TDG Chapitre 261

TDG Chapitre 260
TDG Chapitre 262

Deuxième TDG régulier de la semaine, et on arrive à l’arc des Ruines… Sinon, ce chapitre est dédicacé à la #TeamNing’er.

Si nos LNs et notre travail vous plait, n’hésitez pas à faire découvrir le site autour de vous et à nous rejoindre sur le Discord ! =)

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 261 - Faire ses Adieux

 

Un autre mois passa ; une fois que Nie Li et les autres eurent fait leurs adieux, ils partirent vers le Monde Souterrain.

La mort de Ye Zong laissait dans leurs cœurs une vague douleur encore.

Bien qu’ils vivent dans une période troublée où la mort était chose commune, ils étaient humains et ressentaient des émotions, contrairement aux plantes.

Une pensée traversa l’esprit du jeune homme. Le pouvoir le plus mystérieux dans le Petit Monde était le Pouvoir de l’Espace et du Temps, dont le dieu spirituel était d’ailleurs la personne la plus mystérieuse qui soit. Lui seul pouvait changer le cours du temps et altérer la destinée d’une personne. Peut-être que son beau-père pourrait être sauvé s’il trouvait ce dieu !

Il n’avait, même dans sa vie passée, entendu que de vagues rumeurs sur cette divinité ce qui était normal tant il était énigmatique. Cela étant, il avait aussi entendu dire que le dieu spirituel n’avait pas une grande puissance offensive, car il était obligé de payer un prix énorme à chaque fois qu’il altérait le cours du temps.

 

Jardin de la neuvième couche des Terres Maudites

Nie Li et les autres étaient tous réunis, y compris les sept puissants maîtres tel que le Maître du Monde Souterrain.

Son regard froid parcourut les environs à la recherche de la moindre trace du Seigneur Démon, qu’il tuerait sans la moindre hésitation s’il le voyait !

Cependant, il ne montra pas le bout de son nez !

Le regard de Maître Ming tomba sur lui et il sembla comprendre ses attentions ; il le prévint discrètement : « Nie Li, je peux sentir que tu veux tuer quelqu’un mais je dois te prévenir : tu as beau être mon disciple, je ne peux pas te favoriser plus qu’un autre. Si vous autres commencez à vous entre-tuer, alors le maître de ton ennemi te tuera sans le moindre doute ! Bien sûr, si quelqu’un voulait te tuer, je ferai de même. »

L’adolescent serra les poings à cette remarque et répondit : « Maître, je dois vous demander, ne sommes-nous toujours pas autorisés à agir si notre adversaire a tué nos parents ?»

Ming le fixa et réfléchit un court instant : « Pas pour le moment. Si vos rancunes sont inextinguibles, alors je te recommanderai de ne pas agir pour le moment et d’attendre d’être dans les Ruines Draconiques. De plus, ta culture doit encore atteindre un certain niveau avant que tu ne règles tes comptes. De cette façon, même nous autres maîtres ne pourront t’arrêter !»

Comme il le disait si bien, il était impossible au groupe de régler leurs rancunes personnelles pour le moment, du moins pas tant que leurs cultures seraient inférieures au maître de l’albinos. Ainsi, ce dernier ne pourra pas arrêter le jeune chef de la bande, qui pour le moment contint sa haine envers son ennemi et hocha la tête : « Je vais suivre votre avis, Maître. »

Le Maître du Monde Souterrain hocha la tête d’approbation : « L’impatience gâche tous les grands plans. Si tu peux serrer les dents pour le moment, alors tu parviendras certainement à accomplir de grandes choses plus tard !»

