TDG Chapitre 305

TDG Chapitre 304
TDG Chapitre 306

Je survivrai ! Vous ne m’aurez pas ! Je ne succomberai pas sous les chapitres bonus ! :p

Un grand merci à Gushue (merci pour ton p’tit mot !), à Hedi et à Khultima pour leur générosité ! 〈3

Bonne lecture !

Chapitre 305 - Le Clan Ye de la Secte du Dieu du Feu

Ye Xuan ne savait pas pourquoi, mais son cœur ne cessait de battre la chamade quand il regardait le sourire de Xiao Ning’er.

Nie Li aperçut également Xiao Xue et sa jeune amie au loin. Elle semblait être devenue plus belle encore !

Tandis qu’elle marchait vers lui, elle fit de plus grandes enjambées pour parcourir la distance les séparant plus rapidement encore.

Il sourit d’un air décontracté : « Ning’er !» Cela faisait des mois qu’ils s’étaient séparés et elle lui manquait beaucoup.

Les yeux de la jeune femme brillèrent de larmes. Elle fit tout d’un coup d’énormes pas et bondit dans ses bras. Elle se sentit détendue et à l’aise, baignée par son odeur.

L’adolescent fut surpris, mais se reprit rapidement et tapota ses épaules. Il lui demanda avec inquiétude : « Est-ce que quelqu’un t’a maltraitée à la Secte de la Note Divine ? Si c’est le cas, je m’occuperai de ce malotru !»

« Non, personne. » Elle essuya ses larmes et leva son visage vers lui. Elle avait pensé à lui tout le temps qu’elle avait été à la secte et à présent qu’il était enfin devant elle, elle était extrêmement heureuse. « Comment ça se passe pour vous autres à la Secte des Plumes Divines ?»

« Pas mal du tout. » sourit-il d’un air nonchalant. Il n’était pas certain de la façon dont il devrait tout lui raconter, le bon comme le mauvais. Pour lui qui avait connu la vie et la mort dans sa précédente existence, tout ce qui s’était passé depuis son arrivée à la secte n’était que des broutilles.

La demoiselle avait l’air absolument charmante et adorable dans sa robe blanche, aussi tous les spectateurs de la salle éprouvèrent de la jalousie en regardant la paire.

Ils discutèrent tous deux comme s’ils étaient seuls au monde, s’en s’apercevoir que tous les regards étaient tournés vers eux.

« Qui est ce jeune homme ?»

« Tu ne sais pas ? C’est le génie le plus impressionnant des nouveaux venus. Il est même parvenu à dresser Long Yuyin jusqu’à ce qu’elle lui obéisse !»

« Alors c’est donc lui !»

Ning’er avait, depuis le début, attiré bien des regards dans l’assemblée. Elle était une déesse que personne n’osait approcher mais à présent, tout le monde réalisa qu’elle était déjà prise, et par Nie Li !

Les visages des soupirants se couvrirent d’expressions étranges…

Long Yuyin observa la scène de loin et regarda la jeune femme. Elle devait admettre que son élégance et sa beauté la faisait se sentir inférieure à elle. Qui était-elle pour le jeune prodige ? Elle ne put s’empêcher d’éprouver de la frustration sans savoir pourquoi ; elle serra sa coupe de vin et la vida cul sec.

Li Xingyun sourit doucement en observant la situation. Le jeune homme et lui avaient déjà quelques échanges commerciaux à leur actif, échanges qui avaient d’ailleurs grandement renforcé sa propre faction. Il commençait à accorder de plus en plus d’importance à leur relation. Vu qu’il était compétent, il ne trouvait pas étrange qu’il ait quelques belles femmes à ses côtés.

Murong Yu plissa les yeux en s’apercevant que celui qu’aimait la demoiselle était Nie Li, et des rayons de lumière glaciale s’en échappèrent. Il n’aurait jamais pensé le rencontrer ici ; les ennemis voyageaient effectivement sur un chemin étroit (NdT Expression signifiant qu’on retrouve souvent ses ennemis partout où on va). Il ne pouvait pas l’opprimer lors d’un tel évènement social, même s’il le désirait. Il avait déjà quelques doutes en entendant que Xiao Ning’er venait du Petit Monde, mais n’aurait jamais vraiment pensé qu’elle aurait de facto été sa femme.

