OG Chapitre 261
OG Chapitre 263

Bonjour tout l’monde !

Aujourd’hui, une grosse surprise avec Yura, qu’on avait pas vu depuis un moment !

Je ne vous en dis pas plus… Lisez pour tout savoir ;p

 

 

Chapitre 262

 

Une fois la requête de Damien acceptée, Grid reçut des rapports administratifs des mains de Lapin et de Lauel. C’était inévitable mais après tout, il pouvait bien les passer en revue ; c’était le moins qu’il puisse faire en tant que seigneur de Reidan. Il passa ainsi une heure, la tête plongée dans les papiers.

Je suis fatigué…

La fatigue accumulée ces cinq dernières semaines pesait lourd sur ses paupières.

Le paladin otaku l’intercepta hors de la salle de réunion et lui demanda, les yeux brillants d’espoir : « Partez-vous pour le Vatican, Grid ? »

Le forgeron le salua de la main. « Non, je vais d’abord me reposer. Rendez-vous au Vatican en premier, je vous contacterai. »

« Yep. »

Honnêtement, Damien aurait voulu qu’il se rende au Vatican sur le champ, vu que son cœur saignait en imaginant la pauvre Isabelle qui devait souffrir. Cependant, il ne pouvait pas non plus le presser, et c’est pourquoi il ne protesta pas. Il attendait depuis quelques mois déjà, alors il pouvait bien attendre un jour ou deux de plus.

Il s’inclina poliment devant l’aventurier qui se déconnecta, puis qui fila aussitôt au lit.

 

***

 

Dix mois en temps Satisfy s’étaient écoulés depuis la Compétition Internationale, et Yura s’était dévouée à une seule et unique quête.

[Chemin de Pénitence]
[Difficulté : SS]
[Rencontrez le Premier Serviteur saine et sauve.]
[Récompenses : ???]

C’était une quête qui ne lui donnait aucun indice, et pendant laquelle elle avait dû faire face à maintes épreuves. La frustration la gagna plus d’une fois, mais elle n’abandonna pas pour autant. Aurait-elle été quelqu’un capable d’abandonner pour si peu qu’elle n’aurait jamais atteint le 5e rang au Classement Global ! Sa ténacité et son obstination étaient d’un rare niveau.

Je l’ai enfin trouvé.

Elle touchait enfin au but. Le périple avait été long et difficile, mais le sang et la boue couvrant son visage n’arrivait pas à dissimuler sa beauté.

Tap tap.

La jeune femme monta jusqu’à l’autel qui trônait au milieu de la caverne, où brûlait une flamme d’un blanc pur.

[Adorable enfant, tu as bien fait d’atteindre cet endroit avec ton corps humain faible.]

Était-ce la voix d’un ange ? Une voix très belle et douce lui parvint de la flamme. Elle était si irréelle qu’elle la troubla.

J’avais vu juste…

On ne savait absolument rien du Premier Serviteur, car toutes les informations à son sujet étaient dissimulées. Cependant, la flamme devant elle prouvait qu’il n’était pas humain : c’était l’âme d’un démon.

[Moi, Amoract, estime que tu mérites de recevoir mon pouvoir.]

Le démon du conflit, Amoract, un des 33 grands démons. Et le Premier Serviteur de Yatan.

De nombreux indices permettaient de comprendre le but de l’Église de Yatan : faire venir les 33 grands démons sur terre. La légende disait même qu’ils étaient tous les créatures du dieu Yatan.

Si on prenait en compte le fait que ce soit une religion fondée par un démon, employant des créatures démoniaques comme Balak, et dont le but était d’amener l’enfer sur terre, il devenait évident que l’Église de Yatan était l’ennemie de l’humanité.

[Mon enfant, je vais te donner un pouvoir immesurable.] La tenta Amoract.

[Je vais t’aider à t’échapper de ce misérable corps humain.]

Une fenêtre de notification apparut alors devant les yeux de Yura.

[Vous avez accomplie la quête ‘Chemin de Pénitence (SS)’.]
[Si vous acceptez le pouvoir magique d’Amoract, vous serez changée en une créature mi-démoniaque, qui pourra éventuellement devenir un démon à part entière.]
[Voulez-vous acceptez le pouvoir magique d’Amoract ?]

On me laisse le choix ?

