BTTH Chapitre 452

BTTH Chapitre 451 [Bonus]
BTTH Chapitre 453 [Bonus]

Dernier chapitre régulier de la semaine ! On se retrouve lundi pour une nouvelle semaine de chapitres !

Bonne lecture à tous et bon week-end !

 

 

Chapitre 452 – Sha Tie furieux et amer

 

Le dernier membre du Groupe du Démon Noir fut vaincu sous le regard de Hu Jia et des trois élèves restants, et ils ne purent s’empêcher de pousser un long soupir de soulagement. Leurs forces les quittèrent pour de bon et ils s’effondrèrent à terre en haletant comme des ânes.

Les élèves qui observaient les combats et que la tension avait épuisés débordèrent d’excitation et de joie. Ils ignorèrent leurs blessures, bondirent sur leurs pieds et poussèrent des cris de bonheur. La clairière résonna rapidement d’une multitude de beuglements heureux.

Xun’Er essuya la transpiration de son front de sa main délicate, et le halo doré qu’elle dégageait commença également à faiblir. Ces trois sauvetages l’avaient éprouvé. Si elle n’avait pas pratiqué une méthode de Qi de haut rang, elle aurait fini comme Wu Hao, dont la puissance offensive s’était grandement détériorée suite à son épuisement.

Elle s’adossa à un arbre pour se soutenir, et profita de cette courte période de calme pour reprendre son souffle avant de tourner le regard vers l’endroit où Xiao Yan se battait. Lorsqu’elle vit qu’il parvenait à se battre contre Tie Shan sans se retrouver en danger, elle soupira de soulagement et un sourire si beau qu’il en coupa le souffle à Su Xiao et aux autres apparut sur ses lèvres.

Le groupe de Xiao Yan a déjà pris l’ascendant dans cette bataille.” Dit Su Xiao en soupirant, tandis qu’il remettait de la beauté de la jeune femme. Il avait alors une expression vraiment merveilleuse. Jamais il n’aurait cru participer au plus grand bouleversement que la Chasse à l’Énergie de Feu ait jamais connu de toute son histoire, et ça le laissait vraiment coi. Au départ, il avait prévu d’économiser l’énergie de feu qu’il allait volé aux bizuts pour aller s’entraîner à la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste pendant un temps. Au final, non seulement il n’avait pas gagné la moindre énergie de feu, mais il en avait même perdu ! C’était vraiment deux coups durs simultanés.

Leng Bai et Xiu Yan, à côté de lui, s’échangèrent des regards. Ils rirent amèrement, un peu tristes et ne sachant que penser. Ils n’avaient vraiment pas de chance de s’être retrouvés dans une telle situation.

Su Xiao changea de position pour s’installer plus confortablement contre l’arbre. Il tourna son regard vers le jeune homme qui livrait un combat acharné face à Sha Tie et dit d’un ton émerveillé : “Je crois que tant que ces petits gars entreront dans la Tour et se consacreront à leur entraînement pendant un temps, ils parviendront à se glisser dans le Classement des Puissants.”

Bien qu’il estimait déjà grandement le jeune homme, il ne s’attendait pas non plus à ce qu’il soit capable de tenir tête à Sha Tie aussi longtemps en dépendant de ses propres forces. Il fallait savoir que le gorille était un combattant aguerri qui fréquentait couramment l’Arène de l’académie interne. Il était rusé et brutal, et même les Dou Lings de bas rang avec peu d’expérience du combat avaient du mal à le vaincre.

Cependant, c’était ce vétéran du combat plus puissant que son adversaire de plusieurs étoiles qui avait du mal à le vaincre, et c’était bien pourquoi les trois seniors restaient cois devant la ténacité du jeune alchimiste.

Bien sûr, ils ignoraient totalement que ce dernier faisait grandement souffrir Sha Tie avec sa flamme exceptionnelle et que sans elle, il aurait eu énormément de mal à tenir aussi longtemps sans être désavantagé.

