OG Chapitre 373
OG Chapitre 375

Bonsoir tout le monde, voilà votre OG du lundi.

Je suis fatigué parce qu’il faisait encore putain de chaud dans mon appart hier soir (30° à minuit), donc je vais faire court :

VIVEMENT L’AUTOMNE BORD** DE MER** !!

Bonne lecture à tous.

 

 

Chapitre 374

 

 

[Le Vampire Baron Montagne a été exterminé.]
[Vous avez obtenu 211,555,002 points d’expérience.]
[Vous avez obtenu 3 Pierres d’Amélioration d’Armure Bénites.]
[Vous avez obtenu 9 pierres d’amélioration d’armure.]
[Vous avez obtenu le livre de sort ‘Amélioration de Peau’.]

Un vampire baron était un semi-boss qui pouvait être tué en 10~15 minutes par 5 élites de Surstuffé ; cependant, avec la puissance de Grid et de Yura en plus, le raid se termina trois fois plus vite.

« Et dire qu’on a abattu un semi-boss en 5 minutes… »

« … »

Le forgeron et la tueuse de démons étaient si puissants que Pon, Vantner et Faker en restèrent coi. Ils savaient bien que leur patron avait à la fois les stats, l’équipement et la classe légendaire, mais la progression de la jeune femme était absolument époustouflante.

« C’est juste la puissance de ma classe et de mon équipement. » Expliqua brièvement Yura, qui devenait elle-même surstuffée.

 

***

 

Jishuka et Zednos étaient isolées dans un couloir au nord du premier étage du château, encerclés par des ennemis, à cause du piège de téléportation que Regas avait activé.

« Tir Multiple. »

« Bourrasque. »

L’archère bloquait les vampires à la droite du couloir, tandis que le magicien empêchait ceux venant de la gauche de passer. Leurs flèches et sortilèges s’abattaient sur les suceurs de sang et ralentissaient leurs assauts mais évidemment, cette méthode avait ses limites. Plus ils tuaient de vampires et plus il en arrivait, aussi leurs manas s’amenuisaient peu à peu.

« Leur vitesse de réapparition est ridicule. »

« On a vraiment été isolé au pire endroit. »

Les deux collègues transpiraient à grosses gouttes et haletaient bruyamment, signe que leur endurance avait atteint un niveau dangereux.

Peeng !

Pepeng !

Les vampires profitèrent de leur état pour lancer l’assaut à coups de sorts, et unes des flèches de sang perça les défenses de Jishuka et la frappa à l’épaule alors qu’elle s’apprêtait à bander une nouvelle flèche.

« Jishuka ! »

Zednos fut choqué de voir sa collègue blessée, et des douzaines de suceurs de sang approchèrent des guildeux.

« Lame de Vent ! Missile de Vent ! »

Zednos lança des sorts à tout va sans considération pour son mana, dans le seul but de protéger l’archère. Grâce à ça, ils parvinrent à survivre.

[Vous n’avez plus de mana.]
[Le temps de rechargement de vos potions de mana n’est pas écoulé.]

« Oh merde… »

Alors que le magicien pâlissait comme un linge, il entendit la voix de Jishuka.

« Baisse-toi. »

Comme il avait pleine confiance en elle, il s’exécuta aussitôt.

« Flèche du Phénix. »

Kwa kwa kwa kwang !

Un oiseau de feu géant passa au-dessus de la tête du magicien et transforma un des couloirs en une mer de flammes, tuant plus de 50 vampires sur le coup.

« Profites-en pour t’échapper. » L’exhorta-t-elle.

Zednos ne bougea pas d’un pouce.

« Que crois-tu faire ? »

« Je gagne du temps pendant que tu fuis, voilà ce que je fais. »

La brésilienne se leva et se tint entre Zednos et leurs ennemis, leur résistant farouchement et ce bien qu’elle soit plus lente après avoir utilisé la Flèche du Phénix. Elle fit pleuvoir précisément ses projectiles sur les suceurs de sang.

Les flèches de mithril et d’argent infligeaient des dégâts supplémentaires aux vampires, mais la jeune femme était épuisée, aussi les vampires continuèrent d’avancer vers elle malgré les flèches plantées dans leur crâne.