Quand Xiao Yu vit l’air indigné du jeune homme, il vint à lui et tenta de le réconforter : « La vengeance est un plat qui se mange froid !» (NdT en vo : il ne sera pas trop tard pour te venger dans dix ans)

Nie Li hocha la tête et ne répondit rien. La mort de Ye Zong ne lui était pas facile à encaisser. Il avança jusqu’au niveau de Duan Jian et lui murmura à l’oreille : « Duan Jian, le Seigneur Démon et toi avez le même maître alors prudence, il pourrait planifier quelque chose contre toi. »

Le dragonneau hocha la tête tandis qu’une lueur glaciale lui traversa les yeux. « Vous pouvez être tranquille, maître. Je ne le laisserai pas tranquille un instant et je le tuerai si j’en ai l’opportunité. »

Il le prévint : « Je crains que tu ne puisses l’affronter avec ta force seule. Tu devras surtout faire attention à toi. » Son bras droit était quelqu’un d’assez pondéré ; avec cette qualité et sa force physique, il ne devrait pas avoir de soucis.

Duan Jian hocha la tête : « Oui, je comprends. »

Le jeune prodige jeta un œil à Ye Ziyun et put sentir la douleur qu’elle éprouvait. Il ne pourrait plus prendre soin d’elle une fois qu’ils attendraient le domaine des Ruines Draconiques. Cependant, il la connaissait parfaitement, savait qu’elle était forte et qu’elle pourrait faire son deuil toute seule.

Qui plus est, il lui avait dit qu’il n’était pas impossible de ressusciter son père et par conséquent, croyait qu’elle allait travailler plus dur encore pour lui.

Il repensa à sa vie passée où malgré la mort de son grand-père et de son père, la jeune femme était restée forte en guidant les membres de son clan à travers la chaîne des montagnes St Ancestral, sans jamais perdre espoir. Ses yeux, à l’époque, étaient emplis d’une détermination implacable que même lui admirait. C’est aussi la raison pour laquelle il était parvenu à traverser le désert seul avant d’entrer dans le Palace du Désert : la conviction de la demoiselle l’avait influencé, et elle lui avait appris à ne jamais baisser les bras.

Nie Li regarda Ye Ziyun et lui dit : « Ziyun, fais bien attention à toi au domaine des Ruines Draconiques !»

Elle hocha la tête : « En. »

Il la serre légèrement contre lui ; ils avaient passé peu de temps ensemble et allaient être malgré tout à nouveau séparés. Cependant, ils étaient tous déterminés à bosser plus dur pour leur futur et celui de tous les autres.

La jeune fille le serra fermement contre elle en sentant la chaleur de son étreinte. Son esprit dériva dans ses souvenirs ; elle aurait été perdue sans lui. C’était lui qui lui avait donné une épaule sur laquelle se reposer, et lui qui avait fait disparaître sa solitude. C’était lui qui lui avait donné de l’espoir.

Elle réalisa petit à petit que le jeune homme était devenu quelqu’un d’irremplaçable dans sa vie. Elle était sa fiancée pour le moment et en y repensant, elle fut éprise d’un grand désir : celui d’attendre encore un peu d’être plus vieille, d’enfiler une robe de mariée et d’être à ses côtés pour toujours.

Plus le temps des adieux se rapprochait, moins elle voulait le relâcher.

Quand le temps fut venu, un énorme vortex apparut au-dessus des Terres maudites. Personne ne savait où ce cyclone lugubre et profond allait les mener. (NdT Sérieusement… ? Mais… *facepalm*)

Le Maître du Monde Souterrain, Ling Yun, Tian Hun et les autres experts levèrent tous la tête vers le vortex quand il apparut. Leurs yeux brillèrent d’une lueur divine, comme s’ils pouvaient voir au travers du vide.

Tout d’un coup, un expert en robe argentée qui se tenait non loin de là dit : « Bien, la porte du Petit Monde est à présent reliée à un coin près de la Secte Sans Façade (NdT littéralement sans apparence/air …). Il est temps pour nous d’y aller. »

L’expert en gris était le maître de Wei Nan et Zhu Xiangjun. (NdT qui ça ? x) *pas taper*)

Ces deux derniers se tournèrent vers Nie Li et les autres et leur dirent adieu : « Nie Li, Du Ze, nous partons les premiers !»

