BTTH Chapitre 499

BTTH Chapitre 498
BTTH Chapitre 500 [Bonus]

Aaaaah la VA était pourrie mais j’y suis parvenu ! Bonne lecture !

 

 

 

Chapitre 499 – Sujet de la compétition : pilule de force draconique

 

Les deux hommes, debout dans l’arène, levaient leurs têtes fièrement sous d’innombrables regards. Ils se tinrent bien droits en dégageant des auras différentes ; ils avaient clairement tous deux une présence imposante. Nombre de demoiselles dans le public vacillèrent légèrement en les observant.

Le Doyen Hao, lui, se tenait entre les deux compétiteurs et portait des habits simples. Bien qu’il ait les cheveux blancs, il était tout aussi robuste qu’un jeune homme. L’atmosphère festive du jour le faisait sourire, mais son regard perçant lui donnait vraiment un air impartial, comme l’avait mentionné Lin Yan.

Le vieil homme toussa doucement, faisant ainsi taire le stade tout entier grâce au puissant Dou Qi projetant sa voix alentour. Il balaya le stade du regard, puis il sortit lentement un parchemin légèrement jauni de son anneau de stockage. Il sourit alors légèrement et dit : “J’ai toujours été intéressé par le raffinage de pilules, mais je n’ai pu qu’abandonner face aux terribles prérequis de la profession d’alchimiste. Je suis très heureux d’être aujourd’hui le juge de cette compétition de raffinage extrêmement rare entre nos murs. Vous connaissez tous ma réputation,  donc vous savez que ce duel sera équitable.”

Tous les spectateurs répondirent aussitôt au vieil homme. Son impartialité était clairement connue de tous, dans l’académie interne.

J’ai personnellement choisi le sujet de la compétition du jour. Nos deux concurrents ignorent, encore maintenant, ce qu’ils vont devoir raffiner.” La réponse des spectateurs le fit sourire davantage. Il tapota doucement le parchemin de la main, puis il tourna la tête vers les deux jeunes hommes et leur sourit : “Je vous préviens : le sujet du test est un peu difficile… Je me demande si vous oserez tous deux l’accepter ?”

Xiao Yan et Han Xian furent un peu surpris par cette provocation. Ils s’échangèrent des regards, puis le chef du Gang joignit les mains en premier. Il sourit et dit : “Je vais définitivement faire de mon mieux, quel que soit le sujet que vous aurez choisi, Doyen.” Il pensait pouvoir être capable de raffiner une pilule de cinquième rang quand il était en pleine forme, même si ses chances d’y arriver étaient évidemment très basses. De plus, il pensait que même si le doyen avait choisi quelque chose d’extrêmement difficile, il s’en sortirait mieux que son adversaire, même s’il devait perdre.

Le jeune homme, de son côté, sourit doucement et opina du chef également.

Bien. Vous êtes tous les deux très fiers. En tant que directeur de l’entrepôt des formules médicinales de l’académie interne, j’ai le droit d’en sortir une formule et je vais vous offrir celle d’aujourd’hui, histoire de vous remercier de nous montrer vos techniques de raffinage, qui seront riches d’enseignement pour chacun de nous.” Le vieil homme se caressa la barbe, sourit, puis il agita un parchemin devant les deux hommes et sourit : “Qui va être le premier à le lire ?”

L’adolescent répondit avec un petit sourire : “Je vais laisser cet honneur à senior Han Xian.”

Ce dernier sourit légèrement sans rejeter l’offre : “Merci beaucoup dans ce cas, junior Xiao Yan.” Il reçut le parchemin des mains du doyen et l’ouvrit lentement. Il ferma graduellement les yeux tandis que sa force spirituelle sortit de son corps et envahit le parchemin, obtenant ainsi les informations extrêmement complexes sur le raffinage de cette pilule.

Le petit sourire qu’il affichait disparut peu à peu alors que les informations de la formule se gravaient dans sa mémoire. À la fin, il grimaça même.

Aussitôt, des vagues de murmures commentèrent son expression. De nombreux regards étaient dubitatifs, ne comprenant clairement pas ce qui venait de se passer.

Hu Jia fronça les sourcils et dit à Xun’Er et aux autres, assis à côté d’elle : “On dirait que quelque chose cloche.”

Xun’Er était également inquiète, mais elle se força à garder son calme et répondit en souriant : “Attendons de voir comment les choses évoluent…”

Dans l’arène, le jeune alchimiste fronça également les sourcils devant la réaction de son rival. Selon toute vraisemblance, il semblait y avoir un problème avec la formule médicinale… Était-elle aussi complexe que le doyen l’avait dit ? Si complexe que même un alchimiste de quatrième rang en grimacerait ?

