OG Chapitre 366
OG Chapitre 368

La sagesse populaire nous dit que « mieux vaut tard que jamais ».

Voici donc votre og du jour :p

Bonne lecture !

 

 

 

Chapitre 367

 

Ce n’est pas une mauvaise idée que d’avoir une lance…

Lancer de Lance était une technique un peu délicate pour le commun des guerriers car à la moindre erreur, ils pouvaient perdre leur arme. Grid, cependant, n’avait pas ce problème car grâce à ses Mains Divines, il avait bien des manières de récupérer son arme de jet. Il était sûr de pouvoir se servir de cette technique correctement.

« L’examen est terminé ! »

Alors que le forgeron était satisfait de sa nouvelle technique, tous les réservistes terminèrent leur épreuve. Leur score moyen était de 50 en 3 minutes, soit à peine la moyenne, et 4 personnes ont même échoué à l’atteindre.

Le score du forgeron n’en devint que plus remarquable.

« Hrmm… L’examen suivant portera sur l’escrime. »

L’instructeur Kaesul était encore abasourdi par les progrès et la maturité incroyable du branquignol. Il n’arrivait pas à y croire, même en l’ayant vu de ses propres yeux. Pendant que la confusion le figeait, les réservistes suivirent les assistants qui les emmenèrent face à de nouveaux mannequins.

Chaque mannequin était marqué de lignes visibles.

« Coupez en suivant la ligne rouge, et vous obtiendrez 5 points. Si vous la frappez d’estoc, vous perdrez 5 points. Plantez le point vert et vous gagnerez 5 points ; coupez-le et vous perdrez 5 points. Planter la ligne bleue vous fera gagner 10 points, la couper vous en fera perdre 10. Comme avant, vous réussirez l’exam’ en obtenant au moins 50 points en 3 minutes. » Expliqua l’instructeur.

Cet examen était un peu plus compliqué que celui du maniement de la lance. Auparavant, Grid n’avait pas le niveau et c’est pourquoi il parvenait à peine à gratter quelques points. Il faut dire que son arme de prédilection, l’épée à deux mains, était loin d’être la plus pratique pour frapper d’estoc, et c’était d’ailleurs une des raisons majeures de son score minable.

Cela étant, il avait utilisé Tuer des centaines de fois depuis qu’il était devenu le Successeur de Pagma, et il pouvait à présent frapper d’estoc avec une épée à deux mains. Les lignes continues qui se croisaient, les points colorés ? Elles apparaissaient si lentement, comparées aux mouvements de Piaro et de Kraugel, qu’elles lui donnaient envie de bailler.

« G-Grid a réussi… ! »

100 points en 39 secondes. Le forgeron avait obtenu ce score en ne faisant plus qu’un avec son épée. Une fois de plus, l’instructeur et les assistants en restèrent bouche-bée.

Il a l’étoffe d’un chevalier !

Il a prétendu être un branquignol jusque-là !

Ils ignoraient à quel jeu il jouait, mais ils devaient admettre qu’il était incroyable. De son côté, Grid n’était pas du tout inspiré car après avoir affronté d’innombrables ennemies, frapper une marionnette était d’un ennui…

[Vous avez établi un nouveau record lors de l’Examen de l’Escrime des forces de réserves de Patrian !]
[Vous avez obtenu la technique rare ‘Estoc continue’.]

[Estoc Continue niveau 1]
[Frappez rapidement d’estoc la cible 5 fois.]
[Chaque coup d’estoc qui touche la cible infligera 100%, 120%, 150%, 190%, et 240% respectivement de votre puissance d’attaque.]
[Coût en mana : 300]
[Temps de rechargement : 3 minutes.]

C’était une technique à coups multiples qui pouvait être bloquée ou évitée, mais elle pouvait être utile contre les ennemis patauds grâce à sa puissance explosive.

Mais bon, c’est moins puissant que Tuer.