Elle pouvait choisir si elle voulait de la récompense ou non, ce qui était tout à fait inédit. Qu’est-ce que ça suggérait ? La jeune femme fit travailler son cerveau à plein régime ; elle analysa la situation sur la base de ces informations, de l’expérience qu’elle avait accumulé au fil des ans, ainsi qu’avec sa grande intelligence…

Et elle trouva la réponse.

« Je refuse votre offre. »

L’âme d’Amoract fut choquée et trembla devant cette réponse inattendue.

[Pourquoi, mon Enfant ? Pourquoi refuser mon pouvoir ?]

« … »

[As-tu l’intention de trahir le Dieu Yatan, mon Enfant ?]

Yura avait commis bien des crimes après être devenue une magicienne noire et avoir rejoint l’Église de Yatan. Les quêtes données à des magiciens noirs exigeaient toujours de provoquer des conflits et de blesser des innocents, c’était là leur destin.

Éprouvait-elle de la culpabilité ? Elle se sentait mal à l’aise, oui, mais elle pouvait encore le supporter à ce niveau. Satisfy était un jeu, ce n’était pas la réalité. Elle avait une notion claire du bien et du mal, et elle n’était pas mauvaise fondamentalement ; elle jouait juste fidèlement son rôle en tant que joueuse ayant choisi la voie du mal.

Mais à présent, ce rôle l’irritait. Ce n’était pas parce que la culpabilité la rattrapait, non. Il y avait une autre raison.

« Oui, j’ai l’intention de vous trahir. Si j’accepte votre force et continue d’être une Servante de Yatan, je vais finir par devenir l’ennemi de cet homme. »

[Cet homme ? De qui parles-tu ?]

« De Grid. » Les yeux limpides de la jeune femme fixèrent l’âme d’Amoract. « Le Massacreur de Serviteurs de Yatan. »

[Quoi ?!]

Yura avait appris la mort de Bus Noir des mains de Grid, qui en avait fait le troisième serviteur de Yatan à son tableau de chasse. L’Église de Yatan l’avait désigné comme son ennemi il y a longtemps déjà, et la demoiselle ne supportait plus de suivre ses ordres. Le problème était que jusque-là, elle ne pouvait pas quitter l’Église au risque de perdre tout ce qu’elle avait obtenu.

Mais la situation avait changé. Pourquoi pouvait-elle choisir sa récompense de quête de rang SS ? la réponse était facile à deviner : qu’elle la refuse et elle recevrait une ‘récompense cachée’ du même niveau.

« J’abandonne mon poste de Servante de Yatan. Pour tout vous avouer, je ne l’ai jamais aimé. »

Elle avait choisi de jouer magicienne noire simplement parce que ça avait l’air intéressant. Aurait-elle sû qu’elle devrait servir inconditionnellement Yatan qu’elle n’aurait jamais accepté d’en devenir une pour commencer.

[Ignominieuse gamine !]

La voix chaude et chaleureuse d’Amoract était devenue terrible, sa rage seule semblait pouvoir tuer Yura ! Mais celle-ci ne prit pas peur pour autant, car elle savait qu’Amoract ne pouvait pas apparaître sur terre pour le moment.

Dingding.

[Vous avez refusé le pouvoir magique d’Amoract.]
[Vous avez été déchue de votre position de Servante de Yatan.]
[Vous avez été excommuniée de l’Église de Yatan.]
[Vous avez perdu votre pouvoir magique noir.]
[L’Église de Yatan vous sera éternellement hostile.]
[Vous avez obtenu la classe légendaire de Chasseuse de Démons.]
[Vous avez perdu vos niveaux.]
[Vous êtes à présent niveau 1.]

« Oh, mince… »

Elle s’attendait à obtenir une classe légendaire, mais pas du tout à se retrouver au niveau 1. La liste de ses nouveaux sorts apparut devant elle.

Ce jour-là, le nom de Yura disparut de la liste des joueurs classés et évidemment, ça fit la une de nombreux journaux. Le monde entier spéculait sur ce qui lui était arrivé.

 

***

 

Youngwoo se réveilla à 4:30 du matin après avoir dormi 13 heures. Il sortit de sa chambre, la tête dans le derrière, et fut accueilli par ses parents.

« Mon fils ! Pourquoi est-ce si difficile de te voir quand on vit dans la même maison. »

« Ça fait 10 jours qu’on ne t’a pas vu. »

Ses parents étaient des paysans qui faisaient pousser leur récolte et la vendait dans leur magasin. Ils se levaient tôt le matin et rentrait tard le soir, tandis que lui passait toute sa journée dans la capsule. Et comme il avait dû jouer intensément ces 12 derniers jours à cause de sa quête, il n’était pas étonnant qu’ils ne parviennent pas à se croiser.

