TDG Chapitre 419

TDG Chapitre 418
TDG Chapitre 420

Sayanel, merci beaucoup pour ta gentillesse et ta générosité ! Voici un chapitre bonus en ton honneur =)

Quant à nous, on se retrouve demain ! Bonne lecture à tous et merci encore à Sayanel !

 

 

Chapitre 419 - Se mettre en route

 

Dans la cour de Li Xingyun, à l’Institut Esprit Céleste

Les membres de la Ligue des Démons fondirent tous en larmes en voyant les trois jeunes hommes : « Vous êtes enfin de retour, chefs !» Ces derniers jours avaient été extrêmement difficiles pour eux.

Nie Li fronça les sourcils en voyant les expressions amères de leurs subordonnés, et de leurs camarades de la Ligue de la Voie Céleste. « Que s’est-il passé ?»

« Alors voilà…» Li Xingyun lui expliqua ce qui s’était passé durant leur absence.

Il fronça les sourcils tout le long et dit d’une voix solennelle : « Il y a quelque chose de louche dans les renforts de Li Yufeng. Tous ses nouveaux experts sont arrivés de nulle part ! Je suis persuadé que quelqu’un le soutient dans l’ombre, mais je ne sais pas de qui il s’agit !»

Le jeune homme fronça les sourcils : « Il a reçu de nombreux renforts de nulle part ?» Se pouvait-il que Long Tianming soit le responsable ?

C’était probablement le cas, de son point de vue. Ce type avait toujours été enveloppé de mystères, au point que même lui ne puisse déceler tous ses secrets.

D’après l’arbre généalogique de la Famille Sceau du Dragon, il n’était pas le fils de la première femme du patriarche. Ça ne l’avait pas empêché pour autant d’obtenir la position de Maître de la Secte dans sa vie précédente, ce qui était loin d’être facile. Il devait y avoir un secret à sa réussite…

Long Tianming n’avait montré qu’une petite portion de sa puissance, et l’adolescent ignorait quelles cartes il avait encore en main.

Il allait devoir s’occuper de lui rapidement mais pas encore ; il n’était pas encore assez puissant pour ça.

« Li Yufeng nous interceptera probablement si nous tentons une sortie. Nous n’avons pas assez de cartes maîtresses à jouer contre eux, mais j’ai réfléchi à cette question… Gu Bei, Lu Piao, Li Xingyun, occupez-vous des ligues depuis l’Institut Esprit Céleste. Je vais me rendre à la ville à la lisière des Terres Sauvages Infinies !»

Les trois amis s’échangèrent des regards et lui demandèrent : « Veux-tu que quelqu’un t’accompagne ?»

« Ça ira !» Le petit génie sourit en secouant la tête : « N’oubliez pas que j’ai déjà atteint le pinacle du domaine de l’étoile céleste et qu’en plus, j’ai un esprit démon à vitesse de croissance divine. Je pourrais affronter sans problèmes des experts de l’axe céleste si je devais tomber dessus et si ça m’est impossible, je pourrais tout de même fuir. »

Papi Bei réfléchit à ses arguments puis il opina du chef : « D’accord, mais sois tout de même prudent. »

Il lui sourit : « Ne t’en fais pas, il n’y a pas de danger particulier là-bas. »

Lu Piao réfléchit également et ajouta d’un air excité : « Ce serait super qu’on puisse enlever un expert du Dao du Dragon ! Notre force offensive s’en retrouverait grandement augmentée !»

Le jeune prodige dit : « Je verrai ça sur place. »

Recruter des membres du Clan Divin d’Origine Céleste n’était pas chose facile. C’était un peuple qui choisissait avec une très grande prudence ses maîtres. Ils ne se vendraient pas à quelqu’un en qui ils ne pouvaient pas avoir confiance. Leur prix était secondaire : le tarif moyen était de cinquante à soixante mille pierres spirituelles. De toute façon, Nie Li pouvait se permettre de payer davantage au besoin.

Li Xingyun hocha la tête. Après tout, ce n’était pas une question qu’il pourrait régler en un jour ou deux seulement.

Une fois qu’ils eurent fini de discuter, le jeune homme se prépara à partir.

Tout à coup, une silhouette entra précipitamment et lui fonça dessus.

L’adolescent attrapa aussitôt cette personne qui venait de trébucher : c’était Long Yuyin.

Ses habits soulignaient parfaitement ses formes impressionnantes et lorsqu’il l’attrapa dans ses bras, il sentit distinctement la douceur de sa poitrine… Il ne put s’empêcher d’en éprouver une certaine gêne. La jeune femme devint cramoisie tandis que sa poitrine se souleva au rythme de son souffle. Tout homme aurait du mal à détourner son regard d’elle. (NdT bravo à qui trouve celle-là)

‘*Tousse tousse…*’ Li Xingyun, Gu Bei et Lu Piao toussèrent avant de tourner la tête ailleurs.

Le petit prodige rit avec embarras : « Pourquoi es-tu venue ?»

Long Yuyin le regarda avec rancune et nervosité : « Tu es revenu et tu ne m’en as même pas informé, Maître !»

