OG Chapitre 329
OG Chapitre 331

Ca y est, on va rentrer dans le vif du sujet ! Voici le début d’un de mes arcs préférés de la série :p

Bonne lecture à tous et à lundi pour la suite !

 

 

Chapitre 330

 

« Le Duc Grid ignore encore que mon père est malade, et la preuve en est que l’armée de Reidan est encore faible. Nous devons frapper Reidan maintenant ; nous n’aurons pas d’autre chance. »

Le 1er Prince Ren réalisait parfaitement à quel point Grid et ses subordonnés étaient puissants. C’était normal, vu qu’il les avait vu se battre lors de l’invasion de golems de Reinhardt. Quoi qu’il en soit, il lui était hostile non seulement parce qu’il allait se faire dévorer s’il restait sans rien faire, mais aussi parce qu’il croyait en la puissance de ses guerriers, et notamment de Hurent.

Le contenu de la quête liée fut mis à jour devant Hurent.

[Prince du Royaume Éternel – Chapitre IV]
[Niveau de difficulté : immesurable.]
[Le 1er Prince Ren a vu la puissance de l’aura et a une confiance absolue en vous. Il croit que vous êtes le seul rival du Duc Grid.]
[Marchez sur Reidan avec l’armée de Ren !]
[Frappez durement le Duc Grid, qui se moque de la famille royale !]
[Conditions de réussite : occupation de Reidan.]
[Récompenses : Ren sera couronné roi et vous obtiendrez le titre de ‘Roi Méritoire’. Vous obtiendrez des avantages spéciaux si vous fondez un jour un royaume.]
[Échec de la quête : conséquences imprévisibles.]

[Voulez-vous accepter la quête ?]

Le niveau de difficulté était immesurable, comme souvent lorsque des quêtes visaient un joueur. Hurent sourit et accepta sans hésiter.

« J’accepte de vous aider. »

Il y a 10 mois dans la vie réelle, Hurent avait été humilié après avoir perdu contre Grid en 5 secondes seulement, et ce devant le monde entier. Ô combien avait-il été méprisé depuis ?

Je vais regagner mon honneur avec cette quête.

Roi méritoire ? C’était juste un titre mineur. Hurent voulait regagner le titre du plus fort, et il croyait en être capable à présent.

Grid, je vais te montrer le vrai pouvoir d’un maître de l’aura, et ce sous les yeux du monde entier !

Ses efforts durant les 10 derniers mois allaient causer un désastre.

 

***

 

Rue Garosu-gil

Une fois le festival terminé, Youngwoo se rendit dans un restaurant en compagnie de Sehee, Yerim et Doohyun.

« Qu’est exactement un maître des familiers ? »

L’acteur lui expliqua une fois qu’ils eurent passés leurs commandes.

« Vous pouvez voir ça comme une version améliorée du dompteur de monstre. Je peux entraîner des monstres pour qu’ils deviennent des familiers, ou temporairement prendre le contrôle du familier de quelqu’un d’autre. Je peux également buffer mes familiers et les vôtres. »

Même le meilleur buffer, Huroi, ne pouvait pas buffer les familiers des autres ; il pouvait juste buffer son propre familier.

« Et vous pouvez prendre le contrôle du familier de quelqu’un d’autre ? »

« Oui, sur une durée allant de 15 à 50 secondes. »

« Et les familiers ainsi contrôlés peuvent utiliser leurs techniques ? »

« En effet. »

« C’est pété. »

Ce n’était pas une exagération. En prenant le contrôle d’un familier et en utilisant ses capacités, il utiliserait le mana du familier et frapperait son maître. De plus, si le familier en question avait un sort de buff, il pouvait l’utiliser sur ses alliés.

Quoi qu’il en soit, c’était très utile et un grand avantage en combat.

