TDG Chapitre 357

TDG Chapitre 356
TDG Chapitre 358

Et hop, voici le dernier chapitre bonus de la liste ! Je remercie chaleureusement Muratet, Vincent, Julien et Benoît pour leur générosité !

Merci encore à eux et bonne lecture !

 

 

Chapitre 357 — Les cinq grandes figures

 

L’assemblée revit ses espoirs un peu à la hausse. Aucun d’entre eux ne s’attendait à ce que l’Honorable Wu Yan accuse Nie Li d’être un espion de la Secte du Dieu Démon.

Était‐ce la vérité ou racontait‐il des histoires ?

Tous les disciples du Quartier Est attendirent de voir ce qui allait se passer, mais la majorité d’entre eux ne croyait pas à ces accusations. Tant que Wu Yan ne présenterait pas de preuves suffisantes, ça ne serait rien de plus que des calomnies. Tous pouvaient voir que la relation entre les deux protagonistes n’était pas au beau fixe.

Huang Yu et Nanmen Tianhai ne purent s’empêcher de froncer les sourcils. Ils avaient déjà compris quel genre de personnage était l’Honorable. Ce n’était pas tant une affaire d’espionnage qu’une crise de colère parce que le jeune homme avait déjoué son plan !

Li Xingyun le pointa du doigt et cria : « La vérité, c’est que VOUS êtes le vrai espion, Honorable Wu Yan ! Vous avez découvert à quel point Nie Li était talentueux et vous êtes senti menacé, et c’est pour ça que vous avez tenté de le tuer pour supprimer une menace envers la Secte du Dieu Démon !»

Lu Piao se leva : « C’est exact, je peux en témoigner !»

Gu Bei fit de même : « Je peux également témoigner !

Long Yuyin et Xiao Yu suivirent le mouvement : « Nous aussi !»

Des discussions éclatèrent partout dans le public, ce qui enragea Wu Yan. Il pointa Li Xingyun et les autres du doigt et aboya : « C’est de la pure diffamation ! Quelles preuves avez‐vous ?

Le jeune maître Li rit trois fois en entendant cette réponse et dit : « Quelles preuves avez‐vous vous‐même pour accuser Nie Li d’espionnage ? Moi, Li Xingyun, peut garantir sur ma fierté qu’il n’est pas un espion !»

« Moi aussi !» dit solennellement Papi Bei !

« Moi également !» dit l’ex-tyrannosaure femelle sans la moindre hésitation.

« Vous…» L’Honorable était furieux. Il n’aurait jamais pensé qu’autant de gens prendraient la défense de cet adolescent. De plus, Li Xingyun, Gu Bei et Long Yuyin avaient tous les trois des identités particulières et si le gamin était vraiment un espion, est‐ce que ça ne signifierait pas que ces descendants des trois familles majeures en abritaient un ?

Il dit d’une voix solennelle : « Ne vous laissez pas abuser, vous trois ! Ne croyez‐vous pas qu’il est suspicieux que quelqu’un venant du Petit Monde, sans la moindre origine digne de ce nom, puisse faire intervenir trois descendants des familles majeures en sa faveur ?»

Le petit prodige pointa l’Honorable Wu Yan du doigt et sourit froidement : « Comment pouvez‐vous être certain que je sois un espion, en ce cas ? Est‐ce qu’un seul agent de la Secte du Dieu Démon a réussi à infiltrer la Secte des Plumes Divines ces dernières centaines d’années ? Même le Vénérable Tian Yunshen croit en moi et m’a pris sous son aile et pourtant, toi l’Honorable Wu Yan crois qu’un disciple de ton maître, ton propre frère junior, est un espion ? Je me demande quelles sont tes intentions ? Se peut‐il que tu te battes pour conserver ses faveurs ?»

À ces mots, les indécis finirent par le croire. Il était en effet plus probable que Wu Yan s’en prenne à lui pour une question de favoritisme que pour une histoire d’espionnage.

« Je me bats pour conserver ses faveurs ? Ha ha ha !» L’Honorable rit. « Un lâche comme toi qui n’ose même pas monter dans l’arène n’a pas ce qu’il faut pour rivaliser avec moi !»

« Je ne vais pas me laisser prendre par tes provocations ! Je vais le répéter une nouvelle fois : si tu oses défier un expert Ancêtre Martial, alors j’oserai le défier ! » dit calmement le jeune génie en pointant du doigt Guo Huai, qui n’était pas loin de là. Il ignorait quelles étaient ses chances face à ce type, mais il savait qu’elles n’étaient pas nulles. Il avait fusionné avec son Jiao Sacré aux Ailes de Sang tout à l’heure, mais il ne s’était servi que d’une partie de sa force ; il n’avait pas encore déchaîné tout son potentiel.

