OG Chapitre 70 [Bonus]
OG Chapitre 72

Hé hé, voilà le chapitre d’OG du jour ! On retrouvera la suite des aventures de Grid lundi ! :p

Bonne lecture à tous !

Note : ‘la colère du forgeron’ sera désormais ‘le courroux du forgeron’.

 

Chapitre 71

 

Kwaaaaang !

Kieeeek !”

Le Courroux du Forgeron  augmentait ma puissance d’attaque de 10%, et Justice inarrêtable infligeait des dégâts à hauteur de 300% de ma puissance offensive. Du coup, les onze orcs subirent simultanément de gros dégâts.

Coup de vent ! »

Le vent acéré infligea davantage de couleur aux orcs et les plongea dans la confusion. J’utilisai alors mouvements rapides pour profiter de l’occasion. Les créatures étaient blessées, ma vitesse avait augmenté ; autant dire que je portais le coup final facilement.

[Vous avez vaincu un orc éclats de givre.]
[Vous avez vaincu un orc éclats de givre.]
[Vous avez vaincu un orc…]
[Vous avez obtenu 7 pièces d’or.]
[Vous avez obtenu 6 pièces d’or.]
[Vous avez obtenu 10…]
[Vous avez obtenu du cuir d’orc éclats de givre.]
[Vous avez obtenu du cuir d’orc éclats de givre.]
[Vous avez obtenu du cuir…]
[Vous avez obtenu une hache rudimentaire.]
[Vous avez obtenu une hache rudimentaire.]
[Vous avez obtenu une…]
[Vous avez obtenu une écaille sylphide.]
[Vous avez obtenu une écaille sylphide.]

Courroux du forgeron -〉 Justice Inarétâble -〉  Coup de vent -〉 Mouvements rapides. 11 orcs furent tués par cette combinaison en un instant, et je parvins à récupérer deux écailles sylphides. Par contre, je ne gagnai pas de niveau car je partageai l’expérience avec Huroi.

Je n’ai gagné que trois écailles en tuant 80 orcs, et là j’en trouve deux ?

J’eus l’impression à ce moment d’avoir une chance inouïe, et que je pourrais obtenir une grande quantité d’écailles en tuant le chef des orcs.

« Okay ! Hé, Huroi ! Tuons-le maintenant ! » Hurlai-je à l’attention de l’orateur, qui était responsable de l’aggro du chef. Ce dernier cessa de l’assaillir avec sa grosse hache et se tourna vers moi.

« Hein ? »

Huroi cria à mon attention, alors que j’étais déconcerté : « L’effet de ma provocation est terminé ! »

« De quoi ?! »

Kuooooh !”

Le chef orc apparut tout à coup devant moi ! Il avait l’intention de venger le meurtre de ses camarades. Il se mit alors à rugir et commença à m’attaquer.

Kuwang ! Kuwang !

À chaque fois que le chef brandissait sa grosse hache, le vent généré par la pression de son coup déchirait le sol, révélant peu à peu le sol sous la neige qui recouvrait le village.

[Vous avez subi 104 points de dégâts.]
[Vous avez subi 97 points de dégâts.]

« Impossible ! »

L’énorme pression qu’il produisait avec sa hache m’infligeait des dégâts à chaque fois ! Il avait une force absolument absurde !

Kuwooooh !”

Le chef orc s’énerva en me voyant esquiver ses attaques, et il commença à frapper plus rapidement et plus précisément. Je me concentrai et parvins de justesse à esquiver les coups, tout en étant constamment blessé par le vent. Cependant, je ne parvenais pas à trouver une occasion de contre-attaquer.

Il m’intimide.

Il affichait la vraie dignité d’un boss ! Les monstres boss que j’avais chassés en tant que guerrier étaient tous de niveau inférieur à 100, et j’avais toujours des douzaines de joueurs dans mon groupe. C’était la première fois que j’en affrontai un seul.

Peut-on réellement gagner ?