« Mais le vrai pouvoir du maître des familiers est autre chose. »

Doohyun était bavard, contrairement à son habitude. Était-ce dû à la présence des belles Sehee et Yerim ? Pas du tout. L’acteur ne regardait que Youngwoo. Pour être tout à fait juste, il était excité à l’idée de rencontrer son familier, Noé.

« Son vrai pouvoir ? »

« Je peux vérifier les détails du familier ciblé, ce qui veut dire que je peux rapidement comprendre ses stats, ses capacités, ses forces et ses faiblesses. De plus… »

De plus ?

Le regard de Youngwoo s’illumina. Plus Surstuffé s’améliorait, et plus il était heureux aussi attendait-il plein d’espoir que Kim Doohyun explique l’avantage ultime du maître des familiers.

« J’ai la capacité ‘toilettage de familier’. »

« … Toilettage de familier ? »

« C’est ça, alors présentez-moi Noé s’il vous plaît. Si je le peux, je le rendrai plus beau encore ! Je veux être son toiletteur privé ! »

« … »

Une classe unique rêvait de devenir toiletteur ? Ce nouveau membre n’avait pas l’air normal… Youngwoo se souvint de ce que Vantner disait au sujet de la guilde Tzedakah par le passé.

« Au fait, on dirait que tous ceux qui ont rejoint la guilde après Grid sont anormaux. Un cinglé attire d’autres cinglés. »

Est-ce ma faute ?

Il réalisa tardivement que Yerim tenait une fourchetée de pâtes devant sa bouche.

« Alors ? C’est délicieux non ? »

Youngwoo, surpris, lui dit la vérité : « Pas vraiment. C’est trop salé, du coup je préfèrerais encore acheter deux coupes de ramyun. »

« La nourriture qu’une femme sexy comme moi te donne n’est pas délicieuse ? »

« Quelle femme sexy… ? Tu n’es pas sexy. »

« Aish~ même comme ça ? »

« Hik ! Ne fais pas ça en public ! »

Doohyun réalisa, en le voyant assis entre Yerim et Sehee, que Youngwoo était le vrai tombeur de lycéennes.

Vers la fin du repas, une question traversa l’esprit de Yerim. « Mais où est passé Lame au Zénith ? »

Jusque-là, ils l’avaient complètement oublié.

« Il doit probablement s’amuser au festival. »

Lame au Zénith, qui avait reçu le stigmate d’agresseur sexuel à cause de Youngwoo, fuyait les agents de sécurité depuis des heures.

 

***

 

[Ensemble de Grid Produit en Masse]

Cet ensemble consistait en un casque, une armure, des gants, des chaussures et des armes. Dans les armes on trouvait des épées, des lances, des arcs et des boucliers, et Grid les avait conçues avec l’intention de les donner aux soldats de Reidan. Chaque pièce avait d’excellentes performances et l’effet de l’ensemble était génial comparé aux équipements du même niveau.

Cependant, il y avait un problème : le niveau requis de l’ensemble était de 160, et les soldats de Reidan étaient de niveau 133. Il ne pouvait pas leur distribuer immédiatement.

Mais si j’abaisse trop le niveau requis, les performances vont diminuer.

Que faire ? Grid y réfléchit et convoqua Piaro et Asmophel.

 

***

Hors des murailles de Reidan

Piaro et Asmophel clignèrent des yeux après avoir accouru à l’appel de leur seigneur.

« Hah. »

Grid était assis devant un fourneau portable et produisait des objets pendant que quatre mains dorées chassaient les monstres près de lui.

Le niveau de ces mains est encore bas.

Aux yeux des deux hommes, les vers géants étaient très faibles. Ils pouvaient les abattre aisément, tout comme leur duc s’il utilisait une technique. Qu’en était-il de ces mains dorées ?

En joignant leurs forces, il fallait plus de 4 minutes aux mains pour vaincre un ver géant. Elles ne pouvaient pas prendre l’initiative au combat. C’était étrange de voir des épées bouger toutes seules, mais il n’y avait pas de quoi avoir peur en les regardant de plus près. Le seul point fort de ces mains était leur vitesse exceptionnelle.

