OG Chapitre 40

OG Chapitre 39
OG Chapitre 41

Bonjour tout le monde ! Premier OG régulier de la semaine et… Le cliffhanger vous fera vous mordre les lèvres 😀

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 40

 

Voilà deux heures que le défi de production avait débuté. Euphémina avait déjà terminé sa lame et travaillait à présent sur la poignée, alors que moi je n’avais pas encore défini le contour de la lame. Je continuais de tremper le fer.

Ttang ! Ttang !

Grâce à l’aide de Khan qui tenait le métal avec ses pinces, j’avais pu me concentrer sur le martelage et le durcissement de la pièce.

Une autre notification système apparut alors que je me concentrais.

[La Patience du Forgeron Légendaire a été activée. Votre concentration, votre endurance et votre défense vont extrêmement augmenter au maximum pendant une heure.]

Je pus alors me focaliser au maximum, et mes coups de marteau devinrent plus puissants et précis.

Kaaang !

Le bruit des acclamations devint complètement étouffé, et j’en oubliai même qu’on était sur la grand-place de Winston, observé par des milliers de personnes. Même la présence de Khan à mes côtés devint indistincte. La seule chose qui existait alors était le fer.

Ttaang – ttang –

Le marteau et moi ne formions plus qu’une entité, utilisée intégralement. L’outil bougeait selon ma volonté sans la moindre résistance, comme s’il était une partie de mon corps.

Ttaaang !

Le métal prit la forme d’une lame en résonnant sous les coups, puis une fenêtre de notification apparut.

[Le Souffle du Forgeron Légendaire a augmenté l’efficacité de l’objet que vous avez créé.]

…… !”

Je retrouvai ma clarté d’esprit, et la bulle de calme qui m’entourait éclata tout à coup.

Erina ! Erina ! Erina !”

Tiens bon, Khan !”

Je crois en Grid !”

La foule hurlait ses encouragements, les oiseaux gazouillaient sur la barrière, l’aiguille des minutes de l’horloge cliquetait et les martèlements d’Erina déboulèrent à mes oreilles.

Ah…”

J’étais déçu de retourner dans mon propre monde. C’était comme si la réalité s’était immiscée dans le mien.

Je voulais rester dans cet état de concentration un peu plus longtemps.

C’était vraiment dommage, car c’était la première fois depuis que j’avais produit les flèches Jaffa que je m’étais autant immergée dans le processus de production. Je pensais pouvoir créer une meilleure pièce en y restant un peu davantage.

Tandis que le regret m’envahissait, j’entendis Khan parler d’une voix tremblante.

Je n’aurais jamais cru que le fer puisse être aussi magnifique…”

Je pus enfin observer la lame à présent que je l’avais terminée. Elle était d’une sophistication sans pareille, plus belle que n’importe quelle oeuvre ! Elle était bien plus remarquable que les flèches jaffa spéciales.

G-génial… Fantastique ! Quand je pense que j’ai l’honneur d’aider à produire une telle lame ! Je pense que je suis né pour devenir un forgeron juste pour vivre ce jour !” S’exclama le vieil homme, tout excité.

Mais je restai calme, car je ne pouvais gâcher le reste de la fabrication.

Inventaire.”

Je sortis une corne de minotaure de mon inventaire, pour laquelle j’avais dépensé la petite fortune de 10 pièces d’or avant le match. J’allais en faire un fourreau qui pourrait être utilisé de manière défensive selon la situation. Du coup, je devais lui donner une solidité et un poids corrects pour qu’il puisse fatiguer le moins possible son utilisateur.

La corne était résistante et robuste, mais aussi surprenamment molle, comme une moulure de bronze.En d’autres termes, elle était parfaite pour l’usage que j’allais en faire.

Je créai le dessin du fourreau sur la base de la lame, et basai celle du manche sur la longueur, la largeur et la forme d’une main d’adulte. La corne du minotaure était naturellement ceinte d’un motif artistique, donc elle avait déjà un certain esthétisme sans que je n’aie rien à faire. Une fois que j’eus dessiné la forme, je me concentrai sur la production… Et c’est alors que j’entendis des cris tonitruants éclater dans les gradins.

Erina avait fini sa dague avec une longueur d’avance sur moi, et l’animateur qui vérifia son travail en fut impressionné.

C’est vraiment un excellent travail ! Je ne peux que l’admirer en sachant qu’elle a été faite en moins de trois heures !”

Qu’est ce qu’elle a pu faire pour provoquer une telle réaction ?”

Eh, ne la garde pas pour toi. Montre-nous la dague !”

