BTTH Chapitre 327

BTTH Chapitre 326
BTTH Chapitre 328

Chère Evana, je te remercie infiniment pour ta générosité et ta fidélité tout ce temps ! Voici un bon petit chapitre pour toi et tous les lecteurs !

Bonne lecture, je vais m’effondrer…

Chapitre 327 — Obtenir la Salive Spirituelle aux Sept Couleurs de la Nature

Xiao Yan sortit lentement de l’Association des Alchimistes sous des regards aux intentions bien différentes. Il se tint à la porte principale et regarda le ciel s’assombrissant, l’esprit un peu ailleurs… Il se sentait bien plus détendu à présent que la Grande Assemblée était terminée, et pouvait vraiment respirer sans cette obligation absolue de gagner.

« Aaah, elle me fatigue vraiment trop…» Rit‐il amèrement. Si la Reine Médusa ne l’avait pas menacé la dernière fois, il n’aurait pas eu à s’épuiser autant à participer à cette Assemblée…

Il ne put s’empêcher de toucher le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux, qui dormait enroulé autour de son poignet, en repensant à cette épée de Damoclès serpentine. Peut‐être était‐ce à cause de la montée en puissance de cette dernière, mais le petit python plongeait fréquemment dans un profond sommeil, ces temps‐ci. De temps à autre, pendant qu’il s’entraînait ; il sentait parfois leurs deux esprits se battre dans son petit corps…

Il soupira doucement : « Ahlala, je suis cerné par les ennuis…» Incapable d’aider le serpent, il ne pouvait qu’assister à leur lutte dont le vainqueur était connu d’avance… Au moins, le python l’avait aidé à être en position de négocier avec Son Altesse.

Vu comme cette dernière en avait parlé la dernière fois, cette Pilule de Dégel Spirituel devait probablement avoir une importance capitale à ces yeux. Même si la formule médicinale de la pilule était déjà en sa possession, elle devrait tout de même dépendre de lui si elle voulait voir cette pilule raffinée un jour, et c’est bien pourquoi il n’avait pas à craindre son réveil outre mesure.

Le jeune homme prit une grande inspiration, jeta toutes ces pensées chaotiques hors de son esprit et s’arrêta un instant dans la rue. Après quoi, il releva la tête et se rendit en direction du Clan Nalan. Il devait, ce jour‐là, s’y rendre pour extirper une dernière fois le poison du corps de Nalan Jie. Si tout se passait bien, il pourrait alors mettre les mains sur la Salive Spirituelle aux Sept Couleurs de la Nature et, le moment venu, s’en servir pour essayer de réveiller Yao Lao…

S’il y arrivait, alors il aurait avec lui la meilleure des protections lors de son voyage vers la Secte des Nuages Brumeux. S’il échouait par contre… Il n’aurait plus qu’à serrer les dents et s’y rendre tout de même. Au point où il en était, il n’allait pas abandonner quoiqu’il arrive.

« La journée de demain sera la dernière de tranquille que j’aurais avant un bon moment…» Il se mit à soliloquer : « Si possible… Aaah, cette chose a malheureusement de grandes chances de provoquer un contrecoup… Et comme j’ai réussi à en raffiner une à trois lignes, je risque un plus grand contrecoup encore… Je déprimerais vraiment violemment si je devais, par malheur, voir ma force diminuer…»  Il se pinça les lèvres et frotta doucement son anneau, qui contenait la Pilule Spirituelle Verte à Trois Lignes qu’il avait raffinée plus tôt dans la journée.

Il n’avait pas pu prendre la mesure de la force de Nalan Yanran, mais vu son attaque imposante et nette, elle n’était probablement pas moins puissante que Mu Zhan. Peut‐être même qu’elle le surpassait…

Mu Zhan était un Dou Shi étoiles, aussi devrait‐elle être une Da Dou Shi selon cette hypothèse.

