TDG Chapitre 262

TDG Chapitre 261
TDG Chapitre 263

Dernier TDG de la semaine, et la bande va enfin partir !

Bonne lecture et bon week-end à vous tous ! 🙂

 

 

Chapitre 262 - Le cadeau de Nie Li

 

Nie Li était profondément plongé dans ses pensées. S’il parvenait à revenir au domaine des Ruines Draconiques, alors il irait certainement jeter un oeil à la Forêt du Diable Noire histoire de découvrir ce qui s’y cachait et de résoudre l’énigme autour de la vie passée de Ning’er !

Xiao Xue et Lu Piao faisaient également leurs adieux.

Les yeux du gaillard scintillaient de larmes tandis qu’il regardait sa fiancée : « Xiao Xue, je vais cultiver jusqu’à atteindre le rang d’Ancêtre Martial et à ce moment-là, je viendrai à la Secte de la Note Divine pour t’épouser !»

La jeune femme lui tira l’oreille en reniflant : « Mais tire-toi ! Le temps que tu y arrives, je serai déjà devenue une vieille femme ! Tu ne veux pas te marier avec moi, Lu Piao ?»

« Aïe aïe aïe, Xiao Xue, dépêche-toi de me lâcher ! Comment oserais-je ?» répondit-il immédiatement.

« Tu entends quoi par là, Lu Piao ? Serais-tu en train de dire que je te force à m’épouser ? Tu ferais bien de t’expliquer !» Elle posa une main sur sa hanche et tira de l’autre l’oreille de son petit ami.

Celui-ci ne put que se tenir sur la pointe des pieds et dire rapidement : « Je voulais dire que j’allais le faire ! Non non, je voulais dire que je VEUX le faire ! Xiao Xue, je t’épouserai sans aucun doute !»

La demoiselle balaya froidement du regard l’entrejambe de sa victime et renifla : « Écoute-moi bien, Lu Piao. Si tu oses prendre une autre femme quand je ne suis pas là, alors moi ta mère veillerai à te démolir complètement !» Elle se dirigea ensuite vers Ling Yun.

Tandis qu’elle partait, Lu Piao sentit un frisson parcourir son engin et l’amertume envahit son visage. Il jeta un œil à Nie Li ; ils étaient tous deux des hommes, alors pourquoi y avait-il une différence aussi énorme entre eux ? Ils faisaient tous les deux leurs adieux mais Nie Li câlinait Ye Ziyun et Xiao Ning’er à la fois et aucune des deux déesses n’avait protesté ! De son côté, quand il avait dit au revoir à son amour, il s’était fait remonter les bretelles… Quelle amertume !

Nie Li voulut poser à Xiao Ning’er une question mais au moment où il leva la tête, il vit Ling Yun s’envoler avec Ye Ziyun, Xiao Ning’er et Xiao Xue à sa suite.

Il pouvait encore voir leur réticence à partir et les larmes briller dans leurs yeux.

Il leur fit au revoir de la main en les regardant entrer dans le vortex : « Au revoir ! Je vous chercherai quand je serai au domaine des Ruines Draconiques !»

Les deux filles aux destins liés au sien disparurent dans le cyclone ; il ne put s’empêcher d’être mélancolique.

Il s’avérait qu’elles occupaient déjà toutes les deux d’importantes places dans son cœur…

Un autre groupe de personnes s’en alla. Du Ze marcha jusqu’à son ami et dit : « Nie Li, je vais bientôt devoir partir !»

« Bien. » Nie Li tapota les épaules de son bras gauche et sourit : « Mon bon frère, nous nous retrouverons aux Ruines !»

« Yep !» Du Ze opina du chef. Le jeune homme était déjà devenu son frère le plus important à ses yeux, et rien ne pourrait jamais changer ce fait.

Alors que les deux garçons parlaient, Hua Huo vint à leur niveau. Elle portait une robe rouge moulante avec un grand décolleté, qui soulignait vaguement ses belles jambes tout en les rendant irrésistibles. Sa grande silhouette attirait les regards et on ne pouvait détacher ses yeux d’elle. Elle était indubitablement d’une beauté extraordinaire, avec ses oreilles pointues rouges/violettes qui lui donnait le charme unique d’une femme d’une tribu différente.