Alors que la peur me gagnait, une fenêtre de notification apparut devant moi.

[Une légende n’éprouve pas aisément de la peur.]

Mon esprit se calma alors, réajusté grâce aux caractéristiques des stats sang-froid, indomptable et courage. Complètement débarrassé des effets de la peur, je criai à l’intention de Huroi, qui attendait une occasion d’approcher le chef : “Huroi ! Maintenant !”

Il entendit mon signal et planta son épée dans la cuisse de l’orc.

Justice inarrêtable !”

L’orateur se servit du même sort que moi, faisant tressaillir notre ennemi sous sa grosse attaque. Alors que la créature mit un genou à terre, je profitai de l’occasion et utilisai ‘courroux du forgeron’ et ‘mouvements rapides ». Je brandis alors ma dague idéale.

Justice inarrêtable ! Coup de vent ! »

Les deux sorts frappèrent le flanc du chef presque simultanément.

*Kwaang ! Hwiririk !

Kuooooh !”

L’orc cria sous le choc et tomba à la renverse. J’en profitai pour frapper son tendon d’Achille gauche, tandis que Huroi frappa le droit, mais nos attaques ne pénétrèrent pas si facilement le cuir épais de l’orc.

« Kuwooh ! »

Le chef se releva en tenant sa hache à deux mains, puis il tourbillonna sur place.

Argh ?”

Kuooooh !

L’arme tournoyante donna naissance à des vents violents, qui commencèrent à se lever comme lors d’une tempête. Pendant ce temps, Huroi et moi nous retrouvâmes sans défense sous les bourrasques, et la hache du monstre nous frappa avec précision.

[Vous avez subi 5,300 points de dégâts.]

« Keuh ! »

Les points de vie de l’orateur, jusque là proche de leur maximum, descendirent à moins de 10% de leur valeur en un éclair, tandis que les miens descendirent également à 20%. Nous faisions face à une crise majeure.

« Huroi ? »

Ce dernier était étourdi.

Bordel !”

J’avais complètement oublié que les joueurs qui avaient perdu 40% et plus de leur vie en un coup étaient étourdis pendant trois secondes, étant donné que ma classe me donnait une grande résistance aux statuts anormaux. Et un joueur étourdi était totalement sans défense.

« Et merde ! »

Le regard du chef se tourna immédiatement vers mon compagnon. Il voulait évidemment s’occuper de cet ennemi sans résistance en premier.

Je ne pourrais pas affronter seul ce monstre si Huroi meurt !

Il me fallait choisir : fuir ou aider Huroi. Alors que j’y réfléchissais, la hache de la créature tomba vers lui.

« Chié ! C’est la première fois que je dirige un raid dans Satisfy, alors je ne peux pas abandonner maintenant ! »

J’avais toujours été un personnage secondaire dans ma propre vie, et c’était également le cas dans Satisfy. Mais j’étais à présent différent ; je pouvais, au moins dans Satisfy, être une grande star. Le personnage principal ne devrait pas baisser les bras si facilement. Je me jetai dans les airs et couvrit l’orateur de mon corps.

Peeeeok !

Sans défense, je reçus le coup cruel et ma vision devint rouge sang. Je ne pus m’empêcher de trembler, mais cela étant je me calmai rapidement.

[Vous avez été frappé par un coup mortel !]

[Une légende ne meurt pas facilement. Vous pouvez résister à toutes les attaques pendant 5 secondes, avec le minimum de points de vie.]

Dduk. Dduk.

Du sang coula de mon corps, trempant Huroi que je protégeai.

G-Grid…?”

Une fois qu’il eut récupéré de son étourdissement, Huroi leva sur moi des yeux tremblants.