L’adolescent baissa la tête et réfléchit : « Elle n’était qu’une Dou Zhe trois étoiles il y a encore trois ans, et elle serait déjà une Da Dou Shi à présent ? À moins que je ne me sois trompé quelque part, elle a probablement dû  avaler de nombreuses pilules médicinales permettant d’augmenter directement sa puissance durant ces trois années, grâce aux ressources abondantes de la Secte des Nuages Brumeux et l’aide de Gu He le Roi des Pilules.… Dans le cas contraire, il lui aurait été impossible de croître en puissance plus rapidement que moi…»

« Maître a peut‐être des capacités inimaginables, les pilules médicinales ne demandent pas moins d’ingrédients rares pour être raffiné et, pour l’instant, je suis incapable d’en récupérer un grand nombre. Dès lors, il ne peut pas en sortir de son chapeau, aussi incroyable soit‐il… Par conséquent, il a raffiné des pilules catalytiques pendant ces dernières années, comme des liquides permettant de stimuler le potentiel du corps quand il pénètre la peau, malgré la douleur extrême que son contact entraîne… Mais il n’a jamais raffiné ce genre de pilule augmentant directement la force. »

Le Dou Shi se sentit un peu mieux après avoir fait le résumé de leurs situations respectives.

« Bah, nous verrons bien comme ça se passe le moment venu. Si je peux réveiller maître, alors je n’aurais pas à prendre de risques et avaler cette Pilule Spirituelle Verte à Trois Lignes. Par contre, si j’échoue…» Il soupira avant de murmurer : « Alors je n’aurais plus qu’à m’en remettre à la chance et tenter le coup. J’ai passé trois années à me préparer en prévision de ce jour, je ne peux pas me permettre le moindre faux pas au risque de perdre…»

Il secoua la tête et étouffa, bien que temporairement, toutes ses pensées quelque peu désagréables. Il leva la tête, jeta un oeil alentour et vit le manoir du Clan Nalan apparaître partiellement au loin.

Il arriva lentement à l’entrée du clan, où il était devenu un visiteur régulier après être venu traiter Nalan Jie ces derniers jours. Du coup, les deux hommes montant la garde à l’entrée principale lui sourirent humblement, joignirent les mains à son attention et le laissèrent respectueusement entrer.

Le jeune alchimiste suivit alors lentement le petit sentier de graviers un temps, avant d’arriver au hall où seul Nalan Jie l’attendait. Ce dernier lui sourit d’ailleurs en le voyant et se leva, joignit les mains et dit : « Félicitations ! Tu es le héros du moment dans la capitale, où tout le monde connaît ton nom !»

Son interlocuteur sourit et regarda alentour. Il fut surpris de ne pas trouver Nalan Yanran, qui était pourtant toujours dans les environs.

Le vieillard sembla comprendre la source de sa perplexité et lui expliqua en souriant : « Ké ké, Nalan Yanran est repartie à la secte. Quelqu’un de là‐bas est venu la chercher en urgence. »

« Oh. » Xiao Yan sourit en apparence, mais intérieurement, son sourire était glacial. « Le jour de l’Accord des Trois Ans approche, donc c’est tout naturel…»

« Commençons notre dernière session quotidienne, Grand‐Père Nalan. Vous n’aurez plus la moindre goutte de Poison Brûlant dans les veines, après ça. »

« Ké ké, très bien, Merci, mon jeune ami. Si tu as besoin d’aide en quoi que ce soit dans le futur, n’hésite pas à venir dans notre clan. Sois sûr que tu obtiendras notre aide tant que je serai là !» Dit le Vieux Nalan avec gratitude.

Le jeune homme secoua la tête en souriant : « Nous recevons tous deux ce dont nous avons besoin dans l’histoire, vous savez. »  Il suivit le vieil homme jusqu’à une chambre sur le côté (NdT Yan, sauve‐toi, c’est DSK déguisé !), puis ils commencèrent leur dernière session d’extraction du Poison Brûlant…

Cette dernière fut bien plus facile que ce à quoi l’adolescent s’attendait. C’était, bien sûr, dû à l’augmentation affolante de sa Force Spirituelle durant la Grande Assemblée. Après avoir subi ce genre de championnat, son contrôle de la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan s’était indubitablement amélioré.