Ye Xuan ne put que sourire amèrement en la voyant plonger dans les bras du jeune homme. Il n’était pas étonnant qu’elle ne lui accorde pas de second regard durant leur voyage jusqu’ici… Elle avait déjà quelqu’un, en fait.

Murong Yu sourit (NdT comme une hyène 〉_〉) : « Frère Senior Ye Xuan, on dirait qu’elle est déjà prise. »

Ce dernier soupira : « Puisque c’est le cas, je vais laisser tomber. » Bien qu’il l’adore, il n’était pas si épris d’elle qu’il lui faille absolument l’avoir. Vu qu’elle avait déjà quelqu’un, il n’avait plus qu’à laisser tomber. (NdT oh, un gentleman °°)

Son locuteur sourit derechef : « On dirait que vous manquez un peu d’audace. Ce Nie Li n’a même pas encore atteint le domaine du Destin Céleste, et n’a pas non plus d’origines familiales dignes de ce nom. Il ne peut dépendre que de ses belles paroles pour berner les filles naïves. Vous allez abandonner comme ça ?»

La curiosité du jeune maître en fut piquée. « Oh ? Il n’a pas encore atteint le Destin Céleste ?» Comment un type pareil avait pu faire tomber une femme comme Xiao Ning’er amoureuse de lui ?

Il était évident qu’il n’était pas digne d’elle !

Nie Li put sentir que les gens alentour lui jetaient des regards étranges mais il ne s’en soucia pas. À ses yeux, ils n’étaient rien de plus que des passants dans sa vie.

Il jeta un œil de côté et vit que Xiao Xue grondait déjà Lu Piao et ne put s’empêcher de sourire en les regardant. Alors les deux amoureux s’étaient retrouvés…

Il fit les présentations. « Voici mon ami, Gu Bei. »

Ce dernier gloussa : « Enchanté de te rencontrer, belle-sœur. »

Ning’er rougit à cette boutade. Elle leva la tête et jeta un regard à son amour, les joues cramoisies. Cela dit, elle ne le corrigea pas et répondit : « Enchantée de te rencontrer également. »

Papi Bei réalisa soudainement qu’il avait tapé juste.

Le groupe se dirigea vers une table vide dans un coin de la pièce et s’y assit.

Le petit génie regarda sa compagne et lui demanda : « Ziyun ne t’a pas accompagnée ?»

« Elle s’entraîne en ce moment sur les terrains de raffinage secrets de notre Secte, et je n’ai pas pu la contacter avant de venir. » Expliqua-t-elle.

« Oh. » Il hocha la tête et perdit son regard au loin, à se demander quel genre de terrain était-ce et comment allait sa fiancée.

Tout d’un coup, Li Xingyun vint à leur rencontre. Il regarda le jeune homme et lui demanda : « Puis-je m’asseoir avec vous ?»

« Bien sûr. » répondit son partenaire commercial en souriant.

Papi Bei et le nouvel arrivant se saluèrent en s’observant. Bien qu’ils aient déjà entendu parler de l’autre, ils n’avaient pas vraiment de contact et c’était la première fois qu’ils se rencontraient au travers de leur ami commun.

Ye Xuan et Murong Yu vinrent à leur niveau et désignèrent deux sièges vides à côté de Xiao Ning’er : « Peut-on également s’asseoir avec vous ?»

La jeune femme ne put s’empêcher de froncer légèrement les sourcils en voyant le jeune maître. Il avait constamment essayé d’entamer la conversation avec elle sur le trajet sans qu’elle ne lui accorde la moindre attention. Elle était trop intelligente pour ne pas remarquer ses intentions. Cela dit, il avait un certain savoir-vivre ; il était raffiné et courtois et par conséquent, elle n’éprouvait de malveillance à son égard. Ce ne fut que lorsqu’il arriva comme un cheveu dans la soupe et essaya de s’asseoir à côté d’elle qu’elle s’inquiéta que Nie Li puisse se méprendre.

