OG Chapitre 8

OG Chapitre 7
OG Chapitre 9

Bonjour tout le monde !

Comme vous avez pu le voir, je n’ai pas posté de chapitres bonus. Tout simplement parce que mon pc m’a claqué entre les doigts.

Voilà voilà.

Histoire de m’occuper et de ne pas vous laisser sans rien, j’ai passé tout mon temps à vous faire ce chapitre… Au téléphone. Yep.

Logiquement, je devrais recevoir les pièces qu’il me faut pour le pc demain ou après demain. J’essaierai de faire de mon mieux d’ici là. Je vous laisse imaginer à quel point je suis BLASÉ.

Cher donateur, mes excuses une fois de plus.

Bonne lecture à tous.

 

 

Chapitre 8

« Aaaaaaah ! Cet enfoiré de Doran ! Il m’a imposé une quête dont je ne voulais pas pour finir par me tuer ? Putain de merde ! Maintenant je sais pourquoi les noms comme voleur, bandit et brute existent ! Doraaaaaan ! Ton prénom même sera une malédiction dans le futur !»

Je quittai la capsule, ouvris la fenêtre et hurlai à la mort. La pluie tombait si drue que les voisins ne m’entendirent pas beugler et tant mieux, parce que ça me permit de brailler un long moment.

Il était presque quatre heures du mat’. À cause des trombes d’eau qui tombaient, ma famille pouvait se reposer toute la journée et en ce jour béni, je n’allais pas pouvoir me connecter au jeu pendant douze heures !

« Niveau -3… Plus j’y pense et plus ça me rend malade… Doran, Doran, DORAN !»

Je me rendis à la salle de bains pour me calmer. J’ouvris le robinet d’eau froide de la baignoire et glissai la tête dessous. Après deux minutes de trempette en écoutant le glougloutement de l’eau, je me sentis beaucoup mieux.

«  …Doran n’est pas responsable de la situation. »

Contrairement à ce à quoi je m’attendais, Doran était super balaise et s’était bien battu. Je l’avais suivi en restant les bras croisés et il s’était occupé seul de tous les ennemis. Ce n’était que grâce à lui que j’avais eu une chance de réussir la quête.

Yep, il s’était vraiment bien débrouillé, mais nous étions tombés sur un os : l’apparition d’un joueur classé.

« Putain de sorcière…»

Pourquoi Yura était-elle là ? D’accord, le temple de Yatan était une base importante pour les mages noirs et elle en était une, donc ça n’était pas bizarre qu’elle y passe… Mais pourquoi était-elle intervenue ? Hmm… J’étais un intrus et elle était obligée de défendre le temple donc évidemment, elle était mon ennemie. Ça se comprenait.

Au moment où j’ai accepté la quête, les magiciens noirs du temple en ont eu une demandant à m’arrêter. Les vrais ennemis étaient les joueurs et pas les PNJs ! C’est pour ça que Doran était aussi fort. Je comprends mieux pourquoi j’ai eu l’impression que cette quête S était trop facile…

C’est parce que j’ai déclenché la quête que tu as pu avoir la tienne et profiter des récompenses, Sorcière… Sans même devoir vraiment faire d’efforts ! Et au lieu de me remercier, elle m’a tué…

Yura avait dû réussir sa quête après m’avoir éliminé. Elle était puissante et Doran, lui, était crevé. C’était vraiment détestable.

Cétait à cause de moi que sa quête était apparue, et à cause de ma faiblesse que Doran était épuisé. Elle avait juste eu à se poser et la récompense lui était tombée toute cuite dans le bec. La récompense que je lui avais moi-même donnée.

« Quelle garce… »

Un joueur classé de niveau 200 et plus avait volé la quête d’un mec de bas niveau ! J’entrai dans la capsule, me connectai à internet et fis une recherche sur Yura. Je ne vérifiai que les posts des blogs super populaires et des grosses communautés, et je parvins à obtenir des informations à son sujet.

Contrairement à ce que son surnom effrayant de ‘Sorcière Sanglante’ pouvait laisser croire, elle était très appréciée et respectée des joueurs, ainsi qu’une source de jalousie.

Grâce à sa grande beauté, ses techniques de gameuse parfaites et son image immaculée auprès des médias, elle était louée par les hommes comme par les femmes, même à travers le monde. Elle avait des milliers de fanclubs sur les serveurs étrangers ; en fait, elle était même plus populaire que les acteurs les plus célèbres d’Hollywood.

