TDG Chapitre 264

TDG Chapitre 263
TDG Chapitre 265

Salut tout le monde, j’espère que vous profitez de cette belle journée ensoleillée ! En tout cas, voici votre second TDG de la semaine !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 264 - Racine Spirituelle

 

Xiao Yu regarda froidement Hua Ling et renifla : « Suis-je aussi familier que ça avec toi, Hua Ling ?»

« Si tu veux présenter les choses de cette façon jeune maître Xiao Yu, alors tu es trop distant, en fait. » L’arrogant jeune homme sourit et continua : « Nos pères sont tous deux cadres de la Secte des Plumes Divines, alors as-tu vraiment besoin de me couver du même regard que tu accordes à tes ennemis ?»

Une fois cela dit, il balaya du regard les trois nouveaux qui se trouvaient derrière l’éphèbe et rit : « Le Petit Monde est bien en train de se flétrir, niveau talents. Seuls ces trois-là ont été choisi ? Leurs cultures ne semble même pas remarquable… On dirait que ce Petit Monde est incomparable à notre domaine du Petit Paradis !»

Ses paroles étaient acerbes et son regard quelque peu méprisant quand il regarda les trois arrivants.

Une vingtaine d’experts se trouvait derrière Hua Ling, et chacun d’entre eux était un expert de rang Demi-dieu à un pas seulement de percer au domaine du Destin Céleste. Le regard qu’ils jetèrent à Nie Li et aux deux autres était teint de provocation. Ils avaient bien évidemment senti que leur jeune maître n’était pas vraiment en bons termes avec Xiao Yu et puisqu’ils avaient bien l’intention de dépendre de ses faveurs, ils s’étaient forcément rangés à ses côtés.

Nie Li demanda à l’efféminé : « Mais qui est donc ce type ?»

« Son père occupe le même poste que le mien : un cadre de la branche extérieure de la secte, qui lutte pour obtenir le poste de responsable. Vous autres n’avez pas à vous en soucier, puisqu’ils ne peuvent rien vous faire dans cet institut !» lui répondit-il.

L’adolescent comprit un peu mieux la situation. Pas étonnant que Hua Ling ne s’entende pas avec Xiao Yu, au vu de la situation ! Cela étant, ce genre de lutte de pouvoir ne l’intéressait pas.

Le prétentieux le balaya froidement du regard. Bien qu’il n’ait pu entendre le sujet de leur conversation, il se doutait que ce ne devait être rien de bon.

« L’examen des Racines Spirituelles va bientôt commencer ; je me demande quel genre de racine les trois génies du Petit Monde auront !» Hua Ling avait un petit sourire provocateur au coin des lèvres tandis qu’il parcourut le groupe du regard. « Puisque le jeune maître Xiao a une Racine Spirituelle Céleste de 7ème rang, alors je suppose que ça signifie que ces types du Petit Monde ne doivent pas être trop mal lotis, pas vrai ?»

« Ça ne te regarde pas !» répliqua sèchement l’éphèbe. Il semblait vraiment détester son rival, au point que ce soit trop lui demander d’avoir un mot aimable à son égard.

Hua Ling renifla froidement et s’en alla en essuyant ce refus. Xiao Yu avait beau avoir une Racine Spirituelle Céleste de 7ème rang, il n’avait toujours pas formé son Âme du Destin, aussi n’y avait-il vraiment pas de quoi être fier !

Cependant, il avait beau être lui-même au Destin Céleste et avoir formé sa 3ème Âme du Destin, il restait excessivement nerveux et considérait son rival comme un adversaire redoutable.

Tout d’abord, sa Racine Spirituelle Céleste de 7ème rang était en elle-même une existence légendaire ; il ne devait pas y avoir plus de cent personnes dans tout l’Institut en possédant une. De plus, la culture de chacun de ces cent individus avait atteint un degré abasourdissant et ils étaient tous devenus des tyrans dans leurs cultures. Par nature, la vitesse de culture de personnes de ce niveau était extrêmement rapide et impossible à rattraper pour les gens ordinaires. Cela étant, Xiao Yu n’avait toujours pas formé sa première Âme du Destin.

Concrètement, une personne pareille ne devrait pas représenter la moindre menace pour Hua Ling ; cependant, une légende circulait dans l’Institut Esprit Céleste… Plus un possesseur de racine céleste restait au Domaine du Destin Terrestre, plus sa vitesse de culture serait élevée une fois qu’il aurait formé sa première Âme du Destin. Il deviendrait alors irrattrapable par les gens ordinaires.

Le grand prétentieux s’était toujours senti mal à l’aise face au pouvoir des racines célestes. Il avait lui-même passé le test, et avait été analysé comme n’ayant qu’une Racine Spirituelle Terrestre de 7ème rang. Un talent de ce niveau pouvait être considéré comme remarquable, mais certainement pas comme un puissant génie.

De plus en plus de gens participèrent à l’examen.