La foule était surexcitée de curiosité. Lorsque l’animateur jugea que leur intérêt était à son apogée, il tourna leur attention sur un panneau d’affichage à l’arrière de la scène.

Bien ! Regardez donc ça !”

La dague d’Erina apparut sur le panneau. Elle était très affûtée, mais elle était bien équilibrée. C’était une dague supérieure capable de démontrer une puissance d’attaque exceptionnelle. Son manche était moulé dans le bronze, et elle y avait gravé un super motif, ce qui en faisait aussi une super bien décorative.

Ooohh !”

La dague ressemble à sa propriétaire ! Je n’en ai jamais vu d’aussi belle. Je veux la voir !”

Son apparence est seconde ; rien qu’à la regarder, on sait qu’elle offre des performances extraordinaires. Je la veux vraiment.”

La foule était enthousiaste. Les hommes n’étaient plus les seuls à avoir une opinion favorable de la demoiselle, même les joueuses se mirent à l’apprécier. Les informations détaillées de la dague apparurent.

[Dague d’Envoûtement]
[Rang : épique]
[Durabilité : 60/60]
[Puissance d’attaque : 122~127]
[Vitesse d’attaque : +8%]
[* Offre une chance certaine d’envoûter l’ennemi.]
[* La durabilité de la lame sera rapidement réduite en bloquant une attaque.]
[Une dague produite par la technique délicate et le sens esthétique supérieur d’une excellente forgeronne.]
[Sa beauté létale peut parfois voler le coeur des autres.]
[Sa lame affûtée a une grande puissance d’attaque, mais sa solidité laisse à désirer.]
[Conditions d’utilisation : niveau 100 et plus. Plus de 200 points d’agilité. Plus de 30 points de force. Maîtrise de la dague intermédiaire.]

C’était vraiment une excellente dague, malgré sa faible durabilité. Elle avait une puissance d’attaque incomparable à une dague commune, et elle avait même l’option d’envoûtement. ‘Envoûtement’ était un sort puissant capable de plonger une cible dans un état de non-résistance durant trois secondes. C’était une bonne arme d’assassin.

Les joueurs furent convaincus.

Le résultat est clair ! Erina a définitivement emporté la victoire !”

Même les habitants de Winston désespérèrent.

Aaaah… Cette femme est une grande forgeronne. Khan a reconnu le talent de forgeron de Grid, mais est-il capable de créer quelque chose de mieux ?”

Lapin et les officiels de la Compagnie Mero parurent convaincus de leur victoire. Cependant, je ne tremblai pas, tout comme Khan.

Ce dernier rit : “Cette fille a une technique monstrueuse pour son jeune âge. Ils sont excités pour le moment, mais ça ne va pas durer. Pas vrai ?”

Le fourreau et le manche étaient terminés, et je hochai la tête en les combinant avec la lame.

Bien sûr. Je représente tous les gens moches du monde, alors je ne vais pas m’arrêter. Jamais.”

Le vieux forgeron fronça les sourcils : “Tu représentes les gens moches du monde ? Qu’est ce que ça veut dire ? Tu te bats pour ma forge ! Ma forge !”

… Hm, excuse-moi, j’avais oublié. Bon, et si on allait gagner le droit de conserver la forge ?”

La dague était terminée, et j’étais aux anges devant ses stats. Je la présentai à l’animateur, qui ne la regarda même pas correctement avant de s’adresser à la foule.

Cette équipe a passé davantage de temps qu’Erina sur leur dague bien qu’ils soient deux. Ils ne peuvent pas cacher le fait que le résultat de ce défi est déjà décidé !”

La foule acquiesça : “Ha ha ha ! Ouais ! C’est  une honte pour deux hommes de se liguer contre une femme, mais c’est terminé !”

Je ricanai : “Regardez mon travail, et faites attention de ne pas avoir une attaque sous le choc qu’il vous administrera !”

À ce moment, des soldats armés d’épées et de lances montèrent sur scène et confisquèrent ma dague.

Q-quoi ?”

Alors la confusion m’étreignait, un chevalier tout en armes cria : “J’ai reçu des informations indiquant que vous travaillez avec un criminel du nom de Huroi, que nous avons arrêté il y a  huit jours pour avoir tenté de nuire à Winston ! Nous allons vous interroger à ce sujet !

Huroi ?”

Parlait-il du Huroi qui avait reçu la quête ‘Pour les habitants de Winston’ ? Il avait été capturé et avait raté sa quête ?”

Quel putain de bon à rien… Non, pourquoi m’associait-on à lui ?

