TDG Chapitre 319

TDG Chapitre 318
TDG Chapitre 320

Voici le deuxième TDG régulier de la semaine ! DNC va arriver un peu plus tard que d’habitude et le TDG bonus vers 22h comme hier !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 319 - Vénérable Tian Yunshen

 

Nie Li continua de discuter avec Xiao Ning’er et ils discutèrent même des récents progrès de Ye Ziyun.

Elle aurait apparemment été choisie pour sa lignée compatible à entrer sur les terrains de raffinage secrets de la Secte de la Note Divine. Sa culture actuelle était même supérieure à celle de son amie.

Les deux jeunes femmes avaient un talent terrifiant et finirent par être connues comme les Étoiles Jumelles de la jeune génération, recevant ainsi énormément d’attention.

Le jeune homme se sentit rassuré de savoir qu’elles se débrouillaient très bien toutes les deux, et ne voulaient pas qu’elles se retrouvent prises dans les luttes pour le pouvoir.

Ning’er vit une silhouette floue et familière à travers le paravent. Cependant, elle se sentait en paix à chaque fois qu’elle le voyait ; elle n’aurait aucune plainte à formuler si elle venait à se donner à lui…

« Nie Li, es-tu prêt à t’aventurer dans le monde extérieur ?» demanda-t-elle.

« Évidemment. » Son regard se perdit au loin mais il sourit et continua : « Je viens juste d’entrer dans le domaine du destin céleste. Je vais avoir besoin d’au moins deux destins pour y aller ou je vais mourir sans même savoir comment, autrement !»

« En. » Elle hocha la tête. Elle ne s’inquiéta pas pour lui puisqu’il planifiait toujours ce qu’il faisait. Il avait une sorte de force qui mettait à l’aise les gens.

L’adolescent continua de raffiner les esprits démons, grâce à Gu Bei qui en avait acheté de telles quantités qu’il pouvait constamment en distiller.

Il raffina le second esprit démon de lignée draconique à vitesse de croissance divine. Il se servait d’énergie céleste pour contrôler les esprits démons depuis qu’il avait essayé de s’en servir pour les forcer à se combiner la dernière fois.

Ce second raffinage fut également une réussite. Il ne donna pas un esprit démon d’attribut Vent&Foudre, mais un Oiseau-Tonnerre Écarlate Sacré d’attribut purement de foudre. De plus, c’était un mutant et correspondait donc parfaitement à Ning’er. Le faucon draconique aux ailes abyssales qu’il avait distillé plus tôt pourrait être donné à Xiao Xue. Cependant, le petit génie avait besoin d’en produire un de plus pour Ziyun, que son amie lui donnera.

Un court instant plus tard, cette dernière sortit de la baignoire de bois et s’enveloppa d’un brocart avant de repousser le paravent.

Nie Li leva la tête, lui jeta un regard et fut légèrement stupéfait. Ses cheveux dégoulinaient encore et des gouttes tombaient sur la peau lisse et immaculée légèrement rougie que le tissu ne pouvait couvrir. Sa silhouette voluptueuse était vaguement perceptible, et son épaule exquise paraissant fragile ainsi que ses longues jambes fines empêchèrent son aimé de détourner le regard.

Il finit cependant par détourner le regard d’un air embarrassé.

Xiao Ning’er rougit légèrement et tenta d’ouvrir la bouche pour dire quelque chose, mais se ravisa timidement un long moment plus tard. Elle se revêtit ensuite de sa tenue blanche d’entraînement et soupira légèrement. Elle ne parvint pas à rassembler son courage en le regardant.

Le jeune homme changea de sujet pour dissiper leur embarras. « Ning’er, j’ai déjà obtenu un esprit démon de lignée draconique à vitesse de croissance divine à ton attention. Tu devrais l’assimiler dès que possible. »

« D’accord. » Elle alla s’asseoir près de lui, bien qu’elle soit toujours cramoisie. (NdT #TeamNing’er)

Une fois qu’il lui donna l’esprit démon, elle ferma les yeux et commença le processus d’intégration et sentit l’esprit qui se trouvait dans la pierre.

Comment l’adolescent pouvait ignorer ce que la demoiselle pouvait penser en la voyant porter ses vêtements fins et blancs qui lui donnaient un air pur et enchanteur ? Cependant, ce n’était pas le moment. Pas encore. (NdT *bats le drapeau* #TEAMNING’ER WOOHOO)

Elle battit ses cils en sentant son regard, troublée. Un moment plus tard, elle ouvrit les yeux pour le regarder de ses yeux clairs et lui dit d’une voix timide : « Nie Li, si tu continues de me fixer comme ça, je ne vais pas parvenir à me calmer suffisamment pour assimiler cet esprit démon !»

Il haussa les épaules en souriant : « Tu me captivais… Je n’ai pas le droit de te regarder ?»

La jeune femme fut si embarrassée à cette réponse qu’elle cacha presque son visage dans sa poitrine. Elle avait beau savoir qu’il la taquinait, elle ne put s’empêcher de bouder. Il était vraiment terrible.

