BTTH Chapitre 421

BTTH Chapitre 420 [Bonus]
BTTH Chapitre 422 [Bonus]

Pfiou, on a le droit à un sacré combat dans ce chapitre ! Mais qui ricanera le dernier… ?

Vous le découvrirez rapidement ! ;p

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 421 : Explosion de l’arc de foudre tremblant

Xiao Yan expira lentement en observant l’approche de plus en plus rapide du groupe de Bai Shan. Dans le vortex dans son dantian, son cristal de Dou en forme de losange trembla légèrement ; des fils de Dou Qi déferlèrent dans ses méridiens comme des chevaux au galop, et ils surgirent de son corps pour propulser soudainement sa force à son apogée.

L’énorme règle noire était recouverte par son Dou Qi vert, si puissant qu’il faisait légèrement trembler l’air alentour. Le jeune homme leva la tête en serrant fermement la poignée de son arme, la pencha vers Xun’Er et lui dit à voix basse : « Finis‐les rapidement. Ne tarde pas trop. »

La demoiselle hocha légèrement la tête : « Donne‐moi trois minutes. » Son Dou Qi doré s’échappa violemment de son corps dans un halo aussi brillant que le soleil.

L’alchimiste hocha la tête en sentant sou Dou Qi féroce surgir explosivement derrière lui. Il leva la jambe et l’écrasa aussitôt à terre ; on entendit de l’énergie exploser sous la plante de son pied, et il se changea immédiatement en une ombre noire qui fendit l’air en faisant siffler le vent. Il se jeta férocement vers Bai Shan, qui le fixait d’un air glacial.

La pression intense portée par l’ombre plaqua ses vêtements blancs contre sa peau, mais il ne sembla pas la craindre le moins du monde. « Hmpf ! Ne pense pas que tu peux faire ce que tu veux juste parce que tu as vaincu Lu Mu. Nombre d’étudiants dans l’Académie sont plus puissants que lui !» Il rit alors froidement, secoua abruptement sa lance argentée et la couvrit entièrement d’arcs électriques de Dou Qi qui y rampèrent comme autant de petits serpents. Il serra le manche, cria et frappa à toute vitesse vers le coup du Da Dou Shi avec une brutalité incomparable.

Une grosse ombre noire s’interposa soudainement à la verticale et la lancée dorée s’écrasa directement sur la règle : « Clang !» La force contenue par l’attaque fit juste trembler légèrement la main de l’adolescent.

Bai Shan ne changea pas d’expression bien que son coup vicieux ait été bloqué. Sa main trembla subitement à nouveau, et il transféra dans la lance le Dou Qi argenté qui remonta impétueusement jusqu’à la pointe. Enfin, son arme se changea en plusieurs mirages argentés opaques qui contournèrent étrangement la règle et frappèrent vers le front de son propriétaire.

La lance brilla d’un halo électrique qui crissait en traversant l’air. Xiao Yan avait déjà pu constater la puissance offensive du Dou Qi d’affinité foudre en s’entraînant avec son frère cadet, aussi ne la sous‐estima‐t‐il aucunement. Les quelques mirages argentés fonçant droit sur lui comme des dragons furieux grossirent rapidement dans ses grands yeux noirs. Il trembla et son puissant Dou Qi vert jaillit de son corps pour s’agglomérer en un instant en une sorte de casque d’énergie recouvrant toute sa tête, y compris son visage. Les mirages explosèrent violemment autour de son casque, mais ils n’y laissèrent que de nombreuses égratignures.

Les mirages disparurent et le jeune alchimiste avança brusquement d’un pas. Son casque disparut presque instantanément et d’une main, il frappa brusquement de sa lourde règle noir main à l’horizontale. Une force énorme tranchant l’air dans de terribles sifflements s’abattit vers la tête de Bai Shan.

Ce dernier sentit le coin de ses yeux tressaillir devant la puissance terrifiante du coup. Ce n’était qu’à présent qu’il se battait lui‐même en combat rapproché contre l’adolescent qu’il réalisait pleinement toute l’étendue de sa terrifiante puissance.

Il fit déferler son Dou Qi sous ses pieds tout en chancelant en arrière. Une lueur argentée étincela et il recula de cinq‐six mètres d’un coup, à une vitesse qui laissa les spectateurs abasourdis.

