BTTH Chapitre 413

BTTH Chapitre 412
BTTH Chapitre 414

Et un nouveau BTTH, où le père Yan réalise que wep, il a une sacré chance d’avoir Yao Lao, et que l’Académie Jia Nan n’est pas le club Med.

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 413 - Combat contre Mu Lu

Un juge, visiblement d’âge moyen, entra dans l’arène sous les acclamations assourdissantes du public.

Il leva la main et le public se tut graduellement. L’homme jeta alors un regard alentour, puis dit d’une voix claire : « Des trois cents participants d’hier, il en reste aujourd’hui cent soixante-dix-sept aujourd’hui. Cinquante, parmi eux, auront le droit d’entrer dans l’académie interne ce soir. »

« Bien, il est temps que les Qualifications reprennent ! Que ceux dont le nom est appelé entrent dans l’arène le plus rapidement possible. Si vous n’arrivez pas avant la fin du temps donné, nous conclurons que vous abandonnez le match. » Le juge ne fut pas bavard : il présenta les règles de la compétition et rejoignit lentement la tribune des juges. Deux noms furent alors appelés par ces derniers.

« Niveau Xuan - Troisième classe, Luo Fu !»

« Niveau Xuan - Troisième classe, Ge Li !»

Une fois qu’ils entendirent leurs noms, les deux candidats au taquet bondirent aussitôt des gradins. Ils se réceptionnèrent presque aussitôt au sol avec assurance et s’échangèrent un regard électrique. Ils firent jaillir agressivement leurs Dou Qi d’élément différent de leur corps, et s’en enveloppèrent pour former chacune une cape de Dou Qi parfaite.

Bien que ces deux-là ne puissent être comparés aux élèves exceptionnels comme Bai Shan, ils jouissaient cependant d’une certaine renommée ! Le public poussa des cris d’encouragement à leur arrivée sur l’arène. S’ils pouvaient arriver au second round des Qualifications, c’est qu’ils faisaient à tout le moins partie de la moyenne supérieure en termes de puissance parmi l’académie externe, quoi qu’on en dise.

Les deux adversaires faisaient tous deux partie du rang Xuan. L’un d’eux utilisait l’élément vent, agile et élégant, là où l’autre s’était spécialisé dans l’élément terre, calme et imposant ; l’un se concentrait sur les techniques d’agilité, l’autre sur celles de défense. Comme ils étaient de force égale et avaient des éléments ‘assortis’, les spectateurs s’attendirent à ce que le combat soit interminable… Et les évènements leur donnèrent raison. L’étudiant manipulant le vent utilisa à nouveau la stratégie qu’il employait depuis le début de la compétition : il se déplaça à une vitesse stupéfiante et harcela son adversaire de tous les côtés, frappant sournoisement ses points faibles à coups de paume. Ses attaques étaient précises, mais son adversaire n’était pas un freluquet. Comme il était en contact avec le sol, il était aussi immuable qu’un roc et, avec sa grande puissance, il encaissa les coups de son adversaire. C’était une stratégie commune à tous ceux à l’affinité terre, connus pour leur énorme endurance. Un oeil attentif pouvait remarquer que bien qu’il semble en position de faiblesse, les attaques de son adversaire ne lui causaient que peu de dégâts.

Tous les regards étaient rivés sur ce combat brutal et féroce, où l’un attaquait et l’autre défendait. Les encouragements et les cris ne cessaient de pleuvoir au point de former une sorte de tonnerre grondant qui résonnait incessamment dans le ciel surplombant l’arène.

Xiao Yan s’adossa contre le dossier de sa chaise, observa le compétiteur qui amortissait les coups de son adversaire pour subir le moins de dégâts possible avec ses techniques, et murmura en souriant : « On dirait que ce Luo Fu a de bonnes chances de l’emporter…»

Xiao Yu, assise à côté de lui, marmonna : « Mais il se fait dominer par Ge Li là, non ?»

« Ses attaques peuvent paraître féroces, mais s’il continue à ce rythme pendant un bon moment, il finira par épuiser son Dou Qi. La couleur de ce dernier me fait penser que sa méthode de Qi n’est pas de haut niveau et, comme tu le sais, une méthode de bas niveau n’offre que peu de réserves. Par contre, Luo Fu n’a pas encore bougé d’un pouce depuis le début du combat, et à chaque fois que son adversaire le frappe, tu peux voir ses pieds trembler légèrement. C’est le signe qu’il dévie la force des coups dans le sol. Il manque encore un peu de pratique, mais ça lui a permis de préserver pas mal de Dou Qi. Par conséquent, si ce Ge Li n’a pas une super technique en réserve, il va graduellement perdre ses forces d’ici trente échanges et finir par se faire cueillir comme une fleur. »  Expliqua Xun’Er en souriant.