Au bout d’un moment, Han Xian rétracta sa force spirituelle du parchemin sous d’innombrables regards douteux. Il rendit le rouleau au vieil homme et dit, en se forçant à sourire : “Vous avez effectivement choisi un sujet difficile, Doyen Hao. Je ne vais pouvoir que faire de mon mieux.”

Les jeunes ont toujours besoin de se surpasser.” Dit le vieillard avec un petit sourire roublard. Il se tourna ensuite vers Xiao Yan et lui remit le parchemin.

Ce dernier le reçut proprement, et l’ouvrit sans hésitation avant de l’envahir rapidement de sa force spirituelle.

Un regard froid et moqueur apparut dans les yeux du chef du Gang en le voyant faire. Peut-être que je me suis retrouvé à ne pouvoir que sourire comme un con devant cette formule, mais tu seras bien plus désarmé que moi.

Il  observa son adversaire avec une certaine jubilation malveillante, attendant impatiemment de voir son visage se déformer également. Cependant, aucune grimace n’apparut sur son visage, même au bout de deux minutes. On y lisait simplement de la surprise et une solennité supplémentaire.

Han Xian fronça un peu les sourcils devant son manque de réaction, et se moqua intérieurement de lui. Ce gamin est extrêmement rusé. Il est parvenu à cacher son trouble aussi ingénieusement, malgré cette situation stupéfiante. Hmpf. Cette sérénité éclatera d’elle-même une fois qu’on en viendra à raffiner les pilules.

Xun’Er, depuis son siège en bas de l’arène, poussa un soupir de soulagement en son for intérieur. Elle sourit et dit : “On dirait que la situation n’est pas si terrible…”

Hu Jia, Wu Hao et Lin Yan haussèrent les épaules. Il était inutile de parler davantage, vu qu’ils n’avaient pas encore commencé leur raffinement.

Au bout de deux minutes, le jeune homme rétracta également sa force spirituelle de la formule sous les regards de la foule. Il frotta sa tête légèrement douloureuse d’avoir été bourrée d’une aussi grosse quantité d’informations, puis il rendit le parchemin au Doyen Hao. Il sourit alors et dit doucement : “Vous nous compliquez vraiment la tâche, Doyen Hao. Même un alchimiste de cinquième rang ordinaire n’aurait pas de grandes chances de succès avec cette pilule de cinquième rang.“

Une pilule de cinquième rang ?”

Le public poussa un cri de surprise en l’entendant, et il comprit alors pourquoi Han Xian grimaçait autant précédemment. Seul un alchimiste de cinquième rang pouvait empiéter sur un tel domaine de compétences. Un alchimiste de quatrième rang aurait indubitablement un taux d’échec de près de quatre-vingts pour cent en essayant de raffiner une pilule de ce niveau.

Le vieil homme sourit et répondit : “Ké ké, si vous devez vous affronter, autant que ça soit sur un sujet difficile… Cette pilule de cinquième rang est effectivement un peu difficile à raffiner, mais cela étant, si ça ne vous est vraiment pas possible, vous échouerez au pire votre raffinage…”

Xiao Yan en resta coi. La pilule médicinale de la formule était nommée ‘pilule de force draconique’. Ce genre de pilule donnait à son consommateur une puissance extraordinaire pendant un court moment. Elle augmentait non pas le Dou Qi, mais purement la force physique, et elle appartenait donc à la catégorie des pilules dopantes. Elle était donc un peu plus difficile à raffiner qu’une pilule de cinquième rang ordinaire. Même le jeune homme trouvait que raffiner cette pilule allait être quelque peu problématique. Il ne s’était pas attendu du tout à ce que le vieil homme choisisse un sujet d’examen aussi difficile. Les gens capables de raffiner une pilule de ce rang dans l’UFR d’alchimie étaient probablement aussi rares que des licornes ou des phénix.

Le vieillard sourit légèrement, ignora l’expression des deux jeunes et ouvrit le parchemin. Il lut alors l’introduction à la pilule et donna quelques minces informations à son sujet.

Les yeux du public s’illuminèrent en apprenant ce dont la pilule était capable. Cette pilule est digne d’être du cinquième rang, avec un effet aussi unique.

Quelques doyens présents dans le stade pour assister à la compétition marmonnèrent : “Ce vieux bonhomme est là pour assurer l’impartialité de l’épreuve ou pour causer des problèmes ? Il demande vraiment à deux jeunes de raffiner une pilule de cinquième rang…”

Le Doyen Hao rangea le rouleau dans son anneau et fit un geste de la main. Une bourrasque violente emporta deux étoffes noires, qui révélèrent deux tables noires, sur lesquelles se trouvaient divers ingrédients médicinaux.

Trois lots d’ingrédients ont été préparés pour chacun d’entre vous, soit trois chances. Celui qui parviendra à réussir à raffiner la pilule en premier sera le vainqueur.” Dit-il lentement en pointant les tables de pierre du doigt.