Elle ne savait pas où poser les mains.

Les trois compères, de leur côté, écarquillèrent les yeux tant et si bien qu’ils en tombèrent presque de leurs orbites. Était-ce toujours la Long Yuyin qu’ils connaissaient ? La fameuse tigresse ? Elle était trop différente pour qu’ils parviennent à s’en remettre.

Le jeune génie sourit : « Je viens juste de rentrer ! Je n’ai pas encore eu la chance de te prévenir.

Long Yuyin leva la tête et le fixa de ses grands yeux brillants : « Tu t’en vas à nouveau, Maître ?»

Elle observa le pourtour du visage de son aimé et, sans savoir pourquoi, elle sentit son cœur battre un peu plus vite. Pendant son absence, elle avait envoyé quelques personnes vérifier s’il était de retour ou non. Elle en ignorait la raison mais son visage apparaissait souvent dans son esprit. Elle fut envahie de multiples pensées, et notamment à la fois où il l’avait fouettée trois fois. Elle ne pourrait jamais l’oublier… Elle sentait encore la brûlure des coups. (NdT et c’est ainsi qu’une masochiste naquit)

Auparavant, elle l’avait haï au point d’en grincer des dents, mais ça n’était plus le cas à présent. Cependant, ces trois coups de fouet étaient gravés dans sa mémoire.

« En effet, je vais quelque part. » Nie Li savait que rien ne servait de lui mentir, et qu’elle avait probablement deviné la vérité.

« Puis-je venir avec toi ?» lui demanda-t-elle avec espoir. Sans qu’elle sache pourquoi, elle savait qu’elle serait trop anxieuse si elle devait passer un autre jour sans lui.

Nie Li secoua la tête : « Je n’en ai pas pour longtemps, je reviendrais rapidement. Je peux y aller par moi-même !»

La demoiselle bouda et refusa un peu d’accepter sa réponse.

Le jeune homme lui jeta un regard solennel : « Alors tu n’écoutes plus ton maître, maintenant !»

Long Yuyin finit par secouer la tête et accepta : « Soit…»

« Je te laisse t’occuper de Long Tianming ; surveille le moindre de ses faits et gestes !» Il la regarda et poursuivit : « J’ai l’impression qu’il est un agent de la Secte du Dieu Démon, mais je dois encore trouver des preuves accablantes !»

La jeune femme devint confuse : « Un agent de la Secte du Dieu Démon ?»

« Yep. »

Mais pourquoi le soupçonnait-il d’être à la solde ces démons ? Cette question la rendit curieuse mais cela étant, l’adolescent n’était pas du genre à accuser sans fondement. S’il lui avait assigné une telle mission, c’était sûrement parce qu’il avait dû remarquer quelque chose.

« Je vais le faire surveiller, pas de problèmes !» Elle hocha sérieusement la tête. Si Long Tianming était réellement de la Secte du Dieu Démon, alors c’était un grave problème. Après tout, il n’était pas seulement le successeur de la Famille Sceau du Dragon, mais également un candidat à la position de chef de la Secte des Plumes Divines.

« D’accord, garde-le à l’œil mais n’interviens pas. Attends mon retour pour ça. » dit-il.

La demoiselle opina à nouveau du chef : « D’accord, je comprends. »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 418
TDG Chapitre 420

21 Commentaires

  1. Kylian

    Merci pour le chapitre ♥ ^^

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Harem en progression…

    Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. Fabien

    Notre dame de Paris ^^

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur. Tss, vraiment cours ces chapitres =/

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. guigui

    Merci grandement pour le chapitre

    Répondre
  8. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. thePower

    Merci

    Répondre
  10. XiaoZiyun

    Merci pour le chap 🙂

    Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Miré

    Merci pr ces chapitres faudrait que Noël soit ts les jours!!!!! Merci pr votre travail

    Répondre
  13. Didionnos

    Saluta tous
    D’abord merci beaucoup pour ce chapitre et je me posai une question
    Wazouille tu fais la traduction de l’anglais au français ou bien de la langue d’origine au français ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Les deux mon capitaine !

      Répondre
  14. nickylaboum

    merci

    Répondre
  15. Mirahau

    En vrai son harem compte combien de femme pour l instant 4 femme je crois nn ?

    Répondre
    1. N-team

      La fiancée, Ning’er, la plus haute fepme alchimiste de Bourg Triomphe, la deesse mineure du feu, la drag-king, la masochiste…
      J’en oublie surement…

      Répondre
  16. Lalogique

    Le «(NdT et c’est ainsi qu’une masochiste naquit)» est juste parfaitement bien placé xD
    Merci @Wazouille

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Je t’en prie, c’est un plaisir !

      Répondre
  17. Upean

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  18. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Ahah, marrant tes NdT xD

    --------------------

    Le jeune homme fronça les sourcils : “Il a reçu de nombreux renforts de nul part ?” Se pouvait-il que Ling Tianming soit le responsable ?

    Ici, c’est pas plutôt « Long Tianming » ou c’est peut-être moi qui à oublier ce nom 😮

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com