Une fois qu’il eut esquivé le coup grâce à cette technique de Dou d’agilité inconnue, Bai Shan se mit à rire froidement : « Tu es peut‐être fort, mais ne me dis pas que tu ignorais que le Dou Qi d’affinité foudre a non seulement une grande puissance d’attaque, mais qu’il augmente également l’agilité de son utilisateur ?»

Xiao Yan remua mollement sa grande règle. « Il est effectivement très rapide. » Il hocha légèrement la tête et jeta un rapide coup d’oeil à Xun’Er et aux compétiteurs qui étaient venus chercher sa protection. Ils avaient déjà engagé le combat contre leurs ennemis. Xun’Er dominait ses quatre adversaires, des experts au sommet du rang de Dou Shi, au point qu’ils ne puissent rien faire d’autre que parer ses coups. Elle paraissait pouvoir effectivement s’en débarrasser sous les trois minutes annoncées. Les étudiants qui avaient accouru à son appel, par contre, étaient complètement écrasés. Bien qu’ils soient plus nombreux, les sept hommes qui furent frappés jusqu’à ne plus avoir la force de lever les bras furent vaincus en moins de dix échanges par leurs quatre opposants. Trois d’entre eux avaient déjà été éliminés en une seule minute.

L’adolescent fronça légèrement les sourcils et secoua la tête : « Ils ne valent vraiment pas tripette. Comment pensent‐ils pouvoir se battre sans avoir le moindre courage ?» Il détourna le regard. Tant qu’il pouvait retenir Bai Shan, Xun’Er aurait assez de temps pour se débarrasser complètement de ses adversaires. Une fois qu’elle pourrait venir l’assister, seule la défaite attendrait Bai Shan.

Ce dernier semblait avoir réalisé quel était son plan. Il sourit froidement, braqua sa lance acérée vers lui et dit avec indifférence : « Je vais te vaincre, comme ça même si Xun’Er parvient à s’arracher à ses opposants, j’aurais néanmoins accompli ma mission. Je me fiche qu’elle me batte, mais je dois d’abord te vaincre de mes propres mains sous les yeux de tous les étudiants de l’académie !»

Le jeune alchimiste planta sa grosse règle dans le sol et répondit en souriant : « Et comment comptes‐tu t’y prendre ?»

« Avec ma force de Da Dou Shi cinq étoiles et ça…» Dit Bai Shan avec un sourire sinistre et glacé. Il remonta soudainement ses mains au milieu de la hampe de sa lance, puis il la fit aussitôt tournoyer follement. Se faisant, il s’enveloppa de son Dou Qi argenté qui brilla intensément. Des arcs électriques argentés jaillirent de son corps et se déchargèrent alentour. De loin, il ressemblait à une boule de lumière argentée couverte de tentacules.

Le vent intense que projetait le tournoiement de la lance souffla intensément et força Xiao Yan à plisser les yeux. Il sentit qu’une énergie puissante s’agglomérait dans l’arme entre les mains de son rival. C’était une sorte d’énergie contenait une électricité extrêmement violente, similaire à celle d’un éclair.

Il fronça légèrement les sourcils en voyant l’énergie enfler rapidement. « Il utilise dès le départ une puissante technique de Dou… Il a l’intention de m’achever rapidement ou quoi…«Il bougea légèrement sa paume et une flamme vert pâle y apparut discrètement sous le couvert de son Dou Qi.

Un vague rire glacial lui parvint depuis le tourbillon de vent de Bai Shan. « Xiao Yan, laisse‐moi te montrer ce qu’est un vrai génie ! Tu n’es pas assez bien pour Xun’Er !» Peu après, les sifflements du vent emplissant le ciel s’interrompirent soudainement. L’alchimiste tourna son regard vers son ennemi pour voir de quoi il retournait, et il s’aperçut qu’il avait soudainement cessé de bouger. Sa lance semblait n’est plus que foudre, et des arcs électriques en claquèrent en créant des coups de tonnerre. Lorsqu’il la bougea légèrement, elle dégagea une énergie puissante qui fit onduler incessamment l’espace alentour.

« Crèèèèèève !»

