BTTH Chapitre 476

BTTH Chapitre 475
BTTH Chapitre 477

Bonjour tout le monde ! Me revoilà 😛 Je n’avais pas envie de traîner à l’hôpital, d’autant que la bouffe est dégueulasse !

Voilà donc le premier chapitre du jour ! Bonne lecture !

 

 

Chapitre 476 – Second niveau

 

Une fois Xiao Yan sorti de la salle d’entraînement, il réalisa que la tour tout entière semblait sens dessus dessous. Des gens allaient et venaient, peut-être en réponse à un coup de gong… Toutes les portes des nombreuses salles qui étaient fermées hermétiquement à son arrivée étaient alors ouvertes, et une foule en sortit et se dirigea rapidement vers la sortie. Il pouvait voir les yeux de tous ces gens briller d’un léger halo rouge.

Une fois hors de sa salle, le jeune homme se retrouva à hésiter un peu, puis il se glissa parmi la marée humaine et se rendit rapidement vers la section centrale de la tour, où se trouvait normalement le tunnel vers le niveau suivant. Au premier niveau, les étudiants ne pouvaient évidemment que rester qu’une petite journée. Il devait donc descendre une paire d’étages s’il voulait pouvoir continuer à s’entraîner.

Il suivit la foule, dans laquelle il avançait rapidement en faisant le moins de gestes possibles. Il continua ainsi un peu moins de dix minutes avant que la multitude qui le bloquait ne finisse par se réduire peu à peu. Il en profita pour échapper complètement à ses condisciples.

L’adolescent se sentit enfin libéré du contact forcé de ses pairs et soupira de soulagement. Il balaya les alentours du regard à la recherche du tunnel menant au niveau inférieur quand une silhouette apparut soudainement devant lui, tonnant aussitôt d’une voix basse au ton plein de reproches : “Eh toi là, tu ne connais donc pas les règles ? Ne sais-tu donc pas qu’il est interdit de s’enfoncer dans la tour après que le gong ait sonné ?”

Le jeune alchimiste s’arrêta précipitamment et leva le regard pour trouver un homme semblant avoir le même âge que Hou Hu. Tout comme ce dernier, il portait sur sa poitrine un badge d’instructeur, ce qui laissait entendre qu’il était aussi responsable de l’ordre au sein de la tour.

Vu que cette personne devait être un instructeur, Xiao Yan n’osa naturellement pas l’éviter. Cependant, alors qu’il allait lui donner une explication, l’homme entre deux âges secoua sa main d’un air sévère. Il fronça les sourcils et dit : “Inutile de dire quoi que ce soit. Tu devrais rentrer te reposer maintenant que l’entraînement est terminé. Attends que le poison de feu s’estompe demain avant de revenir ici t’entraîner. La tour va bientôt être inspectée et si on te découvre encore là, tu subiras une déduction de points d’énergie de feu.”

Ce poison de feu dont il parlait devait être le facteur violent et sauvage dont Hou Hu avait parlé. Les termes employés différaient mais c’était la même chose.

Le jeune homme commença à avoir une légère migraine en voyant l’air austère de l’instructeur mais fort heureusement, une voix le sortit rapidement de ce pétrin : “Uh ? Xiao Yan ? Que fais-tu encore là ?” Il se réjouit aussitôt en reconnaissant cette voix. Hu Hou venait vers eux à grands pas avec une expression curieuse.

L’instructeur vit l’adolescent lui adresser un clin d’oeil, ce qui le rendit un peu dubitatif, puis il marcha vers son collègue en souriant : “Qin Li, laisse-moi m’en occuper, tu peux retourner à tes occupations.”

Le Qin Li en question parut hésiter un moment ; il balaya alors le jeune alchimiste du regard avant de hocher aussitôt la tête. “D’accord, fais-le sortir rapidement. Si jamais il se fait gauler durant l’inspection, c’est nous que le Doyen Liu blâmera.”

Hou Hu hocha la tête : “D’accord.”

L’instructeur Qin Li, ayant eu sa réponse, se retourna et s’en alla.

Une fois qu’il eut disparu au détour d’un coin, Hou Hu tourna son regard vers Xiao Yan et lui dit d’un ton incertain : “Ton entraînement est terminé non, frère Xiao Yan ? Pourquoi traînes-tu encore dans les parages ?”

