BTTH Chapitre 339

BTTH Chapitre 338
BTTH Chapitre 340

SURPRISE !

Et William va être le mécène concluant cette année avec ce chapitre bonus à son attention ! Merci énormément pour ton soutien !

Je profite de ce post pour vous souhaiter à toutes et tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année ! Qu’elle soit bien meilleure pour chacun d’entre vous que 2017 =)

Chapitre 339 - Exposé au grand jour

« Qu’est-ce donc… ?»

Nalan Yanran observa son adversaire avec surprise depuis sa position dans le ciel. En le voyant cracher des flammes violettes, elle repensa peu à peu à celui qui avait laissé une profonde impression sur elle, Yan Xiao.

La silhouette mince des deux hommes se superposa peu à peu dans son esprit jusqu’à parfaitement fusionner.

Même son expression était similaire à celle du jeune alchimiste qui avait vaincu le grand-maître de l’Empire Chu Yun sur la grand’place impériale l’autre jour.

Elle marmonna doucement : « Yan Xiao, Xiao Yan, Yan Xiao, Xiao Yan…» C’est à ce moment qu’elle sembla soudainement réaliser : l’adolescent mystérieux devenu le meneur de la jeune génération de l’empire qu’elle était venue à admirer malgré son arrogance était en fait celui qu’elle avait traité comme un raté il y a trois ans de ça !

La jeune femme se mordit les lèvres, changeant incessamment d’expression en se cachant la bouche de la main. Elle était aussi raide que si elle avait été frappée par la foudre, et engourdie comme si son corps n’était plus le sien. Cette réalisation soudaine avait complètement plongé son calme dans le désarroi le plus total, au point même qu’elle en pâlisse quelque peu.

‘Yan Xiao’ était le premier homme de son âge envers qui elle avait éprouvé de l’admiration et une émotion particulière au cours de toutes ces années, mais il était en fait celui qu’elle avait traité de raté et sur la fierté duquel elle s’était essuyé les pieds…

La différence entre le raté qu’il avait été et l’être éblouissant qu’il était à présent était telle qu’elle en fut prise de vertige comme si elle rêvait.

« Il est Yan Xiao. »

Cette découverte soudaine assomma Jia Xing Tian, Fa Ma, Nalan Jie et les autres sur les cimes. Les deux premiers avaient peut-être une vague idée depuis le début du combat, mais la vérité leur parut tout de même absurde.

Le président secoua la tête et soupira : « Yan Xiao, Xiao Yan. Ah, on devient vraiment distrait quand on vieillit…» Il observa la fine silhouette du jeune Da Dou Shi en contrebas et dit avec un sourire amer : « Je ne m’y attendais vraiment pas… Non seulement ce bonhomme raffine très bien, mais son talent à l’entraînement est tout aussi effrayant… Ah, la plupart des héros sont effectivement des jeunes gens. »

L’expression du Vieux Démon était un peu étrange : « C’est effectivement un jeune homme extraordinaire. Cette fois, le clan Nalan et la Secte des Nuages Brumeux se sont vraiment attaqués à la mauvaise personne… Ils ont vraiment raté une belle occasion. » Après avoir vu sa performance lors de la Grande Assemblée, il savait naturellement que ce jeune gaillard avait un potentiel incroyable : il croyait même qu’avec assez de temps, même la Secte devrait le craindre malgré sa puissance.

Mu Chen, Miteer Tengshan et les autres furent tout aussi choqués et, un moment plus tard, ils tournèrent tous leurs regards vers le Vieux Nalan, qui était resté abasourdi par la révélation. Ils ne purent s’empêcher de le prendre en pitié : « Le clan Nalan a vraiment de quoi le regretter cette fois…»

Nalan Jie soupira longuement avant de prendre violemment une grande inspiration. Il refit ça quelques fois avant d’enfin parvenir à relaxer son expression abasourdie assez comique. Il contrôlait de force ses mains qu’il avait glissé dans ses manches, mais les feuilles tremblantes juste sous ses pieds témoignaient de la panique et du sentiment de perte qu’il éprouvait.

Il fixa intensément le jeune homme sur l’esplanade, parfaitement enfin à assimiler peu à peu sa silhouette de dos avec celle du jeune alchimiste, jusqu’à ce qu’elles se mêlent parfaitement. « Xiao Yan est ce Yan Xiao… ?»