Cependant, Piaro appréciait leur potentiel.

Elles sont bien meilleures que lorsque je les ai affrontées. J’ai hâte de voir comment elles vont évoluer dans le futur.

Grid demanda à ses deux commandants :

« Combien de temps prennent les soldats pour gagner un niveau ? »

« Actuellement, cinq jours. »

« Wow… »

C’était bien plus rapide que ce à quoi il s’attendait, d’autant que les soldats de Winston étaient restés dans les 80 pendant plusieurs mois. C’était grâce aux méthodes d’entraînement remarquables de Piaro et d’Asmophel, qui étaient auparavant destinés à devenir les piliers de l’Empire.

« Donc les soldats atteindront le niveau 160 dans cinq mois ? »

« C’est exact. » Répondit Asmophel dans la moindre hésitation. Il était si sûr de lui que le forgeron ne put s’empêcher d’en demander plus.

« Pouvez-vous augmenter leur niveau plus rapidement ? »

« Leur entraînement est déjà très intensif. Si nous surmenons les soldats, ils pourraient se blesser et il ne fait aucun doute que beaucoup se plaindront. »

« Qu’importe tant qu’ils ne meurent pas. Et qu’importe s’ils se plaignent, c’est leur devoir. »

Grid avait été soldat dans l’armée de la Corée du Sud. Il savait que même avec un entrainement intensif, ils finiraient par s’adapter tant qu’ils ne mourraient pas. Et s’ils s’épuisaient à la tâche, ils seraient trop fatigués pour se plaindre.

« D’accord ? Faites donc ça. »

« … À vos ordres. »

Piaro et Asmophel avaient juré allégeance à Grid. Ils avaient l’obligation de lui obéir, même s’il leur demandait quelque chose de difficile. Au final, les soldats de Reidan durent souffrir.

« Courrez ! Roulez ! Plus vite ! »

« Frappez ! Tirez ! Tranchez ! Coupez ! »

Les deux commandants ne montrèrent aucune pitié. Les 1,000 soldats de Reidan durent supporter un entraînement sévère quotidiennement jusqu’à sentir leurs muscles hurler. Par conséquent, les soldats progressèrent plus rapidement, comme prévu.

[La loyauté des soldats de Reidan a chuté de 9 points.]
[Les soldats de Reidan ne vous respectent pas.]

« … »

Grid devint la cible du ressentiment des soldats. C’était très grave, du point de vue d’un seigneur, car il était difficile de récupérer la loyauté perdue.

Mais le forgeron n’en fut pas troublé. Pourquoi ?

Ttang ! Ttang !

Il travaillait jour et nuit à produire davantage d’ensembles de Grid. Il savait qu’il retrouverait leur respect et leur loyauté une fois qu’il les leur distribuerait.

 

***

 

L’accouchement d’Irène était prévu dans cinq jours et par conséquent le Marquis Steim, une des grandes puissances du Royaume Éternel et seigneur du Nord, était venu à Reidan.

« Soyez le bienvenu, Beau-Père. »

« Oh, le duc est venu à ma rencontre, je suis si flatté ! »

Le Marquis Steim regarda Reidan avec des yeux brillants. Il n’avait connu Reidan que comme une ville fantôme, aussi était-il impressionné de voir à quel point elle s’était développée après que Grid en soit devenu le seigneur. La ville n’avait toujours que 20,000, mais elle restait excellente à côté des autres villes du Royaume Éternel.

Non, elle était sans égale niveau agriculture. Même l’Empire Saharien n’avait pas de ville agricole aussi grande.

Je suis stupéfait par sa détermination à développer une citée agricole au milieu du désert !

Son beau-fils était bel et bien génial. Le Marquis sourit fièrement.

 

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! Ca fait toujours plaisir !

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 329
OG Chapitre 331

Related Posts

6 thoughts on “OG Chapitre 330

Répondre à Msaitt Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com