Elle marcha jusqu’à être près de Du Ze et lui tendit la main. « Enchantée de te rencontrer, je m’appelle Hua Huo. Nous serons dorénavant dans la même secte. Prends soin de moi, s’il te plait. » (NdT formule de politesse quand on rencontre quelqu’un, équivalent au yoroshiku oneigashimasu japonais)

L’adolescent fut stupéfait en admirant la demoiselle. Bien qu’il ne la connaisse pas, il tendit la main en voyant la sincérité qu’elle démontrait et lui serra la main en disant : « Oui, prends soin de moi également s’il te plait !»

Un sourire apparut sur le visage de la jeune femme tandis qu’elle faisait demi-tour : « Allons-y. »

Du Ze était complètement perplexe. Lu Piao, qui était à côté de lui, lui donna un coup de pied au cul en le voyant figé et le gronda : « Ne vas-tu donc pas te dépêcher de la suivre, imbécile ?»

Il était agacé de ne pas le voir faire ce qu’il devrait, et était impatient de le voir corriger le tir. (NdT 恨铁不成钢 qui veut littéralement dire « haïr le fer de ne pas être devenu de l’acier, ce qui signifie « reprocher à quelqu’un de ne pas avoir répondu à ses attentes » et être impatient de le voir améliorer ça. Ouais, rien que ça x) ) Une femme aussi belle qu’elle avait pris l’initiative de le saluer et Du Ze, qui lui, était à l’Ouest.

Ce dernier réfléchit un instant puis il les salua de la main et dit : « Nie Li, je vais partir en premier alors !»

Une fois cela dit, il accéléra le pas et suivit Hua Huo.

Due Ze était également parti.

Peu après, Zhang Ming fit également ses adieux au jeune homme et partit à la suite d’un autre expert.

Du et tous les autres étaient à présent partis. Ils  ne restaient alors que quatre personnes : Nie Li, Lu Piao et Duan Jian. À ce moment, un jeune homme vêtu de blanc arriva nonchalamment : c’était le Seigneur Démon que Nie Li avait poussé à prendre la fuite.

Il jeta un regarda glacial sur le groupe. La seule autre fois où il avait été blessé depuis qu’il était ressorti de la Prison des Abysses, c’était lors de la bataille au Manoir du Gouverneur. Sans son armure protectrice et la technique spéciale qui lui avait permis de cacher son coeur, il aurait été tué des mains de l’adolescent !

Il s’assurait toujours que ceux qui le blessaient finissent en morceaux !

Nie Li entra dans une rage folle en voyant son Némésis et une fureur indomptable fit ressortir toutes les veines à la surface de sa peau. Il ne voulait rien de plus que pouvoir tuer de ses propres mains le meurtrier de Ye Zong ici et maintenant. Cependant, il repensa à ce que lui avait dit Maître Ming : s’il attaquait le Seigneur Démon à ce moment, il jouerait son jeu.

Il ne pouvait pas vaincre le maître de l’albinos avec sa force actuelle.

« Vraiment, les ennemis marchent sur un chemin étroit…»(NdT Expression qui signifie qu’un affrontement est inévitable) dit froidement le Maître de la Guilde Noire. Son regard contenait une intention de tuer insondable et une fureur sanguinaire quand il croisa celui de son ennemi.

Celui-ci plongea son regard glacial dans le sien : « Je ne m’attendais à ce que tu parviennes à t’échapper même avec ta putain de tête tranchée, la dernière fois. Alors, tu veux te battre ?»

Le Seigneur Démon sourit doucement : « Tu es parvenu à avoir le dessus, l’autre fois. Crois-tu vraiment être capable de me tuer ? Quelle bonne blague ! Tu te surestimes un peu trop. Crois-tu vraiment que tu aurais pu prendre le dessus si je n’avais pas gardé quelques atouts dans ma manche ? J’avoue que tu es effectivement plein de ressources, mais qu’est-ce que ça change ? Tu es le seul à avoir éveillé mon intérêt jusqu’à présent, aussi tuerai-je tous ceux qui t’entourent et te garderai pour la fin ! Après tout, c’est bien plus intéressant de regarder une fourmi se débattre avant de se noyer. »

L’albinos avait pratiquement dit la même chose que ce que lui avait dit l’Empereur Vertueux dans sa vie passée ; Nie Li se souvenait encore l’entendre dire qu’il tuerait d’abord ses proches les uns après les autres… Il serra ses poings jusqu’à ce que ses veines ressortent.

Son ennemi avait beau avoir un talent extraordinaire, Ye Ziyun, Xiao Ning’er, Du Ze et les autres allaient sans le moindre doute être protégés par les sectes qu’ils avaient rejoints. Ils seraient en sécurité au moins pour les prochaines années. D’ici là, il cultiverait comme un dingue et annihilerait totalement l’existence du Seigneur Démon pour se débarrasser de cette menace une bonne fois pour toute.