« J’ai entendu une histoire à ton sujet à la télé il y a quelques jours. Je sais que tu es occupé à accomplir de grandes choses, mais ne te surmène pas. »

« Fais attention à ta santé, Youngwoo. Je m’inquiète parce que tu n’as pas fait d’exercice, ces derniers temps. Si tu tombes malade, c’est la nation toute entière qui sera triste. »

De grandes choses… La nation…

Le jeune homme était traité comme un héros après avoir fait honneur à la Corée du Sud lors de la Compétition Internationale mais pour être honnête, il ne s’y était toujours pas habitué. La différence de traitement était trop grande par rapport au temps où on le traitait comme un naze obsédé par les jeux vidéo.

J’ai réussi dans mon domaine.

C’était vraiment agréable. Il en était d’ailleurs très fier, et il l’était d’autant plus en voyant ses parents être aussi fiers de lui. Il s’étira en les écouter parler, quand un point le fit tiquer.

« On a parlé de moi aux infos ? »

« Oui, il parlait de l’invasion de ta ville par les sept ou huit guildes, je ne sais plus. »

« Hein ? »

« Youngwoo, tes collèges et toi les avaient repoussés sans qu’il y ait le moindre dégât ? »

« Pardon ? »

« Asura ? Ashur ? Un grand comte incroyablement important vous a aidé ? »

« Eh ? »

« Les experts à la télé félicitent notre fils tous les jours. Ohoho. »

« … »

Youngwoo ne comprenait rien vu qu’il venait de se réveiller.

Si je comprends bien… Une alliance de sept guildes a tenté d’envahir Reidan, et ils auraient été vaincu par le Comte Ashur ?

Pourquoi n’en avait-il rien su ?

Ce Lauel…

Cette ‘petite chose’ dont il parlait était cet incident.

C’était trivial.

Le jeune homme rit et put deviner pourquoi ses collègues ne lui en avaient rien dit.

Il n’y a pas eu de dégâts, donc ça n’était pas important.

Ils ne voulaient pas le déranger durant sa quête et, quand il rentra à Reidan après avoir terminé, il était si fatigué qu’il n’était pas resté longtemps. Il pouvait sentir que l’affection de ses camarades à son égard croissait.

Je récolte ce que je sème.

Autrefois, Shin Youngwoo était un homme plein de fiel qui ne s’intéressait qu’à lui. Il était alors toujours seul, ne respectait personne, ne s’intéressait à personne, mais les choses avaient changé. Après avoir réussi financièrement, il put se permettre de se soucier aux autres et du coup, il devint respecté. Maintenant, il pouvait vraiment dire qu’il avait des amis. Il était vraiment heureux ces derniers temps.

Il finit de petit-déjeuner avec ses parents, puis Sehee sortit du bain et le salua.

« Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu, pas vrai ? »

Sa sœur était devenue plus belle durant le peu de temps qu’il ne l’avait pas vu.

« Tu as grandi… » Dit-il en la regardant de la tête aux pieds, ce qui la fit rougir.

« Qu’est-ce que tu regardes, pervert ? »

« Pervert ? »

Pourquoi devait-il être traité de pervers quand il ne faisait que confirmer sa croissance ? Sehee lui jeta un sweat à capuche blanche au visage.

« Maintenant que tu as le temps de te détendre, pourquoi ne pas faire un peu d’exercice ? »

« Pourquoi pas ? »

Ces 12 derniers jours, il n’avait fait que des étirements et quelques pompes, sans plus.

Le comportement de sa sœur était frustrant, mais il était ravi qu’elle lui propose de courir avec lui. Il sortit de la maison pour la première fois depuis longtemps et courut avec excitation. L’air frais qui rentrait dans ses poumons l’électrisait corps et âme.

Ils rentrèrent ensuite chez eux, où un homme attendait Youngwoo à la porte.

« C’est la première fois que nous nous rencontrons dans la réalité. »

Pioche au Zénith… Non, Lame au Zénith.

 

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 261
OG Chapitre 263

Related Posts

6 thoughts on “OG Chapitre 262

  1. Merci pour le chapitre.
    Par contre j’imagine parfaitement la claque au moral de se retrouver nvx 1 après x temps de jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com