BTTH Chapitre 522

BTTH Chapitre 521
BTTH Chapitre 523

Je ne vous ai pas oublié, je suis juste débordé T__T

Le DNC arrivera dès que je le pourrais !

 

 

 

Chapitre 522 – Retour à l’Académie

 

Une ombre noire de forme humaine fila à la vitesse de l’éclair sur le pic de la montagne. Une légère lueur argentée était partiellement visible sous ses pieds, et l’énorme règle qu’il tenait tranchait le vent en sifflant. Cette arme avait beau être énorme, il la tenait comme une simple épée longue et la brandissait avec une agilité surprenante.

Chi!”

Sous le coup soudain de la règle démesurée, le vent acéré déchira l’air. Un léger halo vert l’enveloppait, tout comme un amas de flammes vertes, et réchauffait l’air que déplaçait l’arme.

Les frappes violentes de la règle noire produisirent enfin une force aussi sauvage qu’incomparable, qui s’abattit sur un roc vert à côté de lui. La collision entre les deux provoqua une explosion soudaine, qui pulvérisa complètement le rocher dans une pluie d’innombrables fragments. Ce bloc d’un mètre de haut fût détruit à moitié en l’espace d’un instinct…

Hu!”

Xiao Yan’ maintint sa posture après avoir frappé la pierre, les joues rouges. Il prit une grande inspiration, cessa graduellement de haleter et sa rougeur disparut. Les grosses veines saillantes sur ses mains retrouvèrent leur apparence normale, tout comme ses muscles tendus sous sa puissance qui se relâchèrent lentement.

Il rengaina la règle et fit également disparaître la lueur argentée sous ses pieds. Il tourna alors légèrement la tête, fit vaguement trembler son corps et entendit ses articulations craquer. Un sourire satisfait apparut involontairement sur son visage.

Le lavage et le raffinage de ses os avaient presque doublé sa puissance.  Non seulement ses os étaient devenus plus solides, mais il pouvait également sentir une grande puissance se cacher dans ses muscles tendus. Elle n’attendait que son signal pour jaillir.

Ce lavage l’avait également rendu plus rapide, plus agile et avait même accéléré ses temps de réaction. Le jeune homme pouvait mieux déceler la transformation quasi complète de son corps, maintenant qu’il avait percé au rang de Dou Ling.

Auparavant, il ne pouvait pratiquer le déplacement des trois mille éclairs qu’une dizaine de minutes tout au plus mais à présent, il était capable de le maintenir cinq fois plus longtemps ! Tout ça grâce à l’augmentation de ses réserves de Dou Qi. La différence entre un Da Dou Shi et un Dou Ling était limpide.

Yao Lao, flottant dans les airs, sourit et dit à son disciple excité : “C’est agréable d’être un Dou Ling, pas vrai ?”

Ce dernier opina du chef. “Ce sont deux classes différentes, effectivement, et la différence entre les deux est énorme.” S’il s’était fié à sa force de Da Dou Shi et ne s’était jamais servi du Lotus du Courroux du Bouddha ou de la Flamme du Lotus Cyan, il n’aurait jamais pu vaincre un Dou Ling trois étoiles. En fait, un simple type venant de percer au rang de Dou Ling aurait pu démolir… Du coup, maintenant qu’il était lui-même un Dou Ling, il ne put s’empêcher d’éprouver une certaine admiration envers son lui antérieur.

Maintenant que j’ai percé au rang de Dou Ling, je vais probablement pouvoir affronter des Dou Ling deux ou trois étoiles en dépendant uniquement du Mantra des Flammes. Je pourrais peut-être même rivaliser avec un type balèze comme Bai Cheng en me servant des trois changements mystérieux du feu céleste. J’ai le niveau pour entrer dans le classement des puissants, si je puis dire.” Il ouvrit son poing serré et la force qu’il y sentit le fit sourire en coin. Sa performance suffisait à le rendre fier car après tout, il était difficile de percer dans cet endroit rassemblant des génies du monde entier, dont le talent à l’entraînement était tout simplement absurde.

Le jeune alchimiste s’étira paresseusement, puis il jeta un regard sur la mer d’arbres en contrebas. Un peu plus tard, il se mit à froncer les sourcils et dit : “J’ai passé deux mois à m’entraîner dans les montagnes, au total ? Il est l’heure de retourner à l’académie interne ; la compétition du classement des puissants dont à parler Lin Yan va bientôt avoir lieu. J’aurais le droit d’entrer dans les niveaux inférieurs de la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste tant que je finis dans le top dix. Pour une raison ou l’autre, j’ai la sensation que le raffinage par le feu de la tour et la Flamme au Cœur de la Météorite sont liés.”

Cette tour d’entraînement est effectivement mystérieuse. Même ma force spirituelle ne peut pas s’y répandre ! Du coup, ma petite enquête n’a rien donné… J’ai beau ne pas avoir pu enquêter, j’ai tout de même pu sentir que de nombreux puissants gardiens patrouillaient dans les niveaux inférieurs. Inutile de penser à passer de force, à moins d’être un Dou Zong… Je n’ai aucune information quant à la situation de la Flamme au Cœur de la Météorite, mais on pourrait en obtenir en descendant aux étages inférieurs…” Dit Yao Lao.

Xiao Yan soupira légèrement et se frotta les tempes, un peu vexé. “C’est vraiment problématique.” Marmonna-t-il.

Le vieillard ne put que secoua la tête d’un air désarmé face à son expression contrite. “Nous n’avons pas d’autre choix. L’Académie Jia Nan a une réputation exceptionnelle à travers le continent. En général, même les factions de premier ordre n’osent pas l’offenser ouvertement, alors un homme seul sous sa forme spirituelle comme moi… Même à mon apogée, j’aurais dû réfléchir à deux fois avant de me faufiler dans l’académie pour voler un truc.”