Une noirceur traversa les yeux de Bai Shan tandis qu’il tenait fermement sa lance en glissant sur le sol. Il leva lentement son arme au‐dessus de sa tête et l’écrasa soudainement dans le sol dans un coup de tonnerre terrible. Une explosion terrible fit alors trembler le sol et attira les regards du stade tout entier. Lorsque les spectateurs virent Bai Shan briller comme un soleil argenté et la force terrifiante contenue dans sa lance, ils poussèrent répétitivement des rugissements enthousiastes les uns après les autres.

« Explosion de l’arc de foudre tremblant !»

Un cri glacial retentit soudainement depuis le cercle de lumière et, sous d’innombrables regards stupéfaits, un arc de foudre argenté d’au moins trois mètres de loin jaillit explosivement du point de contact entre la lance et le sol. Partout où il passait, il déchira complètement le sol solide de l’arène en ne laissant que des ruines derrière lui.

Cet arc de foudre ressemblait à un serpent argenté sinueux, si rapide que les gens ne purent le suivre du regard. Les spectateurs ne virent qu’un éclair lumineux et juste après, un profond sillon dans l’arène. On aurait dit qu’un fermier était passé par là avec sa charrue. Ensuite, ils entendirent tous une explosion assourdissante ; ils tournèrent précipitamment leurs regards vers la source de l’explosion, et ils s’aperçurent qu’elle avait éclaté là où se trouvait Xiao Yan auparavant.

Nombre de gens déglutirent difficilement en voyant la strie qu’avait laissée l’arc argenté. Ce genre d’attaque terrifiante pourrait grièvement blesser un Da Dou Shi de sept ou huit étoiles s’il devait être touché.

L’endroit de l’impact était recouvert d’un lent nuage de poussière d’où ne parvenait aucun son. C’était comme si la personne à l’intérieur avait été réduite en cendres sous la terrible technique de Bai Shan.

Ce dernier s’était mis à blanchir après avoir lancé son attaque, et quelques gouttes de sueur froide coulaient sur son front. Il prit une grande inspiration et leva la tête pour observer le nuage de poussière où on ne percevait aucun mouvement. Il se mit alors à sourire en coin. Cette explosion de l’arc de foudre tremblant était une technique de Dou de niveau Xuan Supérieur, un des quelques techniques de Dou de haut rang qu’il avait maîtrisé. Lorsqu’il s’entraînait dans les Terres Sinistres, il s’en était servi une fois pour blesser sérieusement un Dou Ling qui n’avait pas eu le temps de se protéger, et il avait fini par le décapiter. Il pensait que même si Xiao Yan était aussi fort que lui, il lui était impossible de survivre à son attaque.

La poussière finit par graduellement se dissiper sous le silence pesant du public, qui fixait intensément l’endroit de l’impact. Les spectateurs voulaient vraiment savoir si ce Xiao Yan, dont la réputation était aussi subitement que rapidement montée dans l’académie, était vraiment capable d’affronter une personne aussi remarquable et reconnue que Bai Shan.

Le nuage devint de plus en plus fin et une énorme règle de fer plantée dans le sol apparut aux yeux de tous.

Une bourrasque soudaine souffla et dispersa complètement la poussière, révélant une silhouette humaine complètement enveloppée d’une flamme verte.

Le regard de Bai Shan se figea sur cette figure tandis que son expression changea légèrement. Malgré la distance, il pouvait sentir d’ici la chaleur terrifiante de cette flamme étrange.

La silhouette ferme leva légèrement la tête et dit d’une petite voile : « Ça y est, tu as attaqué tout ton saoul ?» La flamme légèrement moins dense autour de sa tête révéla un beau visage indifféremment. Aussi incroyable que ce soit, c’était Xiao Yan !

Bai Shan ne répondit pas, mais son rival murmura dans sa barbe : « Dans ce cas, c’est à mon tour !»

Bai Shan guettait le moindre de ses mouvements et en entendant son marmonnement, il recula tout à coup. Cependant, il eut juste le temps de faire quelques pas qu’il sentit une vague de chaleur déferler devant lui. Il se retourna précipitamment et vit une silhouette vert pâle passer au coin de ses yeux. Un poing enveloppé de flammes grossit aussitôt sous son regard !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 420 [Bonus]
BTTH Chapitre 422 [Bonus]

7 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomura kid

    Merci pour se chapitre

    Répondre
  3. Metalis

    Merci pour ce chapitre ! 🙂

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com