BTTH Chapitre 383

BTTH Chapitre 382
BTTH Chapitre 384

Chapitre 383 - Les grandes plaines du Territoire Sinistre

La Région du Territoire Sinistre était une zone particulièrement qui s’était formée et développée en dehors de l’Académie Jia Nan dû au chaos ambiant. De nombreuses personnes se demandaient pourquoi une institution aussi ancienne et renommée voudrait s’entourer d’une région aussi chaotique, d’autant que la discipline régnait plutôt au sein de l’école… Quelle que soit la raison, le fait est que le Territoire Sinistre existait bel et bien, et s’étendait exponentiellement à un rythme frénétique malgré les refoulements qu’il ait pu subir au fil des années. La ténacité farouche de cette zone laissa impuissantes les diverses factions qui voulaient la museler.

Le Territoire Sinistre s’étendait énormément, au point qu’après quelques années d’expansion, elle atteignit la taille d’un petit pays aux frontières définies. Contrairement aux autres empires dont le pouvoir était entre les mains d’un seul chef, les diverses factions qui occupaient cette région s’entredéchiraient et ne suivaient que leurs propres intérêts. C’était si chaotique qu’il n’était pas rare de voir des factions disparaître et d’autres prendre leur place, mais c’était grâce à ça que le Territoire devenait de plus en plus fort et occupait une telle surface au milieu du continent. Autrement, les autres factions ne seraient pas restées les bras croisés à observer cet endroit, alors qu’il se renforçait rapidement et allait bientôt représenter une menace…

Bien que cette région soit renommée à travers le continent pour le chaos qui y régnait, de nombreux experts s’y rendaient, attirés par les marchandises uniques qu’on y trouvait, comme des méthodes de Qi de haut rang, des techniques de Dou et des pilules médicinales. Ces produits étaient, quoi qu’il arrive, nécessaires au point d’attiser la convoitise. Pouvoir obtenir une méthode de Qi meilleure que celle qu’on pratiquait permettait de progresser davantage dans sa quête de puissance, aussi la tentation qu’elles exerçaient attirait inexorablement les experts.

Par conséquent, le Territoire Sinistre était comme un puits sans fond, où coulaient par diverses sources des trésors uniques qui y étaient vendus aux enchères à des prix vertigineux, et pour lesquels d’innombrables personnes se battaient.

Xiao Yan, qui s’était détendu après avoir réussi à fuir la secte des Nuages Brumeux, devint à nouveau anxieux avec l’apparition de cette organisation mystérieuse. Bien qu’il n’ait pas encore été clairement localisé par cette dernière, il sentait des picotements lui remonter la colonne vertébrale en repensant à la fuite éperdue de Yao Lao face à elle.

Éperonné par cette légère crainte qui enveloppait son âme, il comprit enfin que ce genre de vie ordinaire et décontractée était un trop grand luxe pour lui. Il portait bien trop de responsabilités sur ses épaules, notamment celle de retrouver son père disparu, en plus d’éviter le Hall des Âmes qui traquait son maître. Tous ces mystères étaient comme un brouillard noir qui le harcelait, et lui faisait craindre ne serait-ce que de penser à se reposer.

Si le jeune homme voulait pouvoir percer les secrets de cette organisation mystérieuse et de la disparition de son père, il allait avoir besoin d’une force considérable. Il savait parfaitement que sa propre puissance ne venait pas d’un entraînement classique, mais bien de ces mystérieuses Flammes Exceptionnelles qui existaient de par le monde. Bien qu’il soit très dangereux de jouer avec ce feu, c’était indubitablement, pour lui qui possédait le Mantra de Flammes, la façon la plus rapide de devenir un véritable expert.

Ainsi, pour rapidement devenir plus fort, et être capable d’affronter au besoin le Hall des Âmes, il allait avoir besoin de mettre la main sur la Flamme au Cœur de la Météorite qui reposait au sein de l’Académie Jia Nan, et ce le plus rapidement possible.

Une silhouette humaine traversa le ciel cotonneux à la vitesse de l’éclair. L’adolescent baissa la tête et observa les arbres, qui défilait rapidement sous lui, avant de murmurer avec un sourire amer : « Je me retrouve à devoir à nouveau courir après le temps. Aaah…»

Il avait abandonné toute idée de flâner sur le chemin en se rendant à l’Académie, après avoir appris de son maître l’existence et les buts de cette organisation. Il avait même aussitôt activé ses ailes de nuage violet, et voyagé nuit et jour avec difficulté en direction de la Région du Territoire Sinistre.

La distance séparant l’Empire Jia Ma de cette dernière était énorme. Le jeune alchimiste devait traverser de nombreux petits pays avant d’y arriver. S’il s’y était rendu à pied ou en calèche, il aurait bien mis près de cinq, voire six mois pour arriver là-bas, et ce s’il ne se retrouvait pas bloqué sur le chemin. Il était impossible que ces petits pays aient une sécurité intérieure à la hauteur de celle de l’Empire Jia Ma, et il n’était pas rare que les voyageurs s’y fassent attaquer. Si les marchands n’étaient pas assez bien défendus, alors leurs fortunes comme leurs femmes leurs étaient arrachées, et eux laissés pour morts.

Le Da Dou Shi aurait épuisé une énorme quantité de Dou Qi à force de voler au lieu de marcher, mais il avait heureusement le soutien des pilules de récupération d’énergies. Il parvint à peine à endurer ses vols de long cours en couplant l’usage de celles-ci à sa méthode de Qi, qui avait progressé au niveau Xuan Intermédiaire. Cependant, il dut tout de même atterrir une fois tous les deux jours, où il passait six heures dans un état de méditation profonde pour soulager ses muscles gourds et son esprit fatigué.

Ainsi, en volant de toutes ses forces pendant le voyage, il parvint à réduire la durée de son voyage de dix fois. Après avoir volé pendant près de dix jours, la chaîne montagneuse qu’il survolait prit tout à coup beaucoup d’altitude. Xiao Yan en fut un peu surpris, et il leva aussitôt la tête pour observer les plaines sombres à l’horizon. Elles traçaient presque une ligne noire isolant cette région du monde extérieur…

Il observa cette ligne noire qui grandissait peu à peu sous son regard, et son visage fatigué couvert de poussières s’anima soudainement. « Voilà enfin les Grandes Plaines du Territoire Sinistre ?» Une expression d’accomplissement apparut sur son visage. Selon la carte en sa possession, les Grandes Plaines donnaient sur la Région du Territoire Sinistre ; y mettre le pied revenait à entrer dans un monde chaotique totalement déconnecté du monde.

Le jeune homme se frotta les yeux et entama sa descente. « Nous sommes enfin arrivés. » Le Territoire Sinistre avait beau être sous ses yeux, il choisit de ne pas y entrer immédiatement. Comme Yao Lao lui-même avait souligné le chaos y régnant, il trouva plus sage de ne pas y débouler tout en étant épuisé.

La voix de son maître résonna alors en lui : « Tu devrais te reposer avant tout. Ton voyage a été extrêmement éprouvant, mais tu en as profité : à force d’être épuisé, ton Dou Qi s’est renforcé. »

« Hm. » L’adolescent opina du chef, et atterrit lentement dans une forêt montagnarde dont il fit rapidement le tour. Il ne découvrit la présence d’aucune bête ni d’aucun humain, se détendit enfin et chercha un endroit à couvert. Il s’y assit en tailleur, sortit une pilule de récupération d’énergie de son anneau et la jeta entre ses lèvres. Enfin, il forma le sceau d’entraînement de ses doigts et ferma les yeux.

Tandis qu’il se plongeait dans sa méditation, de légères ondulations d’énergie commencèrent à sortir de son corps. Une force de succion partiellement visible aspira rapidement toute l’énergie autour de lui dans son corps, puis il la raffina et la déversa dans son Cristal de Dou, que l’épuisement du Dou Qi avait rendu terne.

Cet entraînement silencieux dura près de la moitié de l’après-midi, où l’ondulation énergétique qui entourait le jeune alchimiste faiblit peu à peu jusqu’à disparaître complètement.

Ses paupières tremblèrent légèrement, et il ouvrit aussitôt les yeux où une flamme verte brilla un instant. Il entrouvrit ensuite la bouche, et une bouffée d’air turbide noire s’en échappa avant de s’élever lentement dans les airs. Toutes les feuilles qu’elle toucha furent corrodées jusqu’à disparaître totalement.

La fatigue quitta le visage du Da Dou Shi en même temps que cet étrange air noir, et le laissa avec un teint frais et brillant.

Xiao Yan leva la tête et fronça les sourcils en voyant les dernières volutes d’air noir. Il plissa les yeux et baissa soudainement la tête pour regarder son majeur qui, au lieu d’être pâle comme il se doit, avait à nouveau retrouvé une couleur noir encre.

Il ne put s’empêcher de rire amèrement en voyant ce problème réapparaître après un long moment : « Est-ce le poison brûlant ? Je croyais qu’il avait disparu de lui-même, mais il est resté caché en moi pendant tout ce temps…»

Yao Lao lui dit avec un certain sérieux : « Si tu traites ça proprement, tu pourrais t’en servir comme d’une méthode d’attaque unique contre tes ennemis. Dans le cas contraire, par contre, il risque de causer bien des problèmes. Après tout, c’est une mutation du poison d’origine qui a développé une résistance aux antidotes. Sa puissance destructrice est impressionnante…»

Le jeune homme hocha la tête d’un air désarmé. Il remua le doigt, et le noir de son doigt pâlit jusqu’à disparaître complètement un moment plus tard. C’était comme si le poison était allé se cacher dans un endroit secret qu’il ne pouvait pas détecter.

Il se leva soudainement et rit froidement : « Je n’aurais pas aidé ce vieux machin si ce n’était pour la Salive Spirituelle aux Sept Couleurs de la Nature en sa possession, dont j’avais besoin pour vous aider à vous protéger. Ses belles promesses n’ont été que du vent. Hé hé, quel roublard…» Une fois qu’il fut débarrassé du poison brûlant, Nalan Jie fut tout sourire, mais ensuite ? Il n’avait pas bougé le petit doigt en le voyant se faire pourchasser par la secte des Nuages Brumeux qui en voulait à sa vie.

Il secoua la tête et, du sommet de la montagne, il contempla la plaine noire en contrebas et dit : « Bah, il ne vaut pas la peine qu’on parle de lui. Devrions-nous entrer à présent dans le Territoire Sinistre, Maître ?»

« Hm. » Yao Lao hocha la tête et lui rappela aussitôt : « Sers-toi le moins possible de tes ailes de nuage pourpre dans cette région. Les techniques de Dou de vol sont extrêmement rares, et elles peuvent être arrachées de force à leur propriétaire. Si tu tombes sur un expert puissant et que tes ailes lui plaisent, il pourrait te tuer juste pour te les voler. »

« Hein ?» L’adolescent fut surpris, et ce ne fut qu’un long moment plus tard qu’il dit avec un sourire amer : « On dirait que le chaos de cet endroit ne connaît pas de limites. Dans l’Empire Jia Ma, au moins, les experts ont leur fierté, et on en voit rarement attaquer un autre pour le voler. On dirait qu’ici, c’est aussi banal que de manger chez soi. »

Le vieux maître rit aux éclats : « Ha ha, si ça n’était pas le cas, comment la Région du Territoire Sinistre pourrait mériter son titre de région la plus chaotique du continent ? Bien, allons-y petit gars. Cet territoire est plein de danger, mais il est également plein d’opportunités. Ne voulais-tu pas réunir tous les ingrédients médicinaux nécessaires au raffinage de la pilule violette de récupération spirituelle, pour Hai Bodong ? Tu trouveras assurément ces ingrédients là-bas. »

Le jeune alchimiste se réjouit aussitôt un peu : « Ce serait bien, oui. » Il n’avait pas oublié que le vieillard l’avait aidé à s’enfuir par deux fois, et la dette qu’il avait envers lui était comme un nœud qui serrait son cœur. Il était soulagé de savoir qu’il allait enfin pouvoir récupérer tous les ingrédients.

Une fois qu’il eut tout préparé, il fit craquer son cou et prit appui sur le sol, l’énorme règle noire attachée dans son dos. Une explosion d’énergie éclata sous son pied et il bondit en avant comme une flèche, en se changeant en une ombre noire qui fonça vers la plaine noire.

« La ‘Région du Territoire Sinistre’, hmm… Montre-moi à quel point tu peux être chaotique. »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 382
BTTH Chapitre 384

8 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. tang san

    merci beaucoup

    Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Appolox

    J’ai commencé a lire BTTH sur ce site,je t’en remercie grâce a toi je me suis envolé avec mes propres ailes pour aller lire la traduction anglaise,que j’ai maintenant terminé il y’as de cela 2 mois,un bon novel.
    Bonne chance a toi pour traduire le reste de 1300 chapitres.

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com