Le jeune homme acquiesça avec un sourire amer. Il avait affronté bien des épreuves, fait beaucoup d’efforts pour arriver à cette académie. Il était venu pour mettre la main sur la Flamme au Cœur de la Météorite, et il pensait donc qu’il lui fallait l’avoir à tout prix. Il se fichait même de finir par offenser l’Académie ! S’il voulait véritablement devenir un puissant expert, il devait absolument faire évoluer le Mantra de Flammes et pour ça, il avait besoin de Flammes Exceptionnelles !

Il tourna son regard vers le sud, où se trouvait la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste, et il fallut un long moment avant que le feu brûlant dans son regard ne s’efface silencieusement. Il sourit alors doucement et fit sortir ses ailes de nuage violet en faisant trembler ses omoplates. D’un petit battement, il se changea en une ombre noire qui fila à toute vitesse à travers la chaîne montagneuse, puis il disparut à l’horizon.

Il mit ainsi près de trois heures pour revenir à l’académie interne. Sans sa percée au rang de Dou Ling, il aurait eu énormément de mal à voler aussi longtemps sans s’arrêter.

Il rétracta prudemment ses ailes en arrivant à deux cents mètres de l’académie. Il atterrit ainsi dans une forêt dense et, après avoir vérifié que personne n’était dans les parages, il se précipita droit vers l’académie, déjà visible depuis sa position.

Il entra sans rencontrer la moindre résistance, grâce au badge sur sa poitrine, et il observa les badauds alentour en poussant un long soupir. C’était la première fois qu’il voyait des gens depuis la bataille avec Lin Xiuya et les autres.

Une fois arrivé, il se détendit et se sentit bien plus à l’aise. Il ralentit peu à peu sa marche rapide pour adopter un pas tranquille, et il marcha doucement vers le territoire des nouveaux élèves où se trouvait la secte du Roc.

Comme il ne portait pas son énorme règle noire, presque personne ne le reconnut sur le chemin, ce qui lui permit d’arriver sans encombre à destination après une demi-heure de marche.

Alors qu’il se reprochait peu à peu de sa secte, l’adolescent fronça légèrement les sourcils. En temps normal, des membres de la secte du Roc montaient constamment la garde à cet endroit, mais il n’y avait pas âme qui vive…

Il arriva au territoire des nouveaux élèves et fronça davantage encore les sourcils en ne voyant personne. Du coup, il hâta subitement le pas.

Enfin, il arriva au pavillon qui lui servait de demeure et trouva un grand groupe d’individus visiblement pressés. Il s’écria aussitôt en voyant leur meneur : “Atai !”.

Le groupe fut surpris d’entendre cette voix familière et peu après, Atai devint fou de joie. Il leva la tête et observa le jeune alchimiste vêtu de noir, tout heureux : “Chef ? Tu es de retour ?”

Les autres s’écrièrent alors : “Le chef est revenu ! Le chef est revenu !”

Xiao Yan balaya les visages de ses camarades et décela dans leurs expressions une fureur contenue. Son visage s’assombrit légèrement ; un léger halo argenté brilla sous ses pieds et aussitôt, il apparut devant Atai et les autres avant de demander à voix basse : “Où sont Xun’Er et les autres ?”

Le déplacement fantomatique et soudain du jeune homme surprit la bande, mais ils se hâtèrent de répondre : “Senior Xun’Er et les autres se sont rendus à l’Arène.”

À l’Arène ? Que s’est-il passé ?” Demanda-t-il en plissant les yeux.

La colère monta soudainement aux joues du groupe à cette question : “Bon sang… Les bâtards du Gang Blanc ont fait des siennes ! Qui d’autre qu’eux ? Ce matin, senior Hu Jia a emmené un groupe des nos s’entraîner à la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste. Ils avaient trouvé un coin tranquille où ils ont d’ailleurs passé du temps mais au final, les types du Gang Blanc ont forcé la porte et les ont fichus dehors en se servant de leur nombre. Senior Hu Jia est devenue furieuse et a commencé à se battre contre eux, mais deux Dou Ling se cachaient parmi ces salops. Senior Hu Jia est arrivée à blessé l’un d’entre eux, mais elle a reçu un coup du second et a fini grièvement blessée.”

Une fois que nos frères l’ont ramenée à la secte, senior Wu Hao devint furieux en apprenant ce qui s’était passé. Il est parti à l’assaut du Gang Blanc à la tête d’un groupe, qui m’a dit qu’il avait donné une lettre de défi à Bai Cheng. Senior Xun’Er et les autres ont emmené tout le monde à l’Arène.”

Chef, ces enfoirés du Gang Blanc deviennent de plus en plus arrogants ! Il exploite le fait que nous n’ayons pas de Dou Ling pour venir nous chercher des noises !”

Chef, cette fois, nous devons nous donner à fond face à eux ! Nous ne pouvons plus en supporter davantage !” Crièrent furieusement de nombreux membres derrière Atai. Les provocations du Gang Blanc étaient clairement venues à bout de leur patience.

Xiao Yan fit un petit geste de la main pour obtenir le silence, et la pluie de jurons se tut. De nombreuses personnes le regardèrent avec anticipation.

Le visage du jeune homme était lugubre, et une légère fureur traversa ses grands yeux noirs. Un moment plus tard, il sourit en coin, se retourna et dit froidement : “Allons-y !”

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 521
BTTH Chapitre 523

8 Commentaires

  1. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Tazam

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Ça va chier pour le gang blanc

    Répondre
  4. Tokaï

    Hooo merci pour ce chapitre !!!
    Il va y aviir de la bagarre !!!

    Répondre
  5. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  7. Leira

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com