C’est comme ça de nos jours.

Satisfy était plus original, captivant et dramatique que n’importe quel film, et les meilleurs joueurs étaient plus populaires que les stars de ciné. À la télé, il y avait des centaines de chaînes focalisées sur le jeu et elles faisaient beaucoup d’audimat, au point qu’il y existait même des chaînes d’informations à son sujet.

Bien sûr, un tel engouement n’était pas limité à la Corée du Sud. Le marché audiovisuel mondial était touché vu que Satisfy avait deux milliards de joueurs, et c’est pourquoi les acteurs passaient moins au petit écran que les protagonistes du jeu, les joueurs classés.

Yura, en particulier, se détachait du lot grâce à sa beauté. C’est d’ailleurs grâce à ça qu’elle était riche et célèbre… Soit mon parfait opposé, moi qui était endetté à cause de Satisfy.

J’en chie à cause du jeu et il lui offre une vie de rêve…

Qu’elle puisse s’amuser dans son jeu favori tout en en retirant une renommée mondiale me rendait incroyablement jaloux. Si j’étais à sa place, je pourrais passer une vie sereine…

« …Et une nana comme toi a piqué la quête d’un pauvre. »

Elle n’était pas une sorcière, mais une vraie grognasse !

Kwaduduk !

J’ouvris un clavier holographique et commençai à poster des commentaires sur les sujets concernant Yura, les uns après les autres.

« Yura est une morue qui a déboulé dans la quête d’un joueur de bas niveau. Elle est complètement différente de quand elle passe à la télé. Elle a une personnalité de merde. »

« Yura n’est pas belle quand tu la vois irl. Elle s’est faite refaire le visage. Des moukils lui pendent au nez et elle a toujours une expression constipée. Elle ne sourit que devant les caméras. »

« Pourquoi tout le monde aime Yura ? Elle est mauvaise comme pas deux ! Combien de personnes a-t-elle déjà pourries ? Mon beauf est une de ses victimes ! »

« Un joueur classé s’est incrusté dans la quête d’un autre ! Ne vous laissez pas tromper par ce que vous voyez à la télé ! »

Huhuhu…! Kukukuk !

J’informais les gens de mon expérience personne avec Yura et ça me détendait beaucoup, parce que je me sentais comme un super journaliste qui dévoilait la vérité aux gens trompés par des fake news. J’oubliais peu à peu la terrible réalité !

Tadak. Tadadak.

Je continuai de poster des commentaires, mes dix doigts glissants sur le clavier holographique qui luisait dans les ténèbres. Si quelqu’un me voyait taper, il aurait pu me trouver super classe et mystérieux~

Je continuais de poster des commentaires trollesques… Non, je révélais les faits, quand…

« Oppa… Tu as fini par devenir dingue ? »

Je bondis de surpris et me retourna vers la source de la voix pour voir Seehee me fixer depuis le pas de la porte.

« Tu m’as fait peur, » dis-je en posant une main sur mon coeur tandis qu’elle entrait dans ma chambre, les bras croisés. »

« J’allais aux toilettes quand je t’ai entendu rire bêtement dans ta chambre. Tu étais dingue de ton jeu, alors j’ai cru que tu étais devenu fou pour de bon. Est-ce le cas ? Dis-moi que ça n’est pas vrai, s’il te plaît. »

« …Pourquoi parles-tu comme ça à ton grand-frère ? Non, je ne suis pas dingue. »

« Je suis contente que tu ne le sois pas encore. Urgh, ça pue ici. Regarde ta tête, tu devrais te laver plus souvent. Et range ce bol de riz sale ! Non attends, pourquoi tu manges dans ta chambre déjà ? Tu devrais manger avec nous… Bah, non. »

Sehee regarda les bols et les assiettes que j’avais empilées et commença à faire le ménage.

Elle est gentille et jolie. C’est cool qu’elle ne me ressemble pas.

Je l’observais d’un air approbateur quand elle sentir mon regard et se retourna.