Xiao Xue s’assit rapidement à côté d’elle : « Ce siège est le mien !»

Son amie ne put s’empêcher de lui jeter un regard plein de gratitude, et elle lui rendit un sourire. Elle avait compris mieux que quiconque ce qu’elle éprouvait durant le trajet.

Ye Xuan s’arrêta une seconde : « Dans ce cas, je vais m’asseoir ici. »  Il s’assit alors avec Murong Yu du côté opposé.

Pendant ce temps, Gu Bei allait s’asseoir à côté de Nie Li mais Long Yuyin s’y assit la première. Il en resta quelque peu stupéfait puis sourit amèrement. Elle était connue comme étant une tigresse, aussi n’allait-il pas la provoquer pour si peu.

La salle résonnait de bruits de conversation tandis que les disciples des trois sectes bavardaient et échangeaient des pistes de réflexion à propos de la Voie Martiale. Naturellement, il y avait parfois quelques éclats de voix. Les gens avaient cessé de s’intéresser à Nie Li et son groupe quand ils s’assirent.

Xiao Ning’er regarda Long Yuyin qui s’était assise à côté de son aimé en se demandant qui elle pouvait être.

Ye Xuan leva une coupe de vin avec grâce et courtoisie. « Les directions de nos trois sectes vont apprendre à se connaître durant le banquet d’aujourd’hui. Moi, Ye Xuan, porte un toast à vous tous afin que nous puissions assurer mutuellement nos arrières une fois que nous sortirons dans le monde extérieur ! Maintenant que nous nous sommes rencontrés, nous sommes tous des amis !» (NdT : AHAHAHAHAHAHAH oh pardon)

Cependant, tout le monde autour de la table ne lui accorda qu’un regard sommaire avant de reprendre leurs conversations. Personne ne s’attarda sur lui, ce qui le laissa dans une situation assez embarrassante.

Personne ne le tenait en haute estime autour de la table, que ce soit Li Xingyun, Long Yuyin ou encore Gu Bei. Nie Li de son côté parlait encore à Xiao Ning’er, et ne prit même pas le temps d’échanger des courtoisies avec lui. Qui était ce type, de toute façon ?

Quant à Xiao Xue et Lu Piao, ils causaient un vacarme comme un couple de jeunes mariés.

Le coin des lèvres de Murong Yu se leva en un sourire quasi imperceptible. Il voulait voir éclater un conflit entre le petit génie et le jeune maître. Il leva sa coupe vers le jeune homme : « Je ne savais pas qui tu étais l’autre fois aux Ruines Effrayantes, Frère Junior Nie Li. Je m’excuse aujourd’hui pour toute offense que j’aurais pu te faire alors !»

L’adolescent plissa les yeux. Il n’avait pas parlé de leur rencontre là-bas et ne s’attendait certainement pas à ce que ce type en parle en premier. Il remarqua alors son sourire ; en quoi était-ce des excuses ? Il était évident qu’il tentait de le provoquer !

Les expressions du benêt et de Papi Bei se rembrunirent, car ils savaient parfaitement ce qui s’était passé dans ces ruines.

Cependant, leur ami resta calme et serein. Il n’allait évidemment pas se laisser emporter si facilement. « Frère Senior Murong doit plaisanter ; en tant que senior aux 5 destins, vous ne m’avez donné que les conseils dont j’avais besoin. J’espère pouvoir tomber à nouveau sur vous dans les Ruines !» La prochaine fois qu’il y retournerait, il le défierait, à n’en pas douter !

L’expression de la brute devint froide tandis qu’il souriait : « Bien sûr, je t’accueillerai à tout moment !» Il voulait se prendre une autre déculottée ou quoi ?

Li Xingyun intervint paresseusement à ce moment : « Murong Yu, tu m’as défié un nombre incalculable de fois mais je me suis toujours retenu face à toi. Qui sait combien de fois je t’aurais démoli, autrement ? Tu te souviens de la dernière fois ? Je t’ai dit de ficher le camp et de rester loin de moi. On dirait que ta mémoire te joue des tours, vu que te revoilà de nouveau devant moi !»

