BTTH Chapitre 521

BTTH Chapitre 520
BTTH Chapitre 522

Un petit chapitre qui amène le père Yan vers de nouveau sommet ! A tout à l’heure pour le DNC !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 521 – Avancer au rang de Dou Ling

 

Le regard de Yao Lao se tinta de surprise en voyant que le liquide médicinal tourbillonnait rapidement dans la bassine. Il sentait naturellement, grâce à ses capacités, que la force de succion provenait du corps de son disciple, et il marmonna aussitôt :  “Ce petit bonhomme veut percer au rang de Dou Ling d’une seule traite ? C’est effectivement une bonne occasion d’essayer, mais il a besoin d’une quantité d’énergie extraordinaire d’énergie pour y arriver…”

Des vagues d’énergie d’une pureté incomparable se dégageaient du liquide tournoyant rapidement, puis elles se déversèrent dans le corps de Xiao Yan, toujours dans sa méditation d’entraînement. L’eau multicolore s’éclaircissait au fur et à mesure qu’il engloutissait l’énergie. À la vitesse où le processus se déroulait, il n’allait pas lui falloir longtemps avant d’absorber complètement l’énergie immense du liquide médicinal.

Sa force de succion excessivement puissante attirait et absorbait également de force l’énergie ambiante, en plus de celle du liquide. Cela étant, l’énergie de la nature était bien plus tachetée que celle de l’eau, mais elle lui était supérieure dans le sens où elle était illimitée. Du coup, une puissante énergie se déversa incessamment dans son cristal de Dou sous cette double absorption, comme un fleuve se déversant dans un puits sans fond.

Le jeune homme avait beau aspirer très rapidement, il avait toutefois besoin d’une quantité d’énergie excessivement importante, d’autant plus quand on veut percer à travers deux étoiles. Une personne normale, elle, accumulerait de l’énergie sur une longue période… Bref, malgré sa rapidité d’absorption redoutable, le cristal de Dou de la taille d’un poing n’avait pas le moins du monde l’air de se remplir. Au mieux, sa brillance se renforça-t-elle un peu.

Au fur et à mesure, l’élan du jeune alchimiste montra graduellement des signes de fatigue. C’était encore plus vrai après qu’il ait absorbé le dernier fil d’énergie pur du liquide médicinal. Ainsi, sans le soutien de cette source énorme d’approvisionnement, l’absorption de l’énergie naturelle ne suffit plus à combler les demandes du cristal de Dou.

Une des pires choses pouvant arriver lors d’une percée était de se retrouver avec une source insuffisante d’énergie, ce qui résultait en un échec. Cependant, Xiao Yan n’avait pas d’autre choix, aussi poursuivit-il sa circulation en suivant sa méthode de Qi, histoire d’accroître son absorption d’énergie de la nature.

De fait, celle-ci était illimitée, mais on ne pouvait assimiler qu’une petite partie de cette énergie mouchetée après l’avoir raffinée. Une telle quantité ne valait pas plus qu’une goutte d’eau dans un seau, dans sa situation.

Yao Lao remarqua que le liquide médicinal avait été dépouillé de toute son énergie. Il jeta un regard sur le visage de son disciple, nota son anxiété et réfléchit un peu. Au bout d’un moment, il agita la main et sortit à nouveau le lait corporel de trempage de noyau ; dont il déboucha la bouteille, et il versa prudemment une goutte de liquide émeraude dans la bassine de bois.

Cette goutte tomba dans l’eau limpide et la changea à nouveau en un liquide vert intense. Ce liquide était si riche d’énergie qu’il fit naître un brouillard persistant au sein même de la bassine.

Du point de vue du jeune homme, cette goutte de lait corporel était comme si on avait donné du charbon à un type coincé dans une tempête de neige. L’énergie pure et sauvage se déversa dans son corps à travers ses pores et fit à nouveau disparaître la fatigue qui le gagnait. Il fit mentalement circuler cette énergie effervescente à travers ses méridiens, puis il la déversa dans son cristal de Dou.

Cette fois-ci, aucun ingrédient n’accompagnait le lait corporel pour le neutraliser, aussi l’énergie qu’il contenait était encore plus écrasante. Fort heureusement, le corps de l’adolescent était devenu bien plus fort après le premier lavage de ses os ; du coup, il n’éprouva qu’une légère douleur perçante quand elle entra en lui, au lieu de brûler intérieurement comme précédemment.

La goutte lui donna une énergie considérable, mais celle dont il avait besoin pour percer était peut-être elle-même inhabituelle. Ainsi, la quantité d’énergie dont il avait besoin pour percer au rang de Dou Ling semblait équivaloir à celle qu’il avait eu besoin pour traverser le rang de Da Dou Shi. Du coup, même si la goutte de lait corporel contenait une énergie extrêmement puissante, il ne fallut qu’une heure d’absorption folle pour que le liquide de la bassine retrouve sa limpidité.

Le vieux maître plissa les yeux en constatant qu’une fois de plus, l’eau de la bassine était devenue claire. Il secoua la tête d’un air désarmé puis, après avoir mesuré le niveau du Qi que son disciple émettait, il finit par verser deux autres gouttes de lait corporel.