« Racine Spirituelle Humaine de 9ème rang ; envoyez-le au District Sud !»

« Racine Spirituelle Humaine de 7ème rang ; envoyez-le au District Sud !»

Au vu des résultats des tests, il n’y avait pas grand monde au niveau du Domaine Spirituel Terrestre… Les nombreux enseignants en charge de l’examen balayèrent les disciples restants d’un regard morne. Il y avait de moins en moins de génies ces dernières années et les génies puissants, quand on leur donnait le choix, partaient pour d’autres sectes.

Le professeur responsable du passage de l’examen était un homme entre deux âges, qui portait une robe bleue et avait une présence imposante. Il notait rapidement les résultats des examens, accompagné par deux autres enseignants.

Un autre résultat tomba : « Racine Spirituelle Terrestre de 6ème rang. »

L’homme vêtu de bleu hocha légèrement la tête et dit : « Pas mal, envoyez-le au District Ouest !»

Hua Ling fronça les sourcils un court instant ; qui pouvait dire quand leur tour de passer viendrait avec ces milliers de personnes qui attendaient ?

Il approcha le responsable de l’examen en souriant doucement et le salua : « Bonjour Monsieur Gu, ça fait longtemps !» (NdT Il utilise le terme de 执事, qui est le même que le terme de cadre plus haut. Mais c’est aussi une formule de politesse, alors j’ai traduit par « Monsieur»)

L’homme se radoucit un peu en voyant le jeune homme, et il lui demanda : « Jeune maître Hua Ling, pourquoi êtes-vous venu ici ?»

« À vrai dire, j’ai ramené ici quelques disciples de mon Petit Paradis afin de leur faire passer l’examen, et j’espérai que vous pourriez vous occuper de nous, Monsieur Gu !» Il sourit et d’un geste de la main droite, il y matérialisa un objet qu’il tendit vers le responsable.

Celui-ci baissa la tête pour jeter un coup d’œil rapide à ce qu’on lui tendait, et l’accepta sans sourciller et en souriant : « Vous êtes trop bon ! Le jeune maître Hua Ling est trop aimable !»

Il n’était lui-même qu’un simple cadre chargé des affaires étrangères, incomparable au père du gamin qui avait une grande autorité. Puisqu’il se montrait si gentil à son égard, comment pourrait-il ne pas lui donner un peu de face ?

« Dans ce cas, les disciples du jeune maître peuvent passer en premier !» L’homme en bleu sourit et poursuivit : « Le domaine du Petit Paradis est bondé de talents, aussi suis-je sûr que les disciples qui en viennent doivent être des génies au talent extraordinaire !»

« Merci beaucoup dans ce cas, Monsieur Gu !» Hua Ling rit et se tourna vers sa troupe et leur fit signe : « Venez par là !»

Les disciples du Petit Paradis se dirigèrent tous vers leur jeune maître.

Les gens qui attendaient dans la file ne purent s’empêcher d’afficher leur mécontentement. Ils attendaient déjà depuis longtemps pour passer cet examen aux milliers de candidats. Hua Ling et sa bande venaient évidemment d’arriver et pourtant, ils purent passer devant.

« Qui sont donc ces gens ?»

« Fais gaffe à ce que tu dis et évite de chercher les ennuis. C’est Hua Ling, le fils du Cadre de la Branche Extérieure de l’Institut Esprit Céleste. Laisse-le donc passer en premier !»

Au final, les gens qui attendaient se retinrent d’agir. Après tout, ils n’avaient eux-même aucun poids dans la Secte et aucun d’entre eux ne pouvait se permettre d’offenser certaines personnes…

Cependant, Xiao Yu alla de l’avant et fit face aux prétentieux et à l’enseignant, puis demanda d’un ton solennel : « Monsieur Gu, n’est-ce pas inapproprié ? Nous sommes arrivés avant Hua Ling et ils passent avant nous ! Je pense qu’il serait regrettable que la rumeur d’un tel favoritisme se répande !»

L’homme entre deux âges jeta un regard à Xiao Yu et eut instantanément l’air mal à l’aise. Eut-ce été quelqu’un d’ordinaire qui l’aurait tancé, il l’aurait définitivement fait taire ; il avait assez d’autorité lors de l’examen pour y parvenir. Cependant, le père de l’éphèbe était aussi puissant que le père de Hua Ling : un Cadre avec une grande autorité. Ils n’étaient pas des gens qu’il pouvait se permettre d’offenser… De plus, si Xiao Yu répandait la rumeur comme quoi il favorisait certains disciples, il se ferait certainement réprimander.

Une idée lumineuse frappa Maître Gu qui dit : « Jeune maître Xiao Yu, vous vous méprenez. En fait, jeune maître Hua Ling avait tiré un numéro tout à l’heure, et son passage avait déjà été arrangé. C’est juste qu’il est arrivé un peu plus tard que prévu. En quoi est-ce inapproprié ?» C’était quelqu’un d’intelligent, aussi n’allait-il pas être déstabilisé aussi facilement.

