BTTH Chapitre 331

BTTH Chapitre 330
BTTH Chapitre 332

Mattia, voilà encore un autre petit cadeau en retour de ta générosité ! (Entre nous, je ne sais toujours pas ce que je veux à Noël…)

Bonne lecture à tous, moi je vais al‐ZZZzzzZZZ…

 

 

Chapitre 331 — Passer au rang de Da Dou Shi !

 

Chi…”

La flamme vert et l’énergie tricolore entrèrent violemment en collision dans le méridien, produisant répétitivement de petits ’chi chi’. L’énergie se mit alors à bouillir en produisant vague après vague des ondulations d’énergie, qui se heurtèrent aux méridiens en faisant frémir les lèvres de Xiao Yan de douleur. Fort heureusement, ces méridiens en question étaient extrêmement solides, aussi n’y eut‐il aucun problème autre que cette légère peine.

Le jeune homme l’endura en serrant les dents, et ordonna à la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan d’envelopper l’énergie tricolore. Après quoi, il la traîna de force sur la voie de sa méthode de Qi.

La flamme et son prisonnier filèrent à toutes vitesse sur cette route prédéterminée. En l’observant de près, on pourrait voir l’énergie bouillir rapidement dans sa prison de flammes…

Sous sa haute température, le liquide tricolore termina complètement son processus de fusion et prit une couleur vert‐brun. Son volume grossit encore davantage mais bien qu’il ait plus de puissance ainsi, c’était encore loin d’être suffisant pour résister à la force de la Flamme Exceptionnelle. L’adolescent envoya à nouveau un filet de flamme depuis l’Esprit d’Acceptation, et le liquide cessa graduellement de lutter ; en circulant, il se mit à perdre quelques filets brun‐vert assagis sur son passage. Ils se changèrent, sous la Flamme du Lotus Cyan, en une énergie liquide pure qui se déversa dans le vortex…

Ainsi, le liquide d’énergie du vortex se mit à grossir brusquement à une vitesse stupéfiante…

Le Dou Shi fut quelque peu stupéfait en observant cette scène : « Cette Pilule Spirituelle Verte à Trois Lignes est vraiment digne de sa réputation. Ses effets sont d’une puissance incroyable…» Il pouvait se sentir sur le point de passer à la huitième étoile du niveau de Dou Shi et même s’il en fallait bien plus encore pour atteindre la neuvième ou encore la barrière du Da Dou Shi, il restait encore plus de la moitié de l’énergie de la pilule.

Il fit rapidement le le calcul : « Ça devrait suffire…» Il se concentra à nouveau et sortit davantage de flammes vertes de son Esprit d’Acceptation, qui allèrent renforcer celle qui brûlait l’énergie brun‐vert.

Le contrôle de la Flamme Exceptionnelle avait beau épuiser pas mal de Dou Qi, c’était totalement négligeable par rapport à la quantité d’énergie qui se déversait agressivement dans son vortex à chaque cycle, et le faisait grossir grandement.

Ce tourbillon, au départ, n’était qu’à moitié rempli d’énergie verte mais cela étant, elle occupait à présent les trois‐quart de l’espace disponible. Une fois que la spirale serait entièrement remplie, le jeune alchimiste atteindrait la limite du rang de Dou Shi…

Alors que le temps s’écoula lentement, il fut enveloppé d’un halo vert pâle, qui le couvrit en prenant la forme d’un manteau de Dou Qi. À ce moment, cette lueur verte vague se tordait de façon répétée comme si elle essayait de se changer en quelque chose de nouveau, prenant parfois une matérialité presque réelle.

Xiao Yan était alors naturellement incapable de sentir ses changements se produire autour de lui. Grâce à l’effet calmant du liantai, il pouvait toujours maintenir sa concentration et à ce moment, elle était entièrement tournée sur le vortex de Dou Qi qui était sur le point de se remplir entièrement.

