BTTH Chapitre 502 [Bonus]

BTTH Chapitre 501 [Bonus]
BTTH Chapitre 503 [Bonus]

Voilà le premier des deux BTTH bonus du jour, que nous devons bien sûr à notre cher Ragnaar ! Un grand merci à lui !

Le duel touche à fin~

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 502 – Celui qui a la chance de ne pas trahir les attentes des autres

 

Quelques conversations privées débutèrent une fois que Han Xian eut fini son raffinage.

Wu Hao était un guerrier des plus aguerris, mais il ignorait tout du raffinage de pilules. Voir l’alchimiste arrogant s’éloigner de sa table et remettre une pilule au Doyen Hao lui fit froncer les sourcils. “A-t-il réussi à raffiner la pilule ?”

Xun’Er réfléchit un moment avant de secouer légèrement la tête. Elle dit à voix basse : “Je ne crois pas, non. Il paraît que la formation d’une pilule de cinquième rang entraîne un phénomène inhabituel, mais il n’y a rien eu d’autre qu’une vague d’odeur médicinale. De plus, le Doyen Hao n’a pas l’expression d’un homme venant juste de voir une pilule de cinquième rang.”

La brute en armure rouge et les autres opinèrent légèrement en entendant son analyse. Ils levèrent les yeux et les tournèrent vers Xiao Yan, dont l’attention était entièrement concentrée sur son raffinage. Ils discutèrent à voix basse : “Cela dit, ce Han Xian a peut-être raté son raffinage, mais il a au moins rendu quelque chose. Si Xiao Yan finit les mains vides, il perdra face à Han Xian, quand même bien leurs raffinages aient tous les deux échoué.”

Xun’Er rit amèrement. “Priez pour que Xiao Yan ge-ge parvienne à raffiner sa pilule, en ce cas.” Elle ne pouvait rien faire d’autre que badiner de la sorte. De son côté, le jeune alchimiste paraissait totalement inconscient des regards dont la foule l’abreuvait. Ses yeux ne quittaient pas le chaudron médicinal, où un dépôt de liquide médicinal rouge flottait au-dessus d’une flamme verte féroce. Bien que l’épaisseur du métal de la marmite les sépare, le jeune homme pouvait tout de même sentir la puissance énorme que le liquide contenait, grâce à la force spirituelle qu’il avait glissée dans le pot.

Il fixa le liquide rouge du regard : Le raffinement est terminé, reste plus que la fusion…

C’était sur ce point qu’il avait échoué la dernière fois. Pour éviter une nouvelle erreur, il divisa sa force spirituelle en deux et l’injecta dans son chaudron médicinal. Une partie retenait fermement la flamme, tandis que l’autre enveloppa le liquide rouge à la vitesse de l’éclair et la restreignit avec une puissance considérable.

Le liquide sembla sentir la pression l’entourant et se mit à fluctuer intensément. Chaque fluctuation entraîne une ondulation extrêmement puissante, qui s’écrasait à chaque fois contre la grosse main invisible formée par la force spirituelle.

Bang !”

La marmite se mit à trembler abruptement, et on entendit le son net d’une collision à l’intérieur.

Xian Yan changea légèrement d’expression devant ce tremblement. Il frappa soudainement le sol du pied, puis il brandit à toute vitesse ses deux mains au-dessus du pot et ferma violemment les poings, comme s’il empoignait quelque chose.

Tandis que ses poings se serraient, la main invisible restreignit davantage le liquide, dont les mouvements intenses devinrent alors léthargiques. Le liquide se réduisit et ne fit plus que la taille d’une balle de ping-pong, mais ce fut alors qu’il déploya une résistance intense ; quoi qu’il arrivât, il refusa de poursuivre jusqu’à l’étape finale.