Le jeune homme hocha la tête : « Parfait, prenez soin de vous là-bas. »

Du Ze, Lu Piao et les autres leur dirent également au revoir.

L’expert revêtu d’argent fit un geste de la main et accompagné des deux amis, ainsi que d’un autre expert de rang demi-dieu, ils volèrent vers le ciel et entrèrent dans le cyclone.

 

Un bref moment plus tard

« Les portes du Petit Monde s’ouvrent à présent à proximité de la Secte de la Note Céleste, il est également temps pour nous de partir !» Un léger sourire se lisait sur le visage de Ling Yun tandis qu’elle faisait face à Ye Ziyun, Xiao Ning’er et Xiao Xue. Elle ne put s’empêcher de soupirer en voyant à quel point les deux jeunes fiancés refusaient de se séparer. C’est beau d’être jeune… Elle avait déjà oublié ce que c’était qu’aimer après avoir vécu si longtemps.

Xiao Ning’er se tenait sagement sur le côté et regardait Nie Li (NdT #TeamNing’er  ;__;), la vision troublée par les larmes qui coulaient sur son visage. Elle ne pouvait que vaguement voir le jeune homme qui s’était investi dans le traitement de sa maladie, une image qui l’avait sauvée d’une peine éternelle.

Ye Ziyun l’encouragea doucement du regard.

« Ning’er, prends bien soin de toi aussi quand tu seras là-bas. » L’adolescent baissa la tête et regarda son beau visage. Cette jeune fille pure allait un jour briller d’une lueur aveuglante !

Tandis qu’il parlait, Ning’er fit soudain un pas en avant et l’enlaça en plongeant sa tête contre son torse. Bien que Ziyun et lui soient fiancés, elle ne l’aimait pas moins qu’elle et à ce moment, elle ne pouvait plus contenir ses émotions.

« Ning…er ?» Nie Li la regarda entre ses bras avec une expression légèrement surprise, mais il la couvrit d’un doux regard une fois qu’il se reprit. Comment pouvait-il ignorer ce qu’elle ressentait ?

Elle murmura un moment plus tard, dans ses bras : « Tu n’as pas besoin de dire quoi que ce soit, Nie Li. Je comprends. J’ai fait un autre long rêve, il n’y a pas longtemps. Je rêvais que j’étais devenue laide, peu importe ce que je pouvais faire pour l’en empêcher. J’étais plongée dans un combat incessant avant de te rencontrer. Tu m’as donné une raison de vivre et j’ai alors décidé de m’offrir à toi et de me battre à tes côtés jusqu’à mourir sur le champ de bataille. Je sais que ce n’était qu’un rêve, mais malgré tout je sens que c’est mon destin. Au revoir Nie Li ! Je deviendrai définitivement plus forte une fois au domaine des Ruines Draconiques »

Une fois cela dit, elle fit demi-tour, essuya les larmes de son visage et marcha vers Ye Ziyun.

Nie Li resta abasourdi un moment par ce qu’il venait d’entendre, et coi un long moment. Son cerveau avait quelque peu explosé. Il n’était pas sûr de ce qui venait de se passer. Tout d’un coup, des souvenirs jaillirent encore et encore.

En fait, dans sa vie passée, il avait eu une femme après Ye Ziyun. A cette époque, il était déjà devenu un des experts au pinacle des Ruines Draconiques et avait fait la rencontre d’une femme masquée. Bien qu’il ignorait ses origines, elle, elle l’avait reconnu au premier regard. Il s’était méfié d’elle au départ et n’osait pas s’en rapprocher mais cela étant, la femme ne cessa de lui sauver la vie. Il lui était impossible d’avoir des sentiments à son égard à cause de la mort de Ziyun, mais au final, il l’accepta auprès de lui et vécut avec elle un long moment. Au final, elle mourut pour lui au combat.

Le jeune homme l’avait toujours regretté. Il ne l’avait, après tout, jamais aimée quand ils étaient ensemble. Il ne cessa de se souvenir d’elle après sa mort, sans jamais avoir de souvenirs de son visage puisqu’elle portait un masque en permanence. Il savait seulement qu’elle s’appelait Xiao Ning.