Le cyclone tournoyait alors lentement dans son dantian. L’énergie liquide verte qui l’emplissait grondait comme l’eau d’un barrage sur le point d’être vidé. On avait l’impression qu’elle pouvait en déborder à tout moment.

Le jeune homme n’osa pas relâcher son attention même une seconde. Les trois‐quart de l’énergie de la Pilule Spirituelle Verte à Trois Lignes avait alors été raffiné, mais le quart restant représentait encore une quantité considérable. Cela dit, le tourbillon ne pouvait pas recevoir ne serait‐ce qu’une goutte de plus, au risque de craquer, ce qui provoquerait…

Il faut savoir s’adapter en fonction des évènements, et c’est pourquoi l’adolescent dut prendre des mesures pour éviter une telle tragédie. Parviendrait‐il à y réussir que sa force monterait en flèche, mais s’il échouait et que son tourbillon se brise, tout son Dou Qi s’échapperait et il deviendrait infirme… L’ayant déjà été, il allait naturellement tout faire pour éviter une telle conclusion…

Il expira lentement une bouffée d’air turbide, et le sceau de ses mains changea doucement. Chaque Dou Shi, au moment de percer, devait choisir le moment opportun selon ses capacités, en suivant une méthode dont d’innombrables personnes passés par là auparavant avaient assuré la validité. C’était très simple : il fallait compresser…

L’énergie gazeuse du Dou Zhe pouvait être compressé en une énergie liquide de haute qualité. De la même façon, l’énergie liquide pouvait être compressée en une énergie de plus haute qualité encore, une énergie solide. Celle‐ci était le secret derrière la matérialité de l’armure de Dou Qi qu’un Da Dou Shi pouvait invoquer.

Le jeune alchimiste changea de sceau. Le vortex en lui devint silencieux un instant, puis d’innombrables ondulations circulaires commencèrent à apparaître à sa surface à sa surface ; elles devinrent de plus intense, jusqu’à bouillonner en grondant. Les vagues vertes qu’elles formèrent s’écoulèrent alors encore et encore du centre de la spirale.

Cette dernière commença alors à tournoyer graduellement plus vite en un court laps de temps, passant d’une mollesse à un tournoiement extrêmement rapide en à peine dix secondes. (NdT de 0 à 100, donc x) ) De nombreux arcs vert apparurent autour du tourbillon à cause de sa vitesse folle, qui produisant un vrombissement qui se transmettait lentement au corps tout entier. Ce bruit au rythme mystérieux passa au travers de ses méridiens, de ses os, et de ses cellules jusqu’à arriver à sa peau. (NdT on a un problème d’échelle m’sieur !) Elle atteignit alors le manteau de Dou Qi qui se tordait répétitivement.

Ces torsions s’arrêtèrent aussitôt et, un instant plus tard, la lueur verte brilla soudainement. Le Dou Qi fut rapidement mixé, agrégé et finalement moulé… L’intensité de la lumière diminua et une armure verte ressemblant à une flamme apparut vaguement sur la poitrine de Xiao Yan. Cette armure avait beau n’être encore qu’à un stade primaire, la profondeur de son vert émeraude et l’énergie puissante qui en jaillissait laissant clairement comprendre qu’elle n’avait rien à voir avec le manteau de Dou Qi.

Cette armure se forma lentement sans qu’il ne s’en aperçoive ; pendant ce temps, l’intérieur de son corps subissait également un changement bouleversant.

Son esprit contrôlait la vitesse de rotation du vortex et l’empêchait de dépasser un certain niveau pour prévenir tout dégât. Il ne pouvait qu’attendre prudemment sans oser se relâcher une seconde… Bien sûr, à côté de ça, il faisait également de son mieux pour retarder l’arrivée de l’énergie médicinale de la Pilule Spirituelle Verte à Trois Lignes et divisait son attention pour contrôler la Flamme Exceptionnelle qui la retenait.