Han Xian fronça légèrement les sourcils : “Et si nous échouons tous les deux ? On ne va tout de même pas finir à égalité ?” Il n’était pas vraiment sûr de pouvoir raffiner cette ‘pilule de force draconique’. Cela étant, ne se retrouverait-il pas au niveau de Xiao Yan, s’il venait à échouer son raffinage ? C’était indubitablement un peu injuste à son égard. Enfin, c’était son avis…

Si vous échouez tous les deux, alors le vainqueur sera celui au produit le moins raté, pas vrai ? Nous pourrons également juger de l’habilité des deux parties par ce biais.” Dit le Doyen Hao. En tant qu’aficionado du raffinage, il connaissait très bien les différentes étapes de la procédure.

Le chef du Gang soupira de soulagement, persuadé que le cas échéant, son produit raté serait absolument plus remarquable que celui de son adversaire.

Le doyen demanda à l’adolescent : “As-tu la moindre objection, Xiao Yan ?”

Ce dernier secoua la tête en souriant, puis il se tourna vers Han Xian, dans le regard duquel il lisait une certaine moquerie froide. Aussitôt, il fronça légèrement les sourcils, puis il se retourna et se dirigea vers sa table de pierre dans l’arène.

Derrière lui, le chef du Gang des Médicaments s’inclina légèrement et gracieusement vers le public avant de faire de même. Quand il passa à côté du jeune alchimiste, il s’arrêta et dit à voix basse, un petit sourire aux lèvres : “J’attends ton échec, gamin qui prétend être calme.”

Pareil.” Répondit le jeune homme dans un sourire avant d’aller derrière sa table.

Han Xian sourit davantage encore devant son calme. Sans rien dire d’autre, il disparut et apparut derrière une table également.

Un peu grand sourire naquit sur les lèvres du Doyen Hao en les voyant prêt. Il se retourna, fit face à la foule et dit d’une voix claire se répercutant dans le stade tout entier : “Que le match commence !”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 498
BTTH Chapitre 500 [Bonus]

8 Commentaires

  1. IsybileXiaoNovels

    Les 5jours d’attente pour la suite vont être long…

    Mais merci quand même pour le chapitre !

    Répondre
  2. Mathelly

    Merci pour les chapitres et bon courage pour la suite !

    Suite que j’ai vraiment hâte de lire ^^.

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. DarkramDarkram

    J’ai enfin rattraper mon retard sur ta traduction de LN. J’en suis heureux rien que me dire ça. J’espère que depuis le temps, tu vas mieux suite à ta dernière News. Je l’avais déjà dis mais je le répète : prends ton temps pour revenir traduire. On préfère que tu traduises en étant en pleine forme et serein plutôt que fatigué et triste.

    Bref, qu’est-ce que je pourrais dire suite au 499 chapitres traduits de ce LN ? Un seule et unique chose : prenant !!! Franchement, si on pouvait résumer ce LN en un mot, ce serait celui-ci à mon sens. Combien de fois me suis-je surpris à retenir mon souffle en le lisant ? J’ai rapidement arrêté de compter mais plusieurs fois au moins ^^. Honnêtement, même si dans la forme, c’est pareil que TDG et DNC (que je n’ai pas encore lu mais je suppose que c’est le même délire que les 2 autres LN de ce site ^^), dans le fond, c’est pas la même chose. Moi qui pensais que Nie Li était un perso assez sanguinaire quand il le voulait, je crois que Xiao Yan le surpasse sur ce coup-là et curieusement, même si ça le rend un peu psychopathe sur les bords, c’est jouissif. Ouais, je sais ! Ça peut faire peur en disant ça mais quand t’as en face des sous-merdes qui pêtent plus haut que leur cu mais qui chialent dès qu’ils rencontre quelqu’un de plus fort qu’eux, c’est tellement jouissif de voir notre cher héros les humilier et les faire souffrir. Je vous jure, c’est un plaisir quand ça arrive ^^.

    Bref, je m’arrête là pour mon commentaire. Sur ce, merci Waz de nous faire découvrir ce LN. Maintenant, il me tâte de jeter un oeil sur la trad anglaise ^^.

    Répondre
  5. Selma

    Merci pour le chapitre à quand la suite

    Répondre
  6. Boubou71Boubou71

    Bon ça y est j’ai lu l’intégralité des onglets série et créations … Maintenant je pleure en attendant votre retour 🙂
    En attendant j’adore ce LN et j’espère qu’ils vont réussir a la faire cette pilule ^^ je verrais bien huo lan (je crois que c’est ça son nom a celui qui kiff la baston ^^) la prendre ^^

    Répondre
  7. LoicTrs

    Le manga est actuellement au scan 231 et ça correspond à quel chapitre pour le novel svp??

    Répondre
  8. Arachide

    J’espère que la suite va bientôt arrivée et qu’on pourra lire le chapitre 1600.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com