Leng Bai et Xiu Yan opinèrent silencieusement du chef. Jusque là, Xiao Yan avait largement surpassé leurs attentes dans toutes ses actions. Le talent à l’entraînement qu’il démontrait en atteignant le niveau de Da Dou Shi six étoiles à un si jeune âge avait vraiment de quoi totalement ébahir certaines personnes. Ils étaient tous les deux persuadés qu’il entrerait bel et bien dans le Classement des Puissants.

Xun’Er, Hu Jia et les autres se reposèrent deux ou trois minutes avant de se lever une fois de plus. Ils échangèrent des regards, hochèrent légèrement la tête et firent jaillir leur Dou Qi de leur corps. Enfin, ils se déployèrent de chaque côté et encerclèrent le champ de bataille où Sha Tie et leur chef livraient leur combat. Ils concentrèrent alors du Dou Qi dans leur paume, prêts à profiter de la moindre occasion que leur présenterait le gorille pour frapper.

Les trois étudiants qui s’étaient battus aux côtés de Xun’Er, par contre, restèrent assis puisqu’ils avaient complètement épuisé tout leur Dou Qi. Ils n’avaient même plus la force de se lever et d’aller les aider. Cela dit, ils auraient été incapables de participer à un combat d’un tel niveau.

Un  poing enveloppé d’une flamme cyan entra violemment à nouveau en collision avec un poing couvert d’une armure de Dou Qi or sombre.

Clang !”

L’épaule de Xiao Yan trembla rapidement tandis que la puissante force transmise depuis leurs poings remontait dans son bras en faisant un peu trembler ses muscles comme de la gelée. Une flamme verte brûla soudainement dans ses paupières tandis qu’il prit une grande inspiration et  poussa un cri sourd. Le crystal de Dou dans son vortex vibra rapidement, et des volutes de flammes cyan jaillirent rapidement de l’esprit d’acceptation avant de suivre ses méridiens pour remonter jusqu’à son poing.

Huh !”

Tandis qu’il cria, la flamme sur son poing grossit subitement jusqu’à former un gros amas de flammes, et se déversa sur l’armure de Dou Qi de Sha Tie en crépitant violemment.

Le gorille changea drastiquement d’expression sous son armure en sentant les flammes cyan le coller. Une température extraordinairement élevée traversa son armure et grilla sa peau jusqu’à ce qu’elle soit rouge écrevisse.

Bordel ! Mais c’est quoi cette flamme, exactement ?!” Hurla-t-il intérieurement. Il était furieux car à chaque fois qu’il s’apprêtait à frapper son adversaire, la flamme cyan bondissait vers lui d’elle-même et le forcer à reculer. Du coup, il n’avait pas pu profiter de la moindre ouverture dans sa défense, et ce bien que le combat dure depuis dix minutes déjà. En fait, ce Xiao Yan l’assaillait tant et si bien de coups qu’il ne pouvait absolument rien faire pour gagner. Il avait eu l’occasion il y a quelques instants de lui asséner un gros coup de poing, ce qui n’arrivait pas souvent, et cette saloperie de flamme avait choisi ce moment pour lui coller à la peau. Comment pourrait-il ne pas être furieux dans ce combat d’une stupidité sans bornes ?

Il recula rapidement tandis que la colère le rongeait, et tout ce dans quoi il rentra fut aussitôt incinéré et réduit en cendres par les flammes.

À ce moment, Sha Tie ressembla tout à coup à un homme de feu qui ne cessait de reculer par à-coups.

Même l’armure qui le couvrait comme la carapace d’une tortue commençait à calciner sous les flammes, au point même de pâlir petit à petit. Juste quand l’armure devint à peine visible, les flammes cyan que Xiao Yan contrôlait s’éteignirent subitement dans un sifflement.

