Rebirth – Chapitre 19

Rebirth - Chapitre 18
Rebirth - Chapitre 20

Bon bah finalement, j’ai réussi à vous sortir ce chapitre aujourd’hui. Plus qu’un pour la sortie régulière !

Le plan est le suivant : Lundi, sortie du 20, Mardi = 21 et Jeudi = 22 (sauf chapitres bonus d’ici que je sorte le bouton de dons).

Je vous dis donc à la semaine prochaine pour la suite 😉

ps : pour les noms des sorts, j’essaye de les nommer en fonction de leur effet plus qu’en fonction du nom anglais. Ça peut paraître étrange au premier abord, mais dites-vous que je suis très avancé en anglais et que j’essaie de voir par rapport aux futurs sorts aussi.

 

Rebirth – Chapitre 19 : Nouveau Riche

Nie Yan était arrivé à Calore après avoir franchi le point de transfert. Dès qu’il était arrivé, il s’était précipité dans une allée proche. Il avait ensuite activé Camouflage après s’être assuré que personne ne le suivait. Ce n’était qu’après avoir fait sept ou huit détours à travers des petits passages qu’il était enfin arrivé chez le Forgeron Kade.

C’était une leçon qu’il avait appris par le passé. Il n’autoriserait personne à découvrir cette quête grâce à lui.

Il avait récupéré ses Crocs de Chauve-Souris qu’il avait collectés et les avait vendus à Kade.

Un moment plus tard, plus de 200 piles de crocs avaient été vendu au forgeron pour 4 pièces d’argent. Son capital avait doublé en juste 30 minutes. De plus, il avait récupéré 900 d’expérience. En pourcentage, la quête répétable lui avait fourni 5% de son niveau.

Il s’était alors rendu de nouveau à Mordor afin de rafler tout ce qu’il pouvait et ainsi continuer son cercle vertueux.

Ces joueurs qui avaient guetté le retour de Nie Yan avaient peur qu’il repartent à nouveau et s’était immédiatement précipités pour lui échanger leurs biens. Mordor avait une activité débordante ce jour-là du fait de son commerce.

« Tout le monde, pas la peine d’être anxieux. Après avoir acheté tout ce dont j’aurais besoin dans la matinée, je reviendrai vers 8h ce soir pour en acheter plus. » Avait assuré Nie Yan avec une annonce à la foule. Ces joueurs seraient certainement capable d’amasser un bon nombre de Crocs de Chauves-Souris d’ici qu’il revienne le soir.

Après qu’il ait acheté environ 200 nouvelles piles de crocs, les affaires s’étaient un peu calmées. Une centaine de piles plus tard, plus personne ne venait pour échanger. Il s’était alors rendu à Calore.

Deux Voleurs l’avaient suivi de près. Après tout, Nie Yan avait acheté beaucoup de crocs d’un coup, et il continuait à en acheter. Avec ce genre de comportement, ne pas attirer l’attention des autres était tout simplement impossible.

La bouche de Nie Yan s’était étirée en un sourire alors qu’il venait de détecter les deux larrons. Dans les conditions actuelles du jeu, personne n’était en mesure de le filer. Il avait tourné dans un passage et activé Camouflage, disparaissant rapidement sans laisser de traces. Le temps que les Voleurs arrivent, il ne pouvait être vu nulle part.

« Où est-ce qu’il est parti ? »

« Je n’arrive pas à le localiser. »

« Mec, tu penses qu’il va faire quoi de tous ces crocs ? »

« Comment je pourrais savoir… Mais c’est définitivement pas pour monter sa Forge. C’est impossible qu’un Forgeron ait besoin d’autant de matériaux pour monter de niveau, même en achetant pour ses amis. Sans parler du fait qu’il revient ce soir. Attendons la prochaine fois. »

Les deux Voleurs étaient restés un moment dans l’allée pour parler avant de repartir. Petit à petit, une silhouette était apparue près de là où ils s’étaient tenus. C’était Nie Yan sortant de son camouflage. Il s’était trouvé à moins de 2 mètres d’eux, et ils avaient été incapables de le trouver.

Nie Yan avait souri froidement en regardant leurs dos disparaître dans la foule. C’était juste un rêve pour lui que d’imaginer pouvoir garder son commerce secret. Mais même ainsi, il ne révèlerait jamais la position de Kade. Il s’était alors retourné pour s’éloigner dans l’allée.

Après avoir échangé son butin, Nie Yan avait alors 7 pièces d’argent en poche. Avec le niveau moyen des joueurs actuels, il pouvait être considéré comme richissime.

Il s’était alors rendu à la ville de Carter, puis celle de Yeme pour acheter plus de crocs. Après avoir échangé ses gains dans ces villes-là, il avait alors cumulé 36 pièces d’argent.

Il comprenait maintenant ce que voulait dire rouler sur l’or.

