TDG Chapitre 489

TDG Chapitre 488
TDG Chapitre 490

Bonsoir tout le monde ! Voilà le premier des 3 TDGs du jour ! Oui, vous avez bien lu, 3 TDGs ! (heureusement, ai-je envie de dire…)

Nos problèmes avec OVH sont terminés, nous devrions à présent être tranquilles ! Cela étant, je vais prendre une semaine de repos. Pourquoi ? Eh bien, imaginez-vous qu’après les fortes chaleurs qui ont maintenu mon studio à 27° même la nuit, maman chat a eu ses chaleurs. Ce n’est pas si grave en soit mais par contre, elle miaule à présent parfois constamment. Des heures durant. Et elle ne revenait quand je la fichais dehors. Afin de ne pas faire de mal à cette pauvre bête, j’ai passé la grande majorité cette dernière semaine dehors. Elle miaule à présent beaucoup moins, mais je vous laisse imaginer mon état de nerfs. Il va évidemment falloir que je la stérilise, mais ça va demander des sous encore -_-

Enfin bref, je vous avais promis de sortir les TDG en même temps histoire que vous ne soyez pas frustrés, alors je vais le faire ^^” Désolé de vous faire attendre et merci pour votre compréhension, chers lecteurs !

 

 

 

Chapitre 489 – Qui est-il ?

 

Dans une salle secrète du Manoir du Seigneur de Bourg-Triomphe.

Ye Ziyun, Ye Mo et les autres attendaient à l’extérieur près de l’entrée de la fameuse salle. Nie Li leur avait affirmé pouvoir ressusciter Ye Zong avec la Source de Vie, et du coup ils attendaient anxieusement en désirant ardemment le revoir.

De nombreux jours passèrent tandis que leurs larmes baignèrent leurs visages.

Les murs de la chambre secrète étaient couverts de toutes sortes de runes mystérieuses, gravées là par le petit prodige. Elles dégageaient une lueur éblouissante.

Le jeune homme tint le Miroir des Âmes imprégné d’une aura familière, dont la surface scintillait.

Il pouvait vaguement voir son beau-père apparaître dans le miroir.

Ye Zong avait beau se montrer strict, il n’en était pas moins un gros tendre, et même l’adolescent avait dû reconnaître qu’il le respectait.

Avec toute cette affection en lui, il forma continuellement des seaux de ses mains, tandis que la force spirituelle se concentra petit à petit dans le Miroir, qui finit par rayonner d’une lueur éblouissante.

Le petit génie sortit alors rapidement la Source de Vie, qui s’éleva lentement dans les airs en tourbillonnant. Les deux artefacts se rapprochèrent alors l’un de l’autre rapidement.

À ce moment, l’âme de Ye Zong sortit également du Miroir et fusionna avec la Source de Vie, avant de former petit à petit une silhouette humanoïde.

C’était comme si une vie se développait lentement.

Cinq jours passèrent un clin d’œil, mais pour Ye Ziyun et son grand-père, ils s’écoulèrent avec une lenteur abominable.

Pourquoi Nie Li n’a pas encore fini ? Ça fait déjà cinq jours…” marmonna nerveusement Ye Mo.

Nie Li a dit que le rituel allait prendre cinq à six jours, Papi.” répondit fermement sa petite fille.

Ce n’est pas que je ne le crois pas, mais cette attente me tue !” répliqua le vieillard, anxieux. Il était naturellement heureux que son fils puisse revenir à la vie, mais la lenteur du procédé le rongeait.

De son côté, Nie Li avait enfin terminé le rituel, et la lueur environnante s’affaiblit.

Au centre de la chambre secrète, un petit garçon ouvrit lentement les yeux. Sa première réaction fut de jeter un œil à la ronde avant de demander : “Où suis-je ? Ne suis-je pas déjà mort ?”

L’enfant tourna son regard vers Nie Li, qui s’était effondré sur place et haletait.

Que t’arrive-t-il, Nie Li ?” demanda-t-il avec curiosité.

Le jeune prodige ressentit une émotion étrange l’étreindre en regardant ce petit garçon. Il réfléchit brièvement et lui répondit : “J’ai épuisé ma force spirituelle en vous ressuscitant, Beau-Père.”

Ce enfant n’était autre que Ye Zong. Malgré toutes les années qu’il avait vécu, son corps nouvellement formé était à présent celui d’un enfant de trois ans.

Tu m’as ressuscité ? Est-ce réellement possible ?” demanda Ye Zong en regardant ses mains. Il s’aperçut alors qu’il était devenu tout petit et entra dans une colère noire. “Que m’as-tu fait, Nie Li ?!”

Ce dernier sourit amèrement. “Vous ne pouvez pas me reprocher votre état, Beau-Père. Votre corps vient juste d’être créé par la Source de Vie, et je n’en avais qu’une quantité limitée. Ce corps est le mieux que je puisse faire, alors vous allez devoir faire avec.”

Ye Zong trembla et le pointa du doigt : “E-espèce de… !” Comment pouvait-il supporter le fait d’être dans le corps d ‘un enfant de trois ans, après tout ? (NdT Bah je ne sais pas moi, il est revenu d’entre les morts, ce devrait suffire… Quel chouineur)

Ce n’est pas non plus ce que j’espérais ! Vous imaginez ce que ça me fait de vous appeler ‘Beau-Père’ alors que vous avez cette apparence ?”

Ye Zong était à deux doigts de s’évanouir de colère. “Combien de temps me faudra-t-il pour retrouver mon corps précédent ?”