Sa colère ne ferait que contenter ce dernier, aussi le jeune homme se contint et le fixa en lui disant froidement : « Tu es si sûr de toi juste à cause de ton Corps Suprême ? Quelle blague de mauvais goût ! Toute ta confiance vient de là ? Ton corps est puissant, ça ne fait aucun doute ; et après ? Si tu n’as pas une âme compatible, alors au final il ne te servira à rien. Plus tu monteras de niveau, plus tu réaliseras que ton âme est faible et qu’elle ne peut pas suivre la culture de ton corps. On verra bien lequel de ton Corps Suprême ou de moi est le plus fort !»

La technique de culture du Dieu Céleste de l’adolescent en était encore à ses balbutiements, et sa puissance ne commencerait à se révéler peu à peu que lorsqu’il atteindrait le domaine du Destin Céleste. Comment le Corps Suprême pourrait rivaliser avec la puissance des cieux ?

L’albinos avait une expression glaciale en riant froidement : « Tu pensais que je m’inquiéterais en présentant les choses de cette façon ? Comment un mortel comme toi pourrait imaginer le pouvoir de ce Corps ?»

Il avait beau avoir parlé d’un air assuré, il ne l’était pas vraiment en son for intérieur. Nie Li avait vu juste : plus sa culture montait, plus il pouvait sentir à quel point son âme était faible et incompatible avec le Corps Suprême. Mais qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? Peu importe l’ennemi face à lui, rien ne pouvait l’empêcher de devenir plus fort !

Le jeune héros sourit en l’observant silencieusement. S’il n’était pas pieds et poings liés par les circonstances, il l’aurait déjà tué. Cependant, il pourrait l’achever personnellement dans pas si longtemps que ça ! Le Domaine des Ruines Draconiques allait être sa tombe !

Le Maître de la Guilde Noire renifla froidement et se retourna.

L’adolescent regarda Duan Jian et lui dit : « Ne te bats pas contre lui tant que tu es dans la secte. Aussi longtemps que tu y seras, il ne pourra pas lever le petit doigt contre toi. »

Le dragonneau était un peu réticent. Le Seigneur Démon avait beau être puissant, il avait l’impression qu’il était quand même capable de se battre contre lui.

« Si tu tiens à te battre, alors attends d’avoir percé au Domaine du Destin Céleste et d’avoir 2 destins !» le prévint-il d’un ton solennel. « C’est un ordre !»

Duan Jian baissa la tête et répondit sérieusement : « En. »

« Va à présent » lui dit Nie Li dont le regard s’emplit à nouveau d’une intention de tuer glaciale en regardant le dos de l’albinos.

Son bras droit rejoignit leur ennemi et sous la supervision d’un puissant expert, il s’envolèrent et entrèrent dans le vortex.

Le jeune homme tourna son regard vers le Maître du Monde Souterrain.

Celui-ci lui dit, ainsi qu’à Lu Piao et à un expert de rang demi-dieu : « L’endroit où vous allez vous rendre s’appelle la Secte des Plumes Divines. Xiao Yu vous y emmènera pendant que je continue de surveiller le Monde Souterrain. Une fois là-bas, des experts spécialisés s’occuperont de vous ! Cependant, j’attends de vous que vous ne me fassiez pas honte une fois là-bas !»

Maître Ming ne venait pas avec eux ?

En y réfléchissant, il réalisa que c’était plutôt un coup de veine. S’il les accompagnait aux Ruines Draconiques, il n’y aurait plus personne pour protéger Bourg-Triomphe. (NdT Ye Mo, tu comptes même pas, tu vois. Pas plus que tous les autres rangs légende :D) Cela étant, l’adolescent était quand-même un peu inquiet. La ville allait-elle quand même affronter l’énorme calamité qui était censée la frapper dans deux ans ?

Bourg-Triomphe devrait être en sécurité tant que le Maître du Monde Souterrain était vivant. Mais s’il venait à mourir…

Qui pourrait bien être capable de le tuer ?

Même si Nie Li restait en ville pour la protéger, ce serait parfaitement inutile face à un ennemi pareil. Il réfléchit un court instant, puis récupéra un objet de son anneau spatiale et le présenta à Ming en le tenant des deux mains1)marque de respect en Chine : « Maître, veuillez accepter ce cadeau avant que je ne parte pour les Ruines !»