« Ne reste pas assis sans rien faire. Pourquoi ne pas m’aider si tu n’es pas occupé ? Non attends, va plutôt te laver. Je n’aime pas te voir comme ça. »

« Laisse tout ça, je m’en occuperai. Et pourquoi es-tu debout alors que le soleil n’est même pas encore levé ? Retourne te coucher ! »

« Je t’ai vu rire sinistrement, alors autant te dire que je n’ai plus sommeil. Va te laver s’il te plait. Je veux voir ton visage propre, ça fait si longtemps… Aaaah, beurk ! Fais disparaître cette odeur de crasse ! »

Était-ce vraiment normal qu’elle soit aussi autoritaire avec moi alors que j’étais de huit ans son aîné ?

Si j’avais su, je me serais lavé quand je me suis passé la tête sous l’eau.

Je me rendis à la salle de bains, assez vexé, et me lavai la tête avec un savon avant de me sécher avec une serviette. Bizarrement, mes cheveux étaient super raides.

« Putain, j’ai utilisé la lessive… »

Je retournai dans ma chambre avec mes cheveux raides et fus accueilli par une odeur différente, plutôt rafraichissante.

A-t-elle mis du parfum ?

Sehee était vraiment méticuleuse : le temps que je me lave, elle avait nettoyé et rangé ma chambre. Elle était vraiment diligente, contrairement à moi. Elle ferait une bonne épouse.

En entrant, je vis Sehee assise dans la capsule, allongée sur mon lit.

« Tu peux surfer sur internet si tu veux~ »

Comme je ne pouvais pas accéder au jeu, je suis cédai volontiers la capsule.

Sehee haussa les épaules et étonnamment, elle me jeta un regard de dédain.

« Oppa… Tu es un troll maintenant ? »

« Un troll ? »

Que voulait-elle dire ? Je suivis du regard le doigt qu’elle pointait sur le moniteur qui flottait devant la capsule.

« Pourquoi répands-tu des mensonges à propos d’une femme plus jeune que toi ? C’est vraiment trop malhonnête de ta part, même si tu as une raison ! Tu me déçois beaucoup, Oppa, » dit-elle à voix basse. Elle était vraiment furieuse.

Je réalisai tardivement mon erreur et regardai l’écran. Ces foutus commentaires que j’avais posté à propos de Yura étaient en plein écran.

Bordel ! J’aurais dû fermer ma page internet !

« S-Sehee, c’est que… »

« C’est vraiment minable de ta part. »

J’essayai de lui expliquer mais elle retourna dans sa chambre et verrouilla la porte sans me laisser une chance d’éclaircir la situation. Elle n’ouvrit pas la porte, peu importe mes jérémiades. Je réalisai alors que ma petite soeur avait perdu toute l’estime qu’elle pouvait encore avoir à mon égard.

Mais… Mais pourquoi ?!

Tout ça c’est la faute de cette sorcière !

Je plaidais ma cause auprès de Sehee devant sa chambre et je dus m’endormir sans m’en rendre compte, car ma mère me réveilla le lendemain matin. J’avais des courbatures partout ! Ça faisait mal, putain…

Je me mis des compresses froides et retournai me coucher. Plus tard…

*Baiiiiiille~~*

J’ouvris les yeux et m’aperçus qu’il était onze heures du matin. Mes parents étaient partis bosser à l’aube et Sehee était à l’école depuis trois heures déjà.

« Je n’ai dormi que six heures. Je ne peux pas dormir davantage à cause de mon zèle… Pourquoi dieu m’a fait comme ça ? »

Je me grattai la hanche juste au-dessus de mon boxer en me rendant dans la cuisine. J’avais faim, mais j’avais trop la flemme de cuisiner.

« Tant pis. »

J’ignorai les cris de protestation de mon estomac et me rendit dans le salon, où je me vautrai sur le canapé et allumai la télé. C’était une émission à propos de Satisfy.

Le jeu était même couvert par les chaînes ciblant les ménagères. Le titre du programme était : “Comment rencontrer un jeune homme dans Satisfy !”. Cette émission expliquait comment créer un avatar féminin aussi jeune et jolie que possible.

L’émission avait l’air très populaire

…Tiens, c’est animé par Cheon Jaende ?

Je zappai, passant un homme pensant ne plus avoir longtemps à vivre après un appel de sa femme, et m’arrêtai sur une émission appelée ‘Les sujets bouillants de Satisfy’.