Je résistai : “Qu’est-ce que vous dites ? Je ne connais pas cette personne ! Lâchez-moi !”

Le chevalier dégaina son épée devant ma bravade et me prévint : “Je vous suggère de ne pas résister.”

D’accord…”

Aurais-je fait quoi que ce soit que ce bâtard m’aurait vraiment tué. Il pointait son épée à mon coup ! On me désarma et me força à suivre les soldats qui me traînèrent hors de la scène.

Khan les interpella : “Que faites-vous ? Pourquoi l’arrêtez-vous injustement ? C’est un coup monté !”

Le chevalier et les soldats l’ignorèrent. Finalement, le vieillard courut jusqu’aux places des officiels de la Compagnie Mero et hurla à quelqu’un : “Valmont ! Misérable lâche ! Tu sais que tu ne pourras pas gagner, alors tu essaies de régler le problème de cette manière ! N’as-tu pas peur des habitants de Winston ?”

Cependant, ses protestations tombèrent dans l’oreille d’un sourd. Valmont ne lui répondit pas, comme s’il n’entendait que les aboiements d’un clébard agaçant.

Et du coup, je fus amené au château par les forces armées.

***

C’est impossible !

Lapin était un marchant depuis vingt ans, et avait manipulé de nombreux produits de qualité au cours de sa carrière. Et c’est pourquoi il était abasourdi par la dague faite par Grid.

Ce n’est pas un objet ordinaire ! La dague d’Erina ne fait pas du tout le poids… Nous… Nous avons perdu. Je n’aurais jamais pensé qu’il était aussi doué !

Valmont, assis à côté de lui, murmura rageusement : “Nous avons perdu.”

Il l’avait remarqué immédiatement en voyant la dague du forgeron. Il avait d’aussi bons yeux que Lapin quand il s’agissait d’objets spectaculaires.

Lapin s’inclina devant lui : “Je suis désolé, j’aurais dû être plus vigilant.”

Valmont lui pardonna son échec ; il n’avait pas le choix. “Ce n’est pas de ta faute. Tu as embauché une forgeronne exceptionnelle, mais l’adversaire était trop fort, contrairement à ce que son apparence nous a laissé croire.”

Il pensait avoir gagné au moment où il avait vu Grid, s’imaginant que ce n’était qu’un piètre forgeron. Cependant, le résultat était sans appel. Il ne pouvait pas blâmer son assistant pour cet échec ; Grid était juste extraordinaire.

Il s’est déguisé en bon à rien pour que son adversaire le sous-estime… Il n’est vraiment pas idiot. Bon, nous devons gérer correctement cette compétition, mais comment pourrais-je accepter ce résultat ?”

Valmont voulait la forge et, en tant que marchand, il refusait d’abandonner les profits que lui rapporterait la forge à cause d’un jeu.

Lapin tenta de le persuader : “Mais nous avons déjà annoncé le résultat ! Si nous ne l’acceptons pas, l’opinion publique nous sera irréversiblement défavorable.”

Valmont haussa le ton : “Foutaises ! Je n’abandonnerai jamais la forge !”

Lapin ne pouvait plus le faire changer d’avis, mais… Pourquoi était-il aussi confiant alors que la situation était aussi alarmante ? Il devait avoir prévu quelque chose…

Puis Valmont sourit méchamment  : “En premier lieu, la foule ne connaît pas encore le résultat ; ils n’ont pas l’oeil, contrairement à nous. Il est impossible de savoir que la dague de Grid est supérieure à celle d’Erina sans en vérifier les détails. Sire Philipson !”

Philipson était un chevalier du Baron Lowe, le seigneur de Winston. Il était là en qualité d’escorte de Valmont, ce qui montrait le pouvoir qu’il détenait à Winston.

Valmont lui donna un ordre : “Arrêtez-le sur-le-champ pour être l’ami de ce Huroi qu’on a arrêté récemment. Vous devez confisquer la dague qu’il a produite, et dont les informations ne doivent pas être dévoilées au public !”

Bien compris.”

Puis les soldats de Philipson montèrent sur scène, s’emparèrent rapidement de la dague et arrêtèrent Grid.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 39
OG Chapitre 41

9 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. tang san

    mais sans déconné, sa n’en finira donc jamais …

    merci pour la trad

    Répondre
  3. Darkaito

    Cette tournure me fait mal au coeur…

    Merci pour la trad

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Non mais sérieux, j’en peux plus là !

    Répondre
  5. Seven

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Gunts92Gunts92

    C trop relou
    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Shirosuu

    Vraiment chiant..
    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.

    Ohhhhh les FDP.

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com