« J-Jishuka. »

« Pourquoi n’es-tu pas encore parti ? Tu devrais fuir et rejoindre nos collègues. »

« … D’accord. »

Jishuka avait créé une issue, mais il ne pouvait prédire quand de nouveaux vampires apparaîtraient. Ne voulant pas que le sacrifice de son ex-patronne soit en vain, il s’apprêta à filer quand…

« Jishuka, évite ça. »

Sururuk.

Quelque chose apparut soudainement entre Jishuka et Zednos : c’était Grid, qui portait son sweat à capuche.

« Danse du Sabre de Pagma, Liens Transcendés. »

Pepepepeng !

Des douzaines de vampires disparurent du couloir que défendait l’archère dans un déluge de lames d’énergie noir-bleu. De nouveaux monstres apparurent juste après, mais leur vitesse de réapparition ne surmonta pas la puissance d’attaque écrasante du forgeron.

« Grid ! »

Jishuka, qu’il venait de sauver de justesse, sauta dans ses bras de joie. Sa peau couverte de sueur et deux gros arguments donnèrent un énorme stimulus au jeune Duc.

Ga… Ganadaramabasa… (NdT prière bouddhique pour garder son calme)

C’était une sensation aussi douce que souple, qui lui fit saigner du nez d’excitation. Yura, qui arriva tardivement, remarqua son expression et baissa la tête vers sa poitrine.

Ils ne sont pas petits non plus…

Ils étaient bien plus large que la moyenne des femmes coréennes, mais les goûts de Grid étaient irréalistes.

 

***

 

Regas avait un sens du combat inégalé, Lame au Zénith un style d’escrime difficile à lire et à gérer, Toon pouvait se transformer en toutes sortes de bêtes et utiliser leur puissance, Ibellin manquait d’expérience mais il avait été reconnu comme un génie par Piaro, Toban le 1er au classement des paladins était un poison pour les vampires, et Huroi était le 1er au classement des orateurs.

Leur groupe démontrait une puissance offensive écrasante : Regas et Toon se tenaient derrière Huroi et Toban, qui attiraient les ennemis, tandis que Lame au Zénith et Ibellin profitaient de la moindre occasion. Ainsi, les 3 vampires barons qui leur faisaient face ne résistèrent pas longtemps.

[Vous avez obtenu un élixir de force.]

« Woah. »

« Pfiou, incroyable ! »

Les surstuffés exploraient maintenant les villes vampiriques depuis deux mois, et ils avaient chassé des dizaines de milliers de suceurs de sang jusque-là… Pour n’obtenir qu’un seul élixir. En obtenir un autre les rendit fous de joie, d’autant que c’était totalement inattendu ; cependant, ils se ressaisirent vite.

« Nous n’avons pas de temps à perdre, nous devons sauver nos collègues. »

L’expédition était puissante, mais si d’aventure Toban et Huroi devaient mourir, leur groupe s’effondrerait. Cet état de fait en tête, Lame au Zénith pressa ses collègues, quand soudain…

« Comment allez-vous ? »

Leur chef arriva.

 

***

 

« Bordel Regas, j’ai souffert à cause de toi. »

« N’ouvre plus jamais la marche. Plus. Jamais. »

« … Je suis désolé. »

Pon et Vantner tancèrent Regas, qui méritaient ces critiques après avoir risqué la vie de ses collègues.

« Je ferai en sorte à l’avenir de contrôler mon excitation. »

Le moine regrettait ses erreurs, aussi le chauve et le lancier se turent d’un air satisfait.

« Comment es-tu arrivé là ? » Demanda Jishuka à Grid.

L’entrée des villes vampiriques se fermait une fois que quelqu’un y entrait, aussi était-il impossible de venir en renforts tant que le raid n’était pas terminé.

« C’est grâce à son pouvoir. » Expliqua le forgeron.

Tout le monde se tourna vers Sticks, qui se présenta. Les elfes était une noble race qu’on considérait comme l’incarnation de la beauté, et qui s’était battu pour la paix mondiale.

« Bonjour, je m’appelle Sticks, je dois ma vie à Grid. »

Un autre PNJ nommé…

Le réseau de Grid s’étendait chaque jour, à la surprise et à la joie des surstuffés. C’était encore un coup de sa faculté unique à se lier d’amitié avec les PNJs.

« Allons-nous-en. Nous pouvons nous échapper grâce au pouvoir de Sticks. »

« Pardon ? » S’écrièrent certains.

« Grid, devrions-nous vraiment partir quand on peut capturer cette ville ? »

« Nous avons vidé le 1er étage, alors pourquoi devrions-nous fuir ? » Demandèrent d’autres, peu convaincus.