« Aaaah… Que c’est agréable. »

Le montant d’argent qu’un joueur pouvait accumuler au début du jeu était essentiel pour sa croissance future.

Le Paladin de sa vie précédente s’était fait plus de 10 pièces d’or avec cette quête. Gagner autant semblait inconcevable pour lui lorsqu’il était entré dans le jeu pour la première fois, mais maintenant, c’était possible, et même facile. Les joueurs au courant du commerce de Nie Yan ne pouvaient certainement pas imaginer qu’il vendait ces crocs à un PNJ, rassemblant plus d’argent que ça ne lui en coûtait.

L’estime de soi d’une personne augmentait généralement avec l’épaisseur de son porte-feuille, et Nie Yan n’était pas une exception. Il s’était immédiatement rendu au plus grand hôtel des ventes de Calore. Les équipements et les armes mis en vente étaient tous au moins de rang bronze. De plus, il y avait aussi de nombreux livres de sorts rare ou peu commun et aussi des matériaux. Pour la plupart, les joueurs qui échangeaient ici étaient souvent dans des équipes de haut niveau.

Sur son chemin vers l’hôtel des ventes, Nie Yan avait décidé qu’il achèterait ses 90 Soies Fines au prix le moins cher possible. Après avoir effectué ses achats, il pourrait alors les déposer dans son coffre personnel et les récupérer quand bon lui semblerait. Après quoi, il pourrait rendre sa quête. Une fois son plan en tête, il s’était dirigé vers sa destination.

Comme attendu de la part du plus grand hôtel de vente de Calore, le bâtiment était gigantesque. Les piliers du hall principal faisaient plusieurs dizaines de mètres de haut pour soutenir l’immense toit. La largeur totale du hall faisait plus d’une centaine de mètre. Il était aussi grand que certains temples.

Nie Yan avait régulièrement arpenté ces halls dans sa vie passé. Après avoir trouvé un coin où s’asseoir, il avait ramassé son dispositif d’enchères et avait inscrit les prix de nombreux objets apparaissant sur l’écran magique.

Il avait regardé, page après page. Tout était listé sur l’écran magique, séparé en catégories, avec plusieurs filtres, ce qui rendait la recherche d’un objet spécifique facile pour les joueurs.

Il avait décoché toutes les catégories non utiles pour lui. Ce qui était resté à l’écran étaient alors les objets pouvant être utilisé par toutes les classes, comme les dagues défensives, les petites targes, les sacs, etc…

Un joueur pouvait équiper jusqu’à 5 sacs. Ils étaient divisés en différentes tailles : 16, 20, 24, etc. Plus le sac était grand, plus il coutait cher.

Chaque joueur commençait le jeu avec un sac de débutant avec 20 emplacements. S’ils voulaient plus d’espace, ils pouvaient acheter un sac de 16 emplacements pour 10 pièces de cuivre au marché. Quant aux sacs de 20 emplacements… Leurs prix étaient encore plus élevés. Mais d’un autre côté, ce n’était pas un problème pour Nie Yan.

L’argent dépensé pouvait être regagné dans le futur. Pour tout dire, la véritable perte était quand l’argent restait dans la poche sans rien faire. Il avait donc profité de ses proches profondes pour s’acheter un excellent équipement.

L’hôtel des ventes n’avait pas plus de onze sacs de 20 emplacements en vente, chacun d’eux valant 20 pièces de cuivre. Nie Yan avait placé ses enchères sur 4 d’entre eux.

Bien que le prix des sacs montent lentement, Nie Yan avait fait en sorte d’égaler la hausse sans jamais dépasser 22 pièces de cuivres. Peu de temps après, il avait réussi à sécuriser son butin.

Putain… Ce sont les tailleurs qui font le plus d’argent dans cette histoire. S’était-il dit intérieurement. Cependant, c’était une nécessité d’avoir un bon réseau pour obtenir le succès avec une profession d’artisanat. Par exemple, un joueur pourrait facilement monter le niveau de son artisanat s’il se reposait sur une guilde qui lui fournissait les ingrédients. Les Tailleurs étaient du même genre. Et bien que de nombreux joueurs finissent par apprendre une profession d’artisanat, ils ne pouvaient pas se comparer à ceux qui étaient spécialisés.

Le besoin d’argent de Nie Yen n’était pas aussi intense qu’il avait besoin de devenir un artisan spécialisé.

Après avoir dépensé près d’une pièce d’argent, il avait ouvert une page exclusivement dédiée aux Voleurs.

En parcourant la page, il avait cherché tout ce qui pourrait être intéressant. Tant que c’était utile, il pouvait l’acheter sans hésitation. Même si le prix était trop élevé, il prenait quand même.