Sha Tie, couvert de transpiration, soupira de soulagement : si ces flammes avaient brûlé un tout petit plus longtemps, la peau sous son armure aurait rôti…

En même temps qu’il soupira, il serra les dents et leva la tête. Il observa son jeune adversaire et sourit froidement en s’apercevant qu’il avait l’air quelque peu épuisé. Cependant, avant qu’il ne puisse se gausser froidement, son expression se raidit subitement.

Le jeune alchimiste, sous ses yeux, fit apparaître dans sa main une bouteille de jade et versa rapidement trois pilules rondes dans l’autre, avant de les jeter dans sa bouche sous le regard ahuri du gorille. La force médicinale des pilules se dispersa immédiatement à travers ses méridiens, et il sembla récupérer un peu de forces.

Après avoir gobé ses pilules d’autres gobent des bonbons, il leva la tête et sourit à la brute. Il secoua alors légèrement ses deux mains, et des flammes cyan en jaillirent à nouveau. Elles étaient évidemment moins puissantes qu’il y a un moment, mais elles suffirent à faire tressaillir le visage de Sha Tie.

Ce dernier verdit un peu : “Il n’a pas besoin d’en manger comme ça même en étant un alchimiste, non ? Ça coûte de l’argent, les pilules médicinales !” Cependant, il éprouvait une amertume et une colère incomparable. Il était déjà honteux de sa part de se battre en dépendant de cette flamme bizarre mais en plus, il avalait des pilules comme du popcorn et s’en servait pour recouvrir tout le Dou Qi qu’il avait épuisé. Comment pouvait-il se battre contre ça ?

Xiao Yan rit devant son expression, puis il tourna son regard vers Xun’Er et Hu Jia qui se tenaient sur le côté. Il leva le menton quelques instants plus tard, et les trois camarades bondirent en avant au même moment. Trois puissantes attaques filaient tout droit vers le gorille, dont l’armure de Dou Qi avait été cuite par la flamme de lotus cyan du jeune homme jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien. C’était l’occasion parfaite de frapper !

La flamme cyan grossit rapidement sous les yeux de Sha Tie, dont le visage se tordit quand il se souvint de la douleur des brûlures qu’elle lui avait infligée. Il balaya rapidement du regard ses quatre compagnons déjà vaincus et secoua la tête d’un air désarmé. Il prit immédiatement une grande inspiration et poussa un cri tonitruant qui résonna dans la forêt et choqua tout le monde.

Trois attaques impétueuses se figèrent à cinquante centimètres de lui, et les trois attaquants bondirent en arrière avec une agilité extraordinaire. Xiao Yan haussa les sourcils et demanda en souriant : “Qu’y a-t-il ?”

Sha Tie soupira et dit d’un air totalement impuissant : “Nous avons perdu.” Il ne pensait pas pouvoir leur résister dans cette situation. Bien sûr, il aurait été capable de se battre contre les trois en même temps sans cette flamme cyan qui le bloquait de toutes les manières possibles. Malheureusement…

Sa déclaration désemparée retentit à travers la clairière vide, et plongea tout le monde dans le silence. Son admission soudaine était effectivement un peu trop choquante, tant il semblait dominer le combat  auparavant. Tout le monde pensait au départ que la bataille allait devenir encore plus intense au lieu de finir ainsi. Cette atmosphère silencieuse se prolongea un long moment avant que les nouveaux élèves ne se reprennent enfin. Aussitôt, des acclamations tonitruantes secouèrent la forêt tout entière jusqu’à en faire trembler les arbres.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 451 [Bonus]
BTTH Chapitre 453 [Bonus]

13 Commentaires

  1. KingloanKingloan

    Merci pour le chap

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Tokaï

    Merci beaucoup à mardi pour la suite 🙂

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Ragnaar

    Yo wazouille, le temps de le prendre en compte rajoute moi donc 2 chap bonus de plus.