Les coins de ses lèvres tremblèrent un peu tandis que son expression était alors indescriptible… Si les capacités que Xiao Yan avait démontrées jusque là lui avaient fait éprouver de l’amertume, son autre identité lui avait abruptement étreinte le coeur.

N’importe quelle grosse faction se battrait pour un jeune homme avec un talent à l’entraînement et au raffinage, dont tout le monde ne cessait de changer les louanges. Quiconque pourrait l’intégrer aurait, en gros, la certitude d’avoir un expert extrêmement puissant dans le futur. Son clan Nalan, par contre, avait jeté un talent aussi effrayant par la porte.

On pouvait dire que le Vieux Nalan s’était rapproché de lui pendant le temps où il était Yan Xiao, et c’était ce qui lui avait permis de sentir à quel point il était impressionnant plus clairement encore. Il était définitivement le meilleur membre de la jeune génération parmi tous ceux qu’il avait pu rencontrer, que ce soit en termes de talent ou de force mentale. Avec ces deux qualités, il ne doutait pas que ce gamin surpasserait un jour les experts les plus puissants de l’Empire Jia Ma.

Cet homme qui aurait pu être un bouclier pour son clan et un expert au potentiel illimité avait été jeté de chez lui de la façon la plus cruelle possible par sa petite fille, ce qui avait entraîné la situation actuelle où ils s’affrontaient l’un l’autre… La différence entre ce qui aurait pu être et ce qui était provoqua une douleur lancinante en sa poitrine…

« Ah…» soupira-t-il. Il n’ajouta rien de plus, parce qu’il savait que la haine farouche qu’éprouvait son ex-futur gendre envers Yanran ne disparaîtrait pas avec juste quelques mots de sa part, surtout après avoir passé trois années d’entraînement infernal. Le vieillard avait beau ne pas savoir exactement où il avait été durant toutes ces années, il comprenait parfaitement qu’il n’aurait pas pu atteindre un tel niveau, malgré tout son talent, sans avoir subi un entraînement intenable et solitaire !

Il toussa intensément et son visage rouge et lisse devint pâle et sombre sans qu’il ne s’en aperçoive. Toutes ces pensées qui le travaillaient semblaient l’avoir soudainement rendu bien plus vieux. Sa fragilité laissa tous les autres comprendre que c’était un coup bien trop dur à encaisser pour l’homme qui dirigeait le clan Nalan. Qui, après tout, pourrait rester calme en voyant le gendre inutile qu’il avait abandonné se transformait subitement en une personne pouvant époustoufler tout le monde ? Encore plus quand ce gendre aurait pu les protéger de bien des problèmes… Malheureusement, au lieu de les protéger, il avait affûté ses crocs et les tournait contre eux, avec une rancoeur qui lui faisait froid dans le dos.

Liu Ling, de son côté, était tout aussi stupéfié et il cria involontairement : « Ce Xiao Yan est en fait Yan Xiao ?»

Gu He fronça les sourcils, tourna la tête vers lui et demanda : « Yan Xiao ? Le jeune qui a remporté la Grande Assemblée de cette saison ?»

Le disciple hocha la tête et dit en souriant amèrement : « Lui-même. Je ne m’attendais pas du tout à ce que ce soit lui, Yan Xiao. Il s’est bien joué de nous tous. » Une fois cela dit, il poussa un gros soupir de soulagement intérieurement. Puisque Yan Xiao était le jeune homme en contrebas, il ne devait pas avoir de sentiments envers Nalan Yanran et par conséquent, son plus grand rival en amour disparut tout aussi sec ! C’était indubitablement une bonne nouvelle pour lui.

Gu He dit à voix basse : « D’après ce que j’ai entendu dire, ce Xiao Yan ignorait tout de l’alchimie il y a trois ans encore ; il aurait donc mis trois années seulement à parvenir à raffiner une Pilule Spirituelle Verte à Trois Lignes, une pilule de quatrième rang… Si c’est vrai, alors son talent dans le raffinage est un peu trop terrifiant. »

« C’est embarrassant à dire, mais il est le seul de notre génération que j’admire. Son talent est vraiment, vraiment terrifiant. » Répondit Liu Ling sérieusement.

Son maître lui jeta un regard, un peu surpris. Il savait évidemment que son disciple était profondément arrogant, aussi était-il inattendu qu’il respecte cet adolescent clairement un peu plus jeune que lui : « Tu reconnais sa supériorité ? On dirait que ton revers à la Grande Assemblée t’a vraiment été bénéfique. À tout le moins, tu n’es plus aussi arrogant qu’auparavant !»