Cependant, il n’avait aucunement besoin de risquer sa vie !

L’Honorable Wu Yan était un expert au Dao du Dragon, et il avait pourtant utilisé une méthode aussi détestable pour se débarrasser de lui… Il lui faudrait prendre ses précautions à l’avenir, et s’assurer de ne plus lui laisser la moindre chance !

À ce moment, les cinq figures majeures de la Secte avaient déjà remarqué ce qui se passait sur le terrain martial, et savaient tout ce qui s’était passé jusqu’à présent.

Ces cinq personnes discutèrent entre elles.

« Ce Nie Li est déjà ton disciple, Tian Yunshen ?»

« Effectivement. » répondit ce dernier d’un air heureux.

« Le Vénérable Tian Yunshen ne perd vraiment pas son temps. On n’a jamais vu un talent pareil ces cent dernières années. » dit une voix monotone et lointaine où flottait une pointe de regret.

« Est‐il possible qu’il vous intéresse aussi, Seigneur Maître de la Secte ? Vous devriez vous concentrer sur l’éducation de votre petit‐fils, Situ Beiyan !» dit une voix charmante.

« Beiyan est certainement talentueux, mais il parviendra à peine à percer au domaine de l’Ancêtre Martial et dominera alors une seule région. C’est une tâche trop ardue pour lui que de devenir Maître de la Secte des Plumes Divines !» soupira la voix.

Le Vénérable sourit doucement : « Je n’aurais jamais pensé que vous estimeriez autant Nie Li, Seigneur Maître. Pourquoi ne le placerions‐nous pas sous votre apprentissage ?»

« Un gentilhomme ne vole jamais le favori d’un autre. Si un membre de la jeune génération possède un talent extraordinaire tout en étant indépendant des factions internes de notre Secte, alors nous devons en prendre grand soin. Nous devons observer ce Nie Li !» répondit calmement la voix. « La Secte sera entre les mains de ces jeunes gens dans une centaine d’années, et c’est pourquoi nous devons choisir notre candidat prudemment !»

« L’Honorable Wu Yan et Nie Li ont l’air de se disputer. Allez‐vous jouer les médiateurs, Vénérable Tian Yunshen ?» gloussa la voix charmante.

« Ce n’est rien de plus qu’une dispute sans importance entre membres de la jeune génération. Laissons‐les faire !» dit doucement ce dernier.

Deux autres personnes, en plus des trois qui discutaient, observaient le jeune homme. Il était en effet rare de tomber sur un jeune de quinze ou seize ans ayant fusionné avec un Jiao Sacré aux Ailes de Sang à la croissance divine, et capable d’écraser un génie au 6e destin tout en ayant la force d’un 4e.

Au moment où l’adolescent s’apprêtait à descendre de l’arène, une voix douce comme la soie lui fut transmise.

« Nie Li !»

Celui‐ci sentit son cœur trembler en entendant cette voix, et il se redressa aussitôt. « Vénérable Tian Yunshen !» (NdT et là ils courent l’un vers l’autre au ralenti les bras grands ouve‐ Ahem…)

« Bats‐toi de ton mieux contre Guo Huai. Tu n’as pas besoin de te retenir et ne t’inquiètes pas, j’empêcherai ton âme de se disperser au besoin. Plusieurs seigneurs voudraient voir ta force et ton talent !» lui dit l’ancêtre.

« En !» répondit le jeune prodige en sentant son cœur trembler. Ces seigneurs dont parlait le Vénérable devaient être les autres figures majeures de la secte ! Une lueur de combativité traversa ses yeux à présent que son maître lui avait dit de se lancer. Puisqu’ils voulaient voir ce dont il était capable, alors il allait devoir leur montrer un beau spectacle !

Après tout, il fallait qu’ils reconnaissent sa valeur s’il voulait pouvoir devenir Maître de la Secte des Plumes Divines.

Il ne savait pas pourquoi ils étaient là, mais s’il pouvait ne serait‐ce qu’obtenir le soutien d’un seul d’entre eux, ça lui serait définitivement d’une grande aide plus tard.

Personne ne savait que les cinq figures majeures étaient en pleine discussion pas loin de là, que ce soit les disciples ordinaires, les enseignants, l’Honorable Wu Yan ou les doyens eux‐mêmes.

Wu Yan regarda la silhouette de Nie Li d’un air dépité quand soudain, celui‐ci se retourna.