Xiao Yu ne sut pas quoi dire sur le moment. Il avait beau savoir que l’homme en bleu mentait et feignait l’indignation, il ne pouvait rien y faire.

Hua Ling gloussa : « Jeune maître Xiao, j’ai oublié de te le dire : je t’ai réservé un numéro tout à l’heure, et t’ai déjà tout préparé ! Si tu veux passer l’examen en premier, on peut vous laisser passer. »

L’enseignant ne put s’empêcher de lui jeter un regard reconnaissant. Ces deux-là étaient tous deux fils de cadres, mais Hua Ling savait bien mieux se conduire en société, et savait parfaitement s’adapter à son entourage.

Xiao Yu fronça les sourcils un court instant ; s’il passait devant son rival, cela ne voudrait-il pas dire qu’il ne valait pas mieux que lui ? « Ce n’est pas nécessaire, ce sera bientôt notre tour de toute manière. »

« Oh ? C’est bientôt votre tour, jeune maître Xiao Yu ? Dans ce cas Monsieur Gu, pourriez-vous nous faire passer ensemble ? Comme ça le jeune maître Xiao Yu et moi pourrons discuter !» gloussa le prétentieux.

« Si c’est ce que vous voulez, jeune maître Hua Ling, alors veuillez attendre pour le moment, s’il vous plait. Les étudiants devant vous ont presque fini leur examen » dit l’enseignant avec un léger sourire, tandis qu’une vague lueur scintilla dans son regard. Il se disait que les deux pères ne s’étaient jamais entendus, mais voilà que les deux fils voulaient rivaliser l’un avec l’autre. Vu que cette histoire ne le concernait pas, Monsieur Gu était plus qu’heureux de pouvoir profiter du spectacle.

L’éphèbe fronça les sourcils une seconde et sembla quelque peu mécontent des provocations de son rival.

Ce dernier jeta un regard à Nie Li et aux deux autres, et sourit : « Je me demande quels genres de racines spirituelles ces génies du Petit Monde auront ? Il faut savoir que celle du jeune maître Xiao Yu est une Racine Spirituelle Céleste de 7ème rang ! Je suppose que celles de ces génies ne devraient pas être mauvaises non plus !»

Xiao Yu ne savait pas non plus exactement quel était le talent des trois compères, aussi devant l’arrogance de Hua Ling, il resta silencieux et lui jeta un regard glacial.

Plusieurs des élèves devant eux dévoilèrent des Racines Spirituelles Terrestres, et l’un d’entre eux eut même une Racine Célestre de 3ème rang, ce qui provoqua tout un tas de cris de surprise.

Tout le monde regarda ce génie avec envie.

Celui-ci était d’ailleurs abasourdi et embarrassé. Il était venu ici au départ pour accompagner son jeune maître dans ses études et l’avait suivi pour prendre part au test. Il n’aurait jamais imaginé avoir une Racine Céleste !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 263
TDG Chapitre 265

24 Commentaires

  1. reynodls

    merci waz

    Répondre
  2. JRtodag

    haha prem’s !!! merci pour ce chap et tout les autres passé et a venir

    Répondre
    1. reynodls

      second je dirais xd

      Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Tortank63

    merci pour le chap

    Répondre
  5. noname.exenoname.exe

    merci pour le chapitre
    P.S.: ce serait drôle que lu piao se retrouve avec une racine céleste non ?

    Répondre
    1. bretZ

      Je pense que ça sera le cas. ^^
      Vu le type de glandeur que c’est et son niveau actuel il est au moins racine céleste 5e rang.

      Répondre
      1. Ryushikki

        Ouais et imaginé celle qu’aura ni lie alors moi je sais j’ai pas pu attendre en lisant en anglais ou du moins traduit avec google trad auto car je comprend l’essentiel sans bien traduire ou comprendre

        Répondre
        1. Aven

          Pas de spoïl

          Répondre
          1. Ryushikki

            J’ai pas spoil

  6. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  7. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. eVoX

    Merci pour que le chap^^

    Répondre
  10. nickylaboum

    merci

    Répondre
  11. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Starish

    Merci pour le. Hapitre

    Répondre
    1. Starish

      Chapitre

      Répondre
  13. mikado123

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  14. Darkaito

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. yann

    Merci pour ce chapitre !
    Nie li hors catégorie moi je dis 🙂 (mais vers le bas)

    Répondre
  16. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  17. Koraill

    Mon Dieu, je suis les chapitres en anglais et ça me parait tellement loin tout ça. Mais ça fais vraiment plaisir qu’il y a des trads Fr qui avancent et propose du bon contenue.
    Thanks for the Chap ^^

    Répondre
  18. Kyouma

    Merci pour ce chap!!! Moi je dis Nie li qui fait au test… la limite pour être accepté de justesse aller je lance les pronostiques x)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com