Vous vous en sortez très bien, Beau-Père. Votre corps a été créé à partir de la Source de Vie donc non seulement vous avez retrouvé votre jeunesse, mais vous possédez également un physique de Yang pur. Vous allez rapidement pouvoir progresser dans votre culture.” gloussa le petit génie.

Rien à foutre de ton physique de Yang pur ! Dis-moi quand je vais pouvoir retrouver mon apparence normale !” demanda l’ancien gouverneur d’une voix tremblante.

Eh bien… Lorsque votre culture atteindra le niveau d’Ancêtre Martial. Vous pourrez alors transformer librement votre corps.” répondit l’adolescent en souriant.

Ye Zong fut stupéfait : “Le niveau d’Ancêtre Martial ? C’est quoi, ça ? Le rang Légende n’est pas le niveau le plus élevé ?”

Le rang Légende n’est que le début de la culture. On trouve au-dessus le Destin Céleste, l’Étoile Céleste, l’Axe Céleste, le Dao du Dragon et enfin le niveau d’Ancêtre Martial.” Nie Li gloussa et poursuivit : “Ne vous inquiétez pas, ça ne sera pas long !”

Ye Zong se retrouva sur le point de vomir du sang à l’écouter. “Atteindre le rang Or Noir m’a pris des décennies, et je n’ai même pas encore atteint le rang Légende ! Et tu me dis d’atteindre le niveau d’Ancêtre Martial ? Ça me prendra des siècles ! Nie Li, je me fiche de savoir comment tu vas faire, mais tu dois me rendre mon apparence originèle !”

Le jeune homme sourit : “Je ne peux rien y faire, vous devrez vous débrouiller tout seul. Honnêtement, ça ne prendra pas longtemps, alors ne déprimez pas !”

Espèce de… !” Ye Zong était pratiquement fou de rage. Il savait qu’ils ne pouvaient rien y faire, mais comment pouvait-il supporter d’être dans le corps d’un enfant de trois ans après sa résurrection ? (NdT Bah il est revenu à la vie, c’est déjà bien…)

Ye Ziyun et Ye Mo attendaient à l’extérieur. La porte de la salle secrète s’ouvrit et une silhouette en sortit. Ils se levèrent immédiatement pour l’interroger, mais ils se figèrent sur place car il n’y avait personne derrière lui…

N-Nie Li, le rituel a échoué ?” demanda Ye Mo d’un air éteint.

Le petit prodige sourit amèrement en secouant la tête : “Non non, j’ai réussi.”

Le vieillard en resta momentanément coi, puis il demanda : “Pourquoi es-tu seul alors ?”

Où est mon père, Nie Li ?” demanda également Ye Ziyun.

Nie Li sourit amèrement : “Beau-Père est revenu d’entre les morts, mais il a l’impression qu’il ne peut pas vous voir pour le moment.”

Hein ? Comment ça ?” demanda Ye Mo, perplexe.

À ce moment, un enfant de trois ans sortit de la chambre secrète avec hésitation. Il sentit son cœur battre la chamade en voyant son père et sa fille, mais il eut envie de s’enfouir sous terre en repensant à son apparence embarrassante.

Qui est-ce ? Que fait-il là ?” demanda Ye Mo. Nie Li était clairement entré seul dans la pièce, alors comment se faisait-il qu’un enfant était sorti de là avec lui ?

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
TDG Chapitre 488
TDG Chapitre 490

12 Commentaires

  1. georgesjungle

    Merci pour le chap et bon courage à toi Waz !

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Merci George ! L’hypersensibilité, le fléau de l’autisme… !

      Répondre
      1. georgesjungle

        Ne souffrant pas moi même d’autisme je ne peut qu’imaginer les difficultés que cela t’apporte, mais sache qu’à défaut de mieux je te suis très reconnaissant pour toutes les traductions que tu nous offres depuis des années malgré tout tes déboires. Je ne pourrais jamais assez te remercier pour tout ce travail.

        Répondre
  2. Hyrtik

    Merci pour le chapitre ! 🙂

    Répondre
  3. eLoElO

    Merci beaucoup ! Beaucoup de courage à toi !

    Répondre
  4. Zorbal

    Bonjour Waz, déjà merci pour les chapitres, puis un petit détaille, sais tu qu’il y a pas mal associations qui peuvent t’aider à la prise en charge des frais pour la stérilisation de la minette ? voir même de temps en temps une prise en charge total.

    courage ^^

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.

    Courage

    Répondre
  7. Draxiko

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. Ekmoth

    Hello,

    Merci pour le chapitre.

    Cependant je suis étonné de lire

    Atteindre le rang Or Noir m’a pris des décennies, et je n’ai même pas encore atteint le rang Légende ! Et tu me dis d’atteindre le niveau d’Ancêtre Martial ? Ça me prendra des siècles ! Nie Li, je me fiche de savoir comment tu vas faire, mais tu dois me rendre mon apparence originèle !”

    Sauf erreur de ma part Ye zong a obtenu le rang légende donc pourquoi il dit ne pas l’avoir eu … l’auteur se plante ?? ou ze hong ne s’en rappel plus …

    Enfin chapitre pas très intéressant d’un point de vue histoire je trouve en espérant que la suite face avancer le schmilblick 🙂

    Répondre
  9. zakaria

    je pense qu’il parle du pinacle du rang legende sinon sa ne serait pas logique

    Répondre
  10. jambon1

    par contre ye zong était rang légende

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com