Une jolie présentatrice accueillait un jeune asiatique qui devait être de mon âge, sur lequel la caméra zooma. Sous son visage apparut en sous-titres le pseudo ‘Katz’ et son niveau ‘203’.

Quoi, Katz est déjà au niveau 203 ?!

Katz était une célébrité, connue pour son arrogance, mais il était aussi un des meilleurs guerriers au monde. Trois mois auparavant à peine, il n’était que niveau 170, alors comment avait-il fait pour être déjà au 203 ? À cette vitesse, il allait finir au sommet du classement mondial.

La présentatrice lui posa la question qui me trottait à l’esprit.

” – Katz, saviez-vous que vous êtes un des plus grands sujets d’actualité de Satisfy ces derniers temps ? Nos producteurs ont été très surpris de vous voir monter à la 53e place au classement en juste trois mois ! Quel est le secret de votre croissance prodigieuse durant ces quelques mois ? ”

Katz passa la main dans ses cheveux bien coiffés et sourit avec suffisance.

” – J’ai obtenu une classe épique il y a trois mois, et j’ai accepté votre interview d’aujourd’hui pour la dévoiler. ”

” – Ah ?! ”

La présentatrice en resta stupéfaite et moi, j’arrêtai de me gratter les parties. Cette information était si explosive qu’elle ne savait pas quoi lui répondre. Seules deux classes épiques étaient apparues jusque là dans Satisfy, et leur valeur défiait l’entendement. Mais Katz avait mis la main sur une nouvelle…

La troisième classe épique…

Aucune information à propos des deux premières classes épiques n’avait filtré. Le contenu du livre de la première classe circulait sous le manteau sur les sites d’échange, et personne ne savait qui en était le propriétaire.

La seconde classe épique appartenait à Agnus, qui était 7e au classement mondiale, mais personne ne savait ce qu’elle était exactement.

Ce n’était pas étonnant car la plupart des joueurs, et tout particulièrement les joueurs classés, étaient extrêmement réticents à dévoiler leurs informations. Le pouvoir, c’était la connaissance !

La compétition était féroce dans Satisfy, et les grands sites partageaient en fait assez peu d’informations. La plupart des gens ne révélaient rien et moi, j’en faisais autant.

Cependant, Katz allait dévoiler lui-même sa classe au monde. Il était célèbre pour aimer tout ce qui était haut en couleur et sortant du lot.

Enfin bref, c’était un scoop énorme. La chaîne allait probablement battre son record d’audience.

Je restais les yeux rivés sur l’écran alors que ceux de la présentatrice brillaient d’excitation.

” – Quelle est votre classe, alors ? ”

” – Ma classe épique a pour nom ‘Guerrier Sanglant’. ”

” – Est-elle aussi terrible et spéciale que son nom le laisse penser ? ”

Ce n’était pas spécial ou terrible, non, c’était même on ne peut plus banal. C’était même du gâchis pour une classe épique, mais Katz semblait aimer ce nom de gamin. (NdT cette jalousiiiiiiiiiiiie)

” – Le nom n’est pas si bien que ça, mais c’est une classe vraiment fantastique. Laissez-moi vous montrer une de ces caractéristiques les plus importantes… ”

Katz dégaina l’épée pendue à sa taille, qui dégagea une aura phénoménale. Je pourrais régler toutes mes dettes si je pouvais vendre cette épée.

” – Regardez. ”

Ses yeux se tintèrent de rouge. En même temps, son épée se mit à se tortiller.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 7
OG Chapitre 9

14 Commentaires

  1. nounoudroid

    Merci pour ce chapitre.
    Je n’arrive pas à accéder à la page d’accueil de ce LN.
    Est-ce normal ? page inexistante ou bug sur mon PC ?

    Répondre
    1. RakaRaka

      Elle n’est pas encore à jour, c’est pour ça 🙂

      Répondre
    2. NostraNostra

      C’est corrigé, merci d’avoir remonté l’info.

      Répondre
  2. coincoin

    Merci pour le chapitre, ça en devient vraiment intéressant
    Tu m’a fait exploser de rire ‘elle était louée par les hommes comme par les fesses’
    j’espère que tu pourra vite retrouver ton cher pc, ça doit pas être évident de traduire sur téléphone :/

    Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. PasDeNom

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.
    Courage pour ton PC

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Danicool

    Merci pour le chapitre et courage 🙂

    Répondre
  9. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  10. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  12. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com