OG Chapitre 307
OG Chapitre 309

Bonsoir tout le monde !

On commence bien la soirée de ce lundi avec le premier OG du jour !

Braham cause bien des soucis à notre Grid…

Bonne lecture 🙂

 

 

Chapitre 308

 

« Grid… ? »

Le pseudo ‘Grid’ flottait au-dessus de la tête de l’homme qui avait fait crier Tallos avec un simple projectile magique. Le groupe de Violette et les journalistes devinrent extrêmement déconcertés.

« Est-ce vraiment Grid ? »

L’homme possédant la première classe légendaire, Grid ! Le monde entier avait au moins déjà entendu son nom, à l’exception des enfants de moins de 6 ans et des anciens de plus de 80 ans.

Le groupe de la paladine ne faisait pas exception. Les journalistes avaient tout rapporté, que ce soit sa vie difficile avant l’obtention d’une classe légendaire, comment il avait absorbé la Guilde Tzedakah, et ainsi de suite…

C’est pourquoi son impact était plus important.

Comment Grid peut-il utiliser un sort ?

Il utilisait souvent Vol, mais les gens avaient déjà déterminé qu’il ne s’en servait qu’avec certaines bottes aux pieds. Et là ? Personne ne savait pourquoi, mais le forgeron ne portait aucun objet. En fait, il portait des vêtements basiques fournis à tous les joueurs.

En d’autres termes, le projectile magique qu’il avait lancé précédemment n’était pas lié à un objet, mais bien un sort dont il s’était servi directement.

Comment un forgeron peut lancer des sorts… ? Heok ! N-ne me dites pas que… ? 

Peut-être a-t-il obtenu une seconde classe !

Le mystérieux mongol fut le premier à gagner une seconde classe et durant les 18 derniers mois, plus de 100 personnes parvinrent à obtenir une seconde classe. Il n’était pas impensable que l’aventurier fasse partie de cette centaine.

Il a une classe légendaire, et maintenant une seconde classe… ?!

Ça va faire les gros titres !

Les caméras des journalistes excités étaient rivées sur Grid seul. Ils avaient complètement perdu tout intérêt envers le groupe de Violette.

Mais c’est… !

La paladine était furieuse pour plusieurs raisons. Elle avait investi des millions de pièces d’or dans cette expédition, les journalistes filmaient son échec et à présent, Grid intervenait dans son raid ? Elle menace légalement les reporters et cria au forgeron :

« Grid ! Ignorez-vous donc les convenances de base ? Intervenir dans un raid en cours sans permission est répréhensible ! »

Violette était une femme, mais elle parlait comme un homme. Son apparence ne différait d’ailleurs pas d’un mâle, car ses cheveux étaient courts et parce que son armure lourde était dépourvue de toute décoration. Le complexe qu’elle éprouvait à l’égard de son physique expliquait en grande partie son apparence neutre.

« Les convenances ? »

Grid descendit lentement du plafond en ruine. Il baissa les yeux vers la paladine avec un regard glacial et sourit d’un air suffisant.

« Tu veux imposer des convenances à quelqu’un qui t’es supérieur ? »

« Q-quoi… ? »

Violette rougit de colère. Il s’adressait à elle de cette façon alors qu’ils se rencontraient pour la première fois ? Et il lui était supérieur ? Quelles foutaises !

« C’est la première fois que je vois une expression aussi arrogante ! »

Grid avait une classe légendaire, il était duc d’un royaume, et le maître de la guilde Surstuffé. En tant que représentant de ses collègues, il devrait faire attention à son comportement et à ses paroles, aussi la paladine fut extrêmement déçue et embarrassée par ses actions arrogantes.

Grid éprouvait la même chose.

Braham, espèce d’enfoiré… !

Le magicien avait à ce moment le contrôle de son corps, et c’était lui qui avait fait preuve d’une telle arrogance.

« Ce n’est pas moi qui ai dit ça ! » Cria-t-il, mais ça résonna juste dans le cerveau de Braham. Alors que la frustration le gagnait, le grand magicien approcha de Violette, qui rougit pour une autre raison.

Il-il est beau comme un dieu ?!

Le forgeron, de base, avait un physique ordinaire. Ses yeux brillants de fierté le rendaient pas mal, mais sans pour autant aller jusqu’à faire de lui un bel homme. Mais c’était différent à présent : sa peau blanche, en harmonie avec ses cheveux blancs, sa mâchoire ciselée, ses yeux rouge rubis… Ces différences subtiles soulignaient les traits de son visage et les sublimaient.

Même Violette, qui repoussait le sexe opposé par manque de confiance en ses charmes, sentit son cœur battre la chamade. Les reporters réalisèrent à leur tour que l’apparence du forgeron avait changé.