Ce dernier se pencha un peu en avant et lui dit à voix basse, un petit sourire aux lèvres : “En fait, frère Hou, je voulais vous demander si vous pouviez m’aider ?”

T’aider à quoi ?” Demanda l’instructeur en clignant des yeux.

Hé hé, vous devriez savoir qu’avec ma force actuelle, l’entraînement proposé au premier étage n’a aucun effet sur moi, et c’est pourquoi j’aimerai descendre de quelques niveaux. Pensez-vous que c’est possible ?”

Tu veux descendre une paire de niveaux ?” Hou Hu fut un peu surpris à cette demande, et il secoua aussitôt la tête : “Frère Xiao Yan, je sais que l’entraînement du premier niveau n’a pas vraiment d’effet sur quelqu’un de ta force mais cela étant, les règles disent clairement qu’un nouvel étudiant, quelle que soit sa force, doit rester une semaine au premier niveau avant de pouvoir descendre. De plus, indépendamment de ta force, le grill de la Flamme au Cœur de la Météorite finira par remplir ton Dou Qi de poison de feu. Ce n’est pas à prendre à la légère : nombre de gens, au fils des ans, ont subi des pertes irréversibles à cause de ce poison de feu dans l’académie interne.”

De plus, il faut du temps pour s’habituer au grill de la Flamme, d’autant que sa chaleur et sa puissance augmentent exponentiellement à chaque niveau. Tu ne t’es pas habitué au premier niveau, alors descendre maintenant est un peu trop dangereux pour toi.”

Cette tirade assomma un peu l’adolescent mais un long moment plus tard, il secoua la tête d’un air désarmé, désigna ses yeux du doigt et dit : “Grand-frère Hou, la méthode de Qi que j’utilise n’est peut-être pas de haut niveau, mais elle a un petit effet particulier : elle me donne une certaine résistance aux poisons comme le poison de feu. Par conséquent, vous n’avez pas à craindre que ce poison finisse par me blesser. Pour ce qui est de s’adapter à la Flamme… J’ai entendu dire que les Da Dou Shi cinq étoiles pouvaient généralement aller s’entraîner au troisième niveau, et je ne rentre que dans le deuxième. Vous n’avez pas à vous inquiéter, je ne vais pas être dépassé par ses effets.”

L’instructeur fixa ses grands yeux noirs comme la nuit, surprit. Il avait une excellente compréhension du poison de feu grâce à ses années d’expérience au sein de l’académie interne, aussi il pouvait identifier la présence de poison de feu chez ses interlocuteurs rien qu’en voyant leurs yeux. Cela étant, il ne voyait aucune trace d’érosion due au poison dans ce jeune homme.

Un long moment plus tard, Hou Hu soupira et hocha la tête. Il dit alors d’un air plein de reproches : “Sois, je te crois. Cependant, ce n’est pas pourtant que je peux te laisser vagabonder…”

Devant son indécision, Xiao Yan fit un pas en avant. Il fit un petit geste de la main et glissa sans que personne ne le voit une petite bouteille de jade entre ses mains. Il sourit et dit : “Vous travailler fréquemment dans la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste, pas vrai frère Hou ? Vous avez beau être puissant, je suis sûr que vous devez avoir énormément de mal à faire disparaître tout ce poison de feu que vous absorbez quotidiennement. Cette bouteille contient des pilules d’esprit de glace ; elles ne sont peut-être pas de haut rang, mais elles pourront contenir les effets du poison.”

L’instructeur sentit son coeur battre la chamade en sentant la bouteille dans sa main, qu’il serra en entendant les explications du jeune homme, de crainte qu’elle ne lui glisse entre les doigts. De fait, les instructeurs souffraient bien plus que les étudiants du poison de feu, d’autant qu’ils leur arrivaient parfois de ne pas pouvoir se reposer suffisamment, ce qui les empêchait de se débarrasser totalement du poison de feu. Au fur et à mesure, le poison atteignait un tel niveau qu’il leur posait problème durant leurs entraînements.

Personne n’ignorait les dangers planant au-dessus d’eux, et c’est pourquoi Hou Hu était aussi surpris et heureux d’apprendre l’effet de ces pilules. Certes, elles ne faisaient que contenir le poison et ne l’expulsaient pas, mais c’était déjà extrêmement satisfaisant. Il finit par rire amèrement après une longue réflexion et soupira. Il regarda le jeune alchimiste d’un air étrange et dit : “On peut difficilement refuser tes demandes avec ce que tu sors de ta besace. Ah, soit, je jette l’éponge. Je vais prendre un risque pour toi ; suis-moi !”

