TDG Chapitre 437

TDG Chapitre 436
TDG Chapitre 438

EtienneRémi et Yannick, je vous remercie sincèrement pour votre générosité et votre soutien ! Voici en votre honneur le dernier TDG de la soirée !

Bonne lecture à tous et merci encore à nos mécènes =)

Chapitre 437 - Pays des rêves

Nie Li avait l’impression d’être plongé aux pays des rêves.

Quelque chose là-bas l’appelait…

C’était une voix de femme, très familière à ses oreilles.

C’était sa Maîtresse !

« Maîtresse, où êtes-vous ?» hurla-t-il. Il avait fait de son mieux ces derniers jours pour augmenter sa force autant que possible, sans jamais musarder même une seconde. Il savait que s’il ne devenait pas assez fort rapidement, alors sa maîtresse allait être la victime des machinations de quelqu’un de la secte.

Long Yuyin avait changé et ne représentait plus une menace à son égard, mais d’autres personnes en avaient après elle !

L’adolescent voulait devenir maître de la secte pour pouvoir la protéger.

« Nie Li, j’utilise la Note Magique de la Terre et des Cieux pour te parler au travers de mon intention. Ton destin est d’inverser le cours des choses, et il est si puissant que si je ne fais rien, alors l’Empereur Vertueux te détectera avant que tu ne puisses atteindre l’Axe Céleste. Il enverra alors ses serviteurs divins à ta poursuite… Je suis en train d’utiliser la technique du chemin céleste pour échanger ton destin avec le mien !»

« Comment est-ce possible ? Mais, et vous Maîtresse ?»

« Le temps que tu atteignes l’Axe Céleste, Nie Li, j’aurais déjà quitté la Secte des Plumes Divines… J’ai donné quelques conseils à tes amis des autres sectes majeures, afin qu’ils puissent t’aider dans le futur. Quant à moi, je suis déjà poursuivie par les serviteurs divins. J’ai utilisé la formation secrète illusoire pour camoufler ma propre aura, mais je ne peux tenir beaucoup plus longtemps. »

« J’ai fait tout ça pour que vous soyez en sécurité, Maîtresse ! Je suis capable de tout tant que vous êtes saine et sauve…»

« Grand bêta, tu sais bien que toute chose a une fin… Tu as des choses à faire, alors occupe-t’en et ne pense à rien d’autres. Si la mort de l’Empereur Vertueux peut sauver toutes les vies de l’univers, alors je suis prête à me sacrifier à tout moment. D’innombrables personnes ont manié la technique de divination céleste à travers le temps, et chaque génie qui apprit quel allait être son sort a irrémédiablement succombé face à l’Empereur Vertueux. C’était pareil pour ma Maîtresse… Pourquoi craindrais-je ma mort si elle est utile ?»

Le jeune homme sentit qu’elle lui transmettait plusieurs scènes mentalement.

Il sentit un baiser sur son front ; un baiser contenant l’affection et la chaleur d’une mère.

Ying Yueru flottait dans le ciel, entourée de nuages roulant de sept couleurs différentes. D’innombrables illusions se formèrent autour d’elle, lui donnant des airs de déesse fière. Son beau visage débordait de charme ; elle sourit à l’intention du petit génie, brillant alors d’une beauté quasiment irréelle.

Sa beauté avait amené le petit génie à la considérer comme une fée depuis toujours. Chacun de ses gestes, du plus léger froncement de sourcils jusqu’à son sourire, était profondément gravé dans sa mémoire. Cependant, il ne fut jamais sexuellement attiré par elle pour autant. Il n’éprouvait que du respect à son égard, et la voulait en sécurité.

Il voulut foncer en avant mais son corps était immobilisé, et ne pouvait pas bouger d’un pouce.

Il était encore dans le pays des rêves, là où il ne pouvait absolument rien faire !

Tout à coup, une énorme silhouette apparut au travers des nuages multicolores. Elle faisait plusieurs centaines de mètres de haut, était vêtue d’une amure noir argent et tenait une énorme lance en main. Elle avait l’air aussi maléfique qu’un asura tout droit sorti des enfers.

C’était un serviteur divin de l’Empereur Vertueux !

En plus de bêtes de rang divin, l’Empereur avait également de nombreux valets du même niveau à ses côtés. Ils étaient responsables de la supervision des affaires terrestres, et n’étaient rien de plus que ses chiens. Leur puissance était égale à celle des bêtes divines.

La voix de la créature éclata, digne et puissante, comme un coup de tonnerre dans la tête du petit prodige : « Ying Yueru, le Seigneur Empereur m’a donné l’ordre de prendre ta vie. Ton destin se termine ici !»

Nie Li hurla d’un ton funèbre et ses yeux s’embuèrent… Il vit le vague contour d’une main gigantesque sortir des nuages.

« Nooon ! Fuyez, Maîtresse !» cria-t-il précipitamment.

Ying Yueru tourna la tête vers lui, un sourire paisible aux lèvres, l’air aussi contente qu’à l’accoutumée. On aurait dit que le concept de mort lui était étranger.

Depuis toute petite, elle avait démontré une intelligence stupéfiante et pendant son enfance, elle comprit comment fonctionnait le monde bien avant ses pairs. Elle était bien plus tranquille face à la mort que n’importe qui.

« La Divination Céleste est éternelle. L’Empereur Vertueux peut me tuer, mais il ne peut pas tuer le destin qui court de par le monde. L’Empereur, dans son orgueil inégalé, peut librement sous-estimer tous les héros du monde, mais il ne devrait pas sous-estimer le Dao Céleste. Une fois que celui-ci aura senti que l’Empereur menace bel et bien toutes les vies, quelqu’un viendra délivrer la justice divine en son nom !»

