épéiste secoua la tête. « J’ai juste dit que je voulais voir si vous étiez digne de mon service. Je n’ai jamais promis de devenir votre chevalier. Je suis désolé, mais j’ai juré de ne plus prêter allégeance à qui que ce soit. Je ne peux répondre à votre demande. »

« Es-tu traumatisé d’avoir été abandonné par ton précédent maître ? »

« Quoi… ? »

« Je connais bien ta situation. N’as-tu pas été piégé par un collègue et forcé de fuir ? Le fait que l’Empereur ne t’ait pas aidé prouve qu’il doutait de ta loyauté… Et maintenant, tu es déterminé à t’isoler complètement du monde après cette trahison ? » Dit franchement Grid.

Piaro, stupéfait, démontra une intention meurtrière pour la première fois.

« Seul l’Empire devrait connaître cette histoire ; ce n’est pas quelque chose que vous auriez pu découvrir grâce à des rumeurs. C’est Asmophel qui vous a raconté ça ? »

« Nope, j’ai entendu cette histoire de ta bouche. »

C’est quoi ces conneries ? L’Épéiste était toujours déconcerté.

Grid désigna alors son propre visage du doigt. « Regarde bien. Je ne te rappelle rien ? »

« Maintenant que j’y pense… ? » Piaro se souvint enfin. « Êtes-vous la personne de la dernière fois ? »

Il y a un an et demi, un homme entra tout seul dans le Canyon Kesan, un endroit où on trouvait des monstres puissants. Il était faible, mais il semblait pouvoir s’améliorer rapidement. Piaro lui demanda alors de faire quelque chose pour lui.

« Incroyable. Vos techniques, votre apparence, l’air que vous dégagez… Tout a changé. Je ne pensais pas que vous étiez le type moche de la dernière fois. »

« Eh oh, peu importe ma laideur à l’époque, dire une chose pareille… »

Le forgeron fut choqué et frustré par sa franchise.

Après un court silence où il parvint à peine à se reprendre, il lui fit une proposition : « Je te vengerai, alors viens avec moi. Il est injuste que tu doives vivre loin de tout à cause d’un traître. »

Piaro l’interrogea : « Je ne sais pas pourquoi vous voudriez m’aider. Le Royaume Éternel est garanti d’avoir la paix en tant que royaume neutre, non ? Pourquoi avez-vous besoin de mon aide ? »

« Je veux que tu m’escortes lorsque je pars à la recherche de minerais… »

« N’importe quoi… »

En fait, les intentions du Duc lui importaient peu.

Si je peux obtenir ma vengeance…

Piaro avait tout perdu à cause d’Asmophel. Ses loyaux collègues avaient été tués. Tout ce qu’il désirait, c’était de se venger.

Je suis prêt à vendre mon âme au diable si ça peut me permettre de me venger…

Le problème venait après cette vengeance : était-il prêt à prêter allégeance à qui que ce soit jusqu’à la fin de ses jours.

Grid frappa droit au coeur alors qu’il hésitait.

« Tu as voulu te battre dès que tu as entendu que j’étais le Descendant de Pagma, ça prouve bien que tu cherches encore à devenir plus fort, non ? Ne veux-tu pas devenir un saint épéiste ? Nombre de mes compagnons sont balèzes ; ne veux-tu pas vivre et t’entraîner avec eux ? »

« Mais je doute de pouvoir vous être loyal… »

« Tu n’as pas à te forcer à l’être. Tu n’as pas à me prêter allégeance si tu n’en as pas envie. Reste à mes côtés comme mon invité ; tu pourras décider par toi-même si tu veux me suivre ou non. »

Comme il ne voulait pas rater Piaro, il abandonna son objectif premier, et l’épéiste n’eut d’autres choix que d’accepter sa proposition.

Ce jour-là, Grid quitta la ville où il avait vécu pendant un an et huit mois après être devenu le Descendant de Pagma. Ce fut le moment où la légende commença un nouveau chapitre de son histoire.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 208
OG Chapitre 210

9 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !
    Je vote pour dnc ! 😉

    Répondre
  2. georgesjungle

    merci pour les chapitres

    Répondre
  3. Korangar

    Merci pour le chapitre !
    DNC évidemment 🙂

    Répondre
  4. PoloZore

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !
    Et je vote DNC également

    Répondre
  6. Coco

    Merci pour le chapitre ^°^

    Je préfère DNC perso même si tu fais comme tu veux uwu

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  9. Mous

    Merci pour ton travail, vivement la suite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com