« Pourquoi… Pourquoi ne cesses-tu de te sacrifier pour moi ? »

Alors qu’il allait éclater en sanglots, je bus une potion et lui donna un ordre : « Attire l’attention de ce bâtard et gagne assez de temps pour que je récupère ma santé. »

« Kuoh… ! »

L’orateur serra les dents et se leva, puis il sortit toutes sortes de potions de buff, dont une rendant des points de vie. (NdT pour les non-joueurs parmi vous : un ‘buff’ est un effet positif augmentant une caractéristique, comme la défense, l’attaque, etc…)

« Je vais certainement te remettre sa tête, mon seigneur ! »

Une fois de plus, une scène digne d’une série dramatique historique se déroula sous mes yeux. Il était enthousiasmé par le fait que je l’ai protégé.

Je ne l’ai pas fait pour toi… Enfin, ce n’est pas plus mal qu’il pense le contraire.

Je n’avais en ma possession que des potions de soin intermédiaire ; qui rendait chacune 1,500 points de vie. Le problème était que j’avais 7,886 points de vie, et qu’il me fallait donc quatre potions pour recouvrir toute ma vie.

Les potions ont un temps de rechargement de 20 secondes… Huroi, tu dois survivre tant bien que mal pendant 1 minute et 20 secondes.

Il fallait que Huroi gagne assez de temps et étonnamment, il m’offrit une performance surprenante. Il ramassa le bouclier que l’attaque tourbillonnante du chef avait projeté au loin, et il s’en servit pour bloquer l’attaque du monstre. Il profita alors de l’opportunité pour lancer une bouteille de verre.

C’est quoi ce truc ?

Je le sus rapidement. Huroi lança trois bouteilles sur le chef, et des flammes émergèrent des bouteilles lors de l’impact.

Des bombes de feu ! Mais oui, les orcs éclats de givre sont vulnérable au feu.

Comment se faisait-il qu’il ait des bombes de feu ?

En a-t-il acheté avant de venir ici ? Il est vraiment bon, non ?

Alors que je m’émerveillai de sa prévoyance, il sortit d’autres bouteilles et cria : « Prends ça ! Bombardement des 49 bombes de feu ! »

… S’était-il emporté après que sa bombe ait frappé l’orc ? Après avoir beuglé ce nom de technique infantile, il lança continuellement des bombes de feu.

Pepeng ! Pepepepeng !

Le corps massif du chef orc prit feu.

Kiyaaaaah~ !”

Ses cris résonnèrent dans le ciel, puis une fois qu’il n’eut plus de bombes, Huroi s’arma à nouveau de son épée et attaqua la torche vivante.

Puuok ! Puuok !

Je serrai les poings en voyant le sang bleu couler des plaies de l’orc.

A-t-on réussi ce raid ?

Mais rien n’était aussi facile.

« Kuruk ! Kuruk ! Kuruk !”

Le chef enflammé renifla tandis que l’orateur l’attaquait continuellement. Il sortit alors une petite perle de sa poche et la lança vers le ciel.

« Que fait-il ? »

Alors que son comportement me laissait perplexe, sa peau bleue devint peu à peu rouge, puis des nuages noirs se formèrent dans le ciel. L’ambiance même des environs était remarquable ; il devait probablement utiliser un sort formidable.

Huroi en utilisa également un : « Volonté ferme ! »

Au même moment.

« Kuoooooh !”

Kwarururung !

Une fois que le chef devint totalement rouge, un éclair de la même couleur tomba du ciel et frappa sa hache. Il visa alors Huroi de son arme couverte de foudre écarlate.

C’était si impression qu’on aurait dit que même les hauts murs de Winston s’effondreraient sous l’attaque de cette arme enveloppée de foudre. Je ne voyais naturellement pas l’orateur y survivre.

Dans ce cas… !

Kwaang !

Kuruk ?”

L’orc dit quelque chose dans une langue que je ne comprenais pas, et au moment où sa hache s’abattit sur le front de sa proie… ! Elle ne parvint pas à le percer !

Je me souvins, un peu tard, de ce que Huroi avait fait dans le donjon de Winston.