Elle ferait un bon substitut à Tuer pendant sa période de rechargement.

Très bien.

Autrefois, il trouvait ces manœuvres infernales mais à présent qu’il gagnait des récompenses, il avait envie de danser de joie.

 

***

 

Pfiou !

Grid et les réservistes se tenaient côte à côte devant des cibles situées à 10 mètres face à eux. L’examen d’archerie était sur le point de commencer.

Là, il faut obtenir 50 points avec 10 flèches.

Les cibles étaient divisées en cercles de 10 points, de 8 points, de 6 points, de 4 points et de 2 points. Le forgeron devint tendu.

Autrefois, je ne pouvais même pas toucher la cible.

Honnêtement, il n’était pas vraiment sûr de lui ce coup-ci. En l’absence de la Maîtrise de l’Arc, la précision des flèches était proportionnelle à l’agilité du joueur.

Cela dit…

Il avait regardé Jishuka tirer à l’arc pendant plus d’un an. Il avait fait des centaines d’arcs pour elle et les soldats de Reidan.

Je ne suis pas un parfait débutant en archerie.

Il devait avoir foi en lui.

10 mètres. Ce n’est qu’à 10 mètres. Je peux y arriver si je me concentre assez.

Lorsqu’il produisait un nouvel arc et le testait, il tirait sur une cible située à 100 mètres. Grid prit une grande inspiration et visa le centre de la cible pour obtenir 10 points.

Je vais sûrement obtenir une technique rare !

La cible était si proche qu’il eut espoir.

« Hmm ? »

Il fronça les sourcils en tentant de reproduire la posture de Jishuka, car les flèches d’entraînement fournies pour l’examen étaient vraiment médiocres.

Ce doit être un forgeron débutant niveau 3 ou moins qui a dû faire ces flèches.

Les tubes étaient tordus et le centre de gravité était faussé.

L’environnement d’entrainement des réservistes est aussi décevant dans le jeu que dans la réalité…

Les tubes devaient être aplatis et l’équilibre entre la pointe et l’encoche ajusté. Le poids des flèches devrait également être ajusté car une flèche déséquilibrée ne volera pas loin, malgré toute la puissance qu’on peut mettre derrière.

Un matériau lourd pourrait ajuster la balance jusqu’à un certain point, mais cette flèche a été faite avec un matériau de merde.

En tant que forgeron légendaire, Grid avait produit plus de 100,000 flèches. Il n’avait peut-être plus la technique de forgeron, mais son expérience n’avait pas disparue.

Je peux gagner, même sans le pouvoir des objets. Ses yeux luisirent de détermination.

« Qu’y a-t-il, Grid ? »

L’instructeur Kaesul s’était calmé à son égard. Il ne l’injuriait plus, pas plus qu’il ne le traitait de branquignol.

« Les flèches que j’ai reçu sans dans un état pitoyable. Puis-je regarder celles que vous avez en main ? » Demanda le forgeron, nullement intimidé.

« Quoi ? » Hoqueta l’instructeur, très embarrassé. « Écoute. Les flèches ont une structure si simple que n’importe qui peut facilement en faire, mais tout ne dépend pas des flèches. Si un novice tente de les modifier, elles vont évidemment s’abimer. Si les flèches sont un problème, je vais t’en donner d’autres. »

L’instructeur Kaesul fit signe à un de ses assistants, qui apporta de nouvelles flèches à Grid. Cependant, elles étaient dans un aussi mauvais état que les autres.

Les choses auraient été différentes si j’avais eu le passif Maitrise de l’Arc.