La voix de Murong Yu devint un peu anémique. Si Nie Li était le nouvel arrivant le plus puissant de cette année, lui l’avait été de l’année précédente, et Li Xingyun de celle encore avant. Il avait défié ce dernier de nombreuses fois mais ne put jamais gagner. Il pouvait peut-être se moquer ainsi du petit prodige, mais devant Li Xingyun il ne pouvait même pas lever la tête.

Ye Xuan sourit : « Tu dois être Frère Xingyun. J’entends souvent mon père parler de toi ; on peut dire que notre Clan Ye de la Secte du Dieu du Feu et ta Famille des Flammes Cendrées sont de vieux amis. »

Li Xingyun sentit son cœur trembler ; alors il était membre du Clan Ye ? Dans la Secte du Dieu du Feu, ce clan était un mastodonte qui avait soixante pourcents du pouvoir dans la secte.

Il tapota sur la table de ses doigts et demanda légèrement : « Puis-je savoir à qui je m’adresse ?»

« Ye Xuan. » annonça fièrement ce dernier.

À ces mots, Li Xingyun comprit plus clairement la situation encore. Il avait entendu une ou deux choses à propos du Clan Ye ça et là. Ce Ye Xuan était un des descendants directs et avait un statut que même Li Xingyun ne pouvait égaler.  Cela dit, ils étaient sur le territoire de la Secte des Plumes Divines, aussi ne le craignait-il pas. Cela dit, il ne pouvait pas non plus le rabrouer.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 304
TDG Chapitre 306

22 Commentaires

  1. reynodls

    merci waz et aux donnateur pour le bonus

    Répondre
  2. InfinityFog

    Merci !

    Répondre
  3. BriocheDore

    MERCI 😀

    Répondre
  4. hypnos

    ah le chapitre bonus… quelle douceur exquise que le goût de ta sueur et de ton travail acharné.

    Merci pour ces chapitre qui donne du baume au cœur =)

    Répondre
  5. Naos

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  6. Levius

    Méfi toi quand même waz … tu pourrais mourir sous la charge de travail avec de tel propos lol.

    Merci pour ce chapitre, je ne me lasse pas d’en voir des nouveaux.

    PS : La fin du chapitre à été coupée non ?
    ça s’arrête brusquement j’a l’impression.

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour les chapitres.
    PS:Ah,les chapitres bonus,on en à jamais asser…

    Répondre
  8. Khultima

    Merci pour ce bonus. Effectivement pas encore, mais au rythme ou les bonus paressent ces derniers temps, tu ne tarderas à passer l’arme à gauche si tu ne te reposes pas un peu ^^
    J’ai adoré voir la façon magistral dont Li Xingyun a rembarré vite fait Murong Yu. Comme quoi, la loi du plus fort est toujours bien cruelle x)

    Répondre
  9. typhoon

    un grand merci pour ses chapitre et merci pour les chapitre bonus

    Répondre
  10. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Max0609

    Merci pour le chapivre !!!

    Répondre
  12. Kyouma

    Merci pour ce chapitre allez on vas au charbon il reste deux chap bonus x)

    Répondre
  13. Starish

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Riri

    Merci pour le chapitre.

    PS : Ne tombe pas maintenant Wazouille, il nous reste tellement de chapitre à découvrir.

    Répondre
  15. bluenova

    Vous gérez, la team.
    Merci aussi aux donateurs, je penserai à vous en dormant 😉

    Répondre
  16. MomoL'Abricot

    Je peux dormir l’âme en paix

    Répondre
  17. Banos

    Merci et merci aux donateurs

    Répondre
  18. tyho

    En faite on lance un nouveau jeu c est sa quel donateur feras tomber wazouille ? Touss touss … euh chef le compteur est remonté a 2 quand tu en as sortie un ca bug non ? Xb
    Merci a tous pour vos dona et a la trad <3
    Hate de lire la suite !!!

    Répondre
  19. Akkariel

    Thrilling thank you

    Répondre
  20. nicylaboum

    merci et itoo au donateur

    Répondre
  21. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  22. TouSen

    Merci pour ce chapitre , tout le monde rejoint la table de Nie li comme si cela était normal MDR.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com