Nie Li ne put s’empêcher de sourire devant sa réaction. « Tu peux continuer d’assimiler ton esprit démon. »

Tandis qu’elle se mit à fusionner avec l’Oiseau-Tonnerre Écarlate Sacré, lui de son côté commença à raffiner un esprit démon pour Ye Ziyun.

La nuit tomba peu à peu.

 

Hall du Nuage Céleste de la Secte des Plumes Divines

Un vieillard aux cheveux gris y était tranquillement assis. Il avait une silhouette fine et pleine de sagesse. Cinq lueurs colorées tournaient autour de lui alors qu’il émettait une énergie douce comme la lumière de l’aube.

L’Honorable Chiling s’inclina légèrement devant lui : « Maître. »

Cet homme était une des cinq figures majeures de la Secte, le Vénérable Tian Yunshen. Il différait des autres du fait qu’il ne se soit que rarement mêlé des luttes internes et conservait toujours une position neutre. Il n’était loyal qu’envers le maître de la secte et soutenait toujours quiconque occupait cette position. Le Vénérable Tian Yunshen n’avait lui-même aucune faction, seulement trente-six disciples. Même ainsi, personne n’osait le sous-estimer.

Il ouvrit les yeux, regarda l’Honorable Chiling et lui demanda : « Disciple, pourquoi es-tu venu me trouver ?»

Ce dernier sourit amèrement. « Pour rien d’important, Maître. C’est juste qu’il y a pas mal de jeunes talents parmi les nouveaux étudiants. L’un d’entre eux possède une racine spirituelle céleste de 8ème rang et a un talent si extraordinaire que je n’ai pu déterminer quelle technique de culture il utilise. »

Cette information piqua la curiosité du vieux maître : « Oh ?»

« En plus, il a été impliqué dans un incident durant la récente réunion entre les disciples des trois sectes majeures. Une des animations consistait en une démonstration du Dao en injectant sa compréhension du Dao dans un des quatre arts. Yan Yang de la Secte du Dieu du Feu, Mingyue Wushuang de celle de la Note Divine et Long Tianming de la nôtre ont tous les trois fait montre de leur talent et ce disciple en question a également fait de même. Il a écrit un mot qui s’est avéré être plutôt complexe, au point que tous les autres génies de la salle annexe, dont Long Tianming, n’ont pu en comprendre sa profondeur et ont pensé que c’était une calligraphie ordinaire. Seuls Yan Yang et Mingyue Wushuang ont pu réaliser sa valeur et ont reconnu leur défaite.

Le Vénérable Tian Yunshen fut un peu remué par cette nouvelle. Quel mot cet élève avait pu écrire pour que ces deux génies admettent leur défaite ?

Le vieillard avait pleinement conscience du talent et de la puissance de Yan Yang et Mingyue Wushuang. Ils étaient tous deux célèbres parmi les jeunes générations de leur secte respective et Yan Yang tout particulièrement. Il était le plus grand talent que la Secte du Dieu du Feu ait vu ces dernières centaines d’années.

« De quelle famille de notre Secte vient-il ?» demanda le Vénérable Tian Yunshen. Il ne se mêlait pas aux luttes internes pour le pouvoir tant celles-ci étaient sérieuses. Le Clan Gu comme la Famille Sceau du Dragon voulaient prendre le contrôle de la secte et causaient un sacré grabuge se faisant. La Famille des Flammes Cendrées de son côté restait silencieuse, mais il était certain qu’elle avait ses propres projets. Ainsi, le vieil homme ne pouvait qu’assister au déclin de la Secte des Plumes Divines et son impuissance l’attristait grandement. Peu importe à quelle famille ce jeune talent appartenait, il ne manquerait pas de se retrouver pris au milieu du conflit.

« Ce jeune vient du Petit Monde et n’a rejoint aucune faction, même à présent. De plus, il a également annoncé que tant qu’il n’aurait pas terminé ses études, il resterait neutre. Cependant, je ne sais pas combien de temps encore il pourrait conserver cette neutralité…» dit l’Honorable Chiling. Il connaissait bien le caractère de son maître et vu qu’il prenait un soin particulier des étudiants qui ne rejoignaient aucune faction, il lui dit tout au sujet de Nie Li.

« Oh ? Du Petit Monde ?» Le cœur du Vénérable Tian Yunshen trembla. Il se souvint immédiatement de quelqu’un à la mention de ce monde. Il parla à nouveau après un bref moment de silence. « Il devrait certainement souffrir d’une terrible pression au vu de son refus de rejoindre une faction. Envoie mes salutations aux trois familles majeures et dis-leur qu’il a dorénavant mon attention. Elles ne doivent pas le déranger ! Je vais observer moi-même ses progrès !»

« En !» dit respectueusement l’Honorable Chiling.