Déterminé, il demanda à nouveau : « Pouvez-vous me laisser m’occuper des flèches ? »

Les assistants se plaignirent, mécontent que le forgeron les retarde. « Allons bon, il n’est pas forgeron pourtant. »

« On dirait qu’il est devenu arrogant juste parce qu’il a obtenu quelques techniques. »

Ils furent cependant surpris par la réponse de Kaesul. : « Soit, fais-le si tu peux. »

L’instructeur méprisait le forgeron auparavant non pas à cause de son incompétence, mais parce qu’il ne faisait aucun effort pour surmonter cette incompétence et parce qu’il était aussi négatif que le test de grossesse de la doyenne des bonnes-sœurs d’Afrique.

Cependant, il débordait à présent d’enthousiasme, et Kaesul n’avait aucune intention de le refroidir.

« Merci beaucoup. »

Grid quitta le groupe des réservistes et pendant qu’ils passaient leur examen, lui commença à réparer les flèches.

J’aurais préféré couper la tige finement pour l’aplatir, mais bon…

Comme il avait actuellement 0 en dextérité, il ne pouvait pas employer toutes ses capacités juste en se fiant à son expérience et aux théories.

Je pourrais briser la tige… Le mieux est l’ennemi du bien ; je vais juste me concentrer sur l’équilibre.

Grid ramassa une pierre trois fois plus petite que la pointe, puis il brisa quelques branches et s’en servit pour attacher la pierre derrière ladite pointe.

Bien.

Les La flèche, qui était si légère qu’elle ne pouvait aller contre le vent, avait à présent un poids correct. Le forgeron sourit, ravi, et retira quelques plumes pour équilibrer la flèche horizontalement.

C’est sommaire, mais ça fera l’affaire.

Une fenêtre de notification apparut devant lui.

[Les options des ‘Flèches des Troupes de Réserve’ ont changé.]

[Flèche des Troupes de Réserve]
[Puissance d’attaque : 1~2    +2 Précision]
[Quelqu’un a remarqué les défauts de la flèche et les a corrigés.]
[C’est un travail de piètre qualité, mais les performances de la flèche ont été améliorées. Elle volera loin quand on la tirera correctement.]
[Poids : 0,01]

« Maintenant, ça ne dépend que de moi. »

Le forgeron retourna devant sa cible et prit de grandes inspirations.

Kkirik !

Bien que toujours tendu, il banda son arc sans la moindre hésitation.

Souviens-toi des tests de performance que tu fais après avoir produit un arc.

Il suivit la posture d’un archer expert, celle qu’il avait vu Jishuka prendre depuis leur raid contre Malacus. Il allait pouvoir toucher cette cible à 10m de lui.

Maintenant !

Grid cessa de respirer et visa le centre de la pointe de la flèche. Il la relâcha alors et elle fila dans les airs dans un beau sifflement. Elle retomba en parabole et parvint à toucher la zone des 6points de la cible. Il visait au centre, mais la flèche avait dévié sur la droite.

Dans ce cas…

Le forgeron visage plus sur la gauche mais dans sa précipitation, il ne lut pas dans quel sens le vent soufflait. La flèche retomba en changeant de direction et toucha les 6 points. Sa chance d’obtenir une technique rare s’envolait de plus en plus.

Autrefois, il aurait juré d’irritation, mais…

Tout n’est pas perdu.

Il resta calme. Comme les autres réservistes étaient d’un niveau similaire au sien, il leur était difficile de toucher la cible à chaque flèche. Il avait encore ses chances.

Le record sera pour les réservistes de niveau 20. C’est encore faisable. 

Il ne pouvait pas abandonner. Cette fois, il se concentra à fond, lut le sens du vent et tira la flèche.

Puok !

10 points. Maintenant qu’il avait le truc, il n’y avait plus aucune difficulté.

Puk puk puk !

Il toucha les 10 points huit fois de suite. Le résultat…

« Grid a 92 points ! »

[Vous avez établi un nouveau record lors de l’Examen d’Archerie des forces de réserves de Patrian !]

 

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! J’apprécie toujours votre soutien =)

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 366
OG Chapitre 368

Related Posts

6 thoughts on “OG Chapitre 367

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com