À ce moment, il a clairement bloqué l’attaque du chevalier de son corps…

Il devait avoir une technique défensive considérable. Il dévia la hache de l’orc sur le côté et se mit sur la défensive.

Aaaaaaah !”

Puuok !

Il frappa le monstre encore et encore, sans s’arrêter.

Kuwek ! Kieeeek !”

Était-ce du au contrecoup de sa superbe technique ? Ou était-ce peut-être parce que les dégâts infligés par les bombes de feu étaient trop importants ? Dans tous les cas, le chef retrouva sa couleur bleue et te,ta de se défendre.

Huroi utilisa alors le sort justice inarrêtable, une fois que le temps de rechargement fut terminé.

Peeeeeong !

Kuaaaaah !”

Le sort frappa l’orc à l’abdomen et le fit tomber. L’orateur lui monta alors dessus et continuer de le planter, sans se soucier des dégâts qu’il subissait.

Le monstre fut ainsi tabassé pendant un moment, puis il envoya valdinguer son adversaire d’une grande tarte. Il se mit alors à brandir sauvagement sa hache.

« Kuooh !”

Malgré le bombardement et les coups constants, le chef orc ne faiblissait toujours pas. Huroi avait d’abord voulu bloquer ses attaques avec son bouclier, mais il fut éventuellement forcé de reculer, car le bouclier en question était au bord de la destruction.

C’est fini.

L’orateur prenait régulièrement des potions, mais sa vie avait déjà touché le fond. Il était clair qu’il n’allait pas tenir bien plus longtemps.

Bordel, je pensais qu’on avait gagné lorsqu’il a lancé les bombes… Au final, je vais devoir encore retourner au front.

Je pensais pouvoir rester en arrière et profiter tranquillement du butin, mais ce ne fut pas le cas… Alors que je me préparais à avancer, je vis l’orateur, couvert de sang, courir à nouveau vers l’orc chef.

« Hein ? Hé, Huroi ! N’en fais pas trop ! Passe-moi le relais ! Récupère ta vie à l’arrière pendant que je me bats ! »

« Tu sais bien qu’on ne pourra pas infliger beaucoup de dégâts de cette façon ! »

« Mais je vais me retrouver seul si tu meurs ! Et dans ce cas, mes chances de l’emporter disparaîtront ! »

« On se revoit plus tard, mon seigneur ! Sacrifice pour la justice ! »

Tout à coup, l’épée de Huroi se mit à briller d’une lueur dorée, et sa vie descendit jusqu’à ce qu’il n’ait plus que 1,000 points de vie.

« Que fait-il ? »

Alors que la confusion me gagnait, l’épée étincelante de l’orateur frappe l’orc en pleine poitrine. Quelque chose d’étrange se produisit à ce moment.

Kieeeeeeek !”

Le monstre, qui avait été constamment planté et frappé par les bombes de feu, poussa un horrible cri de douleur. Je vis sa santé baisser drastiquement suite au coup de l’épée dorée.

Huroi m’adressa un grand sourire : « Je te laisse t’occuper du reste. »

Peeok !

Le chef abattit sa hache sur mon camarade, qui se changea en lueur grise.

[Le membre de votre groupe, Huroi, est mort.]

J’étais seul.

Kuwaaah !”

Il rugit et me fonça dessus, mais bien plus lentement qu’avant. Il était blessé, ça ne faisait aucun doute.

« … Je n’ai pas le choix. Courroux du forgeron. Mouvements rapides. »

[Le ‘courroux du forgeron’ a été activé. Votre puissance et votre vitesse d’attaque vont augmenter significativement pendant 20 secondes.]
[‘Mouvements rapides’ a été activés. Votre agilité et votre taux d’esquive vont augmenter significativement pendant 1 minute.]

J’augmentai temporairement mes stats, puis j’utilisai ‘coup de vent’ pour frapper précisément la plaie qu’il avait à la poitrine.

[Vous avez infligé 1,090 points de dégâts à la cible.]