Quoi ? Comment peut-il être devenu aussi beau juste en se teignant les cheveux ?

C’est évident, il a dû…

Les journalistes perplexes se souvinrent tout à coup de quelque chose.

Ce doit être de la chirurgie esthétique !

Ils furent convaincus que ce devait être de la chirurgie esthétique, étant donné que la Corée du Sud était réputée pour ça. Cela dit, ils se fourvoyaient ; Grid n’avait pas eu recours à la chirurgie esthétique. Il n’avait rien à redire sur son visage, et il était assez courageux pour ne pas se faire opérer même en cas de blessure grave.

Si ce n’était pas de la chirurgie esthétique, pourquoi ces changements ? C’était une conséquence de l’acceptation de l’âme de Braham. Son apparence avait partiellement assimilé celle de Braham. Il avait le pouvoir d’une âme, tout comme les femmes avaient le pouvoir du maquillage et les célébrités celui de l’éclairage.

« Je ne suis pas grossier, tu l’es. Tu devrais être reconnaissante d’avoir été sauvée et pourtant, tu me parles de la sorte. »

Woah, il est vraiment arrogant.

Le groupe de Violette et les journalistes firent tous claquer leur langue devant cette arrogance, tandis que la paladine bouillait de rage. Elle voulait défier le forgeron en duel à mort sur le champ, mais son adversaire était le chef de Surstuffé. Elle ignorait quelles conséquences cela pourrait avoir sur son groupe.

Elle refusa de lui adresser davantage la parole, mais Braham n’en prit pas ombrage. Non, en fait, il aimait ça.

« C’est ça, baisse la tête. C’est ton devoir. »

Je suis foutu !

Grid avait envie de pleurer. Il craignait que de nombreuses personnes se mettent à le haïr à cause du magicien.

Je vais me faire injurier sur tous les articles parlant de moi sur Internet !

Le nombre de membres de son fan-club allait baisser, et il subirait un déferlement d’attaques personnelles. Dans le pire des cas, les gens pourraient insulter ses parents, comme Huroi le faisait. Son corps se mit à bouger tandis qu’il pleurait en son for intérieur.

Braham ignora le groupe de Violette et fit face à Tallos.

« Où se cache l’âme d’Amoract ? »

Tallos avait récupéré de ses blessures pendant qu’il parlait avec la paladine.

« Qu’est-ce l’âme d’Amoract ? Pourquoi me demandes-tu ça à moi ? »

« Projectile Magique. »

Puok !

« “Keok ! »

Tallos fut révulsé de voir le Projectile Magique de ce type aux cheveux blancs pénétrer à nouveau sa poitrine.

Comment est-ce possible ?

Tallons était un mage noir de niveau 400+, et un des 10 grands magiciens du continent. Il était constamment entouré d’un puissant pouvoir magique que les sorts de bas niveau ne pouvaient pas pénétrer.

Et là, un projectile magique avait percé son poitrail, ce qui devrait pourtant être impossible.

« Impossible… Mais qui es-tu donc ?! »

Il tenta de traiter sa plaie tout en discutant, mais Braham lança un nouveau projectile magique, qui frappa Tallos à la cuisse et le fit tomber à genoux.

C’est du délire !

Tallos était sur le point de devenir dingue. Il avait été élu agent d’Amoract, et malgré tout il souffrait à cause de projectiles magiques ? Il ne pouvait pas l’accepter. Le grand magicien lui tira à nouveau dessus, et ce n’est qu’alors qu’il réalisa le sérieux de la situation.

« Kuaack ! »

Tallos cria tandis que le projectile frappa cette fois son cœur. Il vomit une grande quantité de sang, pendant que Braham demanda nonchalamment :

« Réponds simplement à ma question : où se cache l’âme d’Amoract ? »

« Ack… ! »

Contrairement à ce que le monde pensait, Tallos n’était pas le 1er Serviteur de Yatan. La véritable 1er Servante de Yatan était Amoract, la grande démone du conflit. Les seuls à connaître la vérité étaient les serviteurs de Yatan.

Qui est-il ? Comment peut-il être aussi fort, et comment sait-il pour Amoract ?

Comme il ne répondait pas, Braham tira un autre projectile magique.

« Kuaaaaak ! »

Tallos tomba sous le coup. C’était douloureux, mais il éprouvait davantage de honte que de peine. Il était l’un des 10 grands magiciens du continent, et le 1er Serviteur de Yatan en apparence ! Les chiens de l’Église de Dominion le regardaient se faire humilier par Projectile Magique ! C’était la honte absolue !

Furieux, il commença à contre-attaquer.

« Je ne te le pardonnerai jamais… ! Crainte de la Mort ! »

Kyaaaak !