Bien qu’il puisse rétracter cette dernière et interrompre le raffinement et ainsi cesser de produire de l’énergie pour son vortex, il n’avait aucune certitude que celui‐ci ne craquerait pas soudainement une fois de plus. Si ce devait se reproduire et qu’un fil d’énergie pas raffinée devait s’y glisser, ça briserait l’équilibre qu’il s’efforçait d’y maintenir…

Les conséquences le firent frissonner intérieurement… Il n’osa pas changer quoi que ce soit.

 

Le jeune homme menait, à ce moment, une course contre la montre. Il devait condenser l’énergie liquide de son vortex en une forme solide avant que la prochaine vague n’y arrive. Ce n’est qu’ainsi qu’il pouvait éviter tout danger de rupture.

Le cyclone tourbillonnant follement n’était déjà plus qu’une ombre verte. L’énergie liquide, sous cette vitesse de rotation terrible, se réduisit étrangement comme peau de chagrin mais bien que sa superficie ne se soit réduite, l’adolescent pouvait clairement sentir qu’une autre, bien plus puissante, naissait lentement dans les profondeurs de son tourbillon.

Il se détendit en sentant que cette substance se formait plus rapidement : « J’y suis presque…» Il l’encouragea aussitôt à accélérer davantage encore sa formation.

Le temps s’écoula lentement. L’énergie liquide du vortex se réduisait rapidement dans un processus extrêmement fluide jusqu’à presque disparaître. Un cristal vert, de la forme d’un diamant rond et pas plus gros qu’un pouce, apparut soudain au centre du cyclone où il flotta sous le regard mental du jeune alchimiste. Il restait immobile, et le halo qu’il émettait variait d’intensité, révélant la fragilité de cet objet nouvellement formé.

L’esprit de Xiao Yan fixa curieusement ce cristal dans l’œil du vortex. Il avait clairement pu sentir, à son apparition, une sensation confortable jaillir des profondeurs de son âme. Cette petite chose était l’élément crucial qui allait lui permettre de devenir un Da Dou Shi. Ceux de ce niveau le désignaient communément comme le ’Cristal Dou’ !

Aux yeux de nombres de puissants experts, ce n’était qu’en ayant un tel cristal qu’on commençait réellement à suivre la voie de l’entraînement du Dou Qi. Cette petite chose était une structure cristalline formée à partir de tout le Dou Qi de la personne, et contenait donc une quantité d’énergie stupéfiante.

L’esprit du jeune homme fut captivé par ce petit cristal vert mais avant qu’il ait le temps de reprendre son souffle, il entendit un léger bruit parvenir de ses méridiens, ce qui fit bondir un peu son cœur. Il les balaya aussitôt jusqu’à en trouver la source, et son expression changea du tout au tout…

La force médicinale de la Pilule Spirituelle Verte à Trois Lignes, qui résistait jusque là de toute son énergie à la Flamme de Lotus Vert, avait choisi pour une raison ou l’autre d’abandonner toute résistance, et s’était laissée complètement raffiner. Après quoi… La flamme contenant une énergie gonflante se précipita vers le vortex en grondant.

L’adolescent blanchit en voyant ce raz‐de‐marée avançait en ignorant les obstructions qu’il tentait d’élever et fut abasourdi par le choc. Si cette énergie devait se jeter dans le cyclone, le Cristal Dou très faible qui venait de naître serait aussitôt complètement brisé ! Et le cas échéant, non seulement il ne pourrait pas avancer au rang de Da Dou Shi, mais sa force déclinerait massivement sous la perte d’énergie !

C’était là toutes les conséquences désastreuses de la prise d’une pilule médicinale augmentant sa puissance. Dépendre d’une aide extérieure, en définitive, présentait toujours le risque de s’auto-détruire, là où une progression naturelle et régulière n’offrait aucun danger.