Alors qu’elle expliqua la situation en détail, non seulement Xiao Yu hocha la tête, mais même Xiao Yan la regarda d’un air stupéfait. Lui-même n’avait pas relevé les plus fins détails.

Je me demande quel niveau elle a pu atteindre après s’être entraînée durant ces deux années… Mais je ne pense pas qu’elle soit moins forte que moi… Il éprouva une certaine impuissance, car il avait cru que sa propre vitesse d’entraînement durant ce temps était déjà remarquable, sans imaginer une seule seconde que celle de la jeune femme le soit plus encore. Cependant, en repensant à la puissance de la mystérieuse faction à laquelle elle appartenait et que même Yao Lao craignait, il retrouva son calme. De tous les points de vue, la demoiselle avait un aussi grand talent à l’entraînement que lui, et elle pratiquait depuis toute petite des méthodes de Qi de haut rang spécialement crées à son intention. Elle ne manquait certainement pas non plus de ces soi-disant ‘pilules médicinales rares’, et devait toujours en avoir eu sous la main. Elle était donc dans une situation bien plus que confortable que la sienne ; lui, il avait besoin de réunir lui-même tous les ingrédients médicinaux, et c’était souvent très difficile…

Tandis que le jeune homme était perdu dans ses pensées, la situation changea enfin dans l’arène. Ge Li sembla se rendre compte que si rien ne changeait, il allait avoir de sacrés problèmes et il cessa ses attaques violentes et ralentit même leurs vitesses. Cependant, Lu Fu en profita pour cesser de se retrancher comme une tortue et déchaîna soudainement toute sa puissance. Il asséna un coup puissant à son adversaire, bien différent de ses techniques défensives habituelles, et le fit reculer sur plus de dix pas d’un coup. Ge Li vomit une gorgée de sang et sembla perdre toute combativité.

Le jeune alchimiste fut stupéfait par ce seul coup remportant la victoire ; il secoua la tête et soupira intérieurement. Immuable comme une montagne, rapide comme l’éclair et vainquant son adversaire en un coup. Tsk tsk, l’Académie Jia Nan est digne de sa réputation ! Je ne m’attendais pas à ce que ses étudiants sachent se battre aussi bien ! Je comprends mieux pour l’Instructrice Ruo Ling était aussi furieuse quand j’ai trahi ses attentes en lui disant que je voulais prendre un congé sabbatique. Si je n’avais pas eu l’aide de mon maître et avais dû tâtonner tout seul pour m’entraîner, j’aurais certainement eu énormément de mal à rattraper les génies de l’académie.

Le jeune homme soupira derechef et tourna son attention sur l’arène. Le juge annonça la victoire de Luo Fu, et les deux adversaires s’en retournèrent à leurs sièges sous le regard de la foule, mais avec des expressions bien différentes. Le second match commença promptement tandis que la compétition battait son plein.

Comme il n’y avait aucune pause entre deux combats, l’atmosphère du public atteignit son comble, et les cris assourdissants résonnèrent jusqu’à causer des migraines.

Les combats passèrent sous les yeux du Da Dou Shi aussi vite qu’un train sous ceux d’une vache. Plus le temps avançait, plus il considérait l’Académie Jia Nan avec une plus grande solennité. Cette compétition pouvait plus ou moins représenter la puissance des meilleurs étudiants de l’académie. Il put discerner, grâce aux combats dont il fut témoin, que ces étudiants avaient reçu une éducation plutôt féroce de la part de l’institution. Là où il s’imaginait que leurs méthodes de combat seraient plutôt traditionnelles, la réalité était tout autre. Au contraire, ces étudiants se battaient comme des vétérans, avec un regard acéré et vicieux. De plus, ils ne montraient pas la moindre pitié quand il fallait frapper. Ces qualifications relativement dangereuses dépassaient déjà largement le niveau d’une académie ordinaire.

Cependant, on ne pouvait pas polir une gemme en la protégeant de tout danger. Ce n’était qu’avec une expérience abondante du combat et un regard impitoyable qu’on pouvait devenir un puissant expert, et il était tout au mérite de l’Académie Jia Nan de parvenir à reproduire une telle atmosphère entre ses murs.