Une illusion, sous la forme de centaines d’âmes maléfiques, apparut derrière Tallos puis une puissante onde de choc détona.

Les membres de l’Église de Yatan, le groupe de Violette, les reporters de chaines nationales de divers pays… Tous éprouvèrent une horrible douleur et paniquèrent sous l’influence de ce sort qui ne distinguait pas les alliés des ennemis. Ils s’effondrèrent et leurs veines devinrent noires. De son côté, Braham allait parfaitement bien, à la grande confusion de Tallos. Ce dernier ne fit pas l’erreur de rester abasourdi et enchaina avec un autre sort.

« Courroux des Ténèbres ! »

Kwa kwang !

Le grand magicien fut touché par le sort de magie noire, qui était capable de pénétrer le cuir épais d’un basilic. Tallos sourit de satisfaction, mais il resta sur ses gardes et il enchaina continuellement les sorts. Le sol autour de Braham fut dévasté et brûla sous des flammes invoquées des enfers.

Il utilisa ainsi tout son pouvoir, et il eut été normal que le grand magicien ne soit plus que cendres. Cependant, il allait bien.

« A-avec juste Bouclier… ! »

Le sort de défense du plus bas niveau, Bouclier, absorbait une certaine quantité de dégâts, et ce sort extrêmement simple et basique avait invalidé ses 4 plus puissants sorts.

« Mais ça n’a aucun sens ?! »

Pendant 20 ans, Tallos avait joué le rôle de représentant d’Amoract. Il avait toujours maintenu sa grandeur, et à présent il souffrait de la sorte…

« Espèce de monstre ! Je ne fais pas le poids face à toi, alors tue-moi rapidement ! »

L’attitude de Braham à son égard ne changea pas.

« Projectile Magique. »

« Kuaaaaak ! Et merde ! MERDE ! Tue-moi en un coup avec Météore ! »

« Projectile Magique. »

« Kuheok ! Espèce de bâtard cruel ! »

Si le 1er Serviteur de Yatan devait mourir sous Projectile Magique, alors l’image de l’Église de Yatan en serait sévèrement ternie. Tallos espéra que ce type aux cheveux blancs le tuerait avec un sort de plus haut niveau.

Cependant, le grand magicien continua d’utiliser Projectile Magique, ce qui le rendit dingue. Il ne fallut pas longtemps pour que le moral d’acier du plus puissant magicien noir ne succombe.

« S-s’il vous plait… Arrêtez avec Projectile Magique… » Supplia Tallos.

Braham, qui était sur le point de lancer un autre Projectile Magique, s’interrompit.

« Où se cache l’âme d’Amoract ? »

« D-dans la Grotte de Ludhadan… »

Projectile Magique était plus efficace que les sorts de torture mentale. Plus l’adversaire était fier, et plus il était touché, et c’est pourquoi Tallos céda malgré sa profonde loyauté envers Amoract.

« Bien. Je vais prendre ta vie triviale en échange de cette réponse. »

Tallos se mit à le supplier, mais non pas de l’épargner.

« S-s’il vous plaît, tuez-moi avec un sort avancé.

Il aurait trop honte de mourir à cause de Projectile Magique. Braham hocha la tête devant son air désespéré.

« Boule de Feu. »

« Espèce d’en… ! »

Tallos ne jura pas longtemps. Il fut englouti par des flammes aussi chaudes que les flammes des enfers et finit en cendres.

[Vous avez vaincu l’agent d’Amoract, Tallos.]
[Vous avez obtenu 2,620,090,770 points d’expérience.]
[Vous avez gagné un niveau.]
[Vous avez obtenu une Rune Noire.]

Wow…

Grid confirma que Braham était toujours niveau 545 sur la feuille de personnage. Ça signifiait donc que c’était lui qui était monté en niveau.

Q-quel bénéfice…

Les Surstuffés seraient choqués d’apprendre qu’il avait gagné un niveau et reçu une rune non identifiée juste pour avoir accepté l’âme de Braham ! Il devint fou de joie tandis que les journalistes se précipitèrent vers lui.

« Comment avec-vous obtenu la classe de magicien en classe seconde ? »

« Pourquoi vos Projectiles Magiques sont si puissants ? C’était bien Projectile Magique, n’est-ce pas ?

« Cette boule de feu ressemblaient aux feux des enfers ! Quel est le secret derrière ce super sort ? »

Les reporters le regardaient avec envie. Leur rancœur envers son arrogance avait disparu.

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! Ca fait toujours plaisir !

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 307
OG Chapitre 309

Related Posts

8 thoughts on “OG Chapitre 308

  1. projectile magique… touche auto, 1d4 de dommage… euh… doit pas être le même ^^

    Merci pour le chapitre !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com