Ces emplettes s’étaient résumées à des équipements de rang bronze : Une paire de jambières en cuir léger avec +3 Dextérité, un set d’armure de fourrure azur avec +2 de Force, une paire de bottes en cuir de cheval avec +2 de Balance, et une dague avec une pointe en argent avec +3 de Force. Il avait dépensé une somme importante pour ces 4 pièces d’équipement de niveau 0. Après avoir remplacé son équipement actuel avec celui nouvellement acheté, il s’était retrouvé entièrement équipé en grade bronze. Chacune des pièces valait une fortune pour un joueur moyen, et sans avoir saisi l’avantage de la quête de Kade, il n’aurait jamais osé dépenser autant d’un coup.

En jetant un œil à son équipement, il avait vérifié son poids : 16lb. Il était toujours considéré en charge légère (0-20lb), donc ses mouvements n’étaient pas réduits.

En plus de ces équipements, il avait aussi acheté 3 Livres de Sorts de Voleur. Le premier était un sort passif, Camouflage Amélioré : Camouflage et  Couverture gagnent un bonus de +3. Le seconde livre enseignait Coup de Pommeau : Frappe directement un adversaire, le rendant confus et l’empêchant de bouger pendant 3 secondes. Ce sort a un Temps de Recharge de 30 secondes. Finalement, le troisième livre enseignait un sort nommé Coup Sonnant : Frappe un ennemi par derrière, le rendant confus pendant 6 secondes. La cible sortira de son état de confusion si elle est attaquée. Le sort à un Temps de recharge de 30 secondes.

Ces trois sorts étaient tous de niveau 0 mais leur prix était d’environ 20 pièces de cuivre chacun.Les Voleurs étaient généralement très pauvre au début du jeu du fait de leur nécessité d’avoir beaucoup de sorts. De ce point de vue-là, les Voleurs comme les Mages pouvaient être considérés comme des victimes, puisqu’ils dépensaient toute leur fortune en Livres de Sorts.

Voleur était une classe qui ne pouvait pas survivre sans sort, mais chacun d’eux coûtait cher. Il n’y avait pas de choix pour le début du jeu que de se priver de bons équipements ou de consommables. Certains étaient même forcés à conserver leur équipement jusqu’à 10 niveaux en dessous pour économiser quelques pièces. Même les Voleurs riches dans la vraie vie n’avaient parfois pas d’autre choix que d’aller à la plateforme d’échange pour dépenser leur argent IRL contre de la monnaie du jeu.

La vraie puissance d’un Voleur, sa formidable capacité à contrôler un combat, ne pouvait apparaitre que s’il réussissait à survivre à ces débuts difficiles.

Nie Yan avait aussi enduré cet enfer la première fois, gagnant petit à petit de la puissance. Cela dit, dans sa vie actuelle, il avait la possibilité d’avancer la tête haute en dépensant sans compter.

Sa barre de sort avait l’air moins vide avec ses nouveaux achats. Il avait rouvert la page sur les Livres de Sorts de l’hôtel des ventes au cas-où, et en la parcourant, il était tombé sur un trésor.

Livre de Sort : Parade

Description : Pare l’attaque d’un adversaire avec votre arme.

Prérequis : Action (Arme requise)

Temps de Recharge : 30 secondes

Restrictions : Voleur, Guerrier, Paladin ; Peut être appris par toutes les factions.

Nie Yan se souvenait parfaitement de ce sort. Toutes les classes en combat rapproché espéraient l’avoir car il restait un des sorts les plus puissants, même en fin de jeu. Peu importait la situation d’un joueur, que ça soit en PvP ou contre des monstres, être capable de parer une attaque pouvait sauver la vie.

C’était un sort ayant une chance sur dix-mille de tomber après avoir vaincu un monstre démoniaque. Seuls un ou deux joueurs participant à une certaine bataille d’une centaine de personnes au niveau 60 avaient eu ce sort dans sa vie passée. Sa valeur était juste légèrement moins grande que Coup Vital.

Mais aujourd’hui, il savait que ce livre lui reviendrait !

Il avait jeté un coup d’œil à l’enchère actuelle : 2 pièces d’argent. Non seulement le prix augmentait constamment, mais en plus c’était par tranche de 50 pièces de cuivre.

Ceux qui surenchérissaient sur ce genre d’objets étaient généralement des joueurs aisés, des équipes, voire même des chefs de guilde. Plus souvent que de coutume, ils étaient prêt à dépenser des sommes astronomiques pour un simple Livre de Sort.

2 pièces d’argent… 2 pièces d’argent et 50 pièces de cuivre… 3 pièces d’argent…

La guerre des enchères battait son plein pour le sort de Parade et cela avait attiré une foule de curieux.

« C’est un sort rare ! »

« Pas étonnant que la valeur soit déjà si haute… »

3 pièces d’argent représentaient environ ce que gagnait une équipe terminant une instance de niveau 3. Le maximum qu’ils pourraient gagner serait 5 pièces d’argent. Et les profits seraient partagés parmi les membres.