Le jeune homme rit maladroitement à cette réponse, et se tut car il n’osait pas poursuivre la conversation tout en sachant que son arrogance avait laissé son maître désarmé.

« La flamme verte dans ses mains devrait être une sorte de Flamme Exceptionnelle, tandis que la violette devrait être une Flamme de Bête qu’il a probablement obtenue sur le cadavre d’une bête magique de haut rang. » Gu He était indubitablement un grand-maître ; au premier coup d’oeil, il était parvenu à identifier les origines des deux flammes.

Ses connaissances le permirent même de voir un point fort du Da Dou Shi : « Il a une sacrée force spirituelle à parvenir à contrôler deux types de flammes aussi fluidement… Même des alchimistes du quatrième rang ont du mal à le faire, alors je comprends mieux que tu aies perdu…»

Liu Ling hocha précipitamment la tête.

Gu He fronça soudainement les sourcils et dit d’une voix incertaine : « Mais pourquoi cette flamme verte me paraît-elle familière.… ?»

« Une Flamme Exceptionnelle verte…» marmonna-t-il. Son expression s’assombrit puis s’éclaircit alternativement un temps ; tout à coup, il se souvint de l’expédition qu’il avait organisée après maints efforts dans les profondeurs du Désert Tager, où il était entré en conflit avec la Reine Médusa. Elle avait pour but de trouver ce genre de flamme verte, non… ?

En revenant du désert, il avait réfléchi à tête reposée à tout ça. Quelqu’un semblait avoir conspiré contre eux lors de leur expédition, au point même que leurs efforts ne profitent à une personne mystérieuse…

Il plissa lentement les yeux en fixant intensément le visage de Xiao Yan en contrebas. Pour une raison ou une autre, il avait constamment l’impression d’avoir déjà vu ce visage quelque part… Il continua de froncer les sourcils quand tout à coup, ses pupilles se contractèrent ; il s’était enfin souvenu !

Le type qu’ils avaient secouru des mains d’une des chefs des hommes serpents dans le désert était ce jeune homme !

Cette pensée agita son esprit à toute vitesse. Toutes les suspicions et doutes qu’il avait eu s’imbriquèrent alors à ce moment, et tout devint logique ! Il comprenait à présent comment la piste de son groupe avait pu être suivie aussi facilement, et comment quelqu’un avait pu se glisser dans la ville pour mettre la main sur la Flamme Exceptionnelle pendant que la Reine Médusa les retenait !

Tous ces mystères se résolurent les uns après les autres jusqu’à ce que le beau visage délicat de l’adolescent apparaisse.

« Hu…»

Gu He poussa un long soupir. La personne qui avait profité de leur altercation avec la Reine était indubitablement liée à Xiao Yan, si ce n’était lui-même !

« Quel ‘bon’ petit gars… Il nous a bien eus. » Il glissa ses mains dans ses manches et le fixa les yeux plissés. Il ne sut s’il devait rire ou pleurer en pensant qu’un groupe qui aurait pu soumettre l’Empire Jia Ma tout entier était tombé dans le piège d’un gamin de même pas vingt ans.

« Je ne sais pas exactement comme tu as réussi ce coup-là mais pour le moment, tâche déjà de vaincre la difficulté face à toi ; le Vent du Pic de Nalan Yanran n’est pas une attaque que tu peux ignorer facilement !»

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 338
BTTH Chapitre 340

27 Commentaires

  1. Andy

    Merci beaucoup ^^

    Répondre
  2. ManaMana

    Merci beaucoup pour ce chapitre !
    Ils se répètent un peu mais j’ai hâte, ça rajoute du DRAMA !

    Répondre
  3. Khultima

    Ohh, je sais pas pourquoi mais je m’y attendais à ce chapitre surprise ^^
    Merci pour ce chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Et très bonne année 2018 à toute l’équipe en espérant vous suivre encore longtemps.

    Répondre
  4. Mous

    Merci et bonne et heureuse année 2018 à tout le monde

    Répondre
  5. Anispastaga

    Frenchement grâce à toi elle commence bien merci et meilleures vœux

    Répondre
  6. Ling_Tian

    merci pour le chap et bonne année à tous

    Répondre
  7. 4Help

    HAPPY NEW YEAR et Bonne soirée .
    Je me demande si le maitre (de Xiao Yan) se réveillera à la fin du combat et que la secte va avoir le seum de voir qu’il devient un Dou Empereur.

    mrc du chapitre et MERCI AU DONNATEURS/TRICES.