Il essuya une goutte de sueur froide de son front, et enleva son doigt du dos de Nalan Jie en regardant son visage, tout à coup bien plus rose qu’avant. Il hocha la tête et dit : « Félicitations, ce Poison Brûlant a complètement disparu de votre corps…»

Il dit cela avec une certaine amertume… Effectivement, il avait bien quitté son corps, mais il avait fini dans le sien…

« Hu…» Le vieillard expira une bouffée d’air turbide, qui était loin d’être aussi noir qu’il avait pu l’être par le passé. Yan Xiao a raison, je n’ai plus une once de poison…

Il se leva et lui dit d’une voix grave, apparaissant extrêmement sérieux : « Je ne peux pas exprimer ma gratitude avec de simples mots ou des gestes. Je sais que tu es là pour la Salive Spirituelle aux Sept Couleurs de la Nature, mais ma vie n’est pas comparable à une plante !  Moi, Nala Jie, je te promets de ne pas hésiter à te rendre ta bonté lorsque l’opportunité se présentera !»

Le Dou Shi sourit, mais resta évasif.

Le vieillard frappa tout à coup des mains : « Clap, clap !» Un moment plus tard, la porte s’ouvrit et une domestique entra en tenant un pot de fleurs de jade, où se trouvait une plante qui répandit aussitôt dans la pièce une odeur étrange et apaisante.

Il renifla cette odeur particulière en arrêtant son regard sur cette plante. Elle était entièrement verte et semblait gravée dans du jade vert de la meilleure qualité. Une fleur de sept couleurs différentes poussait lentement à son sommet. Le jeune alchimiste fut abasourdi de remarquer que ces sept couleurs changeaient graduellement sous ses yeux, ce qui rendait sa beauté extraordinaire.

« Voici la Salive Spirituelle aux Sept Couleurs de la Nature, mon jeune ami. On dit que le liquide qu’un alchimiste en tirerait en la raffinant avec une flamme permettrait de recouvrer rapidement sa force spirituelle. J’ai fait de sacrés efforts, pour l’obtenir, à l’époque. J’ai même été infecté par le Poison Brûlant à cette occasion…» Rit Nalan Jie.

Xiao Yan contint son excitation et opina légèrement du chef en se léchant les lèvres.

Il avait beau s’être retenu, il ne pouvait cependant pas tromper un vieux renard rusé comme le vieil homme, qui sourit et dit : « Ké ké, cette plante t’appartient puisque tu m’as guéri, Yan Xiao mon jeune ami !»

« Merci beaucoup !» L’adolescent joignit les mains ensemble, reconnaissant, et ne résista pas plus longtemps. Il fit deux pas en avant et reçut la plante des mains de la domestique, qu’il regarda tout excité.

« Tu peux conserver cette Salive Spirituelle aux Sept Couleurs de la Nature dans ton anneau de stockage, mais tu dois néanmoins la laisser prendre le soleil une heure par jour, au risque qu’elle dépérisse. Ne l’oublie pas. » lui dit l’ancêtre.

« En. » Il hocha la tête et osa alors enfin ranger la plante dans son anneau. Il se tourna alors vers son hôte et lui dit  : « J’ai encore certaines choses urgentes à faire, Grand‐père Nalan, aussi vais‐je vous dire au revoir à présent que j’ai accompli mon devoir. »

« Ah ? Déjà ?» Nalan Jie resta perplexe. Il voulait le persuader de rester, mais devant l’expression urgente du jeune homme, il ne put que ravaler cette intention. Il lui dit en souriant : « Viens me trouver si tu as besoin de quoi que ce soit !»

« Ha ha, je n’hésiterai pas. » Xiao Yan, pressé de réveiller Yao Lao, joignit les mains face à son attention et s’en alla précipitamment.

Le vieil homme le regarda partir impatiemment avant de secouer la tête d’un air désarmé. Il avait l’intention de l’inviter à dîner pour établir une relation solide…

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 326
BTTH Chapitre 328

10 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:On va peut‐être avoir le droit au retour de vieux mentor, j’ai hâte…

    Répondre
  2. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  3. luxam

    merci pour le chap

    Répondre
  4. Mana

    Merci beaucoup pour ce chapitre matinal.

    L’exitation monte en moi !

    Répondre
  5. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Dark-iop

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com