Le visage pâle de l’adolescent s’embrasa peu à peu face à la résistance implacable du liquide rouge. Il ne s’attendait pas à ce que la pilule de force draconique soit aussi difficile à raffiner. Même la Pilule Spirituelle Verte à Trois Lignes ne lui avait pas opposé un tel degré de résistance ! Cependant, il savait clairement que s’il pouvait parvenir à raffiner cette pilule ce coup-ci, il serait probablement capable de progresser au niveau d’alchimiste de cinquième rang.

Les membres de l’audience remarquèrent son changement d’expression et se remémorèrent son échec précédent. Aussitôt, l’anxiété et l’anticipation les saisirent à la gorge, et ils le fixèrent sans cligner des yeux.

Une pensée traversa le jeune alchimiste alors que sa force spirituelle contenait le liquide médicinal. Raffiner une pilule médicinale de cinquième rang est déjà si difficile… J’ignore totalement quelle complexité peut représenter le raffinage d’une pilule d’un plus haut encore. Il prit aussitôt une grande bouffe d’air chaud, rougissant aussitôt complètement. Sa main droite, faisant face au chaudron à une certaine distance, s’ouvrit peu à peu ; ensuite, elle se mit à trembler tandis qu’il la refermait lentement en poing. Il poussa alors un cri sourd : “Fusionnez maintenant !”

Il serra alors subitement le poing, suite à quoi la balle de ping-pong liquide se mit brusquement à trembler. Elle rétrécit alors immédiatement à une vitesse notable à l’oeil nu. En juste un instant, le liquide médicinal disparut, remplacé par un embryon de pilule rouge pâle de la taille d’un pouce.

Le plus difficile était passé, à présent que la pilule avait pris forme. Xiao Yan, le front couvert de sueur froide, avala rapidement sa salive et haleta une paire de fois. La flamme verte, fermement maîtrisée, augmenta lentement sa température pour griller l’embryon de pilule ronde.

La pilule, alors dans le chaudron de Xiao Yan, était différente du produit à moitié fini que Han Xia avait produit tout à l’heure. C’était la véritable forme initiale qu’elle était censée avoir. D’un point de vue extérieur, elles avaient toutes deux une forme irrégulière, mais celle de l’adolescent avait un lustre complètement différent du produit tacheté de l’alchimiste arrogant. Si quelqu’un devait avaler la pilule à moitié finie de ce dernier, il aurait autant de chance de voir sa force augmenter pendant un court moment, que de voir son corps être ravagé par les ingrédients mélangés au hasard jusqu’à ce qu’il explose et meurt. Autrement dit, personne n’oserait l’essayer.

La pilule de Xiao Yan n’en était qu’à sa force initiale, mais elle possédait déjà quelques effets de la pilule de puissance draconique. Devrait-elle être avalée qu’elle augmenterait la force de son consommateur, évidemment infiniment moins que le produit fini, mais elle n’était au moins pas létale.

Cette simple différence avait déjà déterminé le vainqueur de ce match.

Le Doyen Hao sourit et hocha la tête en voyant le jeune alchimiste déshydraté haleter. Il tritura lentement sa barbe et tourna la tête vers Han Xian, qui était bien pâle. Selon toute vraisemblance, il avait clairement compris que sa pilule à moitié finie n’avait aucune chance face à celle de son adversaire.

Le vieil homme jeta sa pilule à son propriétaire arrogant  en riant de bon coeur : “Ké ké, j’ai raison, pas vrai Han Xian ?”

Le coin des lèvres de ce dernier tressaillit. Il dit alors d’une voix aussi horrible que son expression : “La compétition n’est pas encore terminée, Doyen… Dans le raffinage d’une pilule, sa condensation est effectivement la partie la plus complexe, mais il doit encore surmonter bien des écueils. Qu’il fasse la moindre erreur en approchant de ces moments critique, et il gâchera sa dernière chance. Si ça devait arriver… Moi au moins, j’aurais un produit à moitié fini à présenter.”

Le Doyen Hao sourit en le voyant conserver son sang-froid. “Continuons d’observer la situation, en ce cas.” N’ayant aucune envie de poursuivre, il tourna à nouveau son regard sur Xiao Yan.