Mes attaques infligeaient nettement plus de dégâts à l’orc, qui était visiblement perturbé.

C’est clairement le sacrifice pour la justice d’Huroi qui a créé cette situation.

Ça a l’air d’être une technique qui utilise les points de vie pour infliger de gros dégâts à la cible, tout en réduisant sa défense ?

Je bus une potion de mana et commença à attaquer de façon plus agressive.

Justice Inarétable !”

Peeng !

Kiyaaaaak !”

[Vous avez infligé 5,006 points de dégâts à la cible.]

La résistance du monstre s’amenuisait. Sa peau devint à nouveau rouge tandis qu’il frappait au hasard de sa hache. Il se resaisit de la perle pour invoquer une fois de plus l’éclair rouge ; il me fallait le tuer avait qu’il ne devienne complètement rouge et que la foudre soit invoquée.

[Vous avez infligé 1,600 points de dégâts à la cible.]
[Vous avez infligé 1,711 points de dégâts à la cible.]
[Vous avez subi 2,203 points de dégâts.]
[Vous avez infligé 1,509 points de dégâts à la cible.]
[Vous avez infligé 1,830 points de dégâts à la cible.]
[Vous avez subi 2,500 points de dégâts.]

Je ne reculai pas malgré les dégâts ; je restai sur place en attaquant autant que possible car je savais que si je devais battre en retraite, cette foudre rouge me tuerait. Il était temps de gagner !

Kuwaaah !”

« Ohhhhhh ! »

Peng ! Peng !

Puk ! Puuok !

Ma santé tomba sous les 10% et déclencha l’effet passif de l’Apôtre de la Justice, augmentant ma puissance d’attaque.

[Vous avez subi 2,154 points de dégâts.]
[La bravoure de l’Apôtre de la Justice est inégalée.]
[L’Apôtre de la Justice fait face à une crise. Vous ne vous effondrerez pas facilement devant l’ennemie.]
[Toutes les stats augmentent de 30%.]

[Vous avez infligé 2,480 points de dégâts à la cible.]
[Vous avez infligé 2,502 points de dégâts à la cible.]

Kuock ! Kuwoook !”

Le corps du chef orc devint intégralement rouge, puis un éclair rouge traversa le ciel. La hache enveloppée de foudre allait-elle s’abattre sur ma tête, ou l’orc allait-il succomber en premier ?

Je n’en savais rien, aussi ne pus-je faire qu’une seule chose : attaquer.

Kwarurung !

L’éclair frappa la hache de l’orc et au même moment, le temps de rechargement de ‘justice inarrêtable’ se termina. Je l’utilisai aussitôt en regardant l’arme de la créature tomber droit vers ma tête.

Peeeeeong !

Keok…ke…”

Juste avant que la hache ne me touche,

Kieeeeeeek !”

Justine inarrêtable frappa le monstre à la poitrine, le faisant crier et cracher du sang. Il s’agenouilla et disparut dans une lueur grise.

[Vous avez vaincu le chef des orcs éclats de givre.]
[Vous avez obtenu 750 pièces d’or.]
[Vous avez obtenu (2) pierres bénies d’amélioration d’arme.]
[Vous avez obtenu (3) pierres bénies d’amélioration d’armure.]
[Vous avez obtenu le casque du chef des orcs éclats de givre.]
[Vous avez obtenu la perle d’invocation de foudre rouge.]
[Vous avez obtenu (7) écailles sylphides.]
[Vous avez gagné 3,554,000 points d’expérience.]
[Vous avez gagné un niveau.]
[Vous avez gagné un niveau.]

Je reçus sept écailles sylphides, divers objets, un gros tas de pièces d’or et une énorme quantité d’expérience.

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 70 [Bonus]
OG Chapitre 72

Related Posts

13 thoughts on “OG Chapitre 71

  1. Merci pour le chapitre ! Et n’oublie pas de garder une cadence que ton corps et que ton esprit peuvent se permettre sans trop sourciller 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com