    Répondre
  8. Jin

    Merci pour le chapitre et bonne année à tous !

    PS : Le »ex-future gendre » me fait bien rire.

    Répondre
  9. wilouc

    Je vous remercie pour l’année passée de dur travail et souhaite une heureuse année pleine de bonheur à toute l’équipe

    Répondre
  10. iceTrap

    Bonne anne bcp d acool la où jsui la tetqui tourné;^)

    Répondre
  11. chafama

    Merci et Bonne année

    Répondre
  12. Spawn

    Merci pour ce chapitre Wazouille ainsi que William et bonne année a tous

    Répondre
  13. Alexwib

    Merci pour le chapitre, bonne année 2018

    Répondre
  14. Hinomura

    Merci pour le chapitre et bonne année à tous et à toutes

    Répondre
  15. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Wawan

    Classe ce Gu He !

    Répondre
  17. Nickolette974

    Merci waz et toute la team pour votre taff de cette année vraiment heureux d’avoir découvert ce site de trad
    Bonne année à toi et à tout le monde aussi

    Répondre
  18. UpaynUpean

    MERCI WILLIAM ET À TOUTE L’ÉQUIPE POUR CETTE MONSTRUEUSE ANNÉE QUI ÉTAIT 2017

    Répondre
  19. UpaynUpean

    Je m’attendais plus à ce que Gu He devienne furax mais on dirait qu’il ‘heureux’, c’est assez bizarre je trouve vu que Xiao Yan lui a volé un trésor qu’il cherchait depuis des décennies…

    Répondre
  20. nickylaboum

    merci

    Répondre
  21. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  22. Marco

    C’est un peu moyen de prendre congé (de tes chapitres réguliers) la semaine juste après avoir récolté tant de chapitres bonus. Sur le fond et sur la forme c’est pas top du tout…

    Répondre
    1. Khultima

      Personnellement, c’est ton commentaire que je trouve ‘moyen’. Et puis ça veut dire quoi ‘prendre congé de tes chapitres réguliers’?? Ce n’est pas parce que ça porte ce nom, qu’on doit voir ça comme un dû ou une obligation. On a tous une vie sur le coté et les traducteurs également, si toi tu n’en a pas c’est ton problème mais ce n’est pas le cas de tout le monde…C’est la deuxième fois seulement de l’année qu’il prend congé, on ne peut pas dire que ce soit quotidiennement et au vu du nombre de chapitre bonus qu’il a traduit dernièrement lors de l’événement de noël, je ne vois pas en quoi c’est anormale qu’il prenne du temps pour lui pour se reposé.
      Pour finir, pour ce que tu ne trouves pas top du tout sur le fond et sur la forme, sache qu’à la base il s’agit d’un travail bénévole sur leurs temps libre et qu’ils n’ont pas vraiment de compte à te rendre.

      Cordialement.

      Répondre
    2. Marco

      Merci maître pour tes explications, mais saches que tu je m’apprends rien,et que tu n’as pas besoin de jouer l’avocat du site xiaowaz. Je parlais d’un ressenti. Un chapitre bonus par définition est un chapitre qu’on vient ajouter aux chapitres réguliers, et ce, moyennement un petit financement. Ça aussi j’ai compris et ça aussi je trouve que c’est bien. Mais ça aurait été mieux de prendre congé tout court et de ne rien sortir pour vraiment bien se reposer et sortir les chapitres bonus pendant la sortie des chapitres réguliers. Waz recharge ses batteries de façon plus optimale, et les chapitres bonus ne sortent pas au compte goutte. Et si tu ne comprends pas « du tout » le fond de ma pensée, je me passe volontiers de tes explications, merci. C’était ni une insulte ni une attaque. Je trouve juste ça curieux c’est tout.

      Répondre
      1. ...

        Ooooooh… Vous vous entendez vraiment mal…
        Merci pour le chapitre, j’espère que Waz a bien profiter de son congé.

        Répondre
  23. Xelephire

    Hé beh sur ces beaux commentaires et belles paroles ; merci pour le chapitre et bonne année !

    Répondre
  24. Dark-iop

    Merci pour le chapitre 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com