Le regard du Maître se posa sur lui et peu après, il se saisit du cadeau et dit nonchalamment : « Je l’ai accepté, tu devrais filer maintenant. »

Xiao Yu était un peu perplexe. Qu’avait donné le jeune homme à son père adoptif ? Cela étant, il ne posa pas de questions.

Une fois le cadeau donné, il s’étira un peu avant de voler derrière l’éphèbe. Lu Piao et le rang demi-dieu les suivirent et ils disparurent dans le cyclone sans laisser la moindre trace.

Une fois qu’ils furent partis, Ming rétracta son regard et le posa sur l’objet dans sa main, qui était une pochette. Ce qui provenait du Petit Monde n’avait aucune valeur pour lui, aussi il n’accorda naturellement pas grande attention à ce cadeau. Il l’ouvrit nonchalamment et regarda ce qu’elle contenait.

Ses pupilles rétrécirent instantanément d’ahurissement. Il leva la tête vers le ciel, mais le gamin était déjà parti.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 261
TDG Chapitre 263

References   [ + ]

1. marque de respect en Chine

35 Commentaires

  1. Letyure

    Merci c :

    Répondre
  2. reynodls

    merci wazouille

    Répondre
  3. athomic

    1st ! Merci pour le chap

    Répondre
    1. Erate

      Ahahahahha

      Répondre
  4. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. creyss

    Mercie pour ce chapitre

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci

    Répondre
  8. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Conan

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  10. yann

    Merci pour ce chapitre
    Oh god damn it !

    Répondre
  11. hyralko

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. NopKa

    Merci pour le chamitre, y aura t il un chapitre bonus ?

    Répondre
  13. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Askidox

    MERCI POUR LE CHAPITRE

    IL LUI AS DONNER QUOI DITES LE MOI SVP JE VEUX SAVOIR

    Répondre
  15. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Mais il lui à donné quoi bon sang !!!

    Répondre
  17. Chèvre

    il lui a donné de la.….DROOOOOOOOOOOOOOOGUE

    Répondre
  18. douille

    Merci pour le chapitre, malheureusement, on ne sait pas ce qu’il lui a donner. Même au chapitre 451.

    Répondre
    1. Kyouma

      Quoi ?!! Nan mais mais je vais mourir moi à cause de ça !

      Répondre
    2. Mistic

      Vraiment ?

      Répondre
      1. Mistic

        Si oui on s’est fais douillé.… (pardon..)

        Répondre
    3. ccccccccc

      comment tu sais

      Répondre
  19. Surimi

    Merci

    Répondre
  20. Kyouma

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  21. eVoX

    Merci pour le chap^^

    Répondre
  22. Mistic

    Merci pour le chap

    Répondre
  23. rêveur

    Merci pour le chapitre ! Je me permet de commenter pour la première fois, mais j’adore votre travail même s’il reste souvent des fautes d’orthographe, mais vu le nombre de chapitre qui sortent régulièrement, c’est vraiment pour chipoter !

    Pour ce qui est de ce chapitre, ne me dite pas qu’il a donné les pages du livre temporel ? Pourtant j’ai du mal à imaginer ce qu’il pourrait donner à la place, quoique qu’un parchemin de culture ou d’une technique pourrait être envisagé !

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Sois le bienvenu ici alors et merci de me lire !
      A ma décharge, je lutte contre les fautes aussi devrait-il y en avoir de moins en moins grâce à Angel-vieur 😀
      J’espère que BTTH et DNC te plairont autant !

      Répondre
  24. Xhanto

    Merci pour le chapitre Waz !!

    Damn on approche finalement du Domaine ! Le chef de la guilde noir se sent un peu en PLS face à Nie Li hahaha

    A lundi prochain chef !

    Répondre
  25. Tendo

    Ah ca va être le feu les ruines draconique :S

    Répondre
  26. Anubis

    Un énorme merci pour ce nouveau chapitre

    Répondre
  27. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  28. ling xiaoying

    Pas de réponse sûr se qu’il lui a donné même chapitre 462. Mais je pense que c’est la gravure qu’il à utiliser face au qilin

    Répondre
  29. Khultima

    Perso à ce moment là de l’histoire, je pensais qu’il lui avait donné l’étincelle divine qu’il avait volé au à l’ancien dieu spirituelle de la mort. Certes le niveau de Ming Fei va au-delàs de ces derniers mais ils sont immortelles donc bon…ça n’est pas un objet anodin.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com