Une personne normale voulant percer au rang de Dou Ling accumulerait de l’énergie sur le long terme, pouvant parfois même prendre une paire d’années pour ça. Ce laps de temps montre quelle quantité incroyable d’énergie il fallait pour percer cette barrière ! Sans ce trésor spirituel naturel qu’est le lait corporel de trempage de noyau, le jeune alchimiste ne serait resté qu’au rang de Da Dou Shi neuf étoiles, et il aurait été pris pour un cinglé à vouloir percer au rang de Dou Ling d’un coup. Il avait cependant eu la chance de trouver ce lait corporel extrêmement rare ; c’était une véritable bénédiction.

Une seule goutte de lait corporel était d’une richesse extraordinaire, au point d’équivaloir six mois d’accumulation d’énergie d’une personne ordinaire. La plupart des dix gouttes précédentes avaient été utilisées pour raffiner le corps de Xiao Yan, aussi ne put-il absorber que les dix ou vingt pour cent restant. De plus, la dernière goutte qui avait été ajoutée ne suffisait aucunement à lui permettre de percer… Mais les deux gouttes qu’avait ajouté Yao Lao étaient celles qui faisaient déborder son vase !

Le jeune homme fit répétitivement circuler l’énergie le long de la route du Mantra de Flammes. Des quantités incessantes d’énergie filèrent ainsi en trombe comme des voitures sur l’autoroute, avant de charger droit vers le cristal de Dou.

Quelle que soit la profondeur du trou, il finira par se remplir au bout d’un moment. Ainsi, ces trois gouttes finirent par produire rapidement la quantité invraisemblable d’énergie pour sa percée…

Et juste au moment où le liquide médicinal dans la bassine finit par redevenir de l’eau limpide une fois de plus, la force de succion que le jeune homme produisait disparut soudainement. Il fut pris d’un léger tremblement alors que ses pores se contractaient pour emprisonner l’énergie en lui.

Le cristal de Dou dans le vortex se mit à briller tel un soleil, et la lumière chaude et éblouissante qu’il dégageait constamment transperça le vortex jusqu’à ce qu’il devienne transparent.

La vague d’énergie finale termina son circuit dans les méridiens avant de se déverser dans le cristal brillant de mille feux.

Hum !”

Le cristal de Dou en forme de parallélogramme trembla légèrement sous cet afflux final, et il émit un bourdonnement sourd qui finit par se propager.

Bang, bang…”

Un son faible et rythmique résonna depuis le vortex. Quand on écoutait attentivement, c’était un son similaire à celui des battements du coeur, ce qui était extrêmement étrange.

La lueur du cristal de Dou varia en suivant ce son, devenant tour à tour faible ou puissante. De plus, l’adolescent fut surpris de réaliser en scrutant son cristal que sa forme, jusque là irrégulière, devenait aussi ronde qu’une sphère.

Alors qu’il devenait sphérique, des pointes saillirent étrangement du cristal, lui donnant des airs d’oursin… Un regard attentif montrait d’ailleurs qu’il y avait exactement neuf longues pointes.

Le cristal en forme d’oursin luisit ainsi en produisant cette espèce de battement sonore, comme si c’était un coeur vigoureux. Au bout d’un moment, la variation de sa luminosité devint de plus rapide, tout comme les fameux battements…

Bang, bang…”

Un bruit sourd se répercuta à travers tout le corps de Xiao Yan, et il finit presque par s’aligner sur le rythme des battements de son coeur.

Au moment où les deux battements finirent par s’aligner, le cristal de Dou se mit soudainement à trembler, et il dégagea une ondulation d’énergie extrêmement puissante !

L’ondulation traversa le vortex, ses veines, ses os et finalement sa peau sans rencontrer la moindre résistance, afin d’enfin sortir de son corps d’un coup !

Xiao Yan, qui était toujours assis en tailleur dans sa bassine, ouvrit soudainement les yeux, et une lueur nette et quasi substantielle en jaillit explosivement. Une vague d’aura puissante déferla de lui, et il leva tout à coup la tête pour pousser un rugissement tonitruant contenant un puissant Dou Qi !

Bang !”

De puissantes ondulations d’énergie s’échappèrent de son corps durant son rugissement et tout à coup, un brouillard envahit les environs. La bassine dans laquelle était le jeune homme éclata en sciure sous l’ondulation, qui poursuivit sa route et balaya complètement la grotte dans laquelle il se trouvait. De nombreuses explosions éclatèrent en un instant, faisant naître de nombreuses craquelures sur les parois, qui s’étendirent jusqu’à couvrir la caverne tout entière.

La grotte n’était plus qu’un immense boxon.

La brume se dispersa peu à peu, et une ombre cligna comme un fantôme, avant de se tenir fièrement debout. Un visage beau et délicat, fou de joie, s’écria : “Ai-je réussi ?”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 520
BTTH Chapitre 522

6 Commentaires

  1. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  3. Tazam

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Leira

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com