La flamme verte bondissait sans cesse au sein du chaudron. La température y était si élevée qu’elle l’avait changé en fournaise. L’embryon de pilule s’y faisait lentement griller et prenait petit à petit une forme ronde. De même, son lustre devenait de plus en plus brillant, ce qui donnait de l’impression de loin qu’elle luisait sous la lueur de la flamme.

Le jeune alchimiste réussit parfaitement les étapes succédant à la formation initiale de la pilule, comme le grill, le polissage, et le reste… Cependant, il se fatigua davantage à maintenir un contrôle aussi précis, et son front se perla de bien plus de sueur froide. Il était livide et haletait ; tous ces signaux montraient qu’il approchait de ses limites.

Han Xian, qui grimaçait de plus en plus en voyant son rival réussir ces étapes les unes après les autres, révéla un sourire froid en voyant son expression fatiguée. Il se mit alors à le maudire intérieurement, priant pour que sa force spirituelle s’épuise.

Naturellement, ses malédictions ne marchaient pas à tous les coups, d’autant qu’il avait sous-estimé la ténacité de l’adolescent. Bien qu’il ait le souffle court, ses pupilles étaient toujours limpides et d’un calme olympien.

Il fixa l’intérieur de son chaudron, où une pilule rouge sombre était partiellement visible sous les flammes vertes. Par contre, elle avait perdu tout son lustre ; elle avait même l’air d’une pilule médicinale ordinaire, sans rien de l’apparence majestueuse d’une pilule de cinquième rang.

Xiao Yan la fixa sans cligner des yeux. La granule avait alors une forme presque complètement sphérique ; elle était clairement sur le point de devenir une vraie pilule de cinquième rang !

La boulette rouge sombre commença à rouler et pivoter dans les flammes. Suite à l’augmentation de sa rotation, la température élevée des flammes fut convertie en un petit pilier d’énergie déformé, qui se déversa incessamment dans la sphère.

Clang !”

Tout à coup, une ondulation d’énergie rouge jaillit de la pilule lors de sa rotation, puis elle alla s’écraser lourdement contre la paroi du chaudron dans un bruit sourd.

L’expression du jeune alchimiste devint graduellement solennelle face à ce brusque changement. Il savait que cette énergie chaotique était due à la formation d’une pilule de cinquième rang. Lorsqu’il volait au-dessus du désert Tager de l’Empire Jia Ma, un type de phénomène aussi anormal était apparu lorsque Yao Lao raffinait une pilule du même rang sur le dos de la bête volante !

Lorsque le bruit sourd s’éteignit, un craquement extrêmement faible retentit… Aux oreilles de Xiao Yan, ça avait éclaté aussi fort qu’un coup de tonnerre.

Crack…”

Ses pupilles se contractèrent aussitôt, et il dirigea son regard à la surface du chaudron. Il y trouva alors une toute petite fissure qui commençait lentement à s’étendre. Il se lamenta d’emblée. C’est la quantième fois que mon chaudron explose en plein raffinage ?

La pilule émit une autre ondulation d’énergie.

Clang!”

La craquelure s’amplifia et se répandit lentement à travers la marmite tout entière.

Les craquelures s’épaissirent de plus en plus, au point que même les spectateurs de l’arène s’en aperçurent. Voir la flamme verte s’échapper du pot à travers elles fut si impression pour la foule qu’ils inspirèrent un grand coup. Certaines étudiantes couvrirent même leur bouche par réflexe. Qui aurait pu s’attendre à ce qu’une telle infortune s’abatte sur le jeune alchimiste à la toute fin ?

Le Doyen Hao changea également d’expression à ce moment. Il fronça fortement ses sourcils en concentrant toute son attention sur le chaudron, puis il leva le regard sur le jeune homme derrière la marmite. Ce dernier avait aux lèvres un sourire désarmé…

Jusque-là, Han Xian avait été abasourdi par son rival, mais son expression se changea vite en un sourire narquois, qui ne fit que se renforcer en entendant le craquement.