Le Vénérable Tian Yunshen avait beau ne pas avoir participé à ces conflits pendant bien des années, il était quand même une des cinq figures majeures de la Secte des Plumes Divines ; par conséquent, et au vu de sa neutralité, les trois familles majeures devaient lui donner de la face. Après tout, personne ne voulait provoquer un personnage ayant une telle autorité.

Alors que le vieux disciple allait partir, la voix de son maître résonna : « Va également obtenir un mot de sa part. Je vais moi-même voir à quel point son idéogramme est complexe !»

Même le Vénérable Tian Yunshen est intéressé par Nie Li ?

Ça laissa l’Honorable Chiling quelque peu stupéfait. Après tout, son maître était un expert au niveau d’Ancêtre Martial alors pour qu’il soit curieux au point de demander à avoir un mot…

« Oui Maître. » dit-il respectueusement avant de s’incliner et de partir.

La nuit passa rapidement et l’aube arriva peu à peu.

Nie Li et Xiao Ning’er sortirent de leur chambre. Cette dernière avait déjà fini d’intégrer son esprit démon et sentait le pouvoir qui s’en dégageait. Un esprit démon de lignée draconique à vitesse de croissance divine était, sans le moindre doute, extrêmement puissant.

Lu Piao sortit également de sa chambre et courut vers son ami en le voyant. Il lui dit d’un air excité : « Nie Li, Xiao Xue, elle…»

« Que lui est-il arrivée ?» demanda l’adolescent en regardant son ami. Il avait remarqué qu’il était contusionné et que bien qu’il se soit passé de la pommade, ça n’avait pas vraiment guéri.

Le benêt avait l’air terriblement excité : « Xiao Xue m’a laissé toucher…»

Xiao Ning’er rougit un peu en voyant son expression.

« Elle t’a laissé toucher quoi ? Quoi que tu aies touché, tu l’as touché, c’est bien…» Il sourit amèrement. Avait-il vraiment besoin d’être aussi excité par un contact ?

Lu Piao eut l’air un peu timide tandis qu’une expression de joie traversa son visage : « Elle m’a enfin laissé toucher ses mains !»

Nie Li le fixa en écarquillant les yeux. Il était venu le trouver d’un air aussi excité juste parce sa copine lui avait permis de toucher ses mains. Il lui colla une calotte sur la tête et le gronda : « Imbécile, tu n’as pas de raison d’être excité ! Ce ne sont que des mains !»

Ning’er ne put s’empêcher de sourire en couvrant ses lèvres de sa main.

Il passa son bras autour du cou de son ami et lui murmura quelque chose à l’oreille.

« Vraiment ?» L’andouille écarquilla les yeux en fixant le jeune prodige. « Ne te paie pas ma tête !»

Ce dernier hocha la tête d’un air sérieux : « Je te jure que je ne te mens pas. »

Lu Piao hésita un instant, puis repartit vers sa chambre où se trouvait Xiao Xue d’un air si sérieux qu’on aurait dit qu’il marchait vers l’échafaud.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 318
TDG Chapitre 320

26 Commentaires

  1. marethyu

    merci

    Répondre
  2. Max0609

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  3. bastien

    xiao xue ? qui est ce déjà ?

    Répondre
    1. Mortis

      la fiancée de Lu Piao

      Répondre
    2. Magimagister

      S’est une amie d’enfance de lu piao il l’aime depuis qu’il est petit meme quand dans les chapitre ou ils etaient encore dans le petit monde il est partie l’espionné quand elle prenais sont bain et que 2jour plus tard elle a debarqué chez lui s’est la qu’on a vue sa 1er apparition 🙂 et de la ils ont fini par se fiancé

      Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Kingdo

    thx pour le chap

    Répondre
  6. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Laghtt

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. bastien

    mais la fiancé de lu paio est resté à Bourthriomphe nn ?

    Répondre
    1. Khultima

      Euh…non, pas du tout. Elle a passé les épreuves de sélection de disciple du maître du monde souterrain avec tout les autres, et comme Ning’er et Ziyun elle fait partie de la secte de la Note Divine.

      Répondre
    2. Toonsa

      Mais non elle est parti avec ninger ! ^^

      Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:C’est pas Lu Piao qui matait sa fiancée dans son bain avant si je me rappelle bien non ? Alors pourquoi il est aussi idiot sur ce coup ? Sa fiancée l’a tapé trop fort ou quoi !?

    Répondre
  11. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. leffi22

    merci, pour ton super boulot

    Répondre
  14. Starish

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Naos

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Pipoune

    *Spoil* à la fin le facteur tue tout le monde
    Merci pour le chap

    Répondre
  17. nicylaboum

    merci

    Répondre
  18. #Uta

    merci

    Répondre
  19. yann

    Merci pour ce chapitre hâte du bonus !

    Répondre
  20. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  21. Meifumado

    merci

    Répondre
  22. Newkan

    TEAM NINGER JUSQU’AU BOUT
    PS. Lu piao va donc tirer plus que c’est mains et reviens apres, baka

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com