Le serviteur divin rit à cette déclaration. « Ha ha ha, délivrer la justice divine ? Tu ferais mieux de calculer ton propre destin, Ying Yueru. L’Empereur Vertueux a dit autrefois : ‘Si le Dao Céleste se dresse contre moi, alors je le détruirai.’ Il a déjà scellé l’espace-temps et d’ici deux cents ans, le Dao Céleste sera consciencieusement raffiné. ‘Grand Dao Céleste’, ‘souverain suprême’ ne sont que des mots dépourvus de sens dont vous autres cultivateurs vous servez pour vous tromper et tromper les autres !»

« Le monde est vaste et supporte des dizaines de milliers de formes de vie. Non seulement vous êtes incapables de lui être reconnaissants, mais vous voulez en plus exterminer toute forme de vie ! L’Empereur n’éprouve donc aucun remord ?» gronda la jeune femme.

« Comment une pauvre fourmi comme toi pourrait comprendre le cœur de l’Empereur ? Ying Yueru, il est temps pour toi de mourir !»

L’énorme main fendit les nuages et vint attraper la demoiselle sous les yeux de Nie Li… Puis du sang jaillit dans toutes les directions.

« NOOOOOOOOOON.…» gémit-il douloureusement. Des souvenirs traversèrent sa mémoire, comme les moments qu’il avait passés en compagnie de sa maîtresse. En revenant à la vie, il avait cru avoir le pouvoir de la protéger mais malgré tout, sa maîtresse venait de mourir sous ses yeux.

Une voix à peine audible résonna dans son esprit. C’était le dernier soupir de Ying Yueru.

« Qui peut comprendre la raison d’exister de l’être humain.? Tout est création et destruction, alors tu n’as pas besoin d’être triste, Nie Li. Fais ce que tu dois faire. Moi, je vais me rendre là où je dois aller…»

La voix contenait une pointe de mélancolie qui déchira son cœur.

Je ne te laisserai définitivement pas t’en tirer, Empereur Vertueux ! C’est une rancune de deux vies que j’ai envers toi ! Son cœur débordait de haine, et il avait l’impression que son corps allait exploser sous une énergie terrifiante.

Le monde des rêves se dissipa rapidement, et il plongea à nouveau dans un sommeil sans fin.

Son royaume spirituel circula.

Long Yuyin et les autres étaient tous réunis à ses côtés, car son gémissement douloureux les avait choqués. Ils ne savaient pas ce qui se passait, mais ils avaient pu ressentir sa tristesse. La jeune maîtresse Long sentit son cœur vaguement la lancer. Elle ne savait pas ce qui avait pu arriver à son aimé…

Cependant, ce dernier ne lutta contre la douleur qu’un court instant avant de reprendre une expression paisible, et il replongea dans les limbes du sommeil.

Peut-être n’était-ce qu’un mauvais rêve…

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 436
TDG Chapitre 438

25 Commentaires

  1. Toonsa

    Lourd !!
    Merci Wazouille t’es un bon !

    Répondre
  2. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Zorbal

    Wow merci pour tout ces chapitres, à toi Wazouille et à tout les donateurs !!!

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’aux donateurs.

    Répondre
  7. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. Bilguun05

    Merci les gars vis un super moment grace a vous

    Répondre
  9. Marco

    Merci merci merci c’était génial ! Et merci aux donateurs !!

    Répondre
  10. jin

    Il dit une rancune de 2 vie mais ne se ne serait pas plutôt 3.

    PS : merci pour le chapitre.

    Répondre
    1. essitamessitam

      C une théorie pour l’instant 🙂

      Répondre
  11. Gilgamesh

    Merci pour ces trois chapitres, ainsi qu’aux donateurs

    Répondre
  12. nickylaboum

    merci

    Répondre
  13. ManaMana

    Merci beaucoup pour ce chapitre !

    Répondre
  14. Ling_Tian

    Merci pour ce chapitre!!!

    Répondre
  15. XiaoZiyun

    Merci pour les 3 chapitres~ :3

    Répondre
  16. TesaYuuTesaYuu

    Merci beaucoup pour les trois chapitres !

    Répondre
  17. typhoon

    il reste 24 chapitre pour rattraper les trad US.

    merci wazouille

    Répondre
  18. vincent

    pourquoi l’empereur agi comme ça ? vivement de le savoir et j’espère qui n’agit pas comme sa par ce que c’est l’antagoniste de la série.

    Répondre
  19. ti

    merci beaucoupt !!

    Répondre
  20. Mirahau

    Merci pour les chap

    Répondre
  21. BriseFire

    Merci pour les 3 chapitres Nie Lie peut même pas récupérer son âme pour la ressuscité :’(

    Répondre
  22. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  23. Darkaito

    Merci pour les 3 chapitres!!!

    Répondre
  24. Arro

    Dans le chapitre précédant, l’auteur dit que Nie Li à atteint le pinacle de l’Axe Céleste. Alors que dans ce chapitre ci, la maîtresse du prodige déclaré qu’il va seulement passer dans ce domaine. Est-ce des erreurs de traduction ou l’auteur se perd lui même dans son histoire ? J’ai aussi remarqué pas mal d’erreurs de ce genre dans les chapitres anglais.

    Toutefois, je souhaite remercier le travail fournit par Waz pour ces traductions et le temps qu’il y consacre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com