Une fois cela dit, il jeta rapidement un coup d’oeil à la ronde et entraîna l’étudiant rapidement derrière un coin, avant de marcher rapidement vers le centre de la pièce.

Xiao Yan poussa un long soupir de soulagement en suivant l’instructeur. Ces pilules d’esprit de glace étaient un peu compliquées à raffiner, mais ça n’était pas non plus difficile. Il était vraiment surpris de voir qu’elles étaient de pots-de-vin dans l’académie interne. Il avait habillement choisi le bon produit au bon endroit.

Après près de cinq minutes de marche, ils ralentirent doucement leurs pas et arrivèrent dans une salle dans le coin de laquelle se trouvait un escalier en spirale, qui menait certainement à l’étage inférieur.

Hou Hu marcha rapidement jusqu’à l’escalier et se retourna précipitamment pour se saisir de Xiao Yan qui voulait marcher à ses côtés. “Heureusement que je suis de garde aujourd’hui, ou je n’aurais vraiment pas pu te laisser descendre. Eh, attention ! Il y a une vitre spatiale là ! Si tu devais rentrer dedans, tu te ferais repousser par la force qu’elle continent et finirais à tout le moins sérieusement blessé !”

Ce n’est qu’après ce rappel que le jeune alchimiste réalisa que l’espace à l’entrée des escaliers semblait effectivement légèrement tordu. Il en eut aussitôt des sueurs froides. La Tour était vraiment blindée de mécanismes et pièges divers qui pourraient grièvement blessés tout imprudent.

Une fois qu’il fut figé par la surprise, Hou Hu attrapa son badge sur sa poitrine, tendit la main et le plaça prudemment dans une encoche cachée sur le mur latéral.

Une fois le badge inséré, l’espace devant commença soudainement à fluctuer un peu, puis il disparut complètement en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Puis-je passer maintenant ?” Demanda prudemment Xiao Yan.

Hou Hu opina du chef et dit : “Oui tu peux, la vitre spatiale a déjà disparu. Tu peux descendre par toi-même à présent ; moi, je dois continuer à surveiller l’étage. Personne d’autre ne viendra avant l’ouverture des portes demain matin.”

Merci énormément, frère Hou Hu !” Dit le jeune homme, tout heureux. Il joignit ses mains avec gratitude à l’attention de son instructeur, puis il tendit prudemment la main vers l’espace vide devant lui. Après avoir tâtonné à la ronde, il se sentit rassuré et descendit les marches.

N’oublie pas : trouve-toi un endroit où te reposer si tu n’arrives pas à endurer le grill du second étage. Tu retourneras t’entraîner après l’ouverture demain.” Lui rappela l’homme entre deux âges.

Ké ké, d’accord, merci beaucoup frère Hou;” Dit l’adolescent en hochant la tête, le sourire aux lèvres. Il joignit à nouveau ses mains à son attention puis, en un éclair, il disparut au coin de l’escalier en spiral.

Hou Hu jeta la bouteille de jade entre ses mains en l’air, puis il la rangea prudemment. Il resta à fixer le bas des escaliers où Xiao Yan avait disparu et soupira doucement. Il dit alors d’une voix basse. “T’entraîner plus bas dans la tour te permettra de t’entraîner plus vite, petit bonhomme, mais seulement à condition que tu puisses endurer la Flamme au Cœur de la Météorite…”

J’espère vraiment que tu arriveras…”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 475
BTTH Chapitre 477

7 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomura kid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Dieu

    Merci pour le chapitre et ravi de te revoir en vie ! Sinon, à la dernière phrase “que tu arriveras”, ne serait-ce pas plutôt “que tu y arriveras” ou “que tu réussiras” parce que sinon la phrase n’est pas terminé ^^ ?

    Répondre
  4. GoblesGobles

    1 : la menace médicale
    2 : l’attaque des médecins
    3 : la revanche des infirmières
    4 : un nouveau désespoir
    5 : Wazouille contre attaque
    6 : le retour de Wazouille

    Répondre
  5. Mat

    Merci !

    Répondre
  6. ti

    merci beaucoup ^^ et content de te voir d’attaque 🙂

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com