Il lui fit face et lui dit : « J’accepte de participer à ce second match ! Je n’utiliserai pas non plus mes artefacts !»

Tout le monde fut abasourdi à cette déclaration et le regarda d’un air perplexe. Son cerveau devait avoir fondu : il refusait de participer il y a un moment encore, alors pourquoi avait‐il soudainement changé d’avis ?

Un 4e destin face à 9e destin… Et en plus, son adversaire tentait manifestement de le tuer.

Était‐il fatigué de vivre ? Il était évident qu’il courrait vers la mort !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 356
TDG Chapitre 358

25 Commentaires

  1. Isybile

    La suite ! Il me faut la suite ! (D’habitude ça ne le dérange pas de patienter mais là ça va pas être possible !)

    Sinon un grand merci à toi Xiao pour la traduction et un grand merci aussi à nos généreux mécènes !

    Répondre
    1. Riri

      La suite ? Pendant son combat Nie Li va passer aux 5eme destins, son Jiao Sacré aux Ailes de Sang va muté et Guo Huai va se retrouver aussi trouer qu’un fromage.

      Répondre
  2. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi que donateurs. Vivement lundi, ça risque d’être intéressant. Est‐ce qu’il va enfin déployer tout son potentiel sans rien cacher comme d’habitude ?

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. Conan

    Merci pour le chapitre ! L’attente va être dure!!

    Répondre
  5. wilouc

    Merci pour le chapitre, la traduction est bien faîte contrairement à certains site qui ce contente de Google traduction vraiment chapeau bas, c’est une équipe d’enfer !

    Répondre
  6. ThauSky

    Merci beaucoup pour le chapitre ^^

    Je rejoint Isybile la suite !!! =D

    Et merci aux généreux donateurs.

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITTTTTTTTTTTTTTTTTTE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  8. Nagami

    Vous le senter le combat sponsoriser par Michael bay ou pas ainsi qu’une bonne dose d’humiliation pour la merde de wu yan et une bon’e dose de new leche botte de nie li (sa sent l’ajout de plusieur prete’da’te a sonharem sa .

    Répondre
  9. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!!!!

    Répondre
  10. Kur

    Merci pour LE chapitre ainsi qu’aux donateurs, il risque quand même d’y passer pour que son maître dise ça, je rêves peux‐être mais j’aimerais bien qu’il « invoque » ça bestiole dans le tableau ^^.
    Comme les autres vivement la suite.

    Répondre
  11. Minelix

    Merci pour les chapitres !

    Répondre
  12. Xander

    merci pour le chap !
    vivement la suite 😀

    Répondre
  13. Kingdo

    Thx pour le chap ^^

    Répondre
  14. MissHikari

    Hohoho je veux la suite et vite j’ai TELLEMENT hâte !
    Encore merci pour votre dur travail et pour ce super chapitre continuez comme ça !
    On va enfin voir nie li à fond ? Pouvoir des lois, compréhension du dao, manipulation de l’énergie céleste,utilisation de ses trois spirits ?
    Pourvu que le prochain chapitre ne soit pas en deux partie…

    Répondre
  15. yann

    Oh mon dieu je peux pas tenir ! Il faut la suite je viens de crier dans ma chambre !!!

    Répondre
  16. rêveur

    Enfin on va pouvoir voir un gros fight impliquant sérieusement Nie li ! Remarque il y a aussi sa bestiole dans le tableau non ? Rien n’interdit qu’il utilise un familier pendant le combat non ? Si c’est le cas, ses chances de gagner ne sont clairement pas à négliger !

    Merci pour la trad !

    Répondre
    1. Lwienlin

      De mon point de vue, Nie Li possède 2 familier, Jidan (le poussin) et la déesse du feux. Du coup, je vois bien le triple combo, Poussin‐Déesse‐Dragon (yark‐yark‐yark)

      Répondre
  17. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  18. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  19. Ju

    Comme le diraiYe Ziyun : Nie L’I est vraiment trop éhonté

    Répondre
  20. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre
    On parie combien qu’il va chopper un power up du style « insérez cheatcode ici »
    Merci aussi aux donateurs

    Répondre
  21. Lwienlin

    Merci pour le chapitre et comme les autres, vivement la suite

    Répondre
  22. Syncrone

    Toujours un régal les chaps de TDG !
    Malheureusement j’ai l’impression que les chapitres sont de plus en plus court, on aura peut être malheureusement jamais la fin de ce LN 🙁

    Répondre
  23. #Uta

    merci^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com