« Je suis d’accord avec Grid, d’autant qu’il y avait plein de vampires barons au 1er étage. Dans le pire des cas, le 2e étage pourrait être bondé de vicomtes. »

« Le boss du 1er étage était un vicomte du nom de Tiramet, il est donc probable que des vampires de niveau marquis apparaissent au 2e et 3e étages. »

« Dans le pire des cas, Marie-Rose pourrait montrer le bout de son nez, et je ne pense pas qu’on soit prêt à l’affronter. »

Ceux que le forgeron avait sauvé acquiescèrent, mais l’ambiance du groupe resta sombre. C’est alors que le duc leur adressa un sourire éloquent.

« Il est temps de conduire un entraînement spécial ! »

« Pardon ? »

« Il existe un endroit du nom d’Archipel Behen. On ne peut y entrer qu’un à la fois, mais c’est un donjon instantané donc vous pouvez tous vous y rendre simultanément. »

Qu’était cet archipel et que pouvaient-ils y gagner ? Grid leur raconta ce qu’il y avait vécu, et son histoire intéressa de plus en plus ses collègues.

 

***

 

Le Tombeau des Épées

C’était une colline où des centaines de milliers d’épées étaient plantées, et elle était connue comme l’endroit où le légendaire Pagma avait vécu ses dernières années. Cela dit, Agnus s’y était rendu non pas pour Pagma, mais pour une autre raison.

Pour mettre la main sur le corps du magicien légendaire Braham.

« J’ignore où il est. »

Il avait entendu dire qu’il y avait un mur de glace, quelque part dans le Tombeau des Épées, et que le corps du magicien était scellé derrière. Cependant, après presque un mois de recherche, il ne l’avait toujours pas trouvé.

« J’aurais dû me saisir de son âme quand j’en avais l’occasion. »

Le nécromancien avait rencontré l’âme de Braham dans le Tombeau, il y a un mois de ça, mais il l’avait laissé filer. Il tremblait encore de colère à ce souvenir.

« Je ne pensais pas que son âme pourrait employer la magie. »

Takak.

Takak takak !

Des centaines de squelettes invoqués fouillaient consciencieusement la colline pendant qu’il était adossé à une épée à deux mains. Ses créatures touchaient les épées plantées dans le sol, la colline même et tentaient de trouver le moindre indice… Mais en vain.

« Je ne peux pas rester ici éternellement. »

Fort heureusement, il y avait plein de monstres dans les parages, aussi n’était-il pas en retard sur les autres question niveau ; par contre, ses diverses quêtes stagnaient depuis son arrivée ici il y a un mois. Au final, Agnus vérifia la Rune de Mort.

[Rune de Mort]
[Objet lié.]
[Est préservée indéfiniment dans votre inventaire. Il est impossible de l’échanger, de l’abandonner ou de la détruire.]
[ – Effet à l’utilisation : augmente les capacités de vos invocations en échange de quelques points de votre stat ‘Qualité de dirigeant’.]
[ * Augmente les stats de toutes vos invocations de 20%.]
[Effet unique persistant : Vous pouvez absorber les caractéristiques uniques des corps de PNJ nommé ou de monstre dont vous prenez possession.]
[ * Foi du Chevalier Bleu : crée un bouclier absorbant 10,000 points de dégâts. Temps de rechargement : 1 heure.]
[ * Talisman de Bentao : échange votre vie avec celle de la cible. Temps de rechargement : 2 heures.]
[ * Escrime de Tarant : Crée le passif ‘Maîtrise de l’épée Avancée. Vous pouvez utiliser Exsangue en étant équipé d’une arme de type épée. C’est un effet unique durable.]
[ * Connaissances de Mumud : vous incantez 15% plus rapidement vos sorts. Votre mana régénère 30% plus vite. C’est un effet unique durable.]

Si tout c’était passé comme prévu, le trait de Braham aurait été ajouté à sa Rune.

Je voulais une liche légendaire.

Agnus envoya un message privé à Veradin.

Où se trouve le nid du grand démon Furfur ?

Le temps s’écoulait de la même façon pour tout le monde. Pendant que Grid et les Surstuffés progressaient, les autres joueurs faisaient de même.

 

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! J’apprécie toujours votre soutien =)

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 373
OG Chapitre 375

Related Posts

5 thoughts on “OG Chapitre 374

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com