Une petite voix parvint soudainement aux oreilles de Xiao Yan depuis derrière lui. Il tourna la tête et s’aperçut que c’était Ruo Ling qui lui parlait. : « L’Académie laisse également quelques étudiants aller s’entraîner dans la Région Sinistre. C’est certes très dangereux et entraîne des pertes chaque saison, mais ça permet à ceux qui survivent d’en sortir métamorphosés. Cette transformation se voit non seulement au niveau de leur force, mais également dans leur tempérament. »

« Ah ?!» Le jeune homme était surpris de l’apprendre. Un long moment plus tard, il hocha la tête et dit : « Ce n’est pas étonnant… La Région Sinistre est un terrain d’entraînement naturel. Je ne m’attendais juste pas à ce que les cadres de l’académie soient aussi audacieux. C’est un endroit où même les os des morts disparaissent. »

« Les étudiants peuvent choisirent d’aller s’y entraîner seuls ou en groupes. Cela étant, seuls ceux qui ont une confiance absolue en leurs capacités choisissent de s’y rendre seuls. Ceux qui choisissent de partir en groupe se voient attribuer un étudiant de l’académie interne par groupe. Cet étudiant prendra la direction de l’équipe et fera en sorte de les ramener sains et saufs de ce coin cruel. » Dit lentement l’instructrice d’un air absent. « Bai Shan, Lu Mu et les autres se sont rendus seuls dans la Région Sinistre. Ne les sous-estime pas. »

Le jeune homme jeta un regard à Bai Shan au loin, les sourcils levés. Il ne s’attendait pas à ce que ce type ait également traversé la Région Sinistre.

Tandis qu’ils bavardaient, la manche en cours dans l’arène se conclut peu à peu. Le juge annonça le vainqueur et les compétiteurs, l’un grièvement blessé et l’autre bénignement, sortirent soutenus par des tiers.

Un des juges se leva lentement de son siège, balaya le stade du regard et annonça d’une voix claire : « Trente-huitième manche : Lu Mu de l’UFR d’alchimie contre Xiao Yan, seconde classe du niveau Huang. »

La voix du juge s’éteignit et, avec elle, les discussions bruyantes du stade. D’innombrables regards se tournèrent vers l’adolescent avec des intentions diverses. Évidemment, la majorité n’était pas amicale…

L’Instructrice Ruo Ling observa les regards alentours des spectateurs, pour la plupart exsudant d’une jubilation malveillante, et lui rappela doucement : « On dirait que beaucoup de monde s’attend à ce que tu t’humilies. Ce n’est pas étonnant vu que ce Lu Mu est incomparable à Xue Beng, que tu as affronté hier. Sa puissance le place dans le top dix de l’académie externe, et j’ai entendu dire qu’il est capable de contrôler une flamme plutôt meurtrière grâce à ses facultés d’alchimiste. C’est un adversaire difficile, fais attention…»

« Et rappelle-toi que ce match est crucial si tu veux éviter d’autres mésaventures comme la visite nocturne de Bai Shan d’hier soir !»

Xun’Er lui sourit d’un air taquin et lui dit : « Bon courage, Xiao Yan ge-ge !»

Xiao Yu brandit son poing et le menaça : « Ne fais pas perdre la face, gamin. Je te mépriserai si tu perdre face à cet emmerdeur !»

« Je vais faire de mon mieux. »

Xiao Yan sourit, se leva lentement sous le regard de la foule et bondit dans l’arène d’une légère pression des pieds. Il atterrit au sol bien droit, son énorme règle noire dans le dos, offrant une image mystérieuse aux spectateurs.

Juste après, un sifflement clair retentit à travers toute l’arène. Une ombre bleue traversa les airs, s’appuya doucement contre un des piliers entourant l’arène, et fit un saut périlleux dans les airs avant d’atterrir à son tour.

Un déferlement de cris et d’encouragement éclata à l’apparition de cette silhouette vêtue de bleue. Selon toute vraisemblance, nombre de gens espéraient que Mu Lu écrase et vainque le jeune Da Dou Shi, qui venait juste d’arriver, mais avait déjà exhibé une grande puissance.

Bain Shan sourit froidement en coin en observant indifféremment les deux combattants : « Xiao Yan devrait pouvoir se battre de toutes ses forces lors de ce combat. Mu Lu n’est pas comme Xue Beng. Je veux voir ce qui te permet, Xiao Yan, de rester avec Xun’Er !»

De l’autre côté de l’arène, la jeune demoiselle en rouge observa la manche qui attirait le plus son attention et dit avec un air de mépris : « Battez-vous, battez-vous. Le mieux serait que vous vous battiez jusqu’à devenir tout deux handicapés. Comme ça, Xun’Er n’aura pas à être ruinée par ce bonhomme. Dans le cas contraire… Je devrais me battre. »

Alors que nombre de gens avaient des intentions sinistres, un match plutôt important pour Xiao Yan allait enfin débuter.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 412
BTTH Chapitre 414

12 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. ti

    merci !!

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Azerty

    Quand sorte les BTTH et TDG s’il vous plaît ?

    Répondre
    1. Azerty

      Sinon merci pour tout vôtre travail

      Répondre
  7. Mazz

    Merci pour ce chapitre !!

    Répondre
  8. Metalis

    Merci pour ce chapitre ! 🙂

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com