Bien sûr, il n’avait pas vraiment la tête à penser à cette question sur le moment ; il tentait de toutes ses forces d’éloigner cette amas d’énergie avec la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan. Malheureusement, la charge de l’énergie était trop puissante et, ayant été raffinée, elle était déjà une partie du jeune alchimiste… Du coup, l’incinération de la Flamme Exceptionnelle avait déjà perdu tout effet…

Après plusieurs tentatives toutes aussi futiles, il ne put que regarder, horrifié, cette grande quantité d’énergie se rapprocher de son vortex… Il commença à désespérer ; il ne s’attendait pas à s’autodétruire juste avant de se rendre à la Secte des Nuages Brumeux et de vaincre Nalan Yanran…

Une image traversa à nouveau son esprit dans une transe. C’était un souvenir de ce fameux jour au Clan Xiao Yan, où une jeune femme fine avait une expression mécontente et arrogante. Toutes les personnes dans le hall revêtaient une expression différente : du ridicule, du regret, de la colère… Tous ces visages défilèrent les uns après les autres, jusqu’à arriver à celui de l’homme entre deux âges assis sur le siège du chef, qui oscillait entre le vert et le rouge.

Xiao Zhan, à l’époque, avait ravalé la colère et l’embarras que l’annulation des fiançailles lui faisait éprouver, et avait doucement au jeune homme agenouillé devant lui : « Je suis sûr que mon fils ne restera pas toujours un raté…»

Un rire chaleureux retentit lentement et Xiao Yan, assis en tailleur sur liantai, baissa lentement la tête…

« Merci Père, merci de tout cœur…» marmonna‐t‐il. Il poussa un rugissement percutant de bête acculée, et une force spirituel féroce jaillit de sa glabelle.

À ce moment précis, la flemme verte dans son vortex entra brutalement en éruption comme un volcan.

« RECULE !»

La flamme verte entra violemment en collision avec l’énergie déferlante qui allait entrer dans le cyclone, la renvoya directement dans les méridiens l’entourant et la repoussa violemment à l’extérieur ?

Chi, chi…”

Ces ’chi chi’ retentirent à nouveau dans la chambre. Le jeune homme trembla abruptement, et dix piliers d’énergie s’élancèrent hors de ses pores, inondant alors la pièce d’une lumière brillante.

Une fois l’énergie menaçante évacuée, le vortex tournoyant follement s’arrêta lentement, et le cristal vert de la forme d’un diamant rond brilla se mit à briller intensément tout d’un coup !

Les yeux de l’adolescent s’ouvrirent abruptement, et des rayons verts jaillirent de ses yeux. D’une légère pression du pied, il sauta du lit et atterrit doucement au sol. Sa présence était complètement différence de celle qu’il avait la veille.

Il expira et toute la tension qui l’avait habité tout le long s’en alla d’un coup ; il éprouva une vague de sensations jamais ressenties par le passé. La joie envahit aussitôt son visage tandis qu’il marmonna : « J’ai réussi…» Il éclata du rire de celui qui venait d’éprouver un grand soulagement.

Un petit soupir satisfait de vieil homme résonna dans la pièce, mais il fut aussitôt couvert par le rire joyeux et s’estompa jusqu’à disparaître…

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 330
BTTH Chapitre 332

10 Commentaires

  1. LesmurienTiLanna

    Yeah’ j’avoue pas avoir tenue hier soir alors que je voulais attendre tes chapitres pour dormir, mais du coup petite lecture du matin ça fais plaisir ^-^

    Répondre
  2. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Dangereuse la pilule ! Personnellement je l’aurai probablement appelé pilule d’auto-destruction à trois lignes !

    Répondre
  4. psycho

    Merci pour les chapitres 🙂

    Répondre
  5. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Azael657

    Pouquoi l’auteur essaye de retarder le duel dite le moi j’en peut plus 🙁
    PS : merci des chapitres
    PS‐2 : l’auteur je te retient

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  10. Dark-iop

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com