Il avait eu l’intention de la trouver dans les Ruines Draconiques dans cette vie ou du moins, il voulait se rattraper auprès d’elle pour tout ce qu’elle avait fait pour lui.

Mais que se passait-il donc avec le rêve de Xiao Ning’er ? Se pouvait-il qu’elle ne soit pas morte dans la Forêt du Diable Noire et soit allée aux Ruines Draconiques ? Ou alors, était-ce ses souvenirs à lui qui l’avaient contaminée ?

« Xiao Ning’er, Xiao Ning…» (NdT : 肖凝儿,萧凝 deux manières d’écrire la même chose mais de façon différente. Le ‘er’ est le petit surnom affectueux envers les enfants/proches en général) marmonna Nie Li. Il fit lentement l’addition dans sa tête ; pas étonnant qu’elle l’ait reconnue instantanément quand ils s’étaient rencontrés… Après ce moment, elle l’avait toujours aidé sans la moindre hésitation ou le moindre commentaire et ce quel que soit son comportement ou de quel côté qu’il soit sur le champ de bataille.

Cependant, il n’avait jamais envisagé à l’époque qu’elle puisse être Xiao Ning’er parce qu’il s’était passé tellement de temps alors qu’il avait déjà complètement tout oublié.

Xiao Ning avait dit une fois que son visage avait été défiguré par une forêt sombre. Son âme y avait également été embrasée et elle avait été affligée par une malédiction éternelle. Cette forêt noire cachait une chose vraiment horrifiante, bien plus puissante que tous les experts des Ruines.

Quel secret cachait dont la Forêt du Diable Noire ? Comment Xiao Ning’er était parvenue à survivre et comment avait-elle atteint le domaine des Ruines Draconiques ? Par quel genre de malédiction avait-elle été frappée dans leurs vies passées ?

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 260
TDG Chapitre 262

22 Commentaires

  1. reynodls

    merci beaucoup wazouille pour ce chapitre

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Erate

    Waaaaaaaaaa mais elle est vraiment insoutenable cette attente. Merci pour la traduction et vivement la suite !

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. hyralko

    merci pour le chapitre #teamNing’er

    Répondre
  7. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre !!
    « Personne ne savait où ce cyclone lugubre et profond allait les mener. » j’ai explosé de rire à ce passage et ma famille m’a regardé de travers x)

    Répondre
  8. creyss

    Merci pour ce chapitre
    dees Ning’er on est avec toi

    Répondre
  9. Xhanto

    Merci pour le chapitre !! Est-ce vraiment ninger, j’me demande bien, mais j’suis pas sûr ^^

    Répondre
  10. yann

    merci pour ce chapitre
    team ninger avec moi^^

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : (Juste pour vous faire jurer) #TeamHarem

    Répondre
  12. Max

    Merci pour le chap !!

    Répondre
  13. ti

    C’est bizarre j’ai l’impression que l’auteur lui même va au pif selon ces envie…

    Répondre
    1. Nra

      +1

      Répondre
  14. Askidox

    Merci pour le chapitre
    TOUT EST LIEE *tu tu tu tu tu tu tu … tuuuuu* (musique illuminatie)

    Répondre
  15. Conan

    Merci pour le chapitre ! Pourquoi choisir entre Ziyun et Ning’er, vive la Team Harem!!!!!!!!!

    Répondre
  16. Tendo

    merci pour le chapitre wazoulle 😀
    PS:povre ning’er :‘(

    Répondre
  17. Angel-vieur

    Moi je dis #TeamZiyun 😛 et je vous zut xD

    Répondre
    1. eVoX

      Hérétique
      je suis team Ning’er moi

      Répondre
    2. Lauvel

      Vive la #TeamZiyun 😀

      Répondre
  18. eVoX

    Merci pour le chap^^

    Répondre
  19. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com