Les craquelures, qui se répandaient à la surface du chaudron jusque-là, s’arrêtèrent subitement de s’étendre et s’arrêtèrent pour de bon. Tous les spectateurs soupirèrent alors de soulagement… Et c’est à ce moment qu’une nouvelle ondulation, extrêmement violente, jaillit une fois de plus de la pilule.

L’ondulation s’étendit et alla frapper soudainement le pot. Finalement… Tout le monde entendit une petite explosion éclater, et ils virent des fragments métalliques s’envoler dans le ciel…

Le Doyen Hao soupira avec regret en regardant la table de pierre où flottait une légère brume blanche, suite à l’explosion. “Ses efforts n’auront pas été à la hauteur…” Si Xiao Yan avait eu un chaudron médicinal de rang supérieur, il aurait indubitablement réussi à raffiner la pilule de force draconique.

De même, le public tout entier soupira longuement. Tout le monde trouvait que c’était un énorme gâchis.

Han Xian fut hébété par la soudaine explosion du pot mais un moment plus tard, ses lèvres se tendirent en un sourire et au moment où il ne pouvait plus s’empêcher d’éclater de rire… Un toussotement retentit depuis la brume blanche. On entendit des pas résonner, puis un jeune homme en robe noire à l’apparence assez misérable en sortit lentement.

Il était couvert de suie, et les pans de sa robe étaient brûlés çà et là. Du sang coulait de ses poings serrés fermement, goutte à goutte, et finit par former une flac au sol.

Un silence de plomb couvrit l’arène devant son apparence. Tout le monde pensait qu’il n’avait pas mérité une telle conclusion.

Han Xian fut également un peu secoué par l’allure de son adversaire, mais il se ressaisit rapidement. Il fit un pas en avant, haussa les épaules et sourit au jeune homme : “Les échecs lors du raffinage de pilules sont monnaie courante, junior Xiao Yan. Ne t’en préoccupe pas. Ces trois formules médicinales…”

Xiao Yan jeta un rapide coup d’oeil au sourire moqueur de son opposant, puis il fit lentement un pas en avant et le dépassa en le frôlant, sans lui accorder le moindre intérêt.

L’alchimiste arrogant sentit son expression s’effondrer devant cette indifférence. Il marmonna alors, haussant les épaules : “Les perdants agissent toujours de la même façon…” Il se retourna alors avec un sourire forcé aux lèvres, mais ce dernier se rétrécit graduellement avant de disparaître…

Xiao Yan s’arrêta alors devant le Doyen Hao, qui semblait encore réfléchir à que dire pour réconforter ce petit gars au potentiel extraordinaire, quand tout à coup… Le jeune homme tendit son poing ensanglanté et l’ouvrit lentement…

Une pilule rouge sombre et ronde, tâchée de quelques gouttes de sang, apparut lentement sur sa paume sous les regards éberlués des spectateurs !

Ké ké, j’ai eu la chance de ne pas décevoir vos attentes, Doyen Hao.”

L’adolescent posa la main sur ton torse et toussa doucement. Sa voix basse se répandit lentement à travers l’arène, faisant naître du respect à son égard dans le coeur d’innombrables personnes.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 501 [Bonus]
BTTH Chapitre 503 [Bonus]

8 Commentaires

  1. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  2. Sosuner

    Merci waz

    Répondre
  3. PoloZore

    Merci pour l’ensemble des chapitres

    Et encore une fois bon retour =D

    Répondre
  4. ti

    Merci !!

    Répondre
  5. Sawashier

    Bonjour, j’aimerai reprendre la lecture des btth, je m’étais arrêté à un moment où le MC découvre qu’il y a une flamme légendaire dans la secte, mais que cette flamme perd de son énergie ou quelque chose comme ça..
    Si quelqu’un saurait me dire vers quel chapitre se situe cette partie de l’histoire, je lui en serai très reconnaissant merci 😀

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com