    Répondre
  7. Ragnaar

    Yo re mon waza comme le classement me plaisait pas trop j’ai fait une petite modification dessus ( en plus des 2 chap de dimanche je t’ai rajouté 10 chap ce lundi donc pas mal de boulot en perspective pour toi lol )

    Répondre
    1. Ragnaar

      Heu une précision, après c’est toi qui voit comment tu va gérer sa waza mais selon comment DNC avance je réagirais en conséquence via BTTH ) donc tes revenus de ” Noël ” risquent d’exploser et ta charge de boulot via les bonus aussi en contrepartie lol. mouarff ha ha ha ha ……..

      Répondre
      1. Wazouille (Auteur de l'article)

        La garde meurt mais ne se rend pas, monsieur Ragnaar !
        J’affronterai les bonus sans coup férir ! o7

        Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. Myanha

    je trouve vraiment ça ridicule comment les personnages sont toujours en train de dire sans ceci tu ne gagnerais pas à tout va. Sérieux certes sans sa flamme il ne gagnerais pas, mais si on va par là, sans son Dou Qi or, l’autre aurait perdu depuis longtemps… c’est pas comme-ci il se servait d’un artifice externe, la flamme EST à lui, considérer que c’est injuste signifierai que tout le monde devrais avoir les même techniques, les mêmes méthode de dou qi, les mêmes éléments etc… faut savoir, soit l’auteur prend les lois de la jungle et ne nous bassine pas tout le long avec ses “si t’avais pas ça alors…” soit il fait un monde totalement égalitaire et n’a pas besoin de nous bassiné avec. Putain tout du long on voit des gens qui se servent sans arrêt de leur connaissance pour intimidé / battre leur adversaire, mais quand le MC ce sert d’une flamme, qui soit dit en passant à failli lui coûter la vie a raffiné, on dit que c’est injuste… Même le fait qu’il ai un maître est montré comme injuste quand d’autre ont le soutien de faction entière. C’est déjà lourd de voir le shéma de j’en tape un, puis je doit me taper la famille entière même si ils ont 50 ans d’expérience en plus, si en plus on balance des “injustes” a tout va c’est légèrement frustrant. Enfin au moins on entre pas dans le schéma ou le MC a toujours la force de faire face à ce qu’il y a devant lui c’est déjà bien je suppose.

    Répondre
    1. DarkramDarkram

      Alors, ce n’est pas pour dire que tu as tords de te plaindre par rapport à ça mais ça fait quand même depuis le début de ce LN que les “méchants” ont ce genre de mentalité. Certes, c’est pas original pour une cacahuète ; on sent venir le truc a des millions des kilomètres ; c’est franchement répétitif, avouons-le ; MAIS ça fait partie du jeu. Qu’on aime ou qu’on aime pas, on ne pourra rien y faire de ce côté-là puisque l’auteur fait ce qu’il veut de son oeuvre et surout, le plus important : ce LN est fini depuis un moment maintenant.

      De plus, si déjà tu commences à en avoir marre de ce genre de mentalité, je ne pense pas que tu sois prêt pour la suite. Je ne connais pas la suite car au moment où j’écris ce commentaire, j’en suis à ce chapitre mais je mets ma main à couper qu’on va retrouver ce genre de mentalité dans les prochains chapitres.

      En parlant de ce genre de comportement, mettant les choses en perspective : ce LN te décrit un monde où seule la loi du plus fort prédomine. Qui dit loi du plus fort dit personne ayant un égo surdimensionné couplé avec une fierté sans borne. Et surtout, pas une petite minorité, non ! 3/4 des personnes sont comme ça dans ce LN. Ajoute à ça un soupçon de mauvaise foi et c’est pas étonnant qu’on ait comme personnage des gamins dans des corps d’adultes. Bref, si je devais résumé ce genre de personne encore plus méchamment : des hypocrites et des imbéciles se complaisants dans leur médiocrité. D’ailleurs, chose amusante par rapport à ça : l’auteur se fait un malin plaisir à les humilier. Parce que oui ! On se plaint de leur comportement mais au final, ils se font toujours défoncer par le héro et ça, crois-moi, c’est la jouissance ^^.

      Bref, voilà ce que je pense de ceci.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com