Après un petit moment, les enchères s’étaient arrêtées. L’objet reviendrait à la personne ayant misé le plus après que 10 minutes se soient écoulées sans surenchère.

« 4 pièces d’argent… » Nie Yan avait placé son offre. Il était déterminé à l’obtenir.

4 pièces d’argent et 50 pièces de cuivre ?! Il ne savait pas qui c’était, mais quelqu’un était en train d’augmenter la valeur. Ce prix pouvait terrifier la majorité des joueurs actuels.

A ce moment, il n’était plus question que de savoir qui avait les poches assez profondes et qui était prêt à aller jusqu’où. Nie Yan avait surenchérit pour 5 pièces d’argent. Après tout, il avait toujours moyen de regagner beaucoup d’argent dans le futur. Ce n’était pas comme s’il manquait de fonds.

« Bordel, qui est aussi riche ? Dépenser autant d’argent pour un seul Livre de Sort… »

Tous les joueurs discutaient déjà en privé de cette affaire. Un seul Livre de Sort pour un prix aussi élevé… C’était juste terrifiant.

« Il y a vraiment beaucoup de gens riches. »

Le prix n’avait pas augmenté pendant un moment, laissant croire à Nie Yan qu’il avait réussi à effrayer l’autre partie. Au bout de 10 minutes, l’objet était apparu dans son inventaire.

Après l’avoir appris, il avait acheté une fiole de poison utilisée par les Voleurs pour imprégner leurs lames. Elle lui avait coûté 30 pièces de cuivre, mais elle pouvait être utilisée 3 fois avant d’être à court, et elle permettait de faire perdre 10% de la Défense de l’adversaire empoisonné.

Finalement, il avait fini ses emplettes. De plus, les objets qu’il avait mis en vente plus tôt avaient été vendus. Il lui restait donc 16 pièces d’argent dans sa bourse.

Malgré le fait qu’il venait juste d’apprendre des nouveaux sorts, il n’avait pas besoin de les pratiquer. Après tout, il avait dix ans d’expérience avec les sorts et la classe de Voleur. Même s’il entrait en combat juste après les avoir appris, il serait en mesure d’en exploiter la totalité immédiatement.

Il était bien plus confiant en ses capacités que quand il avait commencé le jeu pour le première fois. Grâce aux connaissances du passé et à son excellente mémoire, il avait la possibilité de se paver une route en or pour son avenir.

Après avoir transformé ses Vêtements de Soie en Bandages, qui pouvaient être utilisés en situation d’urgence, il avait acheté du pain et d’autres objets de récupération. De plus, il avait maintenant un sac rempli de Potions de Soin Basiques et de Potions de Récupération Basiques.

Toubib Intermédiaire : Maîtrise du sort 10/500

Où devrais-je aller m’entraîner ? Avait-il pensé en réfléchissant déjà à plusieurs zones idéales pour un Voleur.

 

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 18
Rebirth - Chapitre 20

13 Commentaires

  1. newkan

    comment faite vous pour bosser autant ? XD merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  2. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre. Il me semble que lorsque je l’avais lu sur empiredesnovels, ils avaient utilisés le terme ‘Commotion’ plutôt que ‘Coup Sonnant’. Après ça reste un détail, mais je dois dire que je préfère ta façon de traduire que la leur.

    Répondre
    1. CoinCoin

      Pour info ‘Commotion ‘est le nom de la technique utilisé dans les jeux en ligne, même si coup sonnant littéralement passe aussi
      Merci pour la traduction !

      Ps : j’ai du mal a lire le gras que tu utilise pour la description des technique quand c’est mélangé a du non gras, je suis le seul ?

      Répondre
    2. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

      J’ai préféré ne pas utilisé Commotion (qu effectivement est venu dans la réflexion sur le nom de l’attaque) tout simplement car, normalement, la commotion est le résultat de l’attaque. J’aurais le combiner avec “coup” mais il se trouve que je n’ai pas trouvé d’adjectif en rapport avec commotion.
      J’ai aussi pensé à Coup Traumatique, mais c’est moche. Je me suis donc basé sue Coup Sonnant car c’est effectivement un coup qui a pour but de sonner l’adversaire.

      Mais je vous promet que s’il obtient un sort, plus tard, avec le nom “concussion” dedans, j’utiliserais “commotion” à ce niveau-là =)

      Répondre
  4. Kylian

    Question comme ça, mais ne devait-il pas acheter de la soie fine à la base ?? :,)

    Merci pour le chapitre ! ♥

    Répondre
    1. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

      C’est sous-entendu qu’il en a prit durant ses “emplettes”. L’auteur ne voulait surement pas se répéter (pour une fois ^^)

      Répondre
  5. